Partagez | 
 

 Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel♠ Messages : 103
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Faire des missions, rencontrer la dénommée "Xion".
♦ Humeur : Ardent !
♦ Munny : 475

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
35/100  (35/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Dim 23 Nov 2014, 1:37 pm


Mission 62: Le temps d'une seconde et tout s'embrase aussitôt.


Mission:
 

Une nouvelle mission, une ! Raah qu'elle routine... Lui qui se faisait une joie d'être dans son lit à dormir, non, il allait partir avec Luxord, pour une mission, le joueur de cartes qui manipule le temps qui passe et non pas le temps qu'il fait. (Ce serait très drôle de voir Luxord faire apparaître de la pluie, mais passons).
Bon, il aurait pu tomber sur pire, la mélopée nocturne par exemple, Demyx, ce joueur de sitar qui ne sert A RIEN dans les combats... Mais, seul, il aurait pu terminer au plus vite cette formalité, négligeant son rapport. Pire que le numéro neuf on ne fait pas, ce type est un véritable fardeau à transporter en mission, incapable d'avancer sans se plaindre et dire qu'il n'est pas apte à combattre parce qu'il s'est cassé je ne sais quoi. Mais l'objectif du jour n'est pas des moindres : détruire deux sans-coeurs géants, pur-sang, mais si vous savez bien ! Ceux qui ne donnent pas de coeur !
De toute façon, qu'ils donnent des coeurs ou pas, ça ne change rien pour Axel, vu qu'il ne relâche pas de coeur en tuant ces mangeurs d'âmes. Selon les informations de Saix, il y aurait là-bas un pur-sang géant, voire même deux, hum peut-être que tout seul, il aurait finalement mis un peu plus de temps pour terminer cet objectif...

À l'Illusiocitadelle, le jeune adulte attendait le plus vieux (je dis ça parce que j'ai l'impression que Luxord est un peu plus vieux en âge qu'Axel et pas en nombre de jours présents dans l'organisation), il ne se pressait pas lui, pourquoi était-il en retard, habituellement il est ponctuel bon sang ! Ce n'est pas lui qui est censé contrôler le temps? Ah, je vous jure... De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités... Et lui il a l'air de s'en tamponner l'oreille avec une tranche de citron ! C'est contre ses propres principes qu'il est en retard? Peut-être quelque chose l'avait retenu...

Alors que les pensées d'Axel devenaient de plus en plus hargneuses envers ce retardataire, les pas de Luxord pouvaient s'entendre à présent, la rafale de flammes dansantes, le dos tourné, bouillonnait intérieurement. Dire que les autres étaient déjà tous parti, s'il avait quitté la citadelle, seul et plus tôt, il serait déjà à la moitié de la quête demandée. Il ne peut pas se bouger à la fin !? Allez papy, avance ! Ne me dit pas que tu t'es cassé une jambe, pour être aussi lent il faut que tu aies quelqu'un sur le dos ou bien le faire EXPRES... !

Le numéro VIII soupira, les bras croisés, exaspéré, tournant légèrement la tête pour regarder par-dessus son épaule. Il approchait de plus en plus, une fois à portée de voix, le rouquin déclara d'une voix simple, légèrement méprisante et assaisonnée d'une infime dose de provocation.


"Eh bien, il était temps que tu arrives...Tu viens en mission avec moi aujourd'hui, il faut détruire des heartless géants, ordres de Saix, le devin lunaire dit envoyer les deux sur qui, il peut compter, enfin, deux qui sont relativement présents."

La rafale de flammes tendait maintenant la main en face de lui, toujours dévisageant Luxord, il détourna alors les yeux, le portail de ténèbres était apparu, aussi il s'y engouffra. Nouvelle journée, nouvelle mission, mais c'est toujours la même chose, heureusement pour lui, Axel n'avait pas été envoyé en exploration, chercher des renseignements, sinon il se serait encore davantage ennuyé à mourir... Le pyromane avançait, lentement dans cette quantité de ténèbres, depuis son retour du manoir Oblivion, il avait changé, peut-être Sora avait-il détint sur lui? Ah, tant de lumière en ce coeur, mais lui, n'a pas sentiment, vu qu'il n'a pas de coeur, donc son attitude ne pouvait pas changer...? En théorie seulement.

http://www.youtube.com/watch?v=S6YxYo7yRl4

Arrivant à l'endroit voulu, Axel releva les yeux vers le ciel, un ciel différent d'Illusiopolis, il était d'un bleu troublant, il faisait chaud, mais la chaleur n'est qu'un simple détail, Agrabah, d'après quelques informations, il y a peu, Sora aurait vaincu quelqu'un dans ce monde, dans une caverne oubliée. Mais bon, la mission consistait à rester dans la ville pour vaincre les heartless, donc, moins il y a de travail, mieux c'est, le sale boulot, toujours, le travail... Mais il devait bien l'effectuer sinon, il serait changé en reflet, bon. Joueur du destin, dépêches-toi un peu tu as suffisamment perdu de temps et moi aussi, pensa alors l'ami de Roxas.

Le N°8 sondait le paysage, une fois que celui-ci l'eut rejoint, Axel examina un peu plus en détail la situation, contrairement aux autres membres de l'organisation, le joueur du destin était l'un des nobodys qu'Axel appréciait le plus même si pour le coup, il avait un peu baissé dans son estime. Le magicien n'était pas aussi... Taciturne que les autres encapuchonnés. Le jeune adulte se tourna vers Luxord, mais c'était simplement pour regarder les édifices, cherchant la trace de quelques sans-coeurs par-ci, par-là. Mais il n'y avait rien, dommage. Ils n'étaient que dans la partie entrée, de la ville en plein désert, là où s'engouffrait le sable, là où on pouvait accéder au désert. Peut-être dans la caverne aux merveilles y avait-il un de ces heartless? Non ils étaient en ville, puisque c'est indiqué dans l'ordre de quête !

Abandonnant son air sérieux pour afficher une mine relativement blasée non sans une certaine vigueur, notamment au niveau du regard, le pyrotechnicien posa (enfin) son regard sur son allié.


"Bon, finissons-en au plus vite, tâche de ne pas traîner, cette fois-ci..."

Entamant une marche qui laissait le temps aux deux nobody de sonder les environs... Un léger sourire s'affichait sur le visage d'Axel et ce ton provocant, qui venait rajouter de l'insolence sur le texte énoncé par le rouquin...


"Au fait, j'ai entendu dire que tu avais perdu face à cette maîtresse de la Keyblade... Cette fille, est-elle aussi, dangereuse, qu'on le dit?"

Quitte à faire une mission à deux, autant parler, non? Puis, c'est bien d'avoir quelqu'un sur qui on peut "compter" dans un combat et plus Axel saurait de choses sur Luxord, mieux ce sera. De plus, le manipulateur de feu comptait tenter sa chance contre Aqua, ça pouvait être amusant non? Mais se rajouter du travail supplémentaire l'était un peu moins, donc terminons rapidement cette mission.

Axel, les bras le long du corps, continuait d'avancer dans la ville, assez lentement pour parler avec Luxord, le seul être de ce groupe de simili qu'il appréciait et qu'il supportait en tant qu'allier au combat. (Xion et Roxas n'étant pas inclus) Le pyromane était d'habitude, plus froid et n'engageait pas la conversation, mais son séjour au M.O. l'avait changé, n'importe qui aurait pu le deviner, même le plus stupide légume d'entre les mondes.



Axel's theme

It's my color ! #cc0000

Merci pour l'avatar Xion <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t541-la-rafale-de-flammes-dansantes http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t546-axel-s-life#9583 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t550-axel-s-friends#9587
Luxord♠ Messages : 49
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Trouver quelqu'un pour jouer avec moi
♦ Humeur : S'ennuie depuis trop longtemps...
♦ Munny : 191

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
51/100  (51/100)
♣ Inventaire:
avatar
New Recruit
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Mer 03 Déc 2014, 7:16 pm

Vagues dansantes sur un damassé noir de jais, les volutes tournent et tourbillonnent au-dessus de l'Illusiocitadelle...Et pour la première fois depuis des mois, je n'éprouve aucun regret à l'idée de manquer ce spectacle. Enfin, si j'étais capable d'éprouver quoi que ce soit, je présume que c'est ce que je ressentirais...
Saïx a enfin décidé de faire son travail, et de m'envoyer ailleurs qu'en mission de patrouille, ou de reconnaissance (Et ce n'est pas faute d'avoir attendu...). Et pour une fois, je sens que la chance me sourit vraiment : Non seulement je ne serais pas seul, mais en plus il a choisi Axel pour m'accompagner. Même si le travail demandé s'avère être d'une affreuse banalité, je compte sur sa présence pour le rendre un peu plus excitant...Ça ne peut de toute façon pas être pire que d'être envoyé en mission avec Xaldin, ou Lexaeus, au moins ce gamin sait comment utiliser les muscles de sa langue.
Enfin pour que ça arrive, encore faudrait-il que mon partenaire soit là: Je sais que ce petit jeune n'est pas toujours là dans les temps, mais ça doit faire plus d'une heure que je l'attend à l'entrée Sud du QG...Qu'est-ce qu'il fabrique, bon sang? C'est à croire qu'il a complétement...(!).

-Un peu de sérieux Axel, la prochaine fois, je pars sans t...Saïx ?

En lieu et place du jeune homme aux cheveux rouges que je m'attendais à découvrir derrière moi, se tient le numéro II de l'Organisation, son sempiternel air de chien battu sur le visage. Et même si lire une quelconque émotion chez lui est aussi aisé que de déterminer le sexe de Marluxia, pas besoin d'être devin pour comprendre qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Du calme, petit, je n'y suis pour rien, moi, si Axel n'est pas capable de lire l'heure.

-...Vous êtes encore là.

Simple constatation...Sauf que si je traduis, ça donnerait en substance ''Vous n'êtes toujours pas parti, alors que je vous ai remis l'ordre de mission, il y a plus d'une heure. Donnez-moi une bonne raison de ne pas rapporter votre attitude lamentable au N°I, qui j'en suis sûr sera très compréhensif à votre égard''.

-Si j'avais pu me mettre en route seul, je l'aurais fait. Mais Axel n'est toujours pas arrivé. Pourtant, je ne comprends pas, c'est bien à la porte Sud que tu lui as dit de venir, non?

Il me dévisage un instant, avant de tourner les talons sans un mot. Soit j'ai dit quelque chose de stupide, soit il...Il n'a pas fait ça ! Pas le temps (Quelle ironie...) de traverser tout le batîment à pied, même si je me suis trompé, j'y gagnerais quelques précieuses minutes. Un Portail des Ténèbres s'ouvre, et je m'engouffre rapidement à l'intérieur, avant d'émerger à l'opposé de mon point de départ, dans le grand hall qui mène à l'entrée Nord. Et comme je le soupçonnais, une grande silhouette dégingandée, aux cheveux aussi rouges qu'un sang brûlant de passion, m'attend juste devant la porte, l'air franchement irrité.

Tout en le rejoignant, je me masse l'arête du nez entre mon pouce et mon index: Que tu ais du travail Saïx, je veux bien le croire. Mais la prochaine fois, ne te plante pas en nous donnant deux lieux de rendez-vous différents...Je ne détrompe pas mon jeune acolyte qui semble déjà suffisament agacé, lorsqu'il m'accuse d'être en retard (ce qui serait la honte suprême pour le N°X que je suis, je dois l'admettre) . Après tout, s'il veut se plaindre, grand bien lui fasse, tant que cette mission pourra enfin démarrer. Aucun respect pour ses ainés, même si le joueur que je suis peut comprendre son impatience de démarrer cette nouvelle partie. Il faudra bien qu'il apprenne un jour que la patience peut permettre toutes les victoires...Enfin...

*********************

Agrabah...J'aurais préféré Wonderland, mais comme on dit, ce n'est pas moi qui tire les cartes (Pas aujourd'hui, en tout cas). Du sable, du sable, et encore du sable...la monotonie et la léthargie qui émanent de cet endroit sont tout bonnement impressionnantes.
Axel a déjà pris la tête du groupe, et semble décidé à en finir au plus vite. Eliminer deux Sans-Coeur, même Matrices, est déjà une tache suffisament aisée, alors ne gâche pas ce simple plaisir, gamin...

''Au plus vite...Pourquoi? Ce n'est pas comme si nous étions pressé. Profites-un peu des lieux, Axel, après tout, rien ne nous oblige à foncer tête baissée sur notre cible. Je suis sûr que cette ville regorge de quelques menues distractions, que nous pourrions savourer avant de rentrer''

Plutôt que de me répondre, le voila qui reprend sa marche, l'air plongé dans ses pensées. Ne te torture pas tant, j'essaye juste de t'aider à te détendre.Comme d'habitude, lorsuqi'l n'est pas avec les deux petits, Axel semble exclusivement concentré sur son travail...et celui des autres, vu qu'il en vient à m'interroger sur Aqua.

''J'ai simplement baissé ma garde au plus mauvais moment...Le genre d'erreur qui ne peut pas se produire deux fois. Cela dit, je dois reconnaitre qu'elle est très douée...et très jolie aussi, je suis sûr que tu la trouverais à ton goût. Après tout, ne dit-on pas que les opposés s'attirent?''

Tandis que j'imagine sans mal la confrontation entre la tête brûlée de l'Organisation, et ma proie, nous débouchons sur une petite place, probablement celle d'un marché. Les étals sont tous protégés du soleil par de larges toiles tendues, qui répandent une ombre apaisante contre la morsure d'un soleil irradiant de puissance. Alors qu'Axel s'approche d'une ruelle qui semble partir en direction du palais, un léger frémissement attire mon attention : dans les ténèbres d'une petite échoppe,les ombres semblent se mouvoir de plus en plus rapidement, et une grande tache noire se déploie jusque sous nos pieds, avant d'imiter une forme vaguement humanoïde . Ils sont là...
J'agrippe mon partenaire par l'épaule, le stoppant dans son avancée. Le jeu vient juste de démarrer.

''Axel...Saute à trois...Un...Deux...TROIS! ''

En espérant qu'il ai compris, je bondis en arrière, à l'instant où la masse sombre jaillit brusquement du sol comme un requin. Une énorme patte griffue ne tarde pas à suivre, et fend les airs dans ma direction...avant d'être brutalement arrêté par une barrière en forme d'As, véritable bouclier invoqué d'un simple claquement de doigt . Pourtant, bien loin de s'étonner, la créature redouble d'efforts, et j'en viens à devoir invoquer une véritable muraille de cartes blanches et noires, pour me protéger. Les coups pleuvent les uns après les autres, et ébranlent l'édifice...A ce rythme-là, il va réussir à perforer mes défenses dans peu de temps. Je ne peux pas attaquer et me défendre en même temps, donc j'espère vraiment qu'Axel va faire honneur à sa réputation...Après tout, rien de mieux qu'une petite supernova, pour donner un peu de piquant à ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t508-luxord
Axel♠ Messages : 103
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Faire des missions, rencontrer la dénommée "Xion".
♦ Humeur : Ardent !
♦ Munny : 475

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
35/100  (35/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Jeu 04 Déc 2014, 1:04 pm

Agrabah, cette ville submergée par le sable, où il faisait très chaud. A force d'être en relation constante avec du feu, on finit par être isotherme non? (achetez la pochette isotherme, elle gardera vos glaces à l'eau de mer bien fraîche !)

Il était plongé dans ses pensées, Roxas lui manquait affreusement, mais attendez, il n'a pas de sentiment, comment peut-il être triste de ne pas revoir son ami? Baissant les yeux, il soupira tristement, le simili de Sora était peut-être avec Xion à ce moment, tous les deux, ensemble en mission pendant que le pyromane faisait le sale boulot avec ce blondinet... Ils marchaient tranquillement côtes à côtes , les deux nobodys arrivèrent sur la place des commerçants, heureusement , il n'y avait personne... Le roux écoutait son homologue parler d'Aqua...

Jolie? Le rouquin leva les yeux au ciel non pas par exaspération mais imaginant à quoi pouvait bien ressembler cette ennemie de l'organisation, si elle était aussi puissante que le décrivait Luxord, ce serait amusant. Les contraires s'attirent...? ... Il ne répondit pas à ce que venait de dire le mage du temps, se frottant les cheveux avec sa main droite, un air un peu gêné, les nobodys ne peuvent pas aimer, il l'a apparemment oublié, ce cher interlocuteur. Le marché de cette cité des sables était bien vide, pourtant il y avait beaucoup d'étales aux mille couleurs, des assiettes, des parures, des armes, on vendait de tout ici une ville commerçante, en plein milieu du désert, c'est complètement stupide... non? Alors que l'adulte s'engageait dans une ruelle menant au palais royal, un grand bâtiment, il avait l'impression d'être surveillé... L'adversité approchait, le N°8 sentait l'heartless se diriger vers le duo de simili.

Axel continuait d'avancer, l'ombre se montrerait d'elle-même, vivre dans les ténèbres alors que deux proies sont proches... Elle a faim, et la faim justifie les moyens, ce monstre se montrera tôt ou tard... Le sol devint noir, c'était la nervure qui allait se montrer en première visiblement, bien... Quand Luxord décompta, Axel se demanda de quoi voulait-il parler et au dernier moment, il s'élança vers l'avant pour esquiver les ténèbres surgissants du sol. Dans une ruelle, très bien, encore plus étroit, s'il vous plait la prochaine fois...

L'attention de ce monstre s'était alors portée sur Luxord et il frappait obstinément sur la protection temporaire de cartes que le joueur s'était confectionné. La rafale de flammes dansantes soupira en voyant l'attitude défensive du magicien et dit d'une voix provocante vers le monstre.


https://www.youtube.com/watch?v=cofu-Gzk9QE

"Viens, sale bestiole, viens donc te mesurer à quelqu'un de ta taille !"

Le pyrotechnicien fit apparaitre ses deux armes enflammées, dans la ruelle, il était un peu encombré par le manque de place, mais qu'importe. Il fit deux pas en arrière, ses deux armes tournoyant sur elles-mêmes, s'enflammant rapidement. Axel lança ses deux projectiles sur la matrice, les chakrams venaient taillader la "peau" des "mains" de la Nervure, pour stopper sa furie furieuse contre le joueur.

La chair meurtrie, la fureur grandissante, le monstre se retourna brusquement vers la rafale de flammes. Celle-ci courait vers sa cible, ses disques enflammés revenant vers lui, il s'en saisit au plus vite, s'élevant dans les airs, prenant appui sur un mur, bondissant vers sa proie. Il tournait lentement dans les airs, la tête à l'envers. Il allait vite, mais cet instant lui parut durer des heures entières, c'est alors qu'il envoya une nouvelle fois ses deux chakrams embrasés vers le pur-sang. L'assassin, un grand sourire aux lèvres, dit d'une voix simple, joueuse mais assez neutre.


"BURN NOW !"

Aussitôt dit, aussitôt fait, un éclair de feu s'abattit sur l'heartless. Axel ayant fait un tour entier en l'air sur lui-même, arriva du côté de Luxord. Pendant un moment, il vacilla, retombant sur ses pieds, certes mais, le tour qu'il venait de faire l'avait un peu secoué. Il demanda simplement au n°10, une fois les secousses dans sa tête terminées.


"Tout va bien? Pas que je m'inquiète, mais je voudrais pas faire tout le travail, seul. C'est pas comme ça que tu comptes le détruire j'espère?"

Le numéro huit était en première ligne, regardant la Nervure se remettre de ses émotions, le visage légèrement tourné pour observer l'état de son "ami" simili, par-dessus son épaule, le protégeant momentanément, le temps qu'il se rétablisse. Il poursuivit ses paroles envers son coéquipier.

"C'est loin d'être fini, montre-moi ce que tu sais faire, Joueur du Destin."

Axel laissa courtoisement passer le numéro dix, un grand sourire sur le visage qui en disait long sur ce qu'il attendait, il voulait du grand spectacle, comme il venait d'en offrit à son confrère Nobody... Le sans-coeur matrice approchait à grandes enjambées, voulant détruire ses deux personnes qui l'avaient humilié.


Axel's theme

It's my color ! #cc0000

Merci pour l'avatar Xion <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t541-la-rafale-de-flammes-dansantes http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t546-axel-s-life#9583 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t550-axel-s-friends#9587
Luxord♠ Messages : 49
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Trouver quelqu'un pour jouer avec moi
♦ Humeur : S'ennuie depuis trop longtemps...
♦ Munny : 191

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
51/100  (51/100)
♣ Inventaire:
avatar
New Recruit
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Jeu 18 Déc 2014, 3:34 pm

Tandis que le déluge d'attaques de la Nervure s'abat sur mon bouclier, je ne peux pas m'empêcher de ressentir un étrange détachement s'emparer de mon être: Après tout, qu'est-ce qui me dit qu'Axel aura réagira suffisament vite, pour m'éviter de finir déchiqueter par cette chose? Au vu de la violence redoublée de ses frappes, je dirais qu'il ne me reste que cinq ou six secondes avant que cette barrière ne vole en éclat...et le pari que je viens de faire n'a pas d'autre enjeu que ma propre vie.

''Je ne veux pas te presser, Axel, mais si tu pouvais te dépêcher un peu...!''

Comme en réponse à mon appel, la Nervure se raidit brusquement, tandis que de larges flots de Ténèbres s'écoulent des entailles fumantes qui ornent désormais ses membres: avec un sifflement, les deux chakrams incarnat de mon partenaires ont surgi dans son dos, et viennent de profondément marquer sa chair, tels deux étoiles furieuses et rougeoyantes.
L'attaque n'a en rien amoindri la furie du monstre, mais au moins, Axe la le mérite de l'avoir distraite: délaissant mon bouclier, c'est à présent vers lui qu'elle se tourne, irradiante de faim et de soif de vengeance.
Tandis que je reprends mon souffle un instant, le numéro VIII accomplit une rotation parfaite autour de notre adversaire pour me rejoindre...Non sans avoir englouti notre adversaire dans une colonne de feu. Ce dernier se débat encore au milieu du brasier, lorsque je me redresse, et matérialise une nouvelle carte entre mes doigts.


''C'est vrai qu'une partie est toujours plus intéressante à deux...Après tout, il serait regrettable que je te laisse en retirer tout le mérite.''

La carte tourne de plus en pus vite, au fur et à mesure que la Nervure se rapproche de nous. Durant son approche, de nombreux cubes semblables à des dès apparaissent alentours, avant de la percuter de toute part, mais c'est à peine si elle ralentit malgré leurs impacts répétés.Parfois, j'aimerais vraiment disposer de capacités plus ''offensives''...Si cela ne risquait pas de rendre toutes mes parties beaucoup trop faciles.


Alors qu'elle lève de nouveau le bras pour nous écraser d'un seul geste, je stoppe brusquement la rotation de mon As, et tout en attrapant Axel par le bras, décris un grand geste en croissant devant nous. Pareil à une immense cape, un voile grisé déchire l'espace devant nous, nous absorbe instantanément. Une seconde plus tard, c'est une immense carte à jouer blanche et grise qui glisse sur le sol, en nous emportant avec elle dans le dos du Sans-Coeur. En un geste mille fois exécuté, j'émerge tranquillement de notre véhicule, tandis qu'Axel en est brutalement éjectè et tombe sans grâce sur le sol. Simultanément, un choc sourd retentit dans la ruelle, et me confirme que la Nervure a terminé son geste, persuadé de nous avoir pulvérisés. Montre à ton adversaire ce qu'il veut voir, et cache l'as jusqu'au moment où il pourra te servir...Les choses deviennent beaucoup trop faciles...

Une nouvelle série de cartes se matérialisent devant moi, et, notes noires sur la partition dont je suis le chef d'orchestre, elles se mettent à se mouvoir selon les mouvements de mes mains, avant d'encercler le Sans-Coeur. Et maintenant...


''Je vais avoir besoin d'un peu de temps, Axel...Tragique n'est-ce pas, surtout pour quelqu'un comme moi? Mais si tu parviens à la retenir pendant...une minute, elle sera sans défense. Immobile, et vulnérable, comme un arbre mort qui n'attend que l'incendie pour finir en cendres, si tu vois ce que je veux dire.''


Le regard fixé sur la Nervure, qui a manifestement compris son erreur et entame un lent demi-tour, j'étends les bras, et les cartes se mettent à virevolter autour d'elle avec une ardeur renouvelé. L'une d'entre elles grandit subitement, avant d'atteindre une taille suffisante pour rivaliser avec celle de la créature, et de se placer jute au-dessus de cette dernière, telle une épée de damoclès...Et de une, plus que neuf...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t508-luxord
Axel♠ Messages : 103
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Faire des missions, rencontrer la dénommée "Xion".
♦ Humeur : Ardent !
♦ Munny : 475

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
35/100  (35/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Dim 21 Déc 2014, 12:33 pm

Ah, il comptait enfin se décider à se bouger un peu le derrière, pour aider Axel dans leur dur labeur? Bien, ça en fera en moins pour ce dernier, ce qui est le but premier d'une mission en duo, génius, Luxord faisait voler ses cartes de toutes parts, c'était un véritable spectacle visuel, après tout, voir des morceaux de papier virevolter, ça a un certain charme non? Pas autant que le feu, mais c'est plutôt plaisant visuellement aussi... Les flammes c'est plus poétique, plus charismatique... Plus spectaculaire.

Après de nombreux tours de passe-passe, il fit apparaître une immense carte en face d'eux, Axel n'avait pas vraiment le temps de réfléchir à ce qu'il tentait de faire, c'était le joueur de cartes (à ce moment-là) qui menait la danse ,qui guidait les pas de son coéquipier qui était complètement à la traine.
Alors qu'il était embarqué dans cette feuille volante pour être redéposé dans le dos de la bête, Axel tomba lamentablement au sol, sans grâce et sans légèreté. Son esprit encore désorienté de ce court voyage, le numéro huit, se relevant de cette chute grotesque, observa attentivement Luxord quand celui-ci lui demanda de lui accorder du temps pour qu'il puisse achever cette mélodie symphonique apocalyptique.


"Tu sais, je t'ai accordé beaucoup de ma patience et de mon "temps"... Tâche de faire vite cette fois."

Il était un peu taquin et rancunier envers le joueur du destin, il souriait et, enlevant le sable de son grand manteau noir, qui s'était accroché dessus quand il s'était effondré platement. Le rouquin s'avança un peu pour être de front, à l'avant du combat, ses chakrams réapparaissaient dans ses mains gantées de noir. Une minute? C'est peu dans toute une vie, mais dans un combat c'est beaucoup trop long, il suffit d'une seconde d'inattention pour échouer à son objectif et se faire aplatir par sa cible.

Effectuant un mouvement rotatif de l'épaule droite pour se dégourdir celle-ci, il s'approcha de la Nervure, qui ayant effectué son demi-tour, s'élançait déjà vers le nobody, toutes griffes dehors, elle les envoya vers Axel, ce dernier leva ses deux armes parant tant bien que mal cette attaque désordonnée. Le pyromane commençait à ployer devant la force de la bestiole.
Il fléchissait les genoux pour contrer les assauts répétitifs du Heartless, il cherchait simplement à gagner de précieuses secondes pour les offrir gracieusement à son collègue qui voulait justement des secondes de répis pour préparer cette unique attaque dévastatrice, enfin c'est ce qu'espérait Axel. Celui-ci fit un pas en arrière brusquement pour éviter de se faire broyer les os par un coup descendant de son ennemi enragé. Du coin de l'oeil, par-dessus son épaule il regardait Luxord, dépêches-toi bon sang !
Il faut que je te brûle tes cartes pour qu'elles soient plus rapides !? Il respirait vite, attendant la Nervure, cette créature s'élança de nouveau vers le simili flamboyant, il fit tournoyer ses deux armes, elles s'enflammèrent et s'envolèrent vers l'ombre, laissant sur leur passage de petites flammes qui voletaient péniblement et s'éteignaient avec l'air ambiant en une fraction de seconde, et une grande fumée noire qui s'estompait aussitôt.
Axel voyait ses deux armes se ficher dans les deux épaules de la Nervure, ce n'est pas ça qui allait arrêter les ténèbres, elles continuaient d'avancer, s'approchaient de plus en plus du nobody contrôlant le feu.

Trente petites secondes de passées, il n'avait pas le temps d'attendre Luxord (paradoxalement), les armes se consumèrent d'elles-mêmes pour réapparaître dans les paumes de mains du jeune simili, il bondit dans les airs pour atteindre le "visage" du sans-coeur matrice, tournant sur lui-même il le repoussa de deux pas, retombant au sol, il s'élança pour continuer d'attaquer vivement. Cinquante secondes. Poursuivant ses assauts rapides et répétitifs en gagnant du terrain sur le grand sans-coeur pur-sang. D'un bond en arrière il relança ses chakrams qui vinrent, un pile dans ce qui pourrait être le cou de la bestiole et le deuxième dans une des "jambes" de l'animal, ralentissant celui-ci. Le pyrotechnicien recula en sautant, de nouveau à côté du joueur du destin, il demanda.

"C'est prêt?"

Sans attendre une réponse il regardait son adversaire (la Nervure, pas Luxord) qui ravançait vers Axel et son acolyte... Pourvu qu'il ait terminé... ALLEZ LUXORD DÉPÊCHE-TOI !! La dernière carte gigantesque se plaçait, encadrant complètement l'heartless géant. Après tout leur mission n'était pas complètement achevée, d'un il fallait terminer la grosse créature en face d'eux, et en plus, il y avait ensuite le... Maillon ténébreux à exécuter, que de travaux obligatoires à achever. Il se remit en garde, attendant que son coéquipier lui montre enfin de quoi il était véritablement capable.
Après tout, Axel ne lui avait pas dévoilé tout de ses pouvoirs, il était bien plus fort qu'il ne laissait transparaître à la surface, il est bien plus facile de cacher quelque chose, et bien plus effrayant, que de montrer la chose qui fait peur, il en va de même pour les pouvoirs et les facettes de la personne...
Non bien sûr, Axel n'avait pas encore l'intention de trahir l'Organisation XIII, du moins pas encore, il faut dire que l'absence de Roxas le chamboulait un peu et il se demandait comment il faisait pour rester si loin de son ami... Il faudrait peut-être qu'il songe à aller voir ce que trafiquent Marluxia et Larxene, et il devrait aussi rencontrer le numéro XIV Xion... Bientôt Lea, bientôt, il suffit d'attendre d'avoir une mission avec ces trois personnes que tu cherches à revoir, sinon a rencontré... Il faut faire preuve de patience dans la vie, et tu ne l'es pas Axel.


Axel's theme

It's my color ! #cc0000

Merci pour l'avatar Xion <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t541-la-rafale-de-flammes-dansantes http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t546-axel-s-life#9583 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t550-axel-s-friends#9587
Luxord♠ Messages : 49
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Trouver quelqu'un pour jouer avec moi
♦ Humeur : S'ennuie depuis trop longtemps...
♦ Munny : 191

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
51/100  (51/100)
♣ Inventaire:
avatar
New Recruit
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Dim 28 Déc 2014, 2:50 pm

If you're gonna play the game, boy♪ You gotta learn to play it right♪
You've got to know when to hold 'em♪ Know when to fold 'em♪
Know when to walk away♪ And know when to run♪


*Soupir* Moi qui croyais que ce serait amusant de laisser une chance à cette créature....Si elle ne parvient pas à nous toucher en une minute, je doute que même en lui en accordant dix, les choses soient bien différentes. Même si je ne lui donnais pas une chance sur dix de parvenir à nous blesser, j'aurais aimé un peu plus de...challenge.

''Danse petite flammèche, danse...''

J'irais probablement un peu plus vite, si je me concentrais uniquement sur le mouvement des cartes. Mais regarder Axel se battre est beaucoup trop distrayant. La danse brûlante qu'il m'offre dans ses esquives et contre-attaques, est un spectacle absolument captivant. Je me demande s'il m'en voudrait vraiment de ralentir encore un peu le rythme...
Neuf des dix barrières argentées tournent déjà autour de la Nervure, et j'hésite un instant à abaisser les bras pour laisser à Axel assez de temps pour me montrer son talent. C'est si tentant...Tellement imprévisible et inattendu...Ce gamin serait forcé de m'offrir un brasier à nul autre pareil pour s'en sortir. Mais en mon for intérieur, une étincelle de raison persiste, et me pousse à maintenir le ballet de cartes, qui entourent complétement le Sans-Coeur, à présent : après tout, quel joueur serais-je, si je modifiais les règles du jeu au fur et à mesure de la partie?

''La prochaine fois, Axel...''

Comme répondant à l'appel de son nom, le voila qui revient à mes cotés, tandis que la Nervure, légèrement fumante du fait des attaques de mon partenaire et presque écumante de rage, devant les deux insectes qui ne cessent de se dérober à ses attaques se jette sur nous de son pas pesant. Trop tard, Nervure, te voila à court de temps...

''Dernière manche...Et bien évidemment, c'est nous qui avons tous les As en main. Jackpot !''

Le cercle de cartes qui entourent la Nervure se met à briller d'une lumière presque aveuglante, tandis que leur vitesse de rotation ralentit progressivement. Alors qu'elles semblent prêtes à stopper leur mouvement, une croix rougeoyante apparaît au centre de chaque parties de la barrière, et sa lueur imprime un mince fil de lumière écarlate dans les airs.
La Nervure ne semble pourtant pas s'en trouver affectée, le moins du monde, et accélère même sa course, en levant le bras. Encore quelques mètres, et elle pourra nous faucher tous les deux, d'un revers de ses griffes acérées...Ou plutôt, elle ''aurait pu'' le faire.
Ses mouvements se font progressivement plus lent, comme si l'air qui l'entoure se solidifiait petit à petit, jusqu'à prendre la consistance d'une gange indestructible. Même les volutes fumantes qui s'échappent de ses blessures se figent dans les airs, privées de leur faculté à se mouvoir. Et à l'instant où les cartes s'arrêtent tout à fait, la créature subit le même sort, pétrifié dans le temps, telle une statue grotesque et monstrueuse.
J'abaisse finalement les bras, avant de taper sur l'épaule d'Axel, complétement médusé.

''Et voila. Quelques applaudissements de ta part ne seraient pas superflus, ce n'est pas tous les jours que je stoppe quelque chose d'aussi gros. Et maintenant Mesdames et Messieurs, sous vos yeux ébahis, la deuxième partie du spectacle !''

Un simple claquement de doigts remet les cartes en branle, tandis que le Sans-Coeur garde la pose, immobile comme un bloc de marbre. Elles se mettent à tourner de plus en plus vite autour de lui, jusqu'à se fondre en un cercle uniforme, d'un gris clair brillant comme de l'argent. Englobant complétement la cible, le tourbillon s'élève progressivement, et s'élargit, jusqu'à la dissimuler totalement aux regards. Second claquement, et la spirale de cartes se délite progressivement, emportant avec elle les différentes parties du Sans-Coeur, comme si ce dernier perdait un peu de sa substance à chaque instant.
Lorsque la dernière carte s'évapore dans les airs, il ne reste plus qu'une vague forme transparente et immobile, statue de cristal qu'un souffle pourrait briser. Elle ne tarde d'ailleurs pas à disparaitre totalement, et le silence retombe dans la ruelle
Et une manche de remportée ! Il ne reste plus qu'à jouer le dernier tour, mais cette fois, je sais comment rendre les choses plus intéressantes. Après tout, j'ai intérêt à faire trainer cette mission le plus longtemps possible : Pour une fois que Saïx daigne me confier une mission intéressante, je compte bien en profiter...

''Et nous sommes reparti. Plus qu'un à éliminer, avant de rentrer couvert de gloire à la Citadelle...Mais je suis sûr qu'un combattant de ta trempe ne refusera pas un petit défi? Le premier qui trouve ce Maillon Ténébreux et qui l'extermine, l'emporte, et sera remplacé par l'autre durant sa prochaine mission de reconnaissance...Tenu?''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t508-luxord
Axel♠ Messages : 103
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Faire des missions, rencontrer la dénommée "Xion".
♦ Humeur : Ardent !
♦ Munny : 475

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
35/100  (35/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   Mar 30 Déc 2014, 9:13 am

Le temps était déjà écoulé depuis un moment, une minute c'est beaucoup trop à consacrer et lui qui le regarde danser d'un air distrait, concentres-toi plutôt sur tes cartes foutu Luxord ! Revenant vivement vers son collègue Axel se remit en garde, la dernière feuille allait terminer la cage qui allait stopper la Nervure. Une intense luminosité aveugla presque le pyromane qui ne put s'empêcher de se cacher les yeux du revers de la main, continuant d'observer ce qu'était devenue la cible, les cartes tournaient autour de la bête qui cherchait vainement à s'en sortir, les frontières ralentirent, des croix rouges ornant leur centre. C'était très étrange comme magie, Axel concentra son attention vers l'heartless qui s'élançait vers eux deux, levant les griffes, prêt à les écorcher vivants... Puis plus rien, le nobody aux cheveux flamboyants avait fermé les yeux, s'attendant à un impact violent, à ressentir un picotement de douleur, mais il n'y avait rien. Plus un son, juste le vent et le sable qui tournoyait dans les airs de la ruelle désertée, rouvrant les yeux, Axel regardait en face de lui, une statue...

La Nervure était devenue une véritable statue, les cartes s'étaient figées elles aussi, la rafale de flammes dansantes sentait alors la main de Luxord lui taper l'épaule amicalement, il fit disparaître ses chakrams en soupirant, satisfait. Puis hop, encore un tour de passe-passe et paf, plus d'ennemi ! Il était abasourdi par tant de facilité, et après il dit que c'est la première fois qu'il stoppe quelque chose d'aussi "gros?" Mais MEC tu l'as fais facilement ! À ce rythme-là tu pourrais te faire un Darkside sans problème, sans partenaire !

Alors qu'Axel était encore étonné de la magie du temps et des cartes de son confrère simili, ce dernier lui proposa un jeu des plus alléchants, celui qui arriverait à éliminer le Maillon Ténébreux en premier sera remplacé par le perdant pour une mission de reconnaissance... S'il refusait, c'était sa réputation qui était de mise, quoi comment? Axel refuser pareille offre? PAS QUESTION ! L'horreur, même les mots "mission de reconnaissance" lui donnait envie de vomir. C'était avec un enjouement certain et un grand sourire que l'adversaire de jeu de Luxord répondit d'un air provocant.


"Eh, inutile de proposer pareille offre, JE vais gagner, prépares-toi à faire mon travail Joueur du Destin !"


Bien entendu qu'il acceptait, pour une fois qu'il était avec quelqu'un pour faire une mission il n'allait pas refuser un petit moment de détente avec son partenaire. Il s'éloigna de Luxord dans une direction bien précise, la caverne aux merveilles qui avait été découverte par lui et Roxas dans une mission en duo, précisément à Agrabah, ils avaient suivi un type louche, pas très discret qui les a conduit tout droit à une nouvelle zone à explorer. Ne voulant pas que le magicien de cartes le suive, il entra dans un portail de ténèbres, retournant à l'entrée de la ville, dans un coin ensablé il y avait une ouverture dans le mur en briques beiges qui tapissaient la ville entière, pour préserver la fraîcheur de l'endroit en plein désert. C'est vrai que mettre des briques noires dans un endroit chaud, ce n'est pas une bonne idée du tout.

Axel se mit en route empruntant le chemin pour aller explorer la caverne découverte récemment, il entra dans la gueule du tigre et sonda les lieux, objets et autres choses qui l'entouraient. Quelques ombres insignifiantes se mouvaient près de lui, ses deux armes réapparurent dans ses mains et se dirigèrent vers les heartless, une crypto-ombre eut le malheur d'apparaître devant Axel, celui-ci bondit vers sa cible, retomba sur l'ennemi, pour s'envoler vers une plateforme en hauteur et continuer sa recherche du Maillon Ténébreux, nouvelle pièce, il avait vu juste, le monstre était là.

Une sphère aux yeux jaunes entourée de chaînes jaunâtres et certaines argentées, elle sembla se réveiller en voyant Axel entrer dans sa demeure. Le simili s'empressa de se jeter sur l'ennemi volant, le Maillon Ténébreux s'enfuyait dans le sol, s'étant pris un assaut enflammé du pyrotechnicien, la salle devint noire, on pouvait voir un grand sourire se dessiner au sol, il se souleva, la mâchoire du heartless emportant Axel dans le sol, les crocs se refermant sur lui.

Le simili tenta tant bien que mal de repousser les canines avec ses bras, tendu de part et d'autre de son corps, les chakrams en main, évitant ainsi d'être avalé par le monstre... Luxord... Si tu pouvais venir ça serait sympathique ! Il commençait à lâcher prise, les dents l'écrasaient sur lui-même... Il allait... Perdre... NON PAS MAINTENANT !

Fermant les yeux, le sol s'embrasa, les murs devinrent rouges, un jeu certes mais il FAUT PAS L'ENERVER !


"RRAAAAAAAAAAAAAAH !"

Il poussa un hurlement de rage qui déchira le silence et le crépitement des flammes dansantes, l'heartless ressortit du sol accablé par la chaleur environnante, Axel soupira lentement calmant ses ardeurs, ses yeux brillaient, il souriait, un sourire carnassier et sadique. Entendant des bruits de pas approcher...

"Hey Luxord, t'es encore en retard ! Allez quoi papy !"

Le firedancer lança ses bras en l'air, la chaleur s'intensifia davantage, il sauta dans les airs, l'air encore plus enragé que l'était la Nervure tout à l'heure, ses armes vinrent érafler les chaînes et la "peau" du heartless dans un son plaisant à entendre. Aussitôt Axel revint à sa position initiale, bouillonnant de rage contre son objectif... Plus le temps tournait et plus l'air devenait lourd, presque pire que dans le désert au-dehors. Le Maillon Ténébreux gesticula avant de se fondre dans le mur qui redevint noir tandis que les flammes restaient sous les pieds de Luxord, sans pour autant lui faire mal, et de son collègue. Ses yeux jaunes fixant les deux similis, son sourire s'élargit, il semblait s'amuser mais, comment en être certain? C'est un sans-coeur et ils n'ont pas de coeur, comme leur nom l'indique si bien ! Les colonnes qui maintenaient les parois bougèrent, la pièce ne s'éffondrait pas mais les piliers pointaient dangereusement vers Axel et de Luxord. Ils se plantèrent dans le sol, ne prenant pas en compte le fait que sa cible se trouve en dessous ou pas, avant de revenir à leur point de départ en traçant un creux dans le sol de la pièce.

Axel esquiva le pique et entra littéralement dans une furie destructrice, marre du boulot, marre de ne pas revoir Roxas, marre des heartless, MARRE DE TOUT !


Axel's theme

It's my color ! #cc0000

Merci pour l'avatar Xion <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t541-la-rafale-de-flammes-dansantes http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t546-axel-s-life#9583 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t550-axel-s-friends#9587
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps d'une flamme [Luxord/Axel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Royaumes :: Agrabah-