Partagez | 
 

 Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Ven 31 Oct 2014, 3:13 pm

* "Il serait temps pour toi que tu t'éveilles, maintenant, écris ton histoire, traces ton chemin... "
-...Qui ...parle....? *

Chapitre 1: Éveil, Rencontre et Doute.?

Les yeux floutés, elle regardait partout sans comprendre, qu'est ce qu'il lui était arrivé? Son monde... Cette ville, le ciel était tout rouge... Quelque chose... Quelque chose émanait de cette ville, Enéa allait faire des rencontres palpitante, elle était vouée à un destin hors du commun? Elle la petite et gentille fille que personne n'aime? elle qui veut juste un ami pour sourire de nouveau pleinement? Non non... Allons... Commençons l'exploration de la ville maintenant.

Que faire de mieux que d'explorer les bas-fonds de la ville ? Quoi de plus attrayant que d'aller dans le sol pour découvrir diverses choses intéressantes? Pour Enéa beaucoup de choses l'intéressaient plus que ça, mais elle avait envie d'explorer tout d'abord cette partie de la ville. Pour le moment elle était sur le circuit du tram et elle aperçut un tunnel, puis elle s'y engouffra.

Un air placide rendait son visage malheureux, ses cheveux attachés en hauteur lui donnaient un air de femme d'affaires alors qu'elle n'était âgée en vérité que de dix-sept années. Ses yeux bleus pur et perçants examinaient les lieux, la luminosité laissait à désirer.

C'est vrai ils auraient put éclairer d'avantage ! Mais enfin bon, Enéa préférait le noir, au jour. Elle n'était pas très optimiste et préférait voir le côté sombre de la chose plutôt qu'optimiser et, au final, être déçu.
Pff quel ennui cette ville, son monde avait été détruit surement, mais elle s'en fichait royalement. Personne ne l'aimait et elle avait perdu foi en l'humanité depuis bien longtemps.

Elle ne demandait qu'a rencontrer quelqu'un de sympathique, mais malheureusement pour elle, elle n'était pas très sociable et préférait fuir... Elle était très timide d'ailleurs et c'est aussi pour cela qu'elle ne parlait pas beaucoup.


"C'est un vrai labyrinthe ici..."

Une habitude plutôt fâcheuse, elle parlait seule pour combler son manque d'affection... L'adolescente avait marché pendant une dizaine de minutes et était maintenant au milieu des souterrains, elle sembla être ravie, elle était seule. Enéa voulait améliorer sa condition physique autant que possible, mais pour le moment, elle voulait réfléchir à ce qu'il venait de lui arriver.

La jeune fille s'assit dans un coin de manière à voir tout ce qui arrivait vers elle, mais elle devenait parano, il n'y avait personne... À côté d'elle, elle déposa son épée. Il fallait qu'elle lui trouve un nom d'ailleurs on raconte que les épées ont une âme... Enéa se demandait si tout cela était vrai et elle ferma les yeux, cette épée était un peu comme une tempête, frappant de temps à autres...

Storm? Oui Storm c'était un beau nom Lightning Storm. Parce qu'elle est si légère qu'elle frappe comme l'éclair.


Spoiler:
 

Une douce musique lui revint en mémoire, une mélodie de son enfance. Elle fredonna cet air, sa voix musicale, douce, qui n'agressait pas les oreilles... C'était un régal d'entendre ce chant... Mais Enéa ne se doutait pas qu'elle n'était pas seule en ces lieux sombres et obscurs.

Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas entendu cette chanson...


"Echo... Echo..."

Sa voix faisait en effet un écho, ce qui rendait la jeune fille un peu plus heureuse... Un fin sourire illumina son visage, mais il disparut quand elle entendit des bruits de pas... Qui était-ce?

Enéa regardait dans la direction des bruits de pas, cet humain... Enfin il avait en tout cas l'apparence d'un humain... Ces yeux vert émeraude... L'adolescente prit peur en croisant le regard de l'inconnu mais elle ne bougea pas, son regard était, comme captivant. Et cette personne avait quelque chose de spécial...
La demoiselle resta assise un moment, puis prenant son courage à deux mains, après tout il valait mieux se faire un ami qu'un ennemi... Mais cela faisait si longtemps qu'elle n'avait été en contact avec quelqu'un d'autre que sa famille mais... Maintenant ses proches étaient morts, alors...

L'ado' se releva lentement et d'une voix tremblante demanda:


"Excusez-moi de vous importuner... Mais est-ce que vous connaissez cet endroit? J-Je viens d'arriver en ville et je ne sais pas trop où aller."

Sa voix était certes vacillante mais elle était plutôt amicale, hormis le fait qu'aucun sourire ne rendait cette fille plus jolie qu'elle ne l'était déjà. Enéa avait une longue cape noire comme à son habitude qui lui tenait chaud et qui cachait aussi son épée qui aurait put faire fuir les passants dans la rue.
En effet elle venait d'arriver mais elle avait oublié volontairement l'une des politesses les plus primordiales, se présenter. Elle l'avait fait délibérément, pour le moment la fille ne jugeait pas utile de donner son nom à cet inconnu.. Mais peut-être qu'une fois qu'elle le connaîtrait un peu plus...

Enéa avait toujours eu du mal à faire confiance aux autres à cause d'un évènement passé dont elle ne se souvenait plus du tout... Puis soudain une pensée traversa son esprit et si... Il était... Avec les bestioles qui avaient envahit son monde et si, il n'était pas si gentil qu'il en avait l'air...? Le doute envahi l'esprit d'Enéa, mais son visage restait toujours neutre et placide, seulement une lueur d'inquiétude traversait son regard.

Son esprit fut bien vite embrumé, une petite voix dans sa tête lui disait: "Il est méchant fuit tant qu'il en est encore temps !" Mais elle voulait en avoir le cœur net, savoir si l'inconnu était malveillant ou pas. Et si... Il allait détruire ce monde ? Non... Non ... Non... Le doute commençait à se refléter sur le visage d'Enéa puis, un peu de peur.

Non, elle ne fuirait pas, si ça se trouve, elle allait se tromper, si ça se trouve il était gentil et elle devenait paranoïaque...? Espérons...



Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 


Dernière édition par Enéa Aos le Mer 19 Nov 2014, 8:01 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 01 Nov 2014, 9:40 am

_Rapport de la situation en cours_ _rapport de la situation terminée:

-heure actuelle: 16h28
-météo actuelle: nuageux
-localisation actuelle: Twillight Town
-état de l'objectif: en cours de recherche de "Sora"

Conclusion: "Il fait jamais nuit içi ou quoi?"


Ca fait déjà un moment que j'ai été envoyé par DiZ dans ce monde. A croire qu'il y a très peu de différence entre chacun d'entre eux. Pour l'instant, DiZ n'a pas d'informations pertinentes sur la possiblitée que Sora soit içi. Mais il serait possible que Riku, une autre personne à sa recherche, puisse être présent en ville. Si c'est le cas alors je peux me permettre de l'interroger de manière plus libre qu'avec mon collaborateur du moment. La ville est particulièrement calme. Certaines personnes me regardent bien évidemment avec un air plus ou moins méfiant. On dirait qu'ils ne sont pas habitués à voir de nouvelles têtes. Ca ne risque pas de m'aider dans ma recherche.

_Lancement de la recherche en cours_ _vérification de tous les secteurs en cours_ _délai estimé: 20 minutes_ _

_ _Recherche terminée_ _rapport de la recherche: -bruits et silhouettes suspectes detectés non loin des tunnels de la ville
-les civils pensent qu'il puisse s'agir d'une infestation de rats ou bie d'un disfonctionnement mécanique
-aucun civils ni employé de la ville n'a osé pénétrer dans le secteur pour l'instant

Conclusion du rapport:_Peu probable qu'il s'agisse de la cible_Possibilité de menace étrangère élevée à 59%_ _inspection suggérée_ _


On dirait qu'il y a quelque chose d'anormale dans les tunnels de la ville. Ca m'étonnerais que ce Sora soit du genre à se terrer dans des embranchements de métro. En soit, le fait d'entendre d'étranges bruits dans le noir n'est probablement rien de grave. Cependant, ça me parrait suspect qu'un réseau pareil servant de raccourcis devienne déserté comme ça. Je ne dis pas que la situation est grave mais mieux vaut inspecter la zone. Une infestation de parasites bien plus gênant est si vite arrivée. Je ferais mieux d'aller vérifier.

_Arrivée dans le secteur confirmée_ _luminositée faible_ _passage en vision thermique_ _Analyse de la zonz_ _1 signal suspect trouvé: dispositif de lumière deffectueux_ _

On y voit pas grand chose içi, si j'en crois ce que je vois alors les lampadaires ont étés endommagés. Là où ça m'intrique c'est de voir qu'il n'y a ni dégats ni court-circuit ou de faux contacts. C'est plus qu'étrange. Mieux vaut rester sur ses gardes. Si c'est ce que je pense alors ça risque de tourner au vinaigre bien vite.

_Attention_bruit suspect detecté dans le secteur_ _analyse de la situation_ _analyse terminée_ _1 forme de vie detecté_ _signe vitaux: normaux_statut: civile_ _

Qu'est-ce que fait une civile içi alors que personne n'est sensée être içi? C'est louche, très louche. Il faut l'attraper avant qu'il ou elle me file entre les doigts. J'entends une voix, c'est donc une femme. A l'entendre elle n'a pas l'air inquiète le moins du monde. Cette fois je l'entends clairement parler. Je ne sais pas ce qu'elle veut mais on dirait qu'elle ne soit pas particulièrement dangereuse. Rien ne me prouve qu'elle soit enclin à coopérer de suite. Mieux vaut la contourner. Je suis juste à sa gauche désormais.

"What are you doing here?"


Dis-je en sortant de l'ombre en ne faisant plus attention au bruit de mes pas. Une gamine, encore une. Curieusement, elle n'a pas étée surprise. Au contraire, elle était assise à me regarder ou à m'observer, c'était étrange. L'échange de regard dura quelques secondes avant qu'elle ne daigne me répondre.

_Langue différente detectée_ _changement de la langue par défaut effectué_ _

"Qu'est-ce que tu fais là? Cette zone est sensée être déserte depuis peu."

C'est bien ce que j'avais esperé penser. C'était une ado perdue dans les tunnels. Je n'ai aucune raison de croire ses propos mais son acoutrement et l'équipement plus ou moins caché indique qu'elle ne doit effectivement pas être d'içi. En y repensant, c'es vrai qu'elle avait l'air un peu paumé. Je devrais peut-être la ramener en ville mais il y a quelque chose chez elle d'étrange. Je n'irais pas jusqu'à dire suspect mais tout de même.

"Si tu es perdu alors tu n'as qu'à suivre les lampadaires encore allumés. Sinon, dis-moi pourquoi tu t'es retrouvée içi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 01 Nov 2014, 11:03 am

"Vous semblez bien tourmentée chère amie... Qu'est-ce qu'il vous fait tant de peine ?
-Rien. Juste que ... J'ai mal au crâne... Mais... Qui êtes-vous !?
-Vous ne vous souvenez pas de moi?"

Chapitre 1.0.1:
Rencontre.

Ces tunnels sont effrayants, sombres et obscurs... Enéa regardait dans la direction de l'inconnu d'un air placide mais avec une lueur de peur dans le regard.


"What are you doing here?"

Tient il parle anglais, bah oui remarque c'est la langue la plus utilisée au monde... Enfin dans son ancien monde en tout cas... Enéa soupira et répondit à sa question.


"Qu'est-ce que tu fais là? Cette zone est sensée être déserte depuis peu."

Aïe Aïe ... Enéa ne voulait pas trop attirer l'attention c'était raté... Elle resta sans rien dire pendant un petit moment en regardant plus attentivement son interlocuteur...


"Si tu es perdu alors tu n'as qu'à suivre les lampadaires encore allumés. Sinon, dis-moi pourquoi tu t'es retrouvée ici."

L'adolescente ferma les yeux, il avait une armure, de longs cheveux blonds, c'était sûrement un combattant. Mais remarque, il ne l'avait pas encore attaqué donc cela veut dire qu'il n'est pas si méchant que ça... Il faisait sombre dans les tunnels certes.

Enéa rouvrit les yeux et dit d'une voix maintenant plus confiante mais toujours en observation de l'endroit.


"Je suppose que ce n'est pas la première fois que vous entendez ce récit... Mais... Mon monde a été détruit par des sortes de bestioles... Et je ne sais pas trop où je suis... Donc autant commencer par un endroit bien sombre... De toute façon il faut que j'apprenne ce qu'il est arrivé à mon monde..."

Enéa soupira de tristesse et un léger sourire se dessina en coin de lèvres, quasi imperceptible.
Qui s'effaça aussitôt, elle reposa de nouveau son regard sur l'inconnu.


"Mon nom est Enéa Aos, enchantée."

Elle ne demandait pas le nom de son interlocuteur pour la simple et bonne raison qu'elle s'en fichait un peu, non pas qu'elle ne voulait pas le connaitre mais qu'elle ne devait en aucun cas demander à quelqu'un son nom. Pour elle c'était de l'irrespect.
Enfin bref, cette ville réservait surement son lot de surprises... La demoiselle se demanda alors s'il y avait les mêmes bestioles que dans son monde...

Elle espérait que non, elle voulait protéger ce monde même si elle avait besoin de repos, elle avait voyagé entre les mondes, c'était bien épuisant, elle se frotta les yeux un moment avant de regarder les lumières faibles... Enéa ne savait pas si c'était normal ou pas... Quand elle aperçut deux petits points jaunes qui brillaient dans le noir, elle se souvint des ombres sur son île... Elle recula d'un pas.


"Ce sont ces bestioles qui ont attaqué mon monde... Des ombres avec de grandes griffes !"


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Dim 02 Nov 2014, 3:42 pm

Certes je suis tombé sur une ado mais contrairement à une autre, celle-ci semble être un peu plus perspicace. C'est vrai que ce genre d'histoire n'a plus vraiment l'air d'être rare. Même brève, son explication ne fait que confirmer l'implication des heartless dans tout ce gigantesque bordel. Plus elle parle et plus cette fille attise mon intérêt. Nos objectifs sont plus ou moins semblables. A la différence que j'estime avoir plus d'infos mais sait-on jamais. Une coopération peut être envisageable mais à son âge elle risquerait plus de me gêner qu'autre chose. Tant pis. Je n'ais plus qu'à me permettre de poser quelques questions si jamais elle pourrait posséder quelques indices non négligeables pour l'enquête.

_ALERTE_ALERTE_heartless en nombres détecté dans le périmètre_ _directive 4 activée_ _activation du mode de combat_ _mise en veille des 3/3 armes HF_ _sélection de l'épée HF_plasma activée_paramètrage des capacitées au rang C+_ _verrouillage des cibles_ _

J'ai même pas le temps d'ouvrir la bouche que des heartless s'étaient invités à la fête. Voilà donc l'explication à tout ce qu'il s'est passé içi devant moi. Ces monstruositées avaient bel et bien commencé à s'installer dans le coin. C'est bien ma veine. Maintenant j'ai la recherche de Sora et ces sales bestioles à gérer içi. J'aurais bien aimé dire "oh là là mais ce qu'elle vient de dire à nouveau a encore confirmé la théorie" mais là j'ai mieux à faire comme désinfecter la ville de la vermine noire (attention, ceci était un message réservé au heartless, aucune idéologie ou propos raciste n'a été présenté, enfin peut-être envers les heartless mais c'est tout, merci de votre compréhension).

Sortant la lame d'énergie, je charge et je tranche soit les têtes soit une paire de membres à chacun d'entre eux. Les créatures n'étaient pas nombreuses, juste une dizaine d'ombres tout au plus. Le seul inconvéniant chez ceux-là c'est leurs manque d'intelligence flagrant. S'ils avaient de la jugeote alors ils sauraient quand battre en retraite. Malheureusement, je me trouve obligé de tous les éliminer un par un. Au moins, je n'ai presque qu'à taper sans réflechir avec eux, comme quoi la stupidité ça a aussi des avantages, enfin façon de parler. Le mini-combat n'a pris qu'environ 40 secondes.

_Analyse du secteur_ _cibles détectés dans les secteurs avoisinants_ _lancement de la traque_ _

"Les heartless attaquent. Si tu as une arme et un minimum de compétences tu peux toujours te cacher. Sinon, quitte les lieux maintenant jusqu'à ce que la zone soit pacifiée."


Aussitôt dit, je me mets à courrir plus loin dans les profondeurs. Un faible nombre de heartless est peut-être dû à un simple arrivage pour s'emparer de quelques vies. Mais si jamais ce serait comme dans mon monde alors aucun doute qu'ils ont pu êtres envoyés en éclaireur pour vérifier leurs champs d'actions sans rencontrer de potentiels ennemis. Manque de chances pour eux, ils sont enfermés dans les tunnels avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Lun 03 Nov 2014, 12:55 pm

BGM:
 

"-Mais enfin souvenez-vous ! Retrouvez ce chemin sinueux qu'est, la mémoire
-Non... Je ne vois vraiment pas...
-Je suis la personne qui vous enseignait autrefois, ce qu'il y avait de marqué dans les livres... Tout ce qu'il y avait à savoir c'est par moi que vous l'avez appris..."

Chapitre 1.0.2: Heartless !

"Les heartless attaquent. Si tu as une arme et un minimum de compétences tu peux toujours te cacher. Sinon, quitte les lieux maintenant jusqu'à ce que la zone soit pacifiée."

Cette phrase fit rire mentalement la jeune fille, c'était très prévoyant de sa part et très amusant. Mais elle n'allait pas rester sans rien faire bien au contraire. Elle regardait l'épée de l'inconnu... Mince Enéa ne savait pas encore le nom de ce jeune homme... Mais enfin bon...

Attendez, ces bestioles se nommaient des Heartless? Des... Sans-coeurs? Ça expliquerait plusieurs choses, elle avait plus ou moins le cœur pur mais de là à ce que les sans-cœurs la pourchassent ? Ou alors c'est juste qu'elle se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment...

Quand l'inconnu s'enfonça dans les ténèbres de ces tunnels obscurs.
La demoiselle dégaina son épée et prit un autre chemin, elle voyait les petits yeux jaunes des bestioles dans le noirs et d'instinct elle savait où frapper, ces sans-cœurs étaient bien moins impressionnants à présent.


C'était étrangement facile, elle dansait dans le noir, enfin se battait, mais pour elle c'était de la danse... Storm Lightning faisait un peu de lumière dans le noir, comme si de la magie de lumière émanait de l'arme.

Enéa regardait les monstres disparaissaient les uns après les autres, c'était trop simple. Un combat trop facile n'est pas un combat, un peu plus loin il y en avait d'autres. Elle s'élança et planta deux ombres (brochette !).

Une fois les bêtes exterminées, la lumière était un peu plus haute en tout cas de son côté, il n'y avait pas vraiment beaucoup de ces bestioles, allez environ une dizaine et encore la vision d'Enéa était exagérée ...Elle décida de revenir au point de rencontre, là où elle avait trouvé cet inconnu... Après tout elle avait laissé son sac là-bas.

Elle retrouva son chemin en rangeant Storm et une fois à côté de son sac elle vérifia son contenu... Tout y était ? Oui. Tout.

Enéa soupira et esquissa un sourire, elle marcha dans la direction qu'avait empruntée la personne qu'elle avait rencontrée, elle marcha, ses pas résonnaient sur le sol, elle ne cachait pas ses pas, bien au contraire. Si elle marchait avec discrétion, elle aurait plus de chance de se faire attaquer par son propre "coéquipier"... Elle retrouva l'inconnu un peu plus loin apparemment il avait fait le ménage, c'était bon à savoir, il savait se battre, même plutôt bien.


Enéa sourit sincèrement à cette personne qu'elle venait à peine de rencontrer...

"Alors ? Comment ce petit combat s'est déroulé ? J'imagine que ça a été rudement facile pour toi..."

Elle se frotta la tête pensivement... Sa voix fut un peu plus sérieuse et curieuse...


"Pourrai-je connaître votre nom? Car je suppose que vous aussi, vous n'êtes pas de cette ville... D'ailleurs, je vous pose la même question que celle que vous m'avez posée tout à l'heure... Vous, comment êtes-vous arrivé ici ? Oups ... Désolée je suis peut-être un peu trop curieuse..."


Enéa releva les yeux pour regarder son interlocuteur, au moins elle savait que cette personne était contre ces espèces de bestioles... Ils avaient les mêmes ennemis pourquoi ne pas explorer la ville ensemble ? Ou trouver un objet pour changer de monde ? Après tout l'union fait la force...


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Mer 05 Nov 2014, 2:14 pm

_Menace heartless éliminée_ _en poursuite des forces ennemies en cours_ _en recherche dans les secteurs suivants_ _détection de: 15 heartless_ _type: soldats_ _secteur: tunnel AB-3_ _

_Selection de: épée HF_ _plasma renforcé à +1_ _délai estimé: 61 secondes_ _Verrouillage des cibles_ _

_lancement de 1 coup vertical+2coups horizontal classique_ _heartless restants: 13_ _projection avant lancée_ _coup perçant effectué_enchainement_attaque rotative 180°_ _heartless restants: 10_ _enchainement horizontale+projection avant_nombre de coups: indéfini_ _heartless restants: 5_ _détection d'attaque simultané de la menace_ _contre-attaque lancée_ _rotation de l'unité+balayage 360°_ _Heartless restants: 3_ _ATTENTION_ _3 cibles en repli_ _initiative prise_ _traque lancée_ _lancer de épée HF effectué_ _1 cible abattue_ _sélection de bouclier HF_plasma chargé au niveau B_ _lancer effectué_ _heartless restants éliminés_ _

_Zone sécurisée_ _délai entamé: 56/61 secondes_ _record battu_ _en attente d'analyse des secteurs suivants_ _

Détection de bruits différents détectés_ _affiliation du bruit_civile_ _

Encore elle? Soit elle est têtue (ce qui serait logique) soit elle parle une langue qu'elle comprends pas (ce qui serait moins logique). Evidemment que le combat était un jeu d'enfants. Entre les chairs à canon et les trouffions heartless se serait le comble d'avoir un semblant de difficulté. Décidemment elle était bien perspicace --Encore une fois, pas comme quelqu'un d'autre n'est-ce pas Lumen? Ouai ouai c'est à toi que je m'adresse et je sais que tu vas finir par lire ça...et maintenant on reprends le rp pendant que je sors par la fenêtre -- Maintenant, je viens de remarquer et d'avoir la confirmation qu'elle possédait bel et bien une arme. Reste à voir si elle savait s'en servir. M'enfin, il y a fort à parier qu'on le saura bien assez tôt. Si il y a jusqu'à des soldats heartless içi alors, pas de doute, il y a un minimum d'organisation chez eux. De là, tout porte à croire qu'un heartless de rang supérieur doit se trouver içi ou alors il devrait arriver d'içi peu. En attendant, je continue ma route sans me soucier du bruit que je provoque. Je me permets même de répondre à la gamine. Si elle était curieuse? Ah bah ça non, bien au contraire, on pose jamais assez de questions.

"Ritter. Quelqu'un m'a envoyé içi chercher quelqu'un d'autre et ce n'est pas toi. Maintenant, fais attention. Ils adorent les ambuscades."


Je continue de faire attention malgré tout. Si mon hypothèse se confirme alors un danger un peu plus sérieux se terre plus loin. Tout ce qu'il faut, c'est suivre là où la lumière n'est pas. En espèrant tomber sur des heartless toujours aussi classiques. Plus je progresse et plus les enbranchements des tunnels se complexifient. Etrangement, plus je suis les couloirs les plus sombres et plus j'apperçois quelque chose de lumineux au bout. Je doute sincèrement que ce soit la sortie des tunnels. Depuis le début, le chemin ne cesse de descendre toujours plus profondément. Il va falloir que je me rapelle correctement du chemin du retour. Les rails sont étrangements impeccables et et les cables intacts. Ca ne signifie rien de bon. Aucun heartless et aucune autres personnes que moi et l'ado. Ce serait étonnant qu'ils aient déjà quittés les lieux pour se trouver un nouveau terrier. Ce serait impossible, même chez les humains ce serait très difficle de déplacer autant de personnes en aussi peu de temps. Je commence à me demander si il n'y avait que les bestioles que l'on a vu plus tôt. Ce serait plus que bizarre. Roh làlà, pourquoi toutes les activitées qui sont sensé prendre peu de temps mettent un temps fou à se terminer? Et cette fois en plus j'ai une civile dans les bras, mineure de surcroit. Sérieusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Mer 05 Nov 2014, 5:02 pm

"-Ma...Mais vous étiez parti à mes douze années !
-Oui certes, mais vous vous souvenez maintenant."

Chapitre 1.0.3: Combats, combats, combats...


Enéa n'avait en aucun cas le sens de l'orientation, elle était vite perdue dans ces couloirs, mais tant qu'elle n'était pas seule, tout allait bien. Elle était assez observatrice des lieux et les couloirs sombres ne l’attiraient pas vraiment. Ah tient, ce jeune homme se nomme Ritter ? Un nom peu commun, original. Les "heartless" ici étaient des sortes de soldats casqués avec de longues griffes rouges, qui semblaient acerées, les yeux jaunes comme les ombres. Et bien entendu il y avait de simples petites ombres

Ils étaient certes faibles mais il ne faut jamais sous-estimer l'ennemi en face de nous. Enéa suivait Ritter dans les tunnels froids, sombres et infestés de sans-coeur... Elle se demandait qu'est-ce que c'était d'ailleurs que ces bestioles... Sa curiosité lui tendit les bras et la demoiselle ne tenant plus elle demanda d'un air pensif, et, chose étrange, elle tutoya Ritter.


"Excuse moi de te poser tant de questions, mais... Ces "heartless" comme tu les appelles... Qu'est-ce que c'est que ces monstres, qu'est-ce qu'ils cherchent ? Et... D'où est-ce qu'ils viennent? Comme tu as l'air d'en savoir plus que moi... Je te pose ces quelques questions..."

Bien entendu, Ritter n'était en aucun cas obligé de répondre, mais la jeune fille aurait aimé savoir ce qui se tramait... Elle était sans doute beaucoup trop curieuse mais elle se fichait du jugement des autres. Les souterrains de la ville étaient de plus en plus sombres, plus on avançait. Mais pourtant à chaque pas on voyait une lueur au bout du couloir, et elle était vive. Enéa aimait bien la lumière et avait un peu peur du noir, des ténèbres qui obscurcissent la vision, qui trouble les sens, qui faisait perdre la raison. Un vrai labyrinthe ces lieux...

Mais enfin bon c'était bien le but d'une exploration de se perdre dans les méandres du néant et de se perdre sans se retrouver, de perdre de vue la réalité et enfin de se retrouver et d'être heureux, enfin, d'être sorti de ce cauchemar...
Pendant que ces pensées sinistres traversaient l'esprit tourmenté de la demoiselle.

Des soldats apparaissaient, devant le duo de combattants et d'autres derrière. Il y en avait dix-huit si on comptait en tout, donc neuf devant et neuf derrières. Et il y avait une petite ombre qui accompagnait chaque groupe de soldats La demoiselle soupira, elle était las de toutes ces choses. Les heartless commençaient véritablement à l'exaspérer, c'est pour cette raison qu'elle continuerait sans relâche de se battre contre ces infâmes bestioles.

Lightning à la main, Enéa se mit en garde. Elle savait qu'elle devait faire ces preuves envers Ritter et cette occasion ne se représenterait certainement pas. Dix chacun, c'était la règle, bien entendu.

Les soldats étaient plus violents et plus rapides, plus résistants que les simples petites ombres. La jeune humaine repoussa un sans-coeur qui approchait trop à son goût, avec son pied au niveau du casque. Et avec son épée, d'un moulinet du poignet, la demoiselle planta son arme dans le symbole des heartless ce qui fit disparaître la bestiole en question. Et d'un. Il n'y avait pas beaucoup d'espace pour se battre mais les sans-coeur arrivaient deux par deux ce qui facilitait la tâche.

Enéa ferma les yeux, elle se laissait guider par son instinct, où frapper ? à gauche, légèrement en diagonale, coup ascendant puis descendant en diagonale vers la droite. En effet, le premier heartless à arriver sauta en direction d'Enéa, légèrement sur la gauche et le deuxième, sur la droite un peu en retrait, il fonçait, sans sauter. Donc enchaînant les deux attaques successives, pourtant elle n'avait pas ouvert les yeux, son instinct lui disait quoi faire. Et de trois. Il en restait 7 (apprenez à compter avec Enéa !) Quand elle rouvrit les yeux, elle fit un brusque pas en avant pour gagner du terrain de libre et ainsi permettre à Ritter de bouger plus librement. Enéa s'empressa d’assener un coup descendant vers le soldat qui approchait. Virevoltant sans peine elle en extermina un autre. Et de cinq. La moitié d'éliminé. C'était d'une facilité déconcertante.

La demoiselle soupira un moment en attendant le prochain assaut, ses réflexes lui firent défaut à ce moment-là. deux soldats arrivèrent en même temps, Enéa en para certes un mais l'autre put aisément la griffer au niveau de la côte droite. Rien de bien grave, il y avait bien pire que ça. Bloquant toujours le coup, elle repoussa l'attaque du soldat et se vengea de l'autre qui l'avait griffé. L'heartless repoussé revint à la charge, mais il ne vu pas l'arme fondre sur lui. Et de sept. Il y avait une ombre au milieu du combat, elle entra dans le sol et vint derrière l'humaine. Tandis que les deux soldats attaquaient pile en même temps. D'un côté elle repoussait l'ombre avec son pied, de l'autre les soldats avec son épée qui barrait le chemin.

Ce n'était pas le moment de baisser les bras, ces monstres sont bien trop faciles pour elle, elle faisait simplement durer le plaisir de la chasse et du combat. Poussant l'ombre elle réussit à frapper une fois chaque soldat, simplissime, ils étaient bien trop lents pour comprendre. Quant à l'ombre... Enéa se tourna vers l'ombre et lui sauta dessus, un coup descendant en piqué directement fendant l'ombre en deux.

La jeune fille rengaina son épée et vint poser ces yeux sur Ritter, bien entendu qu'il avait terminé. Enéa se rapprocha de son collaborateur et se frotta les yeux... Cet endroit était bien trop sombre pour elle. Mais le couloir que Ritter et elle avaient pacifié était désormais un peu plus éclairé... Enéa réfléchissait, est-ce qu'il pouvait y avoir d'autres sortes de sans-coeur ? Des plus méchants, des plus résistants? Peut-être. Qui sait ?


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 08 Nov 2014, 1:00 pm

C'est curieux comme la petite fait abstraction de la situation pour en savoir toujours plus. Mieux, elle va carrément droit au but. Je ne pensais pas qu'on se souciait de ce genre de choses à cet âge. Ou alors c'est moi qui suit déjà trop vieux. Trop vieux...je dis ça alors que je ne sais même pas quel age j'ai. J'ai tellement plus de questions à me poser sur ma personne que sur les événements actuels que ça en devient ridicule. Mais là n'est pas le plus important. Les heartless sont présents et cela ce sent à plein nez. Mes informations ne sont pas confidentiels mais j'ignore si c'est bien de lui dire à son âge. Peut-être avec de la subtilitée.

"Pas la moindre idée d'où ils viennent mais d'anciens chercheurs pensent qu'ils apparaissent "à partir de leurs victimes". J'irais pas jusqu'à dire que ce sont des mort-vivants mais il y a un lien."


Bon raté, encore. Encore heureux que j'ai une tendance à vite m'habituer à tout. Très peu de temps après la réponse, voilà que des soldats de l'ombre se pointèrent. Le bruit de nos voix ont dû les alerter. Tant mieux, j'irais jusqu'à détruire mes cordes vocales si ça peut tous vous appelez. Venez tous que je vous détruisent, mourrez tous, absolument tous! Je ferais en sorte qu'aucun d'entre vous ne puissent être capable de disparraitre tellement je vous aurais massacré. Je rempoigne ma lame et, avec cette Enéa, je reprends la pacification. L'ado s'est déjà lancée dans la bataille et commence déjà à les éliminer. Curieux, son arme a l'air d'être plus efficace que d'autres armes aussi conventionelles. Durant le court laps de temps, j'ai eu le temps de réaliser quelque chose d'assez étrange. Que des soldats mais une seule ombre pour chaques "divisions". J'ai déjà vu cette organisation et j'en connais les fondements. Mieux vaut commencer par l'ombre d'abord. J'admets que je suis perplexe. J'ai déjà vu ça dans mon monde mais aussi à Traverse dans la tour. Je n'aime pas ce genre de stratagèmes. J'espère qu'il s'agit d'une nouvelle façon de faire venue naturellement chez eux plutot qu-

Roh et puis scheisse. Je verrais ça plus tard. D'abords trois soldats qui sautent sur moi. J'en prends un à la main et je glisse mes pieds pour m'en servir comme d'une masse sur ces collègues. Les deux autres sont repoussés et j'empale sur le sol l'arme improvisée sans préavis. Puis je remarque l'un des deux autres soldats non loin de moi et je m'apprête à lui séparer l'abdomen sans son accord. Je remarque que Enéa me laisse la voie libre rapidement pour le faire. Tant mieux, moi qui pensait qu'elle puisse être un fardeau, je m'étais trompé. Aussitôt tué, je me retournais en frappant avec la lame de lumière sachant pertinement que le troisième soldat saisirait l'opportunité pour frapper. De suite, je projecte la lame à grande vitesse vers l'ombre en passant outre les soldats restants. Maintenant je fonce en utilisant la force brute pour lancer deux uppercuts des deux poings explosant la tête d'un duo de sans-coeurs malchanceux. Maintenant, j'ai plus qu'à récupérer l'arme. Soudain, les cinqs autres se sont décidés de sauter et de m'écraser sous leurs poids et leurs griffes. Tout s'enchaina vite, d'abord un tremblement et au final, tous volent aux alentours après qu'un puissant poing d'acier explose l'amas de soldats.

Me relevant sans aucune difficultées, je jette un oeil sur la situation de la fille. Elle avait éliminée les autres sans que je vois de blessures particulièrement graves. Sans sortir un mot ou faire un signe de la tête à cette dernière, je reprends la route. Elle me suivra, elle a l'air de se débrouiller. Cette nous nous approchons plus de la lumière. Bien que je n'en ai pas besoin, je pense que l'ado avec devrait se protéger les lieux. Cette lumière est si brillante qu'elle en est aggressive, enfin j'imagine. Cette lumière est aveuglante, on ne voit plus rien maintenant. Encore un peu et...ça y est!

Alors là, pour une surprise c'est une surprise. Une gigantesque salle, vide. Elle ne fait absolument aucun sens dans son arhcitecture et dans sa cohérence. Un gigantesque projecteur placé devant au plafond illumine la salle, révélant des murs épurés.Tout est propre, lisse et pourtant, quelque chose ne tourne pas rond. Ca ce sent partout, on est observé par quelque chose. Sans tarder, je renforce la lame plasma au rang supérieur. Des heartless protégeant un endroit aussi lumineux c'est pas normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 08 Nov 2014, 3:13 pm

"Qu'avez-vous appris alors?
-J'ai appris à me méfier des gens que je ne reconnaissais pas.
-Attendez de ne dîtes pas que vous doutez de moi?
-Vous êtes bien perspicace... Partez."

Chapitre 1.2: Lumière ou ténèbres?


"Pas la moindre idée d'où ils viennent mais d'anciens chercheurs pensent qu'ils apparaissent "à partir de leurs victimes". J'irais pas jusqu'à dire que ce sont des mort-vivants mais il y a un lien."

Hum, Enéa se remémora la réponse de Ritter après avoir détruit les sans-cœur, ils cherchaient surement à récolter des cœurs, d'où leurs noms, alors, quand un heartless s'attaque à quelqu'un, lui aussi est transformé en heartless? Si Enéa suivait sa logique c'était assez probable, mais après tout peut-être qu'elle se trompait. Ce n'était qu'une supposition de toute manière
La jeune fille regardait les couloirs, il n'y avait pas d'autres sans-cœurs, son instinct le lui disait. Mais par contre, dans la salle tout au fond, peut-être... Plus elle s'approchait de cette source lumineuse plus son coeur allait vite, il y avait des ennemis là-bas, elle en était certaine.

Enéa se préparait psychologiquement, elle calmait sa respiration, elle était sereine... Attendre le bon moment pour s'approcher... Les deux personnes approchaient de la lumière, Enéa fut éblouie pendant quelques instants avant de se frotter les yeux et de comprendre, enfin d'énumérer le nombre d'ennemis... 1... 2... 10... 20...
La jeune fille dégaina à nouveau son arme en continuant de compter... Pourquoi ces satanés sans-coeur sont là ? Dans un endroit aussi lumineux !? Sont-ils attirés par la lumière? Si c'est le cas, le coeur d'Enéa a du souci à se faire... Réfléchit, Enéa réfléchit... Combien en vois-tu... Enéa... Observe rapidement avant d'être prise au dépourvu...
Cinquante... Et qu'y a-t-il comme sorte de bestioles? Hum... Environ une vingtaine d'ombres, une vingtaine de soldats et des... Pots volants? Attendez quoi ?! Une de ces bestioles volantes lança une sphère de feu vers Enéa, celle-ci para cette attaque magique... Des magiciens, très bien, les ombres et les soldats ne suffisent pas, combien y a-t-il de sortes d'heartless?

Ritter était déjà parti à l'attaque on dirait, quel bourrin celui-là... Enéa toussa un moment et se replongea dans ces pensées, elle tâta sa lame pour regarder l'étendue des dégâts... Du feu, sa lame était rougeoyante... Il ne fallait pas qu'elle se fasse atteindre par cette magie des flammes sinon elle brûlerait. Enéa s'avança dans un coin de la salle, elle ne voulait en aucun cas gêner Ritter qui était de l'autre côté... Tout d'abord, visons ces satanés trucs rouges volants...

La jeune fille courut vers un mur, sauta pris appui sur le mur pour prendre plus de hauteur et ainsi frapper aisément deux sans-cœurs emblèmes. Quand elle les détruit, des cœurs s'envolent, c'était un peu... Glauque, oui glauque c'est le mot. Mais... Attendez... Les cœurs... Se réfugiaient dans d'autres sans-cœurs... Mais un peu plus loin, donc Enéa ne savait pas ce qui se tramait.
Enéa continuait de détruire des heartless, elle en avait éliminé une dizaine, deux tangos ardents, cinq ombres et trois soldats...
Une de ces bestioles en lévitation, réussi à toucher Enéa à l'épaule quand elle exterminait d'autres êtres noirs, la demoiselle avait mal à l'épaule, brûlée. Elle se vengea de ce pot de fleur rouge volant, en plantant Lightning dans le sans-cœur, pour le moment sa brûlure ne la gênait pas, dans le feu de l'action (c'est le cas de le dire), elle ne sentait pas la douleur.

Il restait dans la pièce une trentaine de sans-cœur, Enéa reprit son souffle doucement en regardant les soldats arriver. Elle parait aisément leurs griffes rouges sang, à croire que ces griffes étaient imbibées d'un liquide rouge qui rend fou les gens psychopathes... Elle ne parlait pas, laissait son coeur lui dicter ce qu'elle avait à faire, à gauche. Une ombre s'approchait dangereusement, tournant sur son pied, elle asséna un coup à l'ombre et profita d'un soldat à proximité pour pouvoir se charger d'un mage de feu volant, en marchant sur ce pauvre soldat.

Retombant sur le soldat en piqué avec son arme pointée droit vers le heartless, qui, le pauvre, n'avait rien demandé à personne, le pauvre il se fait marcher dessus et empaler à la fin... La jeune adolescente baissa les yeux pour reprendre son souffle, c'était bientôt terminé, plus que dix de ces saloperies... Elle releva les yeux juste à temps, dictée par son instinct, pour contrer un projectile en feu, qui retourna à l'envoyeur et le tua sur le coup...
Pff... Pff... ça devenait ... Épuisant... Tous ces combats... Allez, reprend toi Enéa, ce n'est pas fini !

La jeune fille regardait du coin de l’œil Ritter, il était inépuisable celui-là... En même temps il devait avoir l'habitude de ces saletés de pacotilles. Enéa sentant le danger arriver se tourna brusquement vers une ombre et lui donna un coup de pied pour l'envoyer plus loin et ainsi s'occuper d'un soldat plus près d'elle, étrangement ce sans-coeur-ci barra son attaque. Pendant un moment, Enéa ne bougea plus, assez longtemps pour comprendre qu'une ombre s'était tapie dans son dos, prête à attaquer...
La demoiselle sentant le danger arriver, utilisa ce cher heartless, qui semblait ne pas vouloir lâcher son arme une seconde, contre son propre camp. Elle pivota son corps vers l'ombre et envoya le soldat dessus avant de transpercer les deux avec Storm...

Bon... Voilà, c'était fait, il n'y avait plus que de la lumière...


"Serait-il possible... Que la lumière les attire? Étrange venant d'êtres venus de l'ombre"

Enéa regardait au plafond pensivement, elle vérifia sa blessure à l'épaule en mettant sa main dessus et tournant légèrement son épaule de façon mécanique... Une mince grimace de douleur s'afficha sur son visage, la jeune fille soupira un moment avant de ranger Lightning. Que se passe-t-il dans ce monde? Pourquoi soudainement toutes ces choses apparaissent ? Il y a quelque chose d'anormal...


"Ce fut long et fastidieux... Mais, c'est fait... Au fait, désolée si je t'ai gênée dans le combat. "

Enéa savait parfaitement, qu'elle était capable par mégarde d'avoir empêché les mouvements de Ritter quels qu'ils soient. Mais quand elle se battait, c'était par instinct, donc elle se fiait peu à ses coéquipiers, qu'elle jugeait, jusqu'alors, ennuyants. Mais Ritter l'intriguait. La demoiselle se posait la question... Est-ce-que c'est terminé, ou bien y avait-il encore quelque chose à éradiquer?
Soupirant, Enéa se tourna vers Ritter, le regard arborant une lueur joueuse. Elle aimait se battre et cela se voyait dans ses yeux bleus...


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Herzlos♠ Messages : 69
♦ Monde actuel : Inconnu
♦ Objectif actuel : Inconnu
♦ Munny : 204

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
0/0  (0/0)
♣ Inventaire:
avatar
Heartless
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Lun 10 Nov 2014, 3:24 pm

Partie-Ritter

La bataille était terminée et la pièce était désormais vide de tout. J'ai juste quelques traces d'égratinures sur l'épaulière et encore. J'admets que je ne suis pas au meilleur de ma forme en ce moment. J'ai même eu l'impression d'être un simple soutien. M'enfin c'est de l'histoire ancienne maintenant. Plus d'ennemis dans le périmètre. J'irais même jusqu'à dire que la menace a été éliminée. Et pourtant, quelque chose cloche. Même à Traverse, les sans-coeurs ne s'étaient pas directement réfugiés en pleine lumière. C'est pas juste étrange, ça fait quasiment aucun sens. j'hésite encore à ranger mon arme tant les choses ne me semblent pas de bonne augure. Je n'arrive pas à me rappeler un phénomène de ce genre dans mon monde d'origine.

"Ne rengaine pas ton arme de suite. S'il en reste encore il faudra être à deux pour réussir."

Aucun monstres aux alentours. Peut-être qu'on peut au moins avoir le temps de parler. J'ai quelques questions et, vu la nature de ma jeune comparse, elle aussi. Sans ranger l'arme je me retourne devant la jeune fille Enéa.

"Si tu me gênais, je t'aurais forcer à partir dès le début. Mais maintenant j'ai quelques qu-"

Partie Herzlos

Soudain, la lumière commence à faillir et un gigantesque souffle froid se fait sentir dans l'immense salle. Les coeurs relachés par les ombres vaincues auparavant reviennent à un point d'encrage. Une gigantesque ombre noire. Au fur que tous les coeurs s'amassèrent, un gigantesque cercle de glyphes et de runes en forme d'un coeur se forme sur le sol. Soudain la gigantesque ombre commence à prendre véritablement matière pour s'assembler petit à petit. L'ombre était devenue un colosse au torse troué et au visage étouffé par les ténèbres. Le géant se met alors à laisser tomber ses imposantes mains sur le sol. Désormais, le duo se retrouve face à un visage qui n'en est pas un si ce n'est ses yeux jaunes menacants.

https://www.youtube.com/watch?v=0zMNdKx3bq8&index=4&list=PLhHcMbVmbwCd-6m2goFACp9vQXLbygEsf

Le sans-coeur (Darkside)

Ritter avait d'ores et déjà reprit sa position de combat et partit sur le coté gauche de la salle en appelant Enéa. La bataille reprennait et devenait on ne peut plus sérieuse. Cela allait surement lui prendre du temps de trouver le bon moment pour frapper cette abomination.

"Vas sur le coté droit! Plus c'est gros plus c'est lent! On va pouvoir le contourner facilement!"

Le monstre noir débuta aussitôt l'assaut. Profitant de la lumière ne cessant de s'éteindre et de se rallumer, il frappa de ses deux poings vers sa gauche. Ainsi, même s'il ne toucherait pas le chevalier d'acier, il causerait une secousse suffisament puissante pour déstabiliser le duo. Ritter Commença alors se projeter plus loin encore pour esquiver. Le sans-coeur était grand et solide mais Ritter connaissait ses points faibles.

"Il faut viser ses mains pour l'affaiblir! Si tu sens que tu le peux, attaque le visage!"

Cette fois, le darkside releva ses poings et commença à frapper des deux cotés, un poing dans le mur de gauche et un poing en direction de la jeune fille. Etrangement, celui-ci sembla prioriser Enéa en tant que cible. Il ne voulait pas l'affaiblir, il voulait la tuer. En même temps que ses poings firent trembler les murs, un étrange lueur commencait à apparaitre dans le trou perforant son torse.




"Étranges troubles de ma mémoire. Je vois des choses que je n'ai jamais connues. D'autres mondes et d'autres galaxies...Ténèbres...Les éclairs me paraissent noirs, l'obscurité me paraît lumineuse. "
H.P Lovecraft-"Celui qui hantait les ténèbres"

Requiem's Sanity-Herzlos theme 1

?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Mar 11 Nov 2014, 3:20 am

"Bon très bien... Moi qui voulais vous aider..
-Je n'ai pas besoin d'aide...Je vais parfaitement bien..."

Chapitre I.3.5: A... A MONSTER ! No no, A Darkside...


Ritter lui recommanda de ne pas ranger son arme, l'avait même mis en garde indirectement, en effet la jeune fille voulait le faire et avait vivement stoppé son geste, elle sentait que quelque chose allait arriver. Une ombre géante, un monstre aussi énorme... Était-ce envisageable ?

https://www.youtube.com/watch?v=X3uBX_lh4mo&list=UUCL6Ou2wBMju7Ox-InSLFkw&index=67

La lumière faiblissait et revenait à la normale ce qui allait bien gêner Enéa quant à la visibilité durant ce combat de "boss". Ritter lui donna ses instructions, tient un peu de stratégie dans ce... Robot? Vu l'armure qu'il portait, Enéa ne voyait pas d'autres mots pour le décrire, enfin bref, il valait mieux suivre ses conseils, plutôt que d'y aller à la bourrin comme elle avait habitude d'opérer... En plus de la lumière qui jouait avec le duo et l'ombre géante, il faisait un peu plus froid qu'avant...

Enéa se plaça à la droite de la pièce comme convenu, obéissant docilement aux instructions de Ritter, apparemment, il avait déjà eu l'occasion d'en détruire... Hum il en savait beaucoup plus que l'enfant ne pouvait imaginer...? Premier monde, ça commence bien, un sans-coeur géant un ! Euh Enéa, arrête de penser, agit, cette main te fonce dessus... Peu importe, les instructions d'abord, il a dit quoi? Ah oui, la tête si c'est possible... La salle était nettement trop petite pour ce monstre, ça en était presque ridicule...

Même si son professeur de combat lui disait de réfléchir avant d'attaquer, elle ne le faisait généralement pas, son sixième sens l'aidait à méditer sur la question, en deux secondes.

Cette main noire lui arrivait dessus assez vite pour une sans-coeur d'une telle envergure, pour Enéa, cette tâche était de taille pour ainsi dire... Bon il faudrait peut-être que Enéa bouge de là, sinon elle allait se faire broyer sur place, son épaule était encore cause de bien des maux, mais elle oublia la douleur pour profiter de la main gigantesque de ce colosse.

Non seulement Enéa profita que la main lui fonce dessus pour planter son arme dans le sans-coeur, mais en plus elle esquiva ce coup qui aurait pu lui être déjà mortel. L'ado' sauta, esquivant ainsi la main et profitant de cet instant d'inattention de l'ennemi pour grimper aisément sur ce bras, long et emplis de ténèbres. Être à côté d'une telle chose sombre rendait Enéa un peu perplexe quant au taux de réussite de cette "mission".

Décidément elle pensait beaucoup trop, je t'ai dit de te concentrer sur le combat ! Courant sur le bras du monstre, la salle étant assez mince, elle s'élança vers un mur pour rebondir et avoir ainsi plus de vitesse pour sauter vers cette immonde créature. Réussissant son coup, elle parvint à percer la tête de ce monstre noir... Mais, quel dommage, Enéa n'avait pas de prises, pour rester en place près de la tête de cet heartless et ainsi infliger un maximum de dégâts. Aussi elle tomba de quatre-six mètres de haut, non non, elle devait se rattraper à quelque chose pour éviter de se fracturer les jambes, vite. Elle réussit à s'accrocher au bras du darkside afin d'éviter cette chute qui lui aurait empêché de se battre pendant un sacré bout de temps.
L'atterrissage lui fit quand même un peu de mal, ses chevilles avaient craqué, rien de bien grave mais sur le coup, Enéa vacilla un moment manquant de tomber par terre, par la secousse provoquée par le géant noir.

Elle ferma les yeux afin de se remettre d'aplomb et de pouvoir riposter, cette lueur dans le torse troué en forme de coeur d'ailleurs (comme c'est étrange...), cette petite sphère d'énergie intriguait Enéa... Elle ne savait pas si c'était un point faible ou si au contraire elle devait en avoir peur... La boule d'énergie grandissante, la peur de l'enfant également, une flamme de détermination s'installa dans le regard de la jeune fille et un grand sourire s'installa sur son visage... Let's dance now...

Jouons un peu ensemble alors... Espèce de grosse bestiole... Cette sphère commença alors à envoyer d'autres petites boules d'énergies, mobiles cette fois... Voyons... Qu'est-ce que ça pouvait bien faire? Euh, à mon avis, tu ne voudrais pas le savoir Enéa, bouge de-là. Son instinct voulait à tout prix éviter les ennuis apparemment et il avait bien raison, même si la curiosité est une qualité et un défaut, en ces circonstances, il ne fallait pas assouvir ce besoin de savoir ce qui allait se passer si par mégarde ou bien volontairement, elle se faisait toucher par l'une de ces orbes violettes.
Aussitôt pensé, aussitôt effectué, une roulade sur le côté pour esquiver ce feu mauve-noir des enfers.

L'enfant s'empressa de se redresser, elle ne se rendit compte que trop tard, qu'elle venait de rouler sur l'épaule qui avait été brûlée par ce pot de fleur volant rouge... Elle se tenait l'épaule en affichant une mine endolorie. Mais elle n'avait pas le temps pour ça, une autre de ces orbes d'énergies noires fonçait sur elle, la demoiselle se rapprocha assez rapidement de la main gauche du Darkside (Note de la narratrice: Si le Darkside est en face de nous, alors c'est la main gauche vu du Darkside, qu'Enéa attaque, mais pourtant vu du duo c'est la main droite qu'elle attaque enfin bref je me comprends...). La demoiselle asséna quelques coups à la main du sans-coeur avant de faire un bond en arrière subitement pour esquiver le poing de l'ennemi qui lui fondait dessus...

On dirait que lui ne plaisante pas lui, il n'a pas envie de jouer, en même temps, ils n'ont pas de coeur, les sans-coeurs... Oui ils portent décidément bien leurs noms... Espérons simplement qu'il n'ait pas tant de résistance à donner que ça... Ayant esquivé ce coup de poing, elle ne se doutait pas que l'attaque du géant n'était pas terminée... Un grand cercle noir, se formant sur le sol, emplissant l'entièreté de la salle auparavant blanche. De petites ombres commençant à se faufiler pour aller embêter Ritter dans ces mouvements et Enéa dans ses esquives. Ces petits trucs gênants allaient perturber cette jouvencelle dans sa cadence d'attaques successives et répétitives, aussi elle décida de d'abord éliminer les petites ombres, avant de s'attaquer à leur "maman."
Cette salle, auparavant blanche avait des airs fantomatiques à présent, remplie de noir, d'ombres appelées par l'un de leurs confrères... La lumière changeante perturbait horriblement la vision de la jeune, il fallait qu'elle en finisse au plus vite.

Le Darkside avait retiré son poing du sol, préparant une nouvelle offensive dans peu de temps, qu'allait-il donc faire encore une fois? Allez attaque Enéa qu'elle puisse grimper à nouveau sur ton bras, dépêches-toi !

Ne pensant plus à rien, du vide dans la tête, son instinct reprenant le contrôle pour mieux pouvoir agir, la jeune femme bondit dans les airs pour piquer son épée dans la main du heartless, son arme restant coincée et elle aussi, du coup suspendue dans les airs, elle avala sa salive, un peu de peur mêlée à du doute. Ces pensées s'effaçant pour reprendre le cours du combat, elle s'aida de son arme pour grimper sur l'avant-bras du monstre, décrochant son épée qui était empalée dans la "chair" du monstre, l'adolescente marcha sur le bras de cet heartless, afin d'éviter de tomber si proche du but. La fin était proche, elle le savait, la sienne ou celle du monstre, par contre, elle ne pouvait pas le définir.
Elle n'avait pas eu à faire ce travail seule, Ritter avait été là, lui aussi. Il l'avait aidé. Et Enéa n'oublierait jamais cette personne, digne de confiance, peut-être pas d'amitié, mais c'est un coéquipier hors pair. Approchant de la tête du monstre, celui-ci tourna le regard vers la combattante...


"C'est terminé à présent..."

Son épée empoignée à deux mains, soulevée au-dessus de la tête d'Enéa, fonçant droit sur ce Darkside qui voulait tant la réduire à néant, cette arme de lumière vint se ficher entre les deux yeux jaunes, brillants dans le noir. C'était fini pour lui effectivement. Le corps de ce sans-coeur disparaissait, cette fois-ci... Elle ne pourrait pas s'empêcher de chuter... Elle s'imaginait déjà le moment, où tous ces os craqueraient enfin. Peut-être était-ce la fin, sa fin? Qui sait... Elle se laissait tomber, voyant le plafond de la salle s'éloigner de plus en plus vite... Il fallait bien qu'elle fasse quelque chose, mais quoi? Non elle ne pouvait rien faire pour arrêter ce drame, en tout cas pas seule... Six mètres de hauteur, pourquoi fallait-il que cette chose soit aussi grande? Fermant les yeux, Enéa attendait le choc, espérant mourir sur le coup...

*Il y a toujours de l'espoir...*

Ah si seulement, cette phrase était placée dans le contexte de ce combat, si seulement elle n'attirait pas ces heartless. Tant de regrets dans ses pensées, elle aurait tant aimé pouvoir continuer de détruire ces gentilles petites bestioles qui volaient le coeur des gens, rendre service quoi... Son destin allait-il s'arrêter maintenant? Ce n'était pas à elle d'en décider. Finalement, elle n'aura pas pu répondre aux questions de Ritter... Dommage, Enéa aurait voulu en apprendre plus sur lui et sur ce monde...


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 15 Nov 2014, 2:11 pm

Partie-Ritter

J'ai beau avoir déjà affronté des darksides, ils n'en restent pas moins une plaie à vaincre. Non pas qu'ils sont terriblement dangereux pour moi mais additioné avec les autres heartless attaquant, ces monstres font perdre un temps fou. Cela dit, cette fois le darkside est le point d'intérêt. Une simple question de temps avant qu'il ne soit de l'histoire ancienne. On réfléchira sur comment il a pu arriver là plus tard.

Pour débuter, le combat consiste à courrir, se propulser ou glisser tout tailladant joyeusement le bras et les jambes du colosse (hrp:les jambes c'est pour la gratuité). Il frappe fort mais il est beaucoup trop lent. Quoique ses attaques sont étonnements plus inventive que ce à quoi je suis habitué. Même cloisonné dans cette salle, ce heartless adapte ses attaques. Etrange, les heartless n'ont pourtant jamais brillé (tout court) par leurs intelligence. Au fil de l'affrontement la créature devient toujours plus aggressive. Etrange, ils sont bien plus passifs à l'acoutumé. D'un coup, le darkside frappe avec une vitesse et une force étonnante vers moi. Je me suis mis à planter profondément ma lame dans son bras avant de me faire emporter par son coup. Toujours accroché à l'arme, je ne perds pas l'équilibre tandis que le sol se détruit sous mes pieds. Le bras du monstre vient carrément de frapper dans le mur et moi avec. Pourtant, je commence à forcer toujours plus. Petit à petit, je fais un pas puis un autre et je me dégage du mur. De suite je charge au maximum ma lame et d'un puissant coup, je tranche la moitié du bras comme par le biais d'une mini-explosion. Cette fois, le combat allait vite être de courte durée.

Pourtant, à mon assez grande surprise, le géant ténébreux plante son bras à peine encore en un seul morceau dans le sol. Sans savoir comment, quelques dizaines de heartless son arrivé en renfort. Des shadows et des soldiers, encore et toujours du menu fretin et pourtant... Leurs yeux étaient différents, rougeâtres et fantomatiques. Je continue quand même le reste du bras en éliminant la chair à canon se trouvant en pleine trajectoire de ma lame. Malgré leurs apparence légèrement différent, ils ne changent en rien. Ils ont beau êtres nombreux, ils disparaissent à vitesse grand V. Puis vient des large body, trois pour être précis. L'un d'entre eux fonce sur moi pour m'écraser à l'impact. En lieu et en place de cela, je fonce dans sa direction, je me penche et tente de le soulever légèrement. Je ne le stoppe pas, je ne le soulève pas, je viens juste de contourner sa trajectoire. Direction, droit dans le mur. Pour le balourd suivant, je viens directement à sa rencontre. Je l'observe un peu, sa façon de se mouvoir et quel sera son attaque. Je décèle une ouverture dans sa défense inexistante et je frappe horizontalement pile dans la visière de son "casque". Net et sans bavure. Quand au troisième, c'est lui qui arrive à moi et commence à frapper de son gros poing. Je m'empoigne de son bras et j'encaisse le coup. Aussitôt, j'enfonce mes doigts pour aggriper pleinement le bras du lourdaud avant de l'envoyer de toute mes forces vers le darkside. Non seulement le gros lard toucha le colosse mais en plus il permit à Enéa de donner le coup de gr-... Mais qu'est-ce qu'elle fait en haut bon sang?! Elle veut claquer ou quoi?!

Bon, bah, finalement ça a marché. Le darkside est entrain de s'écrouler, et Enéa avec. Sans plus attendre (hrp: quoique laisser Enéa chuter pourrait être marrant) je fonce le plus vite possible à l'autre bout de la pièce. Dès arrivé au point A, je ne m'arrête pas et je continue en enfonçant mes pieds dans les murs jusqu'à me propulser à pleine puissance dans la direction de la gamine volante non identifiée. La propulsion a été un peu trop puissante et on fonce droit dans le prochain mur. Je me presse de suite de me retourner et laisser mon dos s'enfoncer dans le sol pour me laisser glisser jusqu'au sol. Pieds à terre, je relâche l'adolescente.

Ca y est, c'est terminé. Le monstre s'évapore et tandis que j'observe la salle désormais dévastée. Seule la gigantesque glyphe sur le sol est restée intact. J'examinerais ça plus tard. Pour l'instant, il faut voir dans quel état est Enéa.

"Ce que tu viens de faire, c'était complétement stupide et irationnel. Pas étonnant que t'es tenue aussi longtemps."

Me retournant à nouveau vers la salle, observant le projecteur redevenu à la normal, je range finalement mon arme. Mission acomplie, plus qu'à aller reprendre la recherche. Je repose à nouveau le regarde vers Enéa, autant reprendre maintenant.

"J'ai quelques qu-"

Partie-Herzlos

C'est la lumière qui combat l'ombre. Mais c'est aussi la lumière qui la révèle.

Le projecteur de la salle illumina les lieux comme les cieux illumine les mondes le jour. Un paroxysme solaire artificiel solaire avant la tombé d'une nuit sans fin. Aucune étoile ne sera présente cette fois. Aucune lumière ne saura bannir ce qu'il aura lui-même créé. Tout cela arrivera, en temps voulu. Pour l'instant, tous les coeurs relâchés par les ombres revinrent à leurs véritable maitre, tous s'unifièrent tandis que l'ombre grandissante de deux cadavres recouvraient le symbole de l'avenir. De suite, un vortex de rouge, de noir et de vos cauchemars apparu, balayant tout. Soudain, un calme. Un calme insitant à la parfaite quiétude. Celle du noir.

https://www.youtube.com/watch?v=8oNVTrogNL4

Goliath est réapparu. Le même gigantesque darkside s'était relever. Ses yeux ne formait plus qu'un tel une visière écarlate et spectrale. Son corps couvert de nombreuses ouvertures laissait également une émanation à la coloration sanguine. Le bras à moitié amputé laissa sa place à une épée dont il serait difficile de savoir si elle était également d'une couleur rouge ou d'un noir absolu. Est-ce le même? Est-ce quelqu'un d'autre? Est-ce seulement une personne? Ou un simple spectre? Qu'importe, le monstre est là, entouré d'un voile noir brumeux et ayant trouvé une morte à en devenir. Qu'importe la nature de son apétit, faites vite. L'ombre a faim.

C'est la lumière qui combat l'ombre. Mais c'est aussi la lumière qui la révèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Sam 15 Nov 2014, 4:16 pm

*Tourne les yeux, je suis là...*

Chapitre I.4: Inconscience...

https://www.youtube.com/watch?v=ntGY2g-whzc

Allait-elle mourir maintenant? Déjà? Non elle devait explorer ce monde, comprendre plus de choses, savoir toujours plus... Connaître les secrets des mondes, de cet avenir qu'elle devrait tracer elle-même, avec son sang s'il le fallait, renoncer à son passé et avancer aveuglément pour aller à travers la vie courir sur ce chemin tortueux et amusant à la fois...
Alors qu'elle avait à présent les yeux clos, comme si elle dormait, attendant le moment fatidique, le moment où, chacun de ces os se briserait sous l'impact du sol, où elle découvrirait ce que c'était, la mort brutale, pas sanglante mais juste douloureuse... Elle ne voyait dans son inconscient, qu'une tache de sang coagulé. Son esprit imaginait des gens criant à la mort, suppliant ces êtres de ténèbres de les achever et au final d'être parmi leurs anciens ennemis...

Ritter eut la gentillesse de sauver Enéa de ce pétrin-là, comme c'est sympathique de sa part, mais il était parti beaucoup trop vite et à présent, lui et elle fonçaient dans le mur voisin, il se prit les dégâts, retombant au sol et déposant l'étoile.


"Ce que tu viens de faire, c'était complètement stupide et irrationnel. Pas étonnant que t'es tenue aussi longtemps."


Enéa, retrouvant le sol qui lui avait tant manqué, rouvrant les yeux pour être éblouie de cette lumière si forte, esquissant un sourire simple et amical, amusée elle répondit avec cette lumière qui illuminait son visage.


"Peut-être mais ça a marché ! Et... Merci..."

Qu'elle était naïve, le danger n'était pas encore présent, du moins pas le "vrai" danger. Reste sur tes gardes, petite étoile, l'ombre n'est pas loin... Elle s'approche, affamée et, un jour, elle t'attrapera pour rassasier son appétit... Son sixième sens s'affola, un sifflement dans ses oreilles et un frisson lui parcourant la nuque, jusqu'au bas du dos.
Petit fantôme de lumière, ton miroir noir est bien plus proche que tu ne le penses... Les coeurs commençaient à se rassembler, pour former une nouvelle entité... Un Darkside? Non, c'est bien plus effrayant... Tu sens ton estomac se crisper, tes muscles trembler, ton regard vaciller? Eh bien, cela faisait longtemps que tu n'avais pas ressenti ça... N'est-ce pas Enéa? La peur de perdre? La peur de mourir comme-ci tu n'avais jamais existé...

Sa tête, des coups de poignards, l'enfant se remémora alors quelque chose... Son monde, la rivière blanche, elle avait déjà vu ce sans-coeur... Alors qu'elle découvrait une ombre basique, en arrière-plan, tu le vois n'est-ce pas? C'est lui... Elle se retrouvait dans la même situation qu'il y a deux jours, à peine... Elle reculait, cette ombre voulait sa mort, mais pourquoi? Ce souvenir était-il réel ou bien était-ce une hallucination? Qui croire? Qui suivre?

Sa pupille se rétracta, la peur la fit frissonner, ce géant était bien plus imposant, plus impressionnant que l'ancien... Elle reprit conscience, réfléchit Enéa, ce monstre, il a des plaies partout, c'est donc l'ancien, mais il a l'air beaucoup plus puissant qu'avant, battre une ou deux fois la même personne, c'est deux fois plus de plaisir ! Sur cette pensée, elle recula de deux pas...


"Ce n'est pas bientôt fini? Combien de fois faudra-t-il qu'on t'élimine pour que tu nous laisse tranquilles?"

L'épée de lumière dans les mains, un regard de défi, détermination présente. Foncer au coeur des ténèbres, c'est du suicide non? Peu importe, la lumière vaincra toujours !
Le chevalier noir faisait pourtant si froid dans le dos qu'Enéa hésita un moment avant de se lancer dans le combat, cela en valait-il la peine? Vraiment... Trace ton chemin et ne prend pas de risques inutiles, le risque inutile c'est qu'elle le laisse en vie, ce monde sera menacé alors et elle ne voulait pas qu'un nouveau monde succombe aux ténèbres ! Qui es-tu donc pour changer la face du monde ? Tu n'es personne Enéa, juste une fille qui prend ses désirs pour des réalités !

Le chemin de la facilité c'est le chemin des ténèbres, le chemin escarpé, celui de la lumière. Elle s'était mise en marche, plus elle avançait, plus elle allait vite... Au fur et à mesure des pas, la fureur d'Enéa grandissait...


"Je refuse... Que ce monde... Soit détruit ! Poursuit moi si ça te chante, mais laisse cette ville en paix !"

Storm Lightning prenait peu à peu l'apparence d'un véritable éclair de lumière, se sacrifier pour sauver la vie des autres? Était-ce là la destinée de cette étoile? Allait-elle s'éteindre à présent? Non pas maintenant, elle résisterait, qu'importe le prix à payer. Elle courait à présent, sa colère contre le sans-coeur était un feu ardent, qui consumait tout sur son passage, un mur infranchissable que personne ne pourrait ébranler. L'épée s'éleva, Enéa bondit, vers le heartless géant, au gout de la jeune demoiselle, il n'avait pas encore assez de blessures. Elle s'approchait de ce sans-coeur, le temps lui paraissait une éternité, le temps qu'elle parvienne jusqu'à sa cible, elle aurait le temps d'aller chercher un cookie, de le tremper dans du lait, de le manger, de boire le reste de la boisson lactée et ensuite de reprendre le cours du combat... Non deux secondes, elle n'était pas obligée de s'envoler ainsi pour foncer droit vers le diable en personne, elle n'avait pas le niveau, elle était bien trop faible. Ton histoire ne peut pas se terminer maintenant !

L'épée rouge flamboyante de son ennemi fondait droit sur elle, à l'horizontale, la lumière devait réagir, suit ton instinct. Bien sûr ! Son arme de lumière vint parer ce coup, l'impulsion fut si puissante qu'elle propulsa Enéa dans le mur adverse, malgré tout, la petite avait réussi à contrer ce coup. L'adolescente avait bien réfléchi et pour une fois, une retraite était bien envisageable, voir même conseillée...
La jouvencelle limita les dégâts en plantant son arme dans le mur, lui évitant ainsi d'être écrasée, elle enleva sa lame blanche et éclatante du mur, retombant au sol lourdement, près de la sortie...


"Bon... Je suis ... Désolée... Mais... Je... Ne suit... Pas à la hauteur. Pardonne-moi Ritter !"

Enéa se tourna vers le labyrinthe de tunnels, elle se mit à courir, fuir, c'était sa seule volonté maintenant, rester en vie. La gamine s'arrêta à mit chemin d'un grand tunnel après s'être perdu dans un méandre d'incompréhension totale... Elle s'arrêta et souffla lentement. Tu es une lâche Enéa, une lâche !

*N'utilise ta fureur qu'en cas d'extrême nécessité, le plus dur ce n'est pas d'être forte, le plus compliqué c'est de contenir les ténèbres qui vivent dans ton coeur Enéa. Et si par malheur tu ne les contrôles plus, non seulement tu perdras ta raison mais tu découvriras une force sans limite.*

Enéa était violente en combat, mais il y avait des limites, et clairement, elle avait eu peur... Très peur... Elle s'assit à un croisement de chemins, soufflant et reprenant des forces... Après il lui faudrait explorer le reste de la ville... Tout d'abord, souffler, ensuite penser... La jeune enfant espéra à ce moment-là que Ritter l'ai suivie, ou bien s'en était sorti vivant... Ne disant rien, écoutant simplement sa respiration et les battements vifs et douloureux de son coeur...
Ce sans-coeur, qui était-il?
Remémores-toi Enéa, dans ton monde, la rivière, la petite ombre et en fond... Un immense chevalier noir, d'environ deux mètres de hauteur, commandant les armées de sans-coeurs, dans cette vision d'horreur, la rivière s'était asséchée, elle voyait les feuilles d'arbres noircir, puis se consumer peu à peu. Rouvrant les yeux, elle se releva, déboussolée. Marchant de nouveau posément dans les endroits éclairés et sans risque... Elle murmura d'un air attristé...


"Désolée de t'avoir laissé tomber Ritter... La peur, tu ne connais pas ce sentiment... Non, toi tu as l'habitude de ce genre de combat... Tu as bien de la chance... Bonne chance, Ritter... Survit, j'espère te revoir en vie..."

Tournant finalement dans un chemin plus sombre, elle découvrit la sortie, elle se retourna pour vérifier que personne ne l'avait suivi... Une masse sombre, c'était son imagination surement, peut-être espérait-elle que ce soit Ritter? Quand on veut quelque chose, l'esprit humain ira jusqu'à créer une illusion pour satisfaire ce souhait... Elle se retourna, si personne ne l'interpellait, alors elle sortirait des tunnels... Elle avait cru comprendre que Ritter voulait l'interroger sur quelques sujets divers... Peut-être y avait-il personne, peut-être qu'elle rêvait, peut-être qu'elle avait raison, peut-être que c'était Ritter... Peut-être ce sans-coeur... Tant de possibilité et une seule est bonne, Enéa commençait à monter les marches des escaliers... Elle s'arrêterait surement en entendant une voix familière, sinon, elle s'en irait.


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Ritter Sthal♠ Messages : 84
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Repousser les heartless et retrouver Herzlos
♦ Humeur : Bourrin
♦ Munny : 369

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
67/100  (67/100)
♣ Inventaire:
avatar
Knight
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Mar 18 Nov 2014, 10:28 am

note HRP:
 

Alerte_Alerte_ _heartless détecté dans le per-_ _ _ _erreur_ _erreur_ _erreur_ _

Mais bordel c'est quoi cette chose? Les heartless ne se relèvent pas tout seul, pas sans aide. Difficile de savoir si c'est le même ou bien autre chose. Ressortant brusquement ma lame, je regarde et analyse le plus possible le nouvel adversaire. Ces yeux, sa "peau" et cette "épée", cette épée, je l'ai déjà vue quelque part. En fait, je ne sais même pas si je l'ai déjà vu ni même si elle fait partie de mes souvenirs mais elle m'est familière. En quoi, je ne peux pas l'expliquer et pourtant j'en suis sûr. Je n'ai même pas finis de vérifier la structure de l'ennemi qu'Enéa est déjà en train de foncer. Comment ça elle est déjà en train de foncer?!

"Enéa attends!"

Trop tard. Elle a foncée et a bondie sans réfléchir. Résultat des courses, son épée a parée par je ne sais quel miracle la lame colossale mais la voilà quasiment écrasée sur le mur pour retomber comme un cadavre. Pourtant, elle avait encore la force de se relever et même de courir. Dans cette situation, nombreux sont ceux qui auraient paniqués ou m’aurait laissé tomber dès le début. C’était inconscient de sa part de me suivre mais elle a fait ce que beaucoup n’aurait pas fait et pourtant… Comme n’importe quelles personnes, elle a finalement cédée. Pour être franc, c’est tant mieux. Cette fois, pas besoin de se soucier de dégâts collatéraux. Maintenant, c’est entre moi et le géant. Mais, quelque chose ne tourne pas rond chez cette chose. Ce n’est pas juste son apparence c’est…

_Alerte_ _Alerte_ _erreur critique des systèmes_ _désactivation temporaire de la base de données_ _désactivation temporaire de la base mémorielle_ _erreur_erreur_erreur_ _désactivation de toutes les donnée logistiques_ _erreur_erreur_erreur_ _

« Arrrg »

Ma tête, j’ai un horrible mal de crâne ! J’ai l’impression que ma tête va exploser ! Faut se ressaisir. Je resserre mon emprise sur ma lame et je cours vers lui mais prudemment. Dès lors, la gigantesque lame rougeâtre s’apprête à balayer ce qu’il se trouve devant elle. Je me propulse dans les airs en tentant d’atterrir sur la lame pour pouvoir directement atteindre la tête. Qu’est-ce qu-
Son autre bras vient de m’attraper en plein vol ! Je suis en train de puiser dans toute ma force pour me dégager de son emprise mais rien n’y fait. Plus je force plus il ressert son emprise. Je tente d’activer ma lance en guise de dernière solution mais trop tard. Le géant vient de frapper violemment la terre avec le poing m’enferment. J’ai l’impression de vomir mes tripes mais rien ne sort. Je ressens à peine sa main s’écarter, me laissant à terre et cette fois blessé. Oh mais c’est pas la fin ! Oh que non ! Je frappe de mon poing gauche le sol et je m’appuis dessus pour me relever et je sors la lance HF avant de m’en équiper sur cette même main. Désormais, on va sortir le gros attirail. Rien que par ce coup, je sais d’ores et déjà que celui-là est nettement plus vif, plus intelligent et même plus fort.

Cette fois, je cours autour de l’étrange colosse. Qui que tu sois, tu as un point faible et je compte bien le trouver. Un autre coup horizontal se prépare. Je me propulse à peine pour monter sur le bras en question. Le bras qui m’avait agrippé arrive, lui aussi, pour m’enlever toute possibilité. Contrairement à l’autre fois, je plante fermement la lame dans le bras puis je m’y accroche. Quand arrive le second bras, je bondis et plante ma lance sur ce dernier. Ca y est, j’y suis accroché. Cela dit, le choc de l’impact s’est fait ressentit et j’ai déjà plus de mal à me mouvoir. Pour l’instant je peux encore bouger mais j’ignore si la prochaine blessure sera fatale.

Malédiction (hrp :oui plus personne n’utilise ce mot, so what ?), Le sans-cœur a compris où j’étais. Je dois me dépêcher avant que… Mais qu’est-ce que…Il est entrain de lancer un autre coup mais sur son propre bras ?! Pas la peine de réfléchir ! Je retire ma lance, je plante mes doigts dans la « chair » du monstre et je me laisse glisser avant qu-
Trop tard ! Je n’ai pas esquivé à temps ! Je freine à peine sa lame en pleine lancée grâce à la lance tandis que son autre bras anciennement valide tombe au sol. Je ne sais pas si c’est par réflexe mais avant de me retrouver à nouveau écrasé par un mur, j’arrive à monter sur le dos de la lame. Cette fois-ci, je ne cherche plus et je cours sans faire attention sur l’arme avant d’envoyer ma lance dans l’épaule du géant. Planté avec succès, j’ai désormais peut-être assez de temps pour frapper le plus violemment possible vers son visage. Je me propulse le plus haut possible, je prends mon bouclier et je le charge le plus possible sans même prendre en compte les restrictions de sécurité. La lame plasma autour du bouclier devient complétement instable et, même moi, je sens la brûlure de mon arme de secours paré à exploser.
Encore un peu…encore juste un peu…C’est bon !

« Auf wiedersehen, ducon. »

Le projectile instable est lancé et va atterrir en plein dans la figure de cet immense enfoiré. Ahahah ! Voilà que sa tête est carrément tranchée en deux ! Voyant son corps disparaitre dans une nuage de fumée, je chute non loin du bouclier qui semble encore actif. J’ai du mal à me mouvoir mais je peux encore marcher. C’est non sans difficultés que je reprends ma lance et mon épée. Enfin terminé. J’vais pouvoir rejoindre la surface, quoique. Je n’ai pas encore pleinement examiné le symbole sur le s-

« Qu’est-ce qu- »


https://www.youtube.com/watch?v=HhwWAciO6F4

L’épée du géant est là, plantée dans le sol. Elle est parfaitement intacte et surtout réduit à une taille humaine. Je fais attention et je m’approche en direction de cette dernière, paré à la détruire. Pourtant, plus je m’en rapproche et plus un sentiment de malaise me vient. Cette arme m’est familière, ça me parait totalement évident et en même temps complétement abstrait. Face à face, je l’observe un instant. Soudain, les maux de tête me reviennent et une voix, non deux, non non non, trois non toujours pas, plusieurs voix se font entendre. Elles ne cessent de me briser les tympans. S’en est trop. Je m’empare de la lame au métal sombre et je m’apprête à l’anéantir en la frappant dans le sol ! Soudain, un bras noir me retient. Ce bras...On dirait… « Argh ! » je me fais envoyer balader plus loin avant de me rattraper à temps sur le sol. On dirait une sorte de chevalier, un chevalier noir. Une visière rouge, une taille impressionnante et un corps métallique sans la moindre couleur.

Erreur_ _Alerte Maximale_ _erreur_ _système désactivé à 100%_ _erreur_erreur_ _


Je mets en position de combat en prenant ma lame HF. Je ne me sens pas au mieux de ma forme mais je dois continuer. Cet « homme » ne m’inspire absolument pas. Qu’est-ce qu’il se passe ? Mes yeux ! Ma vision se brouille sans raison ! J’ai de plus en plus de mal à le voir. J’arrive encore à l’apercevoir. Il reprend la lame et avance lentement vers moi. Il ressemble presque au géant que j’ai tué. Mais qu’est-ce qu’il se passe bordel !? Les morts se relèvent ou quoi ? Attendez, est-ce que le monstre que j’ai vaincu était réel au moins ? Nan nan, je réfléchis trop. Le chevalier commence son assaut. J’arrive à parer juste au bon moment. J’ai un mal fou à le stopper et lui ne semble même pas forcer ! Je fais dévier son épée et je frappe en plein dans le torse. Rien. Un nuage noir puis ce qui semblait être l’entaille disparait purement et simplement. S’ensuit alors un long échange de coups. Une blessure par-ci, une blessure par-là. Pour la première fois, j’ai l’impression de m’épuiser alors que l’adversaire ne faiblit pas le moins du monde. Petit à petit, j’enchaine les dégâts, tantôt mineur, parfois assez important. Je commence à ne plus pouvoir suivre la cadence. Si je ne change pas rapidement ma façon de faire je mourrais à coup sûr. Réfléchis, réfléchis… Le bouclier ! Il est encore pleinement chargé. Il suffirait que je rajoute encore plus de puissance et boom plus rien. C’est purement et simplement suicidaire mais ça fait deux fois que ça marche aujourd’hui. J’arrive à esquiver le dernier coup du sombre chevalier et je plante mon épée en plein dans le cœur du projectile. Je vois l’énergie grandir puis devenir instable. Dès lors, je cours le plus vite possible en arrière mais l’ennemi m’attrape. Son regard, il est totalement vide et pourtant je sens quelque chose d’étrange au fond… J’ai l’impression qu’il tente de me dire quelque chose m-

« carcasse »

Le bouclier vient de s’autodétruire dans une gigantesque explosion détruisant la glyphe gigantesque sur le sol. Aussitôt se forme un monstrueux vortex comme lors de l’apparition du géant. Tout est en train de se faire absorber sauf le chevalier. Sans que je sache exactement pourquoi, il me relâche et s’en va en direction du tourbillon sans fond. J’ai du mal à tout voir mais je sens que la salle s’effondre. J’ai du mal à bouger, non, je ne peux plus bouger. L’épée HF a été détruite et je n’arrive plus à mouvoir un de mes bras pour me rattraper avec ma lance. Je sens mon corps se faire absorber. Mes sens disparaissent et j’ai l’impression de me faire aspirer comme la dernière fois. J’entre dans le trou noir puis plus rien.

Quelque part, non loin de la sortie des tunnels, des secousses se font ressentir. On entend un lourd bruit sourd tandis que des chauves-souris s’échappent d’une des sorties sans faire attention à la jeune fille devant. Les secousses continuèrent puis vint alors un silence total. Aucun tremblement, tout avait l’air d’être revenu à la normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enéa Aos♠ Messages : 286
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Chercher le monsieur avec des cartes / Eliminer des sans-coeurs ♦
♦ Humeur : Joyeuse ♦ ~
♦ Munny : 582

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
72/100  (72/100)
♣ Inventaire:
avatar
Warrior
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   Mer 19 Nov 2014, 7:56 am

HRP:
 

http://www.youtube.com/watch?v=YlI9K9C3XTg

*Souviens-toi Enéa, la violence ne résout rien !*

Chapitre I.5: Abandon

Elle espérait qu'il soit toujours en vie, parce qu'il le méritait, Ritter, un combattant acharné, s'accrochant à la vie, il survivait en ce monde hostile, complètement envahi de ténèbres, d'ombres et de doutes. Enéa avait lâchement abandonné ce combattant, elle s'en voulait, montant les marches une à une, elle songeait à ce crime immonde qu'elle venait de commettre. S'il ne s'en sortait pas, serait-ce sa faute? Non, il s'en sortirait, peut-être à demi-mort mais il réussirait à rester sauf ! En tout cas, l'enfant l'espérait, des chauves-souris sortaient des tunnels, Enéa ne bougea pas, impassible. La jeune fille fermait les yeux, pourquoi l'avait-elle abandonné? Plus jamais elle ne renoncerait à un combat ! PLUS JAMAIS ! La peur pouvait faire faire aux gens des choses bien fâcheuses. Elle se fit cette promesse, de ne plus s'enfuir, sauf si c'est vraiment désespéré. Alors qu'elle approchait de la sortie, la lumière l'éblouissait, une petite heure dans les ténèbres, ça use les yeux, le regard bleuté détruit par tant de lumière, se frottant les paupières pour réadapter sa vue à ce jour..

Enfin, l'enfant était sortie à la place de la gare, elle leva les yeux pour regarder l'horloge géante... Il devait y avoir une vue magnifique de là-haut... Enéa se dirigea vers la ville, il fallait qu'elle n'y pense pas, car si elle revenait sur ces pas, elle...
Une secousse brutale fit vaciller la jeune fille, celle-ci manqua de tomber, et puis, plus rien. Pas un son pas un bruit supplémentaire, juste du vide... Si elle revenait dans la salle du combat, elle gênerait à coup sûr Ritter, aussi, l'enfant préféra ne pas y penser.

Mais le doute ne pouvait pas s'enfuir de son esprit, si à cause d'elle, il succombait, alors la jeune femme serait une meurtrière !?

Le circuit du tram, un bel endroit, baigné de cette lumière rouge du crépuscule... Elle s'approcha alors d'un commerçant et après avoir posé quelques questions, elle obtint les informations qu'elle voulait quérir.


"Les heartless, se font rares en ce moment, seulement dans les tunnels, ils sont assez virulents et nombreux. Merci !"

La demoiselle remercia ce jeune homme pour ces renseignements. La jeune fille regardait le soleil se coucher, ses yeux commençaient à tomber de fatigue, elle s'en alla sur un toit, s'asseyant, s'enveloppant de sa cape.
L'adolescente ferma les yeux, c'était la première fois qu'elle allait dormir à point fermer depuis des lustres... C'est alors qu'une douce mélodie vint la bercer... Le lendemain, elle rencontrerait quelqu'un d'aussi sympathique que ce Ritter...
Un joueur du destin... Manipulateur du temps qui passe... Joueur de cartes...

Ses yeux clos, faisant penser à une fleur qui s'éteignait quand venait le soir, la petite lumière souffla tout doucement... Se laissant aller dans les bras de Morphée...

Son rêve débuta alors, elle jouait dans un parc plein de vie, les enfants jouaient, riaient, souriants et enfantins. Elle, elle restait assise dans un coin à lire ses livres, quelques-uns des enfants s'approchèrent alors, voyant cette petite fille ne pas jouer avec eux. Ils lui demandèrent alors, pourquoi elle restait là à ne rien faire, alors qu'elle pourrait jouer avec eux.
La rêveuse, tournant son regard vers les autres innocents, disait vouloir lire tranquillement, ne voulant pas jouer avec ces petits diablotins. Déjà, à cet âge-là elle n'aimait pas beaucoup les gens. Mais les gamins insistaient, l'enfant-modèle plia sa page, ferma son livre, le posa à côté d'elle et dit d'une voix calme et posée.


"Non, merci, je vous ai déjà répondue !"

Les enfants rigolèrent alors à cette réplique, la fillette se leva lentement, le dos contre le grillage, son livre à la main, s'éloignant lentement, les autres petits démons huèrent la gamine, qui s'arrêta, elle avait une dizaine d'années... Une main se posa sur son épaule, une voix grave, sèche, glaciale, caverneuse, rauque et finalement compatissante

"Ne les écoute pas, Enéa... Ils n'en valent pas la peine... Oublie tout..."

Pas un sourire, pas un regard, pas une mimique de compréhension, juste un air neutre, sans émotion. Enéa était de dos à cette personne, elle ne put pas voir son visage, ni même ses habits, et elle reprit sa marche rapide, s'en allant du parc pour aller près de la rivière blanche, se regarder, dans ce miroir reflétant l'âme des gens.

Fin du Rp


Je ferai mes dialogues avec cette couleur: #330099

Être ou ne pas être... Vivre ou mourir? Pourquoi ces choix existent-ils?

Enéa's Theme I
Enéa's Theme II

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t507-enea-aos#8331 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t547-enea-s-story#9584 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t548-enea-s-friends#9585
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un tunnel, si vous voyez de la lumière, n'y allez pas..! [PV Ritter Sthal / Enéa Aos] {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: Twilight Town :: Tunnels-