Partagez | 
 

 Lost and Alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Lost and Alone   Ven 31 Oct 2014, 1:48 pm

Auron marchait tranquillement dans les rues du premier district toujours à la recherche de la fille de son meilleur ami. Il n’avait pas oublié son visage, il ne le pourrait jamais, même si la dernière fois qu’il l’avais vu date de très longtemps. Mais par-contre elle avait sûrement vieillit depuis le temps, et Auron espérait par dessous tout qu’elle serait reconnaissable. Sinon il ne la retrouverait peut-être jamais. Bref, il ne fallait pas qu’il pense à ça en ce moment. Ce n’était pas encore le moment d’être pessimiste, il venait à peine de commencer à chercher. Et la ville de Traverse était un très bon premier endroit où chercher, mais enfin c’est ce qu’il pensait. Car autrefois, avant qu’il ne se fasse ‘’tuer’’ par le puissant magicien, cette ville grouillait de personnes, et la joie de vivre y régnait! Mais dans le moment présent, elle paraissait assez différente d’avant. Le gens se faisait assez rare et l’ambiance était totalement différente. Mais ce n’était pas une raison pour abandonner maintenant. Alors pendant une majeure partie de la soirée, il passa le premier district au peigne fin, mais il ne trouva malheureusement rien à propos de la personne qu’il cherchait. Mais la ville de Traverse était très grande, alors il décida tout simplement d’essayer de trouver une sorte d’auberge où il pourrait passer la nuit avant de reprendre sa recherche le lendemain matin. Il sera totalement reposé, et cherchera toute la journée pour Yuna, et si le résultat est le même qu’aujourd’hui, il se dirigera vers un autre monde.

Alors le vieux gardien cessa toute recherche et pris le chemin le plus rapide pour aller dans le quartier où se trouvait l’auberge qu’il avait cru voir plutôt. Mais tout à coup, il ressentit quelque chose d’étrange, comme s’il était observé. C’est alors qu’il vit deux grands yeux jaunes dans l’ombre, ceux-ci était clairement tourné vers lui. Ensuite, il vit une autre paire rejoindre celle qu’il avait repéré, suivi d’une autre et d’encore une autre. Lentement, il dirigea sa main vers son épée qui était attaché à sa large ceinture et la dégaina lentement. Ils n’étaient seulement que quatre, mais il ignorait qu’est-ce qu’était ces choses, et s’ils étaient dangereux où non. Une fois qu’il eut son épée en main, il ne bougea pas tout de suite. Il voulait voir si les paires de yeux était hostile ou non. Mais dès qu’ils furent un peu plus près, il distingua tout de suite leur physique. Ils étaient des sortes d’ombres, mais heureusement leur taille était loin d’être imposante. Ensuite, le petit groupe se mit à courir vers Auron tout juste avant de se lancer sur lui pour l’attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Alice♠ Messages : 6
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : Peindre les roses en rouge
♦ Munny : 123

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
100/100  (100/100)
♣ Inventaire:
avatar
Princess of Heart
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Sam 01 Nov 2014, 8:15 pm

Je devais rapidement trouver une façon de me sortir d'un mauvais pas assez fâcheux. Voyez, je cherchais le moyen de sortir du pays des Merveilles pour retourner auprès de ma chatte Dinah. Néanmoins, plus moyen de trouver le chemin de la sortie. C'est là que le Chat m'est réapparu, pour me conseiller de demander conseil au Chapelier et à son compagnon, le Lièvre de Mars. Malheureusement, me voilà contrainte à fêter un autre non-anniversaire avec le trio de fêtards le plus connu de Wonderland. Je ne pouvais pas leur fausser compagnie, ce serait beaucoup trop mal élevé de ma part. Mais je ne pouvais pas non plus simplement rester là, je voulais rentrer chez moi. Au final, j'avais crû trouver une solution en me proposant pour aller chercher plus de thé dans leurs réserves et, après une discussion acharnée sur la différence entre les chaises, les corbeaux et les sachets de thés, je pu m'éclipser. Rapidement, je trouvai leur réserve et, à l'intérieur, le thé que je devais rapporter. Malheureusement, lorsqu'il fut le temps de sortir, la porte refusa de s'ouvrir, prétextant qu'elle ne le ferait que si je lui offrais du gâteau, dessert en question se trouvant à l'extérieur, auprès des propriétaires de l'endroit. Au final, la fenêtre m'offrit toutefois une autre alternative, proposant de me laisser sortir. Simplement, elle menait vers un autre endroit, mais je n'avais pas le choix. Ainsi, après avoir empli mes poches de sachet de thé tel que promis, je grimpai sur un tabouret afin de passer par la fenêtre. Je commençai alors ma chute, vers le haut, dégringolant jusque dans les nuages avant de m'y enfoncer doucement. Je tentai de me relever pour marcher dessus, mais au final je continuai de monter, me perdant jusque dans les étoiles.

Je ne vous raconte pas mon soulagement lorsque, guidée par un troupeau de lucioles, j'aperçu enfin les toits d'une ville. Ma jupe se gonfla et ma descente fut ralentie alors que j'eu l'occasion d'observer le nouveau panorama s'étendant sous mes yeux ébahis. De hauts lampadaires éclairaient les rues plongées dans la pénombre et il semblait y avoir beaucoup de gens, mais toujours aucune trace d'un moyen de rentrer chez moi. Gagnant le sol, je regardai partout autour de moi. Il n'y avait pas de chat translucide, pas de jumeaux qui racontaient des histoires et pas de chenille pour m'enfumer de poésie. J'ignorais où j'étais, mais je me sentais déjà un peu moins perdue et c'est donc avec cette curiosité toute naturelle que je continuai d'avancer, découvrant cette ville nouvelle au fil de mes pas.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je trouvai, en tournant à l'angle d'une rue, un grand homme habillé de rouge. Il n'avait pas l'air de quelqu'un qui allait se mettre à chanter ou à me traiter de mauvaise herbe. Peut-être était-il l'un des soldats de la Reine? Non, il était autre chose! Il avait l'air d'être un grand, l'un de ceux qui aiment les livres sans images. Je m'approchai donc de lui avec milles et unes question à formuler, trop heureuse d'enfin trouver quelqu'un qui pourrait me répondre pour rester muette. Tout se passait beaucoup trop bien, sans doute est-ce pour cela que ces créatures ténébreuses firent leur apparition, prévoyant d'abord de se diriger vers l'homme auquel je voulais demander de l'aider. Oh non! Le pauvre!

- Watch out!
Spoiler:
 


Crus-je nécessaire de crier. Je désirais simplement l'avertir et peut-être même l'aider, mais cela n'eut pas l'effet escompté. Les quatre silhouettes ténébreuses s'arrêtent dans leur mouvement et délaissèrent l'homme porteur d'une épée pour plutôt se mettre à courir dans ma direction à toute vitesse. Oh non! Qu'est-ce que j'avais encore fait?! Tout ça parce que j'avais voulu aller chercher le thé pour le Lièvre et le Chapelier, cela n'arrêterait-il donc jamais? Je voulais seulement rentrer chez moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Lun 03 Nov 2014, 12:34 pm

Alors que le gardien se tenait debout à attendre l’attaque des sombres créatures, quelqu’un interrompit le combat. Et au grand étonnement d’Auron, ce fut une petite fille. Elle était habillée d’une petite robe ayant l’air très chic au premier regard, qui était bleue et blanche. La jeune fille avait aussi de longs cheveux blonds, qui n’étaient recouvert que d’un petit ruban bleu, qui allait parfaitement bien avec sa robe et ces yeux. Le vieil homme ne put s’empêcher de penser tout de suite qu’elle avait l’air d’une princesse ou d’un truc de ce genre. Mais il n’eut malheureusement pas le temps de continuer sa réflexion, car la petite fille, en essayant de l’aider, avait attiré les monstres vers elle. Mais malgré qu’elle n’avait pas eu l’effet désiré avec son cri, celui-ci permis à Auron d’avoir le champ libre pour se concentrer. Pendant qu’il accumulait de la force dans son épée, les monstres eurent le temps de se rendre à Alice, et de l’encercler. Mais à l’instant même où le premier était sur le point d’attaquer la pauvre jeune fille, Auron tomba des airs en criant : Bushido : Dragon Fang!! Et dès qu’il toucha le sol avec sa grande épée, le sol sous les quatre ombres se mit à se fissurer, pour ensuite se briser complètement. En détruisant les quatre ennemis simultanément. Quelques secondes plus tard, quand la poussière causée par l’attaque d’Auron retomba, il vit la jeune blonde un milieu de son attaque, intact. Ensuite, il eut le réflexe de vérifier un peu partout autour d’eux pour voir s’il y avait d’autres de ces choses, mais il n’aperçut rien. Alors il rengaina doucement son épée en s’approchant lentement de l’inconnue qui l’avait en quelque sorte aidé à gagner le combat. Une fois devant elle, il prit mieux le temps de la regarder. Il ne lui donnait pas plus de douze ans, et il ne vit personne se trouvant avec elle, ce qui était déjà assez étrange.

- Are you alright? And where are your parents?
VF: Est-ce que tu vas bien? Et où sont tes parents?


Auron attendait sagement la réponse de la jeune fille. Mais le soleil était maintenant totalement disparu, et seules les lumières produites par les commerces ou les lampadaires éclairaient les rues et les ruelles. Et les monstres qu’ils venaient tout juste de rencontrer l’encourageait encore moins à rester à l’extérieur, alors Auron se dit qu’il serait mieux de rentrer avant que quelque chose d’autre leur tombe dessus. Et là-bas, il pourrait poser toute les questions qu’il avait en tête, espérant que la jeune fille puisse y répondre. Mais il ne se fit pas de faux espoirs, car il vit bien que la jeune fille avait l’air aussi confuse que lui. Mais il règlerait ça plus tard, pour l’instant il avait seulement envie de se rendre à l’auberge pour manger et se reposer. Alors sans perdre plus de temps, avant de se metre en route il dit à la jeune fille;

- There is an inn near us, until we get there, I 'll be your guardian.
VF: Il y a une auberge près de nous, jusqu'à ce que nous y arrivions, je serais ton gardien.





Revenir en haut Aller en bas
Alice♠ Messages : 6
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : Peindre les roses en rouge
♦ Munny : 123

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
100/100  (100/100)
♣ Inventaire:
avatar
Princess of Heart
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Mar 04 Nov 2014, 11:40 am

J'étais encerclée par ces créatures! J'avais vu toutes sortes de choses étranges au pays des merveilles, mais jamais rien de si dangereux... Oh, mais attendez. N'était-ce pas ces choses qui avaient tentées de voler le coeur de la Reine? N'était-ce pas à cause de ces choses que j'avais été accusée à tort et ensuite kidnappée? Oh, mais que devais-je faire maintenant? Je reculai, prête à prendre mes jambes à mon coup avant qu'elles ne me sautent dessus, mais heureusement l'homme en rouge fut plus rapide. Sa lame s'abattit avec tellement de force que le sol se fissura et j'eu peur d'y tomber. J'avais déjà suffisament voyager pour aujourd'hui, je ne tenais pas à réitérer l'expérience! Et toute cette poussière qui avait été soulevée, je me voyais déjà en ressortir dans un autre endroit étrange, mais non. Il semblerait que mes aventures redevenaient peu à peu normales, peu à peu logiques. Deviendrais-je, moi aussi, une héroïne de livre sans images?

Je toussotai légèrement, jusqu'à ce que le reste de la poussière se dissipe et que le grand homme en rouge ne vienne à mes côtés. Il se planta devant moi et m'observa de haut en bas, ce qui me poussa à reculer d'un pas, comme intimidée. Je le détaillais aussi, m'attendant à ce qu'il commence à chanter ou à me proposer une charade, mais il n'en fit rien. Au lieu de cela, il m'adressa la parole simplement, me posant une question tout à fait logique et complètement rationnelle. Où étaient mes parents? Voilà une question à laquelle j'aurais bien aimé avoir une réponse moi aussi.

- You see, I'm looking for them, or rather for a way to go back home. I followed the Rabbit and fell through a hole, and I don't know how to go back. It's so refreshing to see someone who's not mad!
Spoiler:
 


Suite à cela, l'homme semblait se faire encore plus songeur, comme réfléchissant. Enfin! Quelqu'un qui ne faisait pas les choses sur un coup de tête complètement aléatoire! C'était officiel, j'avais rencontré une grande personne et il pourrait probablement m'aider. D'ailleurs, il proposa une idée totalement logique, se rendre à l'auberge afin de pouvoir y discuter en toute sécurité et hors de la portée de ces choses nommées sans coeurs. C'est avec joie que j'acquiesçai et que je le suivis, non sans penser à lui poser une question toute à fait logique elle aussi, d'autant plus que je ne devais pas oublier les bonnes manières simplement car j'étais dans un endroit inconnu.

- My name is Alice, it's a pleasure to meet you. What is your name?
Spoiler:
 


Nous poursuivîmes notre chemin après qu'il m'eut répondu, jusqu'à arriver devant cette fameuse auberge. Oh? Je plaçai les mains devant ma bouche, surprise. Là où l'auberge aurait du se tenir se trouvait plutôt un grand espace vide, comme si le bâtiment en entier avait disparu. À la place, quelqu'un avait laissé une pancarte où l'on pouvait lire "Partie en vacances". L'auberge était partie prendre des vacances?! Moi qui croyait enfin que les choses redevenaient normales. Je m'avançai par curiosité, regardant partout autour, comme espérant qu'elle reviendrait sous peu. Et où pouvaient bien aller les auberges qui prennent des vacances? Y a-t-il des auberges pour les auberges? Quel drôle d'endroit ce serait, j'aurais bien envie de le découvrir un jour tiens. Quoi qu'il en soit, nous avions peut-être une autre alternative puisque, aux côtés de la petite pancarte, je remarquai une trappe. Avec le peu de force que j'avais dans mes petits bras, je l'ouvris non sans mal avant de la laisser retomber sur le sol à côté. C'est alors que je découvris un escalier qui s'enfonçait dans le noir jusqu'à je ne savais trop où, mais j'avais bien envie d'y aller. Qui sait, peut-être retrouverions-nous l'auberge?

- Do you think that we should follow it?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Mar 04 Nov 2014, 2:59 pm

Auron et Alice se trouvait toujours dans les rues de la ville de Traverse. Mais ceux-ci venaient tout juste de décider d’aller dans une auberge, pour qu’ils soient en sécurité. Et là-bas, ils auraient tout le temps qu’ils auraient besoin pour discuter. Et plus tôt, lorsqu’Auron lui avait demandé où se trouvait ses parents, elle lui avait simplement répondu qu’elle était justement en train de les chercher. Alors Auron avait vu juste! La jeune fille était bel et bien perdue. Il se dit qu’arrivé à l’auberge, il essayera de questionner quelques personnes pour aider la petite blonde. Mais par la suite, elle avait aussi ajouté qu’elle avait suivi le lapin et qu’elle était tombée dans son trou. Et que c’était pour cette raison qu’elle était perdue et qu’elle ne savait pas comment revenir cher elle. Tout de suite après qu’elle aille partagé ses propos avec le vieux gardien, il ne put s’empêcher de la dévisager. Pas très longtemps, seulement cinq ou six secondes. Juste assez pour qu’il essaie de trouver une certaine logique dans ce qu’elle venait de lui dire, mais il finit seulement par se dire ‘’ What the ?!?! … Mhhh nevermind.’’ . Alors il hocha la tête vers la jeune fille en signe de compassion même s’il n’avait absolument rien compris de l’histoire qu’elle venait de lui dire. Et ils commencèrent leur route vers l’auberge.

Le trajet ne fut pas très long, seulement quelques minutes de marche et le duo était presque arrivé à l’auberge qu’Auron avait vu auparavant. Auron n’était pas du type bavard, il parlait seulement quand cela valait vraiment la peine. Jamais il ne commencerait une discussion à propos du beau temps et des oiseaux qui chante. Il s’en tenait qu’au strict nécessaire. Et un peu avant d’arriver à leur destination, la blonde brisa le silence qui s’était installé depuis le début de leur trajet. Elle se présenta à Auron sous le nom d’Alice, en plus de préciser qu’elle était enchantée de le rencontrer. Auron remarqua tout de suite les bonnes manières de la jeune fille, depuis qu’il s’était réveillé ‘’ dans cette nouvelle époque’’ c’était bien la seule fois où il rencontrait quelqu’un qui prenait la peine de soigné son vocabulaire. Même s’il comprenait toujours pas l’histoire du lapin, enfin, peu importe. Alors, tout en replaçant ses lunettes il lui répondit ;

- Hi Alice. You can call me Auron. But can you tell me where you come from exactly? I feel that Traverse Town is totally unknown to you. Am I right?
VF: Bonjour Alice. Tu peux m'appeler Auron. Mais peux-tu me dire d'où tu viens exactement? J'ai l'impression que la ville de Traverse est totalement inconnue pour toi. Ai-je raison?


Peu de temps après, ils arrivèrent enfin devant l’auberge qu’Auron avait vu autrefois. Mais à son grand étonnement, il n’avait absolument rien à cet endroit. C’était vide, comme si elle s’était volatilisée. Il ne comprenait rien, c’était totalement illogique !? Et lorsqu’il lut le panneau d’information qui se trouvait devant l’endroit où se trouvait autrefois l’auberge, il fut encore plus confus. Le message sur le panneau disait qu’elle était partie en vacance. Normalement il aurait tout de suite pensé que la propriétaire était partie, mais avec un espace vide comme ça devant lui, il vit bien que l’auberge entière était en vacances. Ce qui faisait encore moins de sens…

Ensuite, il attendit un son d’impact provenant de sa droite. Il se retourna très vite en étant sur ses gardes mais il vit que c’était la petite Alice. Elle venait de trouver une sorte de trappe qui se trouvait au niveau du sol. Elle semblait menée à des escaliers qui descendaient dans le noir, vers un endroit inconnu. Auron trouvait cela assez louche, il se demandait s’ils devaient y aller où non. Mais la petite fille l’étonna une fois de plus, car elle proposa tout de suite l’idée de descendre en bas. Auron se dit qu’elle était beaucoup plus courageuse de ce qu’elle le laissait paraitre. Alors, voyant qu’il n’avait pas d’autre choix, il accepta d’y descendre. À condition qu’il y aille en premier, il voulait absolument éviter que la petite se blesse. Alors il ouvrit la marche vers les escaliers. Il descendit pendant longtemps, trop longtemps même. Il n’avait aucune idée d’où cela les mènerai, mais c’était certainement très bas sous la surface de la terre. Après être finalement arrivé en bas, il vit que les escaliers menaient à une sorte de long couloir qui était illuminé à l’aide de torche se trouvant sur les parois. Auron en pris une dans ses mains avant de continuer. Il ne pouvait malheureusement pas distinguer le fond du couloir, il était beaucoup trop long et il semblait n’avoir aucune torche au bout. Mais il continua tout de même son chemin, suivi de près par la jeune fille. Mais plus il s’enfonçait dans le couloir inconnu, plus il faisait froid. Il se demandait bien si c’était lui ou qu’il avait un certain courant d’air, mais il se dit qu’il aurait sa réponse une fois au bout.

Après avoir marché pendant plus ou moins cinq minutes, il arriva finalement dans la partie plus sombre au bout du couloir, et vit qu’après cinq ou six mètres se trouvait une grande porte. Couverte d’écriture inconnue et de toile d’araignée. Cela ne lui inspirait aucune confiance. Il se retourna alors vers sa nouvelle compagne avant de lui dire;

- Watch out lady Alice. I do not know what there is behind that door. This can be dangerous. iI something bad happens, stay close to me.
VF: Attention ‘’dame’’ Alice. Je ne sais pas ce qu'il y a derrière cette porte. Cela peut être dangereux. Si quelque chose de mauvais arrive, restez près de moi.


Tout juste après avoir pris une grande respiration, Auron poussa la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Alice♠ Messages : 6
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : Peindre les roses en rouge
♦ Munny : 123

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
100/100  (100/100)
♣ Inventaire:
avatar
Princess of Heart
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Mar 04 Nov 2014, 4:44 pm


J'avais donc pris la peine de me présenter à lui sur le chemin de l'auberge, obéissant aux règles de bienséance que ma soeur m'avaient apprises. Replaçant ses lunettes, il me répondit que je pouvais l'appeler Auron, nom que je m'appliquai à mémoriser. Il aurait été très impoli, après tout, de ne pas se souvenir du nom de celui qui m'offrait son aide. Puis, il me demanda d'où je venais avant de finalement ajouter que je ne connaissais probablement pas Traverse Town. Effectivement, ce nom m'était totalement inconnu. Était-ce la ville où nous nous trouvions présentement? Et est-ce que cela se situait au sein du pays des merveilles où en étais-je finalement sortie? Et, si c'était le cas, pourquoi donc n'étais-je pas retournée chez moi? Cette situation était tout sauf juste!

- I knew that I shouldn't have trusted that window! It promised to lead me out of Wonderland, but I never thought that it would take me even further away from home.
Spoiler:
 


J'avais répondu en me parlant à moi-même, fronçant les sourcils face à cette réalisation. Au moins j'avais trouvé quelqu'un capable de me dire où j'étais et, possiblement, de me protéger des sans coeurs, mais j'étais encore loin d'avoir atteint mon but. Néanmoins, avant que je ne puisse ajouter autre chose, nous avions atteint l'emplacement de l'auberge et, peu de temps après, je demandai à Auron s'il pensait que nous devions descendre. En adulte responsable qu'il était, l'homme vêtu de rouge décida de passer le premier et c'est après avoir acquiescer que je lui emboitai le pas dans les marches, laissant la trappe ouverte derrière nous afin de nous éclairer avec la lumière de la lune et des lampadaires. Au final, nous gagnâmes un couloir sombre et très long, ponctué de torches. Je le vis se saisir de l'une d'elle et, de mon côté, agrippai de mes petites mains la manche vide du vêtement d'Auron afin que nous ne soyons pas séparés. D'ailleurs il faisait de plus en plus froid et un frisson me parcouru, ce après quoi je m'approchai encore un peu plus de l'épéiste dont la présence s'avérait rassurante. C'est avec soulagement que je vis apparaître le bout du tunnel sous la forme d'une porte close et couverte d'inscriptions incongrues, mais j'avais déjà vu pire en terme de bizarreries, plus rien ne me surprenait. Auron prit alors la parole et je levai mes grands yeux bleus vers lui avant d'acquiescer une fois de plus.

- I will, but I don't sense any darkness. There should not be heartless, if I am not mistaken.
Spoiler:
 


L'homme en rouge poussa alors la porte et c'est sur la pointe des pieds que je tentai de voir quelque chose par dessus son épaule, sans grand succès. Heureusement, nous entrâmes sans plus attendre et je pu satisfaire ma curiosité. La porte donnait sur une vaste pièce semblable à une pièce d'attente, l'intérieur rappelant la décoration d'autres endroits lambda de la ville de Traverse. Au mur, les aiguilles d'une horloge tournaient à l'envers et, à l'autre bout de la pièce, un réceptionniste était assis derrière un comptoir. Néanmoins, j'agrandis les yeux de surprise lorsque je remarquai un fait des plus inattendus, le secrétaire était un renard, plongé dans la lecture d'un livre à la couverture annonçant "Exercices de diction pour les nuls". J'entrepris d'avancer vers lui la première, ma curiosité étant titillée par les bruits étranges qu'il faisait, bien loin des traditionnelles chaussettes de l'archi-duchesse.

- Jacha-chacha-chacha-chow! Chacha-chacha-chacha-chow!

- I'm sorry, mister Fox? We're looking for the inn, it's gone on vacation, but we really need to stop by. Could you please help us?
Spoiler:
 


Maintenant que je l'avais dérangé, il déposa son ouvrage, tournant son regard vif vers nous et nous jaugeant avec un mépris prononcé. Oh non, ne me dites pas que j'allais encore devoir faire affaire avec un malpoli digne des habitants du Pays des Merveilles?! Au final, c'est d'une voix acide qu'il me répondit, comme s'il ressentait un profond dédain à la seule idée de devoir s'adresser à nous, inconnus.

- What an arrogant child! Don't you understand the meaning of vacation? Get lost.
Spoiler:
 


Je reculai, l'air choquée. Je serrai mes petits poings, prête à rétorquer afin de défendre notre cause. Ne savait-il pas qu'il y avait là dehors de dangereux sans coeurs qui pourraient nous suivre et que nous avions besoin de nous mettre à l'abri? Remarque, je ne pouvais pas non plus me montrer trop impolie, surtout pas devant Auron qui, dans toute son amabilité, avait décidé de me protéger le temps que nous gagnions un endroit sécuritaire. Oh, mais bien sûr! Je devais les laisser avoir une conversation entre grandes personnes, n'était-ce pas ce qui se faisait dans les endroits normaux? Je n'étais plus à Wonderland, bien sûr que les choses étaient donc redevenues comme elles le devraient non? Je me tournai donc vers l'homme vêtu de rouge, lui indiquant qu'il pouvait à son tour tenter de faire parler le renard.

- He is all yours, sir Auron.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Mer 05 Nov 2014, 3:05 pm

- Wo..Wo..Woonderland !?!?

Auron espérait qu’il avait mal attendu. Mais il comprit finalement pourquoi elle disait des propos sans queue ni tête. Mais cette petite fille ne pouvait tout simplement pas venir de là-bas. Elle était beaucoup trop… normale!? Elle n’avait rien à voir avec les gens loufoques qui y vivaient, et ça, Auron en était sûr. Certes, il n’y avait été que deux fois. Mais jamais il n’oublierait ses deux visites, ils furent, comment dire, excentrique. Et le gardien était tout sauf excentrique. Il veillait toujours à garder son calme, et parlait avec sagesse et logique. Exactement tout le contraire des habitants de ce monde de fou! Et ce fut à cette endroit, qu’Auron perdit le sang-froid pour la première et dernière fois de sa vie jusqu’à maintenant. Il avait eu une brève discussion avec deux hommes, il voulait seulement savoir une direction… Et jamais leurs noms quitteront sa mémoire, Tweedle Dee et Tweedle Dum. Pendant plus de trois heures, ils ne faisaient que raconter des histoires en les chantant. Et l’un d’eux faisait des genres de poèmes ridicules… Bien sûr, Auron voulait seulement quitté les lieux comme quelqu'un de normale, mais ceux-ci ne cessèrent pas de le suivre, aimant beaucoup leur nouvel ami. Le gardien n’était guère méchant, mais tout le monde à c’est limite. Bref, la pire crise de nerf de sa vie.

- You really come from Wonderland Lady Alice? Because it would surprise me a lot haha.
VF: Vous venez vraiment du pays des merveilles dame Alice? Parce que cela m’étonnerait beaucoup haha.


Par la suite, une fois que le duo eut traversé le long tunnel et qu’ils franchirent la mystérieuse porte. Ils se retrouvèrent dans une grande pièce qui semblait être une sorte de salle d’attente. Il n’avait qu’un seul bureau tout au fond de la pièce, et il vit à son grand étonnement un homme renard se trouvant derrière le bureau. Il n’avait pas l’air à les avoir vus, beaucoup trop concentré dans sa lecture. Il n’avait pas l’air mauvais mais il faisait des drôle de bruit bizarre, Auron se demandait bien qu’est-ce qu’il faisait. Quand il se retourna pour parler à Alice, il vit qu’elle était déjà devant le bureau du renard, et qu’elle s’apprêtait à lui parler. La jeune fille lui demanda simplement, avec une politesse hors du commun, s’ils pouvaient aller à l’auberge, car ils en avaient vraiment besoin. Mais l’animal derrière le bureau lui répondit avec mépris de dégager. Dès qu’Auron entendit sa réponse, il se mit en marche vers le bureau. Avec une expression qui voulait clairement dire qu’il n’avait pas apprécié la réponse du réceptionniste. Il croisa la petite Alice qui avait tourné les talons, et une fois devant lui, elle lui dit il pouvait essayer à son tour. Alors, le gardien se pencha vers elle, avec un sourire cette fois, et il lui dit avec un air serein ;

- Do not worry lady Alice, I'll go talk to the gentleman, and I assure you that we can enter. But for this I need your help to encourage me, you understand? So when I go talk to him, you will place your hands on your ears and you will sing the most motivating song you know! Well, I'm counting on you!
VF: Ne t'inquiètes pas Alice, je vais aller parler au monsieur, et je t’assure que nous pourrons entrer. Mais pour cela, j’ai besoin de ton aide pour m’encourager, tu comprends? Alors quand j’irai lui parler, tu poseras tes mains sur tes oreilles et tu chanteras la meilleure chanson d’encouragement possible! Bon, je compte sur toi!



Oui Auron le sait, il est le pire menteur de toute l’histoire de l’humanité. Rare sont les fois où il a dû mentir, mais il ne voulait pas que la jeune fille ne voit ou entendre des choses inappropriés pour son âge. Alors, le gardien remis son visage d’homme sérieux et se rendit jusqu’au comptoir. Il fixa le renard quelques secondes, avec le même expression que le renard avait faite à Alice. Ensuite il dégaina seulement son épée, avant de la planté dans le sol à côté de lui. Et il ouvrit la discussion avec le grand renard.

- hello sir, my name is Auron. I'm here because you accidentally sent my friend who just came to you for help. So I decided to take control of the situation and discuss with you in her place. So I ask you to let us in, otherwise I hardly have to destroy the office that lies between us and attack you afterwards. Not fatally, obviously, just for having a clear path. You see, I refuse to put that little girl in danger because a idiot reads a book for idiots. This is not personal, but it is my role as a guardian. Auron sortit son épée du sol et la pris ensuite à deux main. So, what do you think?
VF : bonjour monsieur, je me nomme Auron. Je suis ici parce que vous avez malencontreusement renvoyé mon amie qui venait seulement vous demander de l’aide. Alors j’ai décidé de prendre la situation en main et de discuter avec vous à sa place. Alors je vous demanderais de nous laisser entrer, sinon je n’aurais guère le choix de détruire le bureau qui se trouve entre nous et de vous attaquer par la suite. Pas mortellement, évidemment, mais seulement pour que nous ayons la voie libre. Vous voyez, je refuse de mettre cette petite fille en danger parce qu’un imbécile lit un livre d’imbécile. Ce n’est pas personnel, mais c’est mon rôle de gardien. Auron sortit son épée du sol et la pris ensuite à deux main. Alors, vous en pensez quoi?

Après ce long discourt, le renard ne savait absolument pas quoi dire. L’on voyait clairement qu’il cherchait quelque chose à répliquer, mais il ne trouva rien. Alors, le regard rempli de honte et de crainte, il appuya sur un genre de bouton dessous son bureau et une porte à sa gauche s’ouvrit. Et sans lui dire un mot, il fit signe à Auron qu’il pouvait y aller. Fier d’avoir réussi, Auron retourna voir sa coéquipière et lui fit signe qu’ils pouvaient maintenant entrer.

Une fois à l’intérieur, Auron vit que l’endroit était pratiquement vide. Il n’y avait presque personne. Et l'auberge ressemblait à une simple auberge comme n’importe quelle autre. Elle n’était par contre pas très grande, mais c'était mieux que rien. Mais l’endroit constitué principalement de bois avait quand même l’air bien entretenu par les employés qui y travaillaient. Pour résumé, c’était loin d’être un endroit luxueux, mais ils n’avaient tout de même rien à reprocher. Ensuite, le gardien désigna un table et s’y assis. Il regarda ensuite la jeune fille pour lui dire;

- Well, we finally arrived at the inn Lady Alice. But before we start talking about serious things, I'll order us something. I'm starving!
VF : Bon, nous sommes finalement arrivés Lady Alice. Mais avant de commencer à discuter de choses sérieuses, je vais nous commander quelque chose. J’ai crève de faim!

Revenir en haut Aller en bas
Alice♠ Messages : 6
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : Peindre les roses en rouge
♦ Munny : 123

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
100/100  (100/100)
♣ Inventaire:
avatar
Princess of Heart
MessageSujet: Re: Lost and Alone   Jeu 13 Nov 2014, 11:56 am


J'avais donc laissé à sir Auron le champ libre et ce dernier me demanda alors de l'encourager. Certes, la façon dont je devais m'y prendre était un peu étrange, mais il était une grande personne et il n'était ni fou, ni méchant. Ainsi, je lui obéis avec le sourire, plaçant mes mains sur mes oreilles et commençant à chanter pour l'encourager. Néanmoins, ça ne m'empêcha pas de suivre l'échange de mes grands yeux bleus, toujours aussi curieuse. Oh, ainsi les grandes personnes, ici, se montraient leurs épées lorsqu'elles parlaient entre elles? De plus, à mon grand étonnement, cette méthode semblait fonctionner très bien puisque monsieur le Renard décida de nous aider au bout du compte. Peut-être devrais-je me trouver une épée et la montrer aux gens la prochaine fois que je croiserais ces individus impolis de Wonderland. Quoi qu'il en soit, je rejoignis l'homme en rouge presque au pas de course, le visage orné d'un grand sourire, afin de le féliciter.

- It worked! So really are a grown up and responsible person. I knew that I could trust you, sir Auron!
Spoiler:
 


Au final, nous pûmes enfin entrer dans l'auberge et le grand homme habillé de rouge nous choisit une table. J'allai donc le rejoindre, m'asseyant en face avant de pousser un léger soupir de soulagement. Enfin, nous voilà arrivés! Auron reprit la parole de nouveau, mentionnant qu'il désirait d'abord commander de quoi manger avant que nous commencions à parler de choses sérieuses. Oh, d'ailleurs, je les avais complètement oubliées! Je baissai les yeux vers les poches de mon tablier avant d'en sortir de nombreuses enveloppes de thé que je déposai sur la table.

- I could not bring these to the Mad hatter in the end. I hope they'll let us drink some of it, I don't like running around with tea in my pocket.
Spoiler:
 


Et nous n'eûmes pas besoin d'attendre plus longtemps avant qu'une femme ne sorte des cuisine pour se diriger vers nous à toute allure, telle une furie. Elle portait un pyjama et une longue tignasse de cheveux roux la suivait, peu soignée. Je cru d'abord qu'elle allait déposer les menus devant nous, mais ce ne fut pas le cas. Au lieu de cela, elle déposa plutôt devant nous un imposant bloc note, faisant la taille d'un menu standard, chargé d'une commande très précise et, surtout, très volumineuse. Puis, elle posa les poings sur les hanches et nous n'eumes pas besoin d'attendre plus longtemps avant de comprendre la situation.

- You've only just arrived and already slacking on the job!? I've been waiting for an hour now! Come on, these dish won't cook themselves!! I'll be in my bedroom, and hurry up or you're fired!
Spoiler:
 


Était-ce... la tenancière? Venait-elle de nous passer commande? Remarque elle était en vacances elle aussi, tout comme son auberge, il était donc normal qu'elle veuille qu'on la serve. Et puis, nous n'étions pas en vacances puisque nous n'avions pas de travail duquel nous pouvions être en vacances, n'était-il donc pas normal que nous la servions plutôt que l'inverse? Dans tous les cas, cette histoire me laissait perplexe et je me tournai vers l'imposante commande. Des oeufs, des pattes à la puttanesca, des gaufres, de la gelée aux fruits, un hot-dog, trois bols de spaghetti, un steak au poivre, un plat de biscuits, une dinde et quatre bols de ramen. Voilà une bien impressionnante liste de choses! Je me tournai vers Auron, désemparée. Il était l'adulte responsable ici, il saurait ce qu'il convenait de faire.

- Sir Auron... should we? I don't know how to cook these things...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lost and Alone   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost and Alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: Traverse Town :: 1er district-