Partagez | 
 

 potestas tenebrarum-Herzlos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herzlos♠ Messages : 69
♦ Monde actuel : Inconnu
♦ Objectif actuel : Inconnu
♦ Munny : 204

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
0/0  (0/0)
♣ Inventaire:
avatar
Heartless
MessageSujet: potestas tenebrarum-Herzlos   Jeu 30 Oct 2014, 4:33 pm

Infos' de base
Âge: Inconnu
Division: inconnu
Rang désiré:Inconnu
Monde natal: Inconnu
Monde actuel: Lanes between
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Avant c'était Tarantino, maintenant Toaster
T'as joué à quels KH?
I et II
Parle-moi de ta capacité de rp
En fonction des partenaires rp mais en général moyen à assez grand
Et les Final Fantasy, eux?
7,8,9,10,12,13,crisis core et dissidia
?;
Tu sais, j'ai tout un caractère;
« La puissance n'est jamais assez respectée quand la terreur ne marche pas devant elle. »
Malesherbes 1721-1794

Mon nom n'a pas d'importance et vous ne me connaissez pas.

La vie est une foire à l'humour,
moquons-nous de de la vie et de l'amour.

Méprisons ses arrogants trop confiants,
pointons du doigt la loyauté en riant.

Seul le meilleur peut rire des autres,
car de la désillusion je serais l'apôtre.

Ordre et loi, tout cela n'est que foi,
rendons service et ôtons cette notion de "soi".

La seule ambition est la puissance,
le mérite du meilleur sera ma seule tolérance.

De la lumière nait le noir,
de là vient la terreur de mon pouvoir.

Mon nom n'a pas d'importance et vous ne me connaissez pas.



C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
« L'ambition est une drogue qui fait de celui qui s'y adonne un dément en puissance. »
Emil Michel Cioran-1960»


Montagne de Kein Licht. Monde **** *** ******

Depuis combien de temps ces choses ont-elles commencés à nous attaquer? Je ne sais pas, je ne sais plus et, pour être franc, je m'en moque. Personne ne sait d'où ces créatures noires et à peine distinguables dans le noir. Qu'il s'agisse de l'armée, de notre technologie toujours plus avancée ou même de nos chevaliers quasi-imbattables, rien n'y fait. Ils semblent instoppables. Les prototypes d'armes pour utiliser la magie artificielle est bien trop instable et dangereux pour un être humain. De plus, chaque coup que nous leurs portons avec semblent les multiplier.

Après la toute première grande assemblé, la royauté a demandé une expédition suicide pour tenter de récupérer la "Zorn". Courir après une chimère mentionnée brièvement dans plusieurs contes, voilà la mission à laquelle moi et douze autres chevaliers avons été affectés. Une arme qui se terre dans le creux de la montagne Kein Licht. Mêmes les légendes ne sauraient décrire la véritable nature de l'arme si ce n'est son pouvoir incommensurable. Certes le roi a besoin de toute l'aide possible pour sauver ces terres mais de là à prendre une telle prise de risque... Envoyer les 13 meilleurs chevaliers du royaume chercher quelque chose qui n'existe certainement pas, c'est de la folie. Et je ne parle même pas de ********, depuis le début de l'invasion, il ne cesse de chercher encore et toujours plus de pouvoirs. J'ai la désagréable impression qu'il lui arrive de plus en plus d'agir par impulsion. Ses compétences surpassent les miennes et les nôtres mais j'ai peur qu'il ne se montre trop engagé pour la mission.

Peut-être que je m'inquiète trop. Je l'espère, je devrais plutôt me concentrer sur la mission aussi farfelue soit-elle. Une dizaine de soldats devraient nous accompagner de toute façon.

Entrée dans la caverne de Kein Licht

Je n'aime pas ça du tout. Le bruit du vent à l'image d'un hurlement, la flore et la faune morte, la terre dépérie et ce ciel...j'ai beau être un chevalier cela ne m'empêche pas d'être effrayé face à un ciel sans soleil couvert de nuages plus sombre qu'une nuit sans étoiles. J'entends les gardes parler entre eux. Certains ont l'impression d'être observés voire suivit. J'ai même entendu l'un des hallebardiers crier de peur en croyant apercevoir une ombre à la forme non humaine. Evidemment, le voir littéralement se faire dessus à réconforté un peu l'ambiance générale mais... Même si je n'en ai pas parlé au capitaine et encore moins à ********, j'ai l'impression que quelque chose me parle. Je ne distingue aucun mots, pire encore, je ne sais même pas si cette voix en est une. Comme si cette dernière n'essayait même pas de faire l'effort d'être comprise. Je ne dois pas m'y attarder, c'est sûrement mon imagination.

Caverne de Kein Licht

Bon sang ce que j'ai horreur de cet endroit! Ce lieu porte bien son nom. Pas une seule lumière, pas un seul bruit, rien. Le capitaine et moi avons décidé de partir devant pendant que ******** restait mener les gardes et les chevaliers. Nous sentons encore le vent et la lumière de nos outils nous permettent de distinguer les murs et le sol. Pour l'instant, rien d'anormal, c'est une caverne sinistre et sombre mais rien d'aussi effrayant qu'à l'extérieur.

Plus loin dans la caverne

Le capitaine a voulu que nous campions ici. J'avais espéré une nuit calme pour faire le vide. Quel naïf j'ai été. Non seulement il y a eu un incident mais en plus rien ne peut l'expliquer. L'un des gardes marchaient tranquillement avec nous la torche à main quand soudain il tomba raide mort. Aucun malaise, aucun avertissement ni aucune blessure pouvant justifier cela. Il était juste mort, comme ça. Evidemment, presque tous les gardes ont paniqués en voyant ça. Si ******** n'avait pas été là pour rappeler à l'ordre, tous les soldats auraient fui. Je dois le reconnaitre, malgré ses défauts actuels, il a encore cette détermination ne faisant aucune place à nos normes civiques. Après cette étrange mésaventure, nous avons directement reprit le voyage.

Dans les profondeurs de la caverne

Maintenant je commence à comprendre pourquoi ce lieu était vu comme maudit par les légendes. D'autres morts inexplicables sont arrivées récemment. Pourtant, ce n'est même plus cela qui m'inquiète. Nos torches, pourtant pleinement allumées, s'éteignent sans raisons elles aussi. Nous en avons toujours, c'est déjà ça.

Le capitaine a fait une étonnante découverte. En cherchant un mur pour se repérer, il a découvert quelque chose dans le mur. Difficile de voir s'il s'agit d'une fresque, d'une inscription ou même d'un visage. Oui un visage on aurait dit. Quand je suis arrivé le voir, ma torche a dévoilé encore plus de "choses". Ce n'était rien de tout ce que j'avais cru. Ce n'était pas quelque chose de gravé à proprement parler. Ce que nous voyons est en réalité l'ombre des reliefs rocheux formant une sorte de...je ne sais même pas comment appeler cela. Une mosaïque peut-être? Si tel était le cas alors j'étais bien incapable de deviner ce que cela signifiait. A croire que mes yeux n'étaient pas aptes à comprendre pareille chose. Puis, soudain, l'ombre des reliefs s'est mise à bouger! Comme un serpent! Sur le coup, la panique avait pris le dessus et ma torche tomba, nous laissant dans le noir.

Heureusement, ******** est venu nous retrouver sans tarder avec sa torche. Quand j'ai repris mes esprits et que mon corps cessa de trembler je me suis retourné vers le mur. Rien. L'ombre était là mais n'avait pas bougé d'un poil. Avions-nous une hallucination? Une hallucination collective était-elle possible? Je...je ne dois pas y penser...******** a raison, nous devons continuer. L'enjeu est trop important.

Où suis-je?!

Attendez, sommes-nous encore dans la caverne?! Il n'y a ni bruit, ni son et la lumière de nos torches est inutile. Nous ne pouvons même plus voir le sol. Que se passe-t-il? J'ai l'impression d'être arrivé dans le néant total. Nous avons tenté de camper mais nos clous ne touchent rien! Un des gardes a tenté de vérifier le sol mais il est tombé. Il tombé dans le vide alors qu'il avait les pieds à terre! Cette fois les gardes ont définitivement paniqués et sont tombés eux aussi voir même partit dans une certaine direction sans qu'on puisse les voir au loin. Qui plus est, le capitaine m'inquiète. Parfois je l'entends parler ou plutôt tenter de parler dans son coin. Si ******** et les autres chevaliers n'étaient pas avec moi, j'aurais sûrement pété les plombs.

Je n'en peux plus...

Le capitaine a perdu l'esprit!? Je le voyais dans son coin à marmonner seul et, naturellement, je suis venu lui parler. Son visage était défiguré, ouverte à vif à coups d'ongles! Ses yeux étaient rouges et sa peau sombre comme ces..."choses" que nous tentons de repousser là-haut. Il s'est mis à m'attaquer avec ses mains crochues comme s'il n'avait plus d'esprit. Je l'ai finalement poignardé avec ma dague sur ma ceinture. De suite, le capitaine est partit dans un nuage de fumée! Exactement comme eux! J'ai eu un mal fou à expliquer cela aux autres mais ******** a été compréhensif et a accepté le fait que c'était un accident. Et si le capitaine n'était jamais partit avec nous? Et si tout cela n'était qu'une farce gigantesque? Non, non je dois me reprendre! Je sens que nous ne sommes plus très loin...Elle est là, ici quelque part. Nous devons la trouver.

Völsung

http://www.youtube.com/watch?v=HhwWAciO6F4

Tout vient de changer d'un seul coup! Le silence est rompu, le vent revient, je l'entends mais je ne le sens pas!? Les murs sont...qu'est-ce qu- on dirait...de la chair? De la pierre? On dirait que les murs sont vivants. Bon sang, bon sang, bon sang j'en ai marre! Nan nan nan, il faut trouver l'arme qu'elle qu'elle soit. Les voix. Je les entends à nouveau. Elles ne semblent rien vouloir dire et pourtant elles n'ont jamais été aussi audible.

Ca y est je vois l'arme! Elle est plantée dans un arbre extraordinairement grand! Qu'est-ce qu- on dirait une...clé? Les voix...elles ne cessent de faire plus de bruits, j'entends des hurlements, des lamentations. Sommes-nous donc en enfer?! ******** a pressé le pas. Sans étonnement, c'est lui qui s'est emparé de l'arme-clé. Que se passe-t-il!? Qu'est-ce qu'il lui arrive?! On dirait qu'il perd les pédales! Je ne le vois plus. ?! I-Il...un nuage noir...yeux rouges...Où est passé ********? Non, ce n'est pas lui. Attendez, est-ce lui? Ils se ressemblent...Mais alors pourquoi je vois son corps juste à côté?! Soudain, la clé disparait de sa main. A la place apparait une épée aussi sombre qu'"eux".

Eux! Ils sont là! Tout autour de nous! Ils nous attaquent sans tarder. J'ai du mal à tout discerner mais je vois ******** se relever comme si de rien n'était. Il paraissait...dénué de vie. Pourtant, il est venu nous aider l'épée à la main. Nous tombons tous petit à petit. ******* n'y a pas échappé. Puis je vois ces horreurs noires s'en prendre à leurs corps comme pour leurs arracher quelque chose. D'un coup, la clé apparait dans ma main. Je ne sais pas ce qui me prend mais j'attaque instinctivement les créatures. Elles meurent, je les vois disparaitre! Cette arme est donc aussi puissante qu'on le pensait.

Cette fois, la créature qui est apparu est devant moi. Sans hésiter je le frappe mais étrangement, rien ne se passe. Comment est-ce possible?! La clé vient de disparaitre! Elle vient de réapparaitre dans la main de cet être aux yeux rouges. Puis, comme par magie, la clé devient autre chose...Ce n'était pas une clé mais une épée. Serait-ce donc ça "Gram"? Etait-ce une illusion?
M'as-t-il fais croire que j'avais de quoi changer la donne avant de tout m'arracher?

http://i.imgur.com/4JCk7.jpg

...Qu'importe. Je sens le métal froid traverser mon cœur. C''est fini, nous avons échoués... J'aurais aimé mourir sans voir mon espoir ruiné aussi cruellement par "ça"...

Potestas Tenebrarum-The Meadow of Light

J'ai commencé à écrire des notes pour mes recherches sur les mondes. Evidemment j'ai caché mon identité et mon vaisseau gummi loin des regards indiscrets. Les habitants n'ont aucune connaissance des mondes extérieurs et je ne dois en rien interférer avec eux. J'ai pris le temps d'observer les alentours mais rien qui ne confirme la présence de heartless.

*lettre abimée*

C'est un cauchemar! Les heartless ont commencé à attaquer sans prévenir! Moi qui pensait trouver des indices avant cela, me voilà devant le pire échec de ma vie. Je me suis abrité dans une maison mais cela ne peut pas durer. Je dois retrouver mon vaisseau et partir avec le plus de gens possibles! Que vois-je par la fenêtre. Une autre de ces créatures. On dirait qu’ils les commandent tous. Il est différent, couvert d'un voile noir dont on ne distingue rien autour et ces yeux...d'un rouge malsain. On dirait presque un sourire alors que cela ressemble plus à une visière. Je le vois s'approcher des alentours de l'orphelinat.
Vite je d-*lettre déchirée *



6,1-8




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé



Dernière édition par Herzlos le Sam 10 Jan 2015, 5:23 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling♠ Messages : 73
♠ Présence : Élevée
♦ Monde actuel : Port-Royal
♦ Objectif actuel : Ne pas perdre l'esprit; reconstruire Solaria.
♦ Humeur : Ténébreuse
♦ Munny : 217

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
1/100  (1/100)
♣ Inventaire:
avatar
Shadow Dancer
MessageSujet: Re: potestas tenebrarum-Herzlos   Ven 31 Oct 2014, 2:43 pm

...Okay tu fais peur je t'aime.

Et je te valide, donc. ♥️

Rebienvenue, et amuse-toi bien! :wou:


Bring me home or leave me be
My love in the dark heart of the night
I have lost the path before me
The one behind will lead me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

potestas tenebrarum-Herzlos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-