Partagez | 
 

 Luxord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luxord♠ Messages : 49
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : The World That Never Was
♦ Objectif actuel : Trouver quelqu'un pour jouer avec moi
♦ Humeur : S'ennuie depuis trop longtemps...
♦ Munny : 191

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
51/100  (51/100)
♣ Inventaire:
avatar
New Recruit
MessageSujet: Luxord   Dim 26 Oct 2014, 3:54 pm

Infos' de base
Âge: 30 ans (avant sa transformation)
Division: Organisation XIII
Rang désiré: Nobody
Monde natal: Twilight Town
Monde actuel: The World that never was
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Trickster
T'as joué à quels KH?
Tous sauf CoD
Parle-moi de ta capacité de rp
Des posts de niveau moyen, ça dépend de la motivation, et de l'inspiration
Et les Final Fantasy, eux?
Tous à partir de FFIII, avec mon top personnel: FFIX, FFX, et FFIV
Luxord
Tu sais, j'ai tout un caractère;
"Only a fool bends to the cards. We shape our fates through action. Sometimes fun and games can make a serious difference in life."


-Joueur (Non sérieusement, qui aurait pu s’en douter ?)

-Gentleman (Toujours là pour vous, Mesdames)

-Diplomate (Pourquoi se battre, quand une simple partie peut tout arranger ?)

-Honnête (Même dans la défaite, et oui !)

-Stratège et patient (Avoir deux coups d’avances, c’est bien…mais il en faut trois pour espérer gagner)

-Philosophe (Ce n’est pas le moment, mais la manière dont on gagne, qui importe le plus)

-Optimiste à l’excès (Parfois on gagne, parfois on perd. Mais je ne perds jamais)

-Amical (Quel dommage que ce soit Saïx qui gère les équipes, je suis sûr que le petit Roxas aurait fait un partenaire de poker absolument fabuleux)

-Flegmatique (J’ai tout mon temps, quand on y pense)




C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
‘’We’re all pawns in a chess game. But do you want to know something? Even a pawn can take the King down”


''...Et à présent les enfants, vous vous trouvez devant l'un des bâtiments les plus marquants de tout Twilight Town: La Tour de l'Horloge, le symbole de notre ville, dont la renommée s'étend jusqu'à d'autres mondes!
Je pourrais probablement vous expliquer en détail chaque étape de sa construction, son importance capitale pour notre ville, ou encore les raisons qui semblent pousser certains jeunes voyous à se réunir au sommet pour manger des glaces à l'eau de mer....Cependant, je peux voir que ce programme ne vous enchante guère. Au lieu de ça, je suis sûr que vous apprécierez tous une petite histoire...quelque chose de magique.
Du calme, les enfants, du calme ! Asseyez-vous confortablement, nous allons revenir à une époque, qui remonte quelques années avant votre naissance....avant que la Tour de l'Horloge ne soit érigée.

Notre histoire commence avec un simple homme, un artisan de Twilight Town. Son génie était reconnu par tous, et n'avait d'autre égal que son orgueil, qui lui causait souvent bien des heurts avec les autres habitants.
Un beau jour, il prit la décision de s'attaquer à un défis plus grand que tous ceux qu'il avait déjà relevés. Vous avez surement remarqué que Twilight Town est plongée en permanence dans l'heure qui précède la tombée de la nuit: et bien, le rêve de cet homme...c'était cette tour. Un immense phare qui donnerait à cette ville le temps dont elle était dépourvue.

Je vois que certains d'entre vous semble rire de ce rêve...Mais imaginez ce qu'était la vie, avant que la Tour de l'Horloge ne surplombe la ville: ni aube, ni matin, ni après-midi...Uniquement ce crépuscule permanent que rien ne vient jamais troubler.

Où en étais-je....Ah oui! Notre homme avait pris sa décision, et il ne relâcha pas ses efforts pour atteindre son but: pendant des mois il s’enferma dans son atelier, avec ses cadrans et ses aiguilles, afin d’élaborer la plus grande horloge de sa vie.
Il couvrait des centaines et des centaines de pages, et peu à peu son projet prenait forme sous ses doigts agiles: une tour qui surplomberait la gare, jusqu'ici désaffectée, une tour si grande que tous les habitants de Twilight Town, où qu'ils se trouvent, pourraient l'apercevoir. On le prit pour un fou, on le moqua même...Twilight Town avait vécu sans cette gigantesque horloge pendant des années, pourquoi les choses devraient-elles changer ?
Pourtant, sa passion ne faiblissait pas. Même après plusieurs semaines de railleries, et de provocations, il refusait toujours d'abandonner : il savait que ceux qui riaient de lui aujourd’hui, reconnaitraient leur erreur ainsi que son génie, une fois l'horloge achevée.

Un beau jour, il s'enferma dans l'horloge, en proclamant que celle-ci serait achevée dans un délai de six mois. Les habitants considérèrent cette provocation comme une nouvelle marque d'orgueil, le délai étant bien trop court, au vu de l'ampleur de la tâche.
Pourtant, il travailla sans relâche, ciselant rouages et engrenages, dans ce qui allait bientôt devenir l’œuvre de sa vie. Mais, alors que la date fatidique de la fin des travaux approchait, l'horloge n'était toujours pas achevée. Son désespoir grandissant de jour en jour, l'artisan prit conscience qu'il se retrouvait face au seul adversaire qu'il ne pourrait jamais vaincre: le Temps.
Ses apparitions en public se firent de plus en plus rares, et lorsque le jour fatidique de l'inauguration se présenta, les officiels eurent la surprise de se retrouver devant des portes closes. Personne ne répondait à leurs appels, et ils durent se résoudre à les enfoncer pour pénétrer dans le bâtiment. A l'intérieur, le cadran de l'horloge inachevée reposait à même le sol...comme une preuve visible de l'échec de son créateur.

Alors que la foule s’apprêtait à investir la place, un cri de défi se fit entendre dans toute la ville. Au sommet de la tour, devant le trou béant censé accueillir le cadran couleur topaze, tous purent apercevoir la silhouette de l'artisan, environné d'un étrange nuage noir, comme si la nuit était finalement tombé sur le sommet de l'horloge en épargnant le reste de la ville. Tandis que les ombres se dissipaient en l'emportant, une souffle de vent porta ses derniers mots à la foule assemblée sur la place

''"The first to run out of time is the loser...And I'm the loser !''
Spoiler:
 

Nul n'entendit plus jamais parler de lui, et il rejoignit rapidement le folklore de Twilight Town, au coté des sept mystères dont vous avez tous forcément entendu parler...Bien, y-a-t-il des questions?...


Tout le monde croit connaitre la fin de l'histoire. . .
mais personne ne peut mieux le faire que celui qui l'a vécu


Je resserre les pans de mon manteau noir, et recule lentement afin de sortir de la foule qui entoure le conteur...Xigbar va encore me dire que ce n'était qu'une "perte de temps", puis éclater de rire comme à chaque fois qu'il me sort cette blague...
Pourtant, j'aime bien revenir ici, ça me donne presque l'impression d'être à nouveau complet...Quoi, comment ça, j'ai l'air parfaitement normal? On voit bien que vous n'avez jamais ressenti ce néant abyssal au centre de votre poitrine, comme si des milliers d'aiguilles gelées s’enfonçaient dans chaque partie de votre cœur. Ça ressemble beaucoup à une sensation de manque impossible à combler, qui ferait partie de vous jusqu' à la fin de vos jours.
Et je ne vous parle même pas de la première fois où vous vous réveillez en tant que Simili: aussi désorienté qu'un marin ivre, les souvenirs de votre vie passée qui danse et tourbillone sous votre crâne, et avec cette sensation insupportable qui vous transperce...Autant vous dire, qu'à coté de ça, même les réunions avec Saïx à l'Illusiocitadelle sont de véritables parties de plaisir.
Après, je ne devrais pas me plaindre autant. J'ai eu la chance de renaître sous la forme d'un Simili conscient et non pas sous celle d'une de ces marionnettes de Dusk. Et quand Xigbar m'a retrouvé et m'a ramené à l'Illusiocitadelle pour intégrer les rangs de l'Organisation...à défaut d'un but, j'aurais au moins rencontré des gens extrêmement intéressants.
Prenez Demyx par exemple, sans lui, je pense que j'aurais rapidement commencé à me morfondre dans ce bâtiment, aussi gris et froid qu'une tombe de marbre. Même si certains des membres ne le supportent pas, j'aime bien ce grand gamin, il apporte un peu de vitalité au groupe...et il parvient à compenser le sérieux de Xaldin, Zexion et Saïx réunit, ce qui n'est pas un mince exploit, je vous l'assure.

Quant à l'équipe du Manoir Oblivion...J'avoue avoir pesté lorsque Saïx m'a annoncé que je devais rester à la citadelle, pendant que la moitié de l'Organisation se rendait sur place. Au vu des têtes de Marluxia et Larxene à leur retour, je pense que je peux remercier ma bonne étoile de m'avoir épargné cette situation. Pourtant, je ne peux pas m'empêcher d'éprouver des regrets, puisque la simple présence du N°XII accroît fatalement les risques d'une opération...rendant par là-même le jeu beaucoup plus intéressant.

Et puis il y a les deux dernières recrues, les N° XIII et XIV...Roxas et Xion...Je ne sais pas pourquoi mais je me sens bien quand je fais équipe avec eux. Roxas est certes un peu perdu, pendant les opérations sur le terrain, mais ce gamin est plein de bonne volonté. Lors de notre dernière mission en commun, son sourire après la réussite de l'opération a éveillé en moi une sensation étrange...comme si un petit astre avait empli le vide glacial qui a remplacé mon coeur. Exactement comme lorsque vous avez l'impression que les cartes vous abandonnent, et qu'un as vient subitement rejoindre votre main.
Pour Xion, les choses sont un peu différentes, j'ai l'impression qu'il faut tout lui apprendre...sauf la manière d'utiliser sa Keyblade, à ce jeu-là, elle semble extrêmement douée.
Prendre des enfants dans l'Organisation, moi j'appelle ça un coup de poker extrêmement joueur, mais le N°I semble persuadé qu'ils seront notre meilleur atout.


Pour être honnête, je viens surtout ici pour tuer le temps...Le Supérieur a donné ses ordres lors de notre derniers rassemblement, mais ceux-ci étaient aussi clairs que si Roxas en était à l'origine...En parlant de ce gamin, je me demande comment il s'en sort, Saïx n'a vraiment aucune patience pour envoyer des jeunes comme Xion et lui en mission, sans les préparer à ce qui les attend. Et comme d'habitude, on m'a demandé de ''rester en retrait et de me tenir prêt à intervenir''....encore un moyen de m'écarter de tout ce qui pourrait être amusant.

Pour une fois que j'avais trouvé une partenaire digne d'intérêt, les voila qui viennent tous bouleverser les règles du jeu. Cette Maitre de la Keyblade aux cheveux bleus...Aqua...elle a remporté la première manche, j'estime que j'ai droit à une revanche. Moi qui croyais enfin pouvoir obtenir une mission prioritaire, après mon combat contre cette fille...Mais non ! Il a fallut que Xemnas convoque l'intégralité de l'Organisation, et les lance à ses trousses.
Une marionnette balloté par le destin, voila ce que je suis...ou plutôt ce que j'étais. Il est temps pour moi de redistribuer les cartes à ma façon...

L'horloge sonne pour la troisième fois depuis mon arrivée à Twilight Town...je ne pensais pas être resté aussi longtemps. Les aiguilles se sont mises à tourner, le temps file, et je vais me mettre en quête d'une nouvelle partie. Au yeux du N°1, nous ne sommes que des pions sur un gigantesque échiquier...Mais il oublie que même un pion peut mettre le Roi en échec, et terminer la partie.





Life is Carnival !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t508-luxord
 

Luxord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-