Partagez | 
 

 Heartless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heartless♠ Messages : 4
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : S'amuser ; Embêter les autres !
♦ Humeur : Agité ♥
♦ Munny : 113

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
0/100  (0/100)
♣ Inventaire:
avatar
Heartless
MessageSujet: Heartless   Mer 22 Oct 2014, 9:23 pm

Infos' de base
Âge: Inconnu (on soupçonne plusieurs dizaines d'années)
Division: Citadin !
Rang désiré: Heartless (logique !)
Monde natal: Monde sans nom (anéantis par les ténèbres)
Monde actuel: Ville de Traverse
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Je suppose qu'on peut m'appeler Adam xD
T'as joué à quels KH?
De KH1 à KH2, en passant par ceux sur KH1.5
Parle-moi de ta capacité de rp
Allez voir mes rp avec Adam !
Et les Final Fantasy, eux?
FF7, FF8, FF10, FF12 et la série des FF13
I'm THE Heartless !
Tu sais, j'ai tout un caractère;
« .......... ? ♥ »


Insouciant - Fatiguant - Amusant - Amusé - Irrespectueux - Tapageur - Idiot - Sournois - Méchant - Vilain - Machiavélique - Ténébreux - Bousculant - Egoïste - Egocentrique - Mangeur de pâtisseries - Voleur de sucettes - Met les sous-vêtements des autres sur sa tête - Surtout ceux des filles - Aime voir les gens rire de ses bêtises - Cache une étrange photo en lui...



C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
« I am a Heartless ♥ »


▬ Papa papa ! Raconte-nous une histoire !

▬ Vouiiiii, une histoire ! Une histoire !

▬ D'accord bandes de petits démons. Maintenant que j'y pense, il y a cette histoire que votre grand-mère racontait souvent...

Il était une fois, très très loin d'ici un monde qui n'avait pas de nom. Il était rare qu'un tel lieu existe, vivant comme une page blanche où rien n'était inscrit dessus. Cela convenait aux habitants des nombreux villages de ce monde, mais ce qui nous intéresse à nous c'est le village le plus reculé de tous au pied d'une montagne capable de transcender les nuages avec son pic...

▬ Papa, ça veut dire quoi transcender ?

▬ Ca veut dire qu'il transcende, idiot !

▬ C'est toi l'idiot ! Tu sais même pas ce que ça veut dire !

▬ Ben euhm...

▬ Du calme les enfants, dîtes-vous que la montagne était assez grande pour atteindre le ciel lui-même !

Donc, où j'en étais moi ?... Ah oui ! Le village au pied de la montagne. Il était réputé pour ses nombreux mineurs qui parcouraient chaque jour les entrailles de la montagne à la recherche de minéraux pour la construction ou la revende, valant une fortune. Les hommes travaillaient tandis que les femmes faisaient vivre les marchés et autres bâtisses comme l'école ou l'église. Les enfants, eux, allaient à l'école pour sûr ! Mais il y avait cet enfant un peu spécial... L'histoire ne lui donne pas de nom, mais pour ne pas se perdre dans ce conte, disons qu'il s'appelait Billy. Billy était un garçon qui adorait faire des bêtises, allant de la punaise sous la chaise du professeur au vol de sous-vêtements des filles lorsqu'elles sortaient des vestiaires. Billy était souvent puni, mais jamais il ne perdait ce sourire qui exprimait à tous à quel point il était plein de vie.

Beaucoup se demandaient pourquoi un tel enfant à problème continuait de roder autour de l'école alors qu'il n'y allait, ou plutôt à entrer et sortir de l'établissement alors qu'il n'assiste pas aux cours. L'amour pour une jeune et belle fleur bien sûr. Ses longs cheveux blonds volaient derrière elle à chacun de ses pas, son parfum capable de faire tomber Billy le faiseur de bêtise avec un visage aussi rouge qu'une pivoine. Il passait beaucoup de temps sur l'arbre à côté d'une fenêtre de l'école, à regarder la jeune demoiselle travaillait avec sérieux et en train. Jamais Billy n'avait osé lui parler car, contrairement à ce qu'on pourrait l'imaginer, il était beaucoup trop nerveux lorsqu'il savait qu'elle l'avait dans son champ de vision, ses yeux émeraudes posés sur ce jeune enfant de onze ans, assez petit par rapport à la moyenne, aux cheveux bruns et aux yeux verrons. Il n'avait rien de bien original, si ce n'est qu'il était doué pour faire n'importe quoi consistant à embêter les autres.

Alors qu'un jour il rêvassait sur l'herbe dans le jardin de l'école, une ombre le cachait aux rayons du soleil, lorsqu'il levait les yeux pour voir qui c'était, elle était là. Ses yeux émeraudes étaient posés sur lui, et il essaya de s'enfuir, pris dans sa timidité. Mais elle l'attrapa par le bras pour le retenir.

« Attends ! Comment tu t'appelles ? Pourquoi est-ce que tu t'enfuis à chaque fois que je viens vers toi ? » disait-elle en continuant de le regarder avec autant d'attention, mettant mal à l'aise Billy.

« Hum... Tu vois je... Heum... Je m'appelle Billy ! Et je ne te fuis pas, c'est juste que quand je te vois je me rappelle que j'ai quelque chose à faire ! »

« Billy ? C'est bien toi qui va de temps en temps voler des sous-vêtements aux filles pour ensuite les exposer dans les couloirs ? » le questionna-t-elle de façon à ce qu'il se sente à la place d'un lapin tombé au fond d'un trou. « Tu dois arrêter ça, ce n'est pas bien ! »

« Je n'ai jamais touché aux tiens, je le promets ! Je dois y aller ! »

Il détachait son bras de la fine prise de la fille aux cheveux blonds, s'enfuyant en passant par-dessus les grillages. Il partait très vite loin de l'école pour aller chez lui.

▬ C'était où chez lui ?

▬ Dans... Une cabane pas très loin de la forêt !

▬ Oh c'est cool !

_____________Ce que ne disait pas le père_____________

Billy habitait en réalité à la seule église du village, une petite chapelle collée au pied de la montagne. Billy était un orphelin dont les parents avaient disparu du jour au lendemain, le laissant au pas de la porte du prêtre qui pris le nouveau-né, abandonné, sous sa responsabilité. Billy n'aimait pas retourner là-bas, mais il n'avait pas le choix : c'était sa seule maison. Après sa rencontre avec la belle demoiselle, il rentrait discrètement dans l'église, essayant de passer sans être vu, jusqu'à être saisi par le bras du prêtre qui le tenait fermement, beaucoup plus fort et agressif que la jeune fille. Les yeux émeraudes et glaciales du père adoptif de Billy fixaient le jeune enfant, sans dire un mot, jusqu'à ce qu'il voit de légères marques sur le bras qu'il tenait en ce moment. Il passait brièvement son visage dessus, humant un parfum alors inconnu au pasteur.

« Billy, avec qui étais-tu cette après-midi ? »

« Avec personne, mon Père. »

Le prêtre leva haut le bras afin de gifler fortement la joue de l'enfant, le faisant tomber tout de suite au sol. Et pourtant, après avoir frappé aussi fort le garçon, le prêtre n'élevait toujours pas la voix.

« Billy, le mensonge est proie au péché, tu dois dire la vérité pour être accepté par Lui. Maintenant réponds-moi, avec qui étais-tu ? »

« ... »

« Suite au mensonge vient le silence... Soit, si tu ne veux rien dire, alors ne dis rien. Mais je te punirais jusqu'à ce que tu me dises quelque chose. Maintenant montre-moi ton dos. »

Obéissant, Billy tournait les talons face aux prêtre avant de retirer son haut, laissant place à de vieilles cicatrices ayant été déjà réalisée par le passé. Le prêtre revenait quelques instants plus tard, un instrument claquant à chaque coup qu'il portait au dos du garçon qui, en serrant les dents, ne disait pas un mot, sans crier, son silence allant jusqu'à ses larmes qui ne cessaient de couler sur son visage...

_____________De retour au père et ses enfants_____________

Le temps passait et Billy était désormais un jeune adolescent approchant à grands pas de l'âge adulte. Contrairement à ce qu'espérait les autres, il était devenu grand et beau. Cela n'empêchait qu'il restait toujours un trouble-fête qui passait ses journées à embêter les autres, surtout à l'école. Mais quand il causait des ennuis à l'établissement scolaire, c'était la belle demoiselle aux yeux émeraudes qui venait le réprimander. Elle avait aussi grandie, plus petite que Billy mais plus belle que jamais, ses longs cheveux capable d'assommer Billy.

« Billy ! Combien de fois devrais-je te le dire... » disait la belle blonde sur un ton agacée.

« Hahaha allons Louise, j'ai juste prit toutes les serviettes des douches pendant que vous vous laviez, c'est pas non plus si grave que ça ! »

« Pas si graves que ça ? Ce n'est pas bien Billy ! Tu te sentirais comment si ça t'arrivais ? »

« Je serais sûrement en colère mais si c'est toi que l'aurait fait alors je te pardonnerais héhé. »

Billy et Louise s'étaient vus de nombreuses fois en-dehors des cours, devenant petit à petit des amis proches bien que Louise assumait le rôle d'une grande soeur qui voulait éviter au garçon de s'attirer dans des ennuis qu'il ne pourrait affronter. Billy admirait Louise pour être quelqu'un d'aussi forte, capable de régler les conflits par la parole, intelligente et belle à la fois. Un mélange rendant fou amoureux le jeune garçon. C'est pour ça qu'un jour ensoleillé, alors que tout allait pour le mieux, il alla la voir lorsqu'elle n'était pas occupée et...

▬ L'embrassa !

▬ Oui le bisou !

▬ Quoi ?! Vous pensez vraiment qu'une fille accepterait de se faire embrasser sans crier gare ?

▬ Mais de toutes façons il l'aime, il est où le mal ?

▬ Aaah... Si jeune...

_____________Ce que ne disait pas le père_____________

Billy était sur le chemin de retour à sa « maison », dans la soirée. Alors qu'il marchait lentement, il se demandait quel genre d'excuse allait bien pouvoir trouver le prêtre pour le rabaisser et l'affabuler de textes religieux. Billy se demandait : « suis-je vraiment si corrompu pour être autant frappé ? Est-ce qu'être abandonné par ses parents signifie qu'on est détesté par tout le monde ?... » ses pensées ne le quittaient pas alors qu'il faisait face à la porte d'entrée. S'apprêtant à l'ouvrir, avec hésitation, il entendait pas mal de bruit à l'intérieur, le convaincant d'ouvrir rapidement la porte. Il voyait de nombreuses personnes autour du corps d'une personne couchée au sol, vêtu de noir. C'était le prêtre dont les yeux étaient fermés, un personnage sans vie.

« Billy... Le Père était âgé... C'est tragique que cela arrive aussi vite... »

Billy se retourna et sortait rapidement de la pièce, il partait de la chapelle pour courir dans la forêt et, une fois qu'il avait couru pendant plusieurs minutes, hurler. Ce n'était ni un hurlement de joie, ni un hurlement de tristesse, juste... Un cri dirigé vers les cieux. Les cicatrices dans son dos ne lui faisaient plus mal, il n'avait plus cette peur qui rongeait son coeur petit à petit, chaque jour. Il était libre... A l'enterrement du prêtre, Billy n'essuya aucune larme, son visage neutre accompagnant chaque étape de la cérémonie, ne daignant même pas à dire un dernier mot pour les invités et faire éloges à son père adoptif : il ne méritait pas autant d'attention. La seule chose qui attristait Billy, c'était que Louise n'était pas venue... La pluie tombait et il décida d'aller la voir, gardant ses habits sombres symbolisant le deuil. Louise ouvrit la porte sur laquelle Billy avait toquée, voyant un garçon qui n'exprimait ni tristesse, et pourtant ni joie... Sans raison, il l'a prise dans ses bras.

« Louise... Qu'est-ce qui m'arrive... Le Père est mort mais à cause de cette vie de douleur que j'ai dû supporter jusqu'à maintenant, je ne suis pas triste... Et pourtant, même après le savoir mort, le savoir éloigné à jamais de moi une bonne fois pour toute, je ne suis pas non plus heureux ! Chaque jour était une torture, mes larmes se transformaient en océan symbolisant ma vie de souffrance à ses côtés ! Il méritait de mourir pour tout ce qu'il m'a fait ! Il voulait me séparer de toi et de tous ceux que j'apprécie, alors que tout ce que je voulais c'était vivre normalement, aller à l'école comme tout le monde, manger à la cantine avec vous tous, devenir votre ami... Mais il ne le voulait pas, alors je devais rester éloigné de vous, et de toi... Alors pourquoi ?! Pourquoi mon coeur me fait si mal alors que c'est ce que j'ai toujours attendu ?!... »

Louise n'avait pas dit un seul mot à la confession de Billy, bien qu'il la fixait avec tant d'incompréhension dans ce regard. Une fois qu'il ait fini de parler, elle le pris à son tour dans ses bras et, sur un ton chaleureux, le rassura.

« Billy, même si tu le haïssais pour tout ce qu'il t'as fais... Tu ne penses pas que dans ton coeur une petite partie en toi l'aimait car il était ta seule famille ? Il était ton foyer et ton parent, et même s'il te frappait et t'isolait du monde, n'est-ce pas la preuve qu'il souhaitait te protéger avec son amour ? Il te connaissait mieux que n'importe qui, et je pense que... Il a toujours cherché à te protéger pour que tu ne puisses pas être abandonné par les autres, de nouveaux... Lui, autant que moi, ne t'ont jamais abandonnés, Billy... »

Sous ces mots, Billy ne pu s'empêcher de réaliser à quel point il s'était en grande partie trompé sur le prêtre. Oui il l'avait battu, il l'avait rabaissé, il l'avait fait pleurer et saigner... Mais au final, il devait aimer ce petit garçon abandonné par ses parents, et souhaitait le protéger... Billy pleura alors, pour la première fois depuis la mort du prêtre. Il se réfugia dans les bras de Louise qui le consolait, cette dernière lui promettant qu'elle ne l'abandonnerait jamais elle non plus...

_____________De retour au père et ses enfants_____________

Et une fois qu'il annonça qu'il aimait Louise, Billy lui promis qu'il ne l'abandonnerait jamais !

▬ Si romantiiiiique !

▬ Et ils vécurent heureux et eurent pleins d'enfants !

▬ Oui, mais malheureusement un beau jour, ce monde sans nom fut avalé par les ténèbres, emportant tout avec eux. Les villages, la montagne, et les bêtises de Billy avec... Mais attention, on dit qu'un Sans-coeur apparaît dans la chambre des enfants qui font des bêtises, et on dit aussi qu'il leur fait peur jusqu'à ce qu'ils acceptent d'être sage à jamais... Le Sans-coeur de Billy guette les vilains enfants !

▬ AAAAAAAAAAAAHHH DERRIERE-TOI !!

_____________La suite et fin de l'histoire de Billy_____________

Billy était... Épanouis désormais, il vouait son amour à Louise qui répondait à ses sentiments, et avec qui il partageait de nombreux moments tels que les repas ensemble, les promenades etc... Tout allait pour le mieux pour le garçon qui était désormais en âge pour rejoindre le travail à la mine, et qui avait été accepté. Le lendemain il travaillerait, il avait demandé à Louise de le rejoindre à la chapelle pour qu'il lui annonce cette bonne nouvelle. Mais quand il était sur le chemin, il voyait un grand rassemblement de lumières entourant la chapelle... Les villageois s'étaient rassemblés, torches à la main, les yeux rivés vers la chapelle qui... Était en feu. Billy courait pour s'arrêtait à l'entrée, ne comprenant pas. Il se tournait vers les personnes armés, réclamant des réponses pour de tels actes.

« Des monstres sortis des ténèbres viennent de l'église ! Nous n'avons pas eu d'autres choix que de... »

« Louise ! Où est Louise ?! »

Personne ne répondait, laissant un silence aussi blessant que lourd aux yeux du garçon. Ils ont mis feu à la chapelle en sachant qu'elle était dedans... Billy tenta d'entrer, empoignant la porte enflammée bien qu'il allait jusqu'à se brûler les mains, mais il s'en fichait. La porte ouverte, de nombreuses bûches bloquaient l'entrée, mais il persistait et saisissait une par une les bûches, dans l'espoir d'entrer dedans. Mais il ne pouvait pas y arriver... L'état de ses mains ne pouvait être décrit tellement les brûlures étaient importantes, mais la douleur était sans conteste bien petite face à celle qu'il ressentait au fond de son coeur. Un mélange de colère, de tristesse, de haine et de vengeance tourbillonnait en lui et dans sa tête. Alors qu'il tournait dos au feu, il faisait face à tous ces humains armés de torches.

« Vous... Comment avez-vous pu faire ça en sachant qu'une des vôtres se trouver à l'intérieur ?! Cette femme dont le sourire apportait la lumière dans nos coeurs et dont les mots nous rassuraient ?! Vous n'avez pas hésités un seul instant à rejeter cette lumière et à la supprimer en disant que vous voulez repousser les ténèbres, mais regardez-vous à présent ! Vous qui voulez vous éloigner des ténèbres, vous n'avez fait que plonger dedans la tête baissés comme les monstres que vous êtes ! Peu importe les démons qui auraient pu sortir de cette maudite chapelle, je remarque qu'à présent je n'ai fait que passer toute ma vie aux côtés de Sans-coeurs tels que vous !! »

La fureur dirigeait vers les villageois, ces derniers ne pouvaient dire quoique ce soit contre Billy qui, dans sa colère serrait ses mains brûlées jusqu'à en saigner. On dit que plus on s'approche de la lumière, plus les ombres sont grandes... Ce n'était d'autant plus vrai pour cet incendie dans le dos de Billy qui, dans son immense ombre créée par la lumière des flammes, recouvrait la totalité des villageois qui désormais voyaient en Billy une nouvelle menace. Ils s'approchaient, lentement, s'armant de plusieurs objets tels que des fourches ou des pioches. Billy sourit en riant nerveusement, enfin ils montraient leur vraie nature. Il allait donc, à son tour, être supprimé pour le « bien du village ».

« Oh Louise... Si tu étais à ma place, tu ne cesserais de pleurer face à autant de tristesse... Tandis que moi, je ne peux qu'exprimer de la haine envers ces humains. »

Puis, sans que personne ne s'y attende, une colonne d'ombres s'extirpait des flammes en ravageant le toit de la chapelle, des centaines de Sans-coeurs attaquant les villageois sans crier gare. Tout le monde fuyait face à ces créatures des ténèbres qui avaient faim de coeur.

« Vous serez bien vite déçus... Ces porcs n'ont pas de coeur, ils n'ont même pas idée de ce que c'est. »

Puis il entendit un cri dans son dos. Un cri qui venait de la mélasse d'ombre qui s'extirpait des flammes. Il ne voyait rien que des ténèbres, mais il entendait clairement ces appels à l'aide : Louise appelait au secours ! Alors que tous fuyaient loin de la chapelle, Billy était le seul à courir dans cette direction, plongeant dans les ténèbres eux-mêmes pour retrouver sa bien-aimée...

_____________De retour au père et ses enfants_____________

▬ AAAAAAAAAAAAHHH DERRIERE-TOI !!

Derrière le père se trouvait une petite ombre qui farfouillait dans les tiroirs d'une commode, faisant voler plusieurs vêtements avant de se retourner vers la famille, un caleçon sur la tête tandis qu'il avait un soutien-gorge comme bracelet sur l'un de ses petits bras. Il s'agitait en sautillant partout, renversant plusieurs vases précieux et faisant tomber des lampes comme s'il était chez lui, avant de danser sur la tête du père et de s'enfuir par la fenêtre. Si le petit Sans-coeur pouvait parler, il n'y a aucun doute qu'il aurait ri de façon bien moqueuse. Mais alors qu'il marchait dans les ruelles de la ville, de nuit, une ombre intelligente se présenta à lui, lui posant cette dernière question :

▬ Et du coup, qu'est-ce qu'il s'est passé au final ?

La petite ombre avec un caleçon sur la tête fit mine de réfléchir à la question avant de trouver le moyen de répondre, faisant comme s'il tapait dans sa main en signe qu'il avait compris comment faire. Il fouillait dans le caleçon sur sa tête après l'avoir retiré et en sortant un cadre avec une photo à l'intérieur, montrant une Louise plus âgée avec un autre homme, des enfants et dans un autre monde. Même si les émotions étaient impossibles à lire sur le visage des ombres, on aurait presque pu lire un sourire joyeux de la part du petit Sans-coeur tapageur.

▬ Je vois... Tu as bien fait.




ENJOY O/


Dernière édition par Heartless le Jeu 23 Oct 2014, 8:24 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku♠ Messages : 379
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Twiligh Town
♦ Objectif actuel : Savoir comment va Sora ; Trouver l'objectif actuel de l'organisation XIII
♦ Humeur : Inquiet
♦ Munny : 572

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
70/100  (70/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Heartless   Jeu 23 Oct 2014, 4:14 am

Hey re-bienvenue, original comme personnage et hsitoire, je me demande quel genre de rp ça pourrait donner :p



J'écris à la troisième personne, dialogue avec cette couleur #77918A et répond dans un délai de quelques heures à deux semaines selon mes disponibilités IRL et mon inspiration ^^


Qui je suis - Avec qui je suis lié - Où en sont mes aventures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t422-riku-la-route-de-l-aube-spoilers#6861 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t423-where-i-am-now#6879 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t424-my-hearts-is-connected-to-them#6880
Heartless♠ Messages : 4
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : S'amuser ; Embêter les autres !
♦ Humeur : Agité ♥
♦ Munny : 113

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
0/100  (0/100)
♣ Inventaire:
avatar
Heartless
MessageSujet: Re: Heartless   Jeu 23 Oct 2014, 8:25 am

Merci Riku o/

Correction terminée, mais je m'excuse d'avance s'il reste des petites fautes qui m'auraient échappées ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Heartless   Jeu 23 Oct 2014, 1:52 pm

.....Adam, je t'aime.

Et j'ai rien à redire sur ta fiche. C'est magistralement merveilleux. une histoire si profonde pour un petit Heartless! Have fun C:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Heartless♠ Messages : 4
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Traverse Town
♦ Objectif actuel : S'amuser ; Embêter les autres !
♦ Humeur : Agité ♥
♦ Munny : 113

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
0/100  (0/100)
♣ Inventaire:
avatar
Heartless
MessageSujet: Re: Heartless   Jeu 23 Oct 2014, 1:56 pm

Merciii beaucoup Aqua ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Heartless   

Revenir en haut Aller en bas
 

Heartless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-