Partagez | 
 

 Keito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Keito   Mer 22 Oct 2014, 6:46 pm

Infos' de base
Âge: Une vingtaine d’année
Division: Soldat.
Rang désiré:Wanderer
Monde natal: anéanti pour toujours.
Monde actuel: Ville de traverse.
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Je n’ai pas vraiment de surnom ^^
T'as joué à quels KH?
Kh 1, 2, chain of memories et bbs
Parle-moi de ta capacité de rp
Je fais des postes plutôt moyen, entre 400 et 1 000 mots.
Et les Final Fantasy, eux?
FF I,II,VII, crisis core,X,X-2,XII, dissidia, tactics advance
Keito
Tu sais, j'ai tout un caractère;
« C’est quand on s’enfonce dans les ténèbres que nous rencontrons notre lumière.»



On dit de moi que je suis têtu et pas très bavard. Il est vrai que je préfère être seul, si jamais j’ai une idée dans la tête, je vais tout faire pour essayer de la réaliser. Dans mon clan, il n’y avait pas beaucoup de jeunes de mon âge, alors je n’ai pas connu les joies de s’amuser ou de rigoler avec les autres. Certains disaient que j’étais trop timide pour parler, mais ce n’était pas tout à fait vrai, c’est juste que je n’avais rien à dire. Je n’aime pas discuter pour ne rien dire. Je n’éprouve pas grand-chose envers les autres, si je dois être avec eux, je fais avec. Leur faire du mal ne me dérange pas si je dois le faire pour arriver à mon but.

Si j’ai pu survivre jusqu’à aujourd’hui, c’est uniquement parce que j’ai fait passer mes intérêts avant ceux d’autrui. Quand je vois quelqu’un de faible qui ne fait rien pour s’améliorer, j’ai très envie de le frapper. Dans mon monde, c’était synonyme de suicide. Quelqu’un de faible ne peut survivre. Si je vois que j’ai plus de chances de survivre à plusieurs, alors je formerai un groupe, sinon je resterai seul. Je n’aime pas devoir compter sur les autres, on est jamais sûr de quoi ils sont capables. Me dire que je ne peux pas contrôler la situation est très désagréable.

Je suis de nature très curieux, si quelque chose me trotte dans la tête je ferai tout pour résoudre le mystère. J’aime bien foncer dans le tas et ne pas réfléchir aux conséquences, mais j’aime également analyser la situation, ça dépendra de mon humeur. Je peux très facilement jouer la comédie et me faire passer pour quelqu’un que je ne suis pas. Généralement afin d’acquérir la confiance dans un but personnel. Je me méfis des autres, en ayant passé deux ans où chaque personne que tu voyais voulait te tuer, la confiance est une chose précieuse.

Je ne cherche pas particulièrement à montrer que je suis le plus fort, mais je ne veux pas perdre. Mon ego m’interdit de ne pas réussir quelque chose. Je suis assez buté pour continuer encore et encore jusqu’à ce que je puisse y arriver. Je ne sais pas comment je réagirai si quelqu’un près de moi se faisait attaquer par surprise, le sauverais-je ? Tout dépendra de mon humeur et de mes envies. Pour finir, je dirai que je préfère être discret plutôt que de me faire remarquer.




C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
« C'est à partir du passé que l'on construit notre avenir »


Je ne vais pas raconter mon histoire qui suit une ligne toute tracée, mais plutôt celle de mon monde. Celui qui m’a été enlevé et qui est complètement différent de là où je suis tombé. Tout d’abord, chez moi il existait une sorte de rituel, toute la population suivait un même chemin, il y avait des règles, et il ne fallait pas les enfreindre. En naissant, une personne appartenait à un clan, ce dernier devait élever et éduquer l’enfant. Il apprenait à survivre dans un environnement difficile où la pollution a changé le monde au point que tout devait être traité. Les fruits des bois ne pouvaient être mangés comme ils le faisaient dans les temps les plus anciens.

L’enfant, à l’âge de dix ans devait effectuer son premier choix. Cette étape était la plus importante, une première séparation s’effectuait entre les personnes du même clan. Il s’agissait de l’arme avec laquelle on allait partager notre vie. Suite à cela, l’entraînement pouvait commencer. Il débuta avec les bases pour le combat au corps à corps, puis continua jusqu’à la perfection dans la maîtrise de l’arme choisie. Pendant huit longues années, il était interdit d’avoir des relations avec d’autres clans, les regarder pouvait entraîner une sévère correction.

Aucun contact, aucune information, telle était la règle absolue pour les mineurs de ce monde. Au moment du passage à l’âge adulte, tous les Hommes devaient effectuer le même rituel. Cet événement était le plus marquant dans une vie, les anciens disaient que c’était pendant cette période que l’on pouvait se trouver et définir notre destiné. La personne de dix-huit ans se voyait subir une modification. A l’aide d’une technologie très évoluée, il était possible de convertir la force d’un cœur en puissance en la liant à une arme. Suite à cette étape, l’objet obtenait de nouvelles caractéristiques en fonction du cœur de la personne.

Même si cette étape était très importante, la suite l’est tout autant. En effet, après avoir éveillé sa nouvelle force, l’individu devait quitter son clan pour vivre seul pendant trois ans. Durant cette période, le danger était à son paroxysme, il pouvait être attaqué par n’importe qui, même par ceux de son ancien clan, tout le monde était un ennemi potentiel. Lorsque l’on tuait quelqu’un, on pouvait prendre son arme et la lier à notre cœur. Les plus grands guerriers étaient reconnus par le nombre d’armes qu’ils avaient pu prendre. Après cette étape, deux choix s’offraient à nous, on pouvait créer notre propre clan, ou tuer quelqu’un pour prendre sa place dans le groupe. A notre mort, les armes enchantées par notre cœur étaient annulées et redevenaient comme avant leur modification.

Voici le chemin pour chaque être humain de mon monde. Personne ne faisait différemment, les mêmes règles pour tous. Je ne fais pas exception, j’ai choisi de me battre avec des doubles pistolets, mon pouvoir modifiait mes munitions en onde de choc. J’ai erré pendant deux ans, l’approche de la mort était mon quotidien, je l’ai frôlé plus d’une fois. Les combats à mort étaient présent plusieurs fois par jour, mais je n’ai pris qu’une seule arme parmi tous les combattants tombé contre moi, mon dernier combat.

Il s’agissait d’un jour comme les autres, le soleil était haut dans le ciel et l’air à peine respirable. Je me dirigeais tranquillement vers les ruines d’un ancien colisée, il n’en restait pas grand-chose, mais ses fondations étaient encore présentes. Je restais en alerte, cette zone accueillait chaque jour bon nombre de combattants, mais il y avait aussi de nombreux vivres. Mon œil se fit attirer par un reflet dû au soleil, au moment où j’avais compris ce que c’était, une balle effleura mon visage et se déposa à quelques centimètres de moi. Je me mettais à l’abri aussitôt, je m’armais de mes pistolets et analysa la situation.

Mon adversaire était en hauteur, il avait une vue dégagée sur toute la surface ou je me trouvais. Je pouvais m’abriter avec les ruines, mais s’il était réactif je ne pouvais pas faire un pas sans être canardé. Pour le tester, je lançais une pierre qui se fit détruire en moins d’une seconde. Il était doué, mais je n’avais pas dit mon dernier mot, j’avais un moyen pour bouger comme je le voulais. J’armais mon pistolet droit et tira sur le sol, l’onde de choc qui était produit par l’impact créa un nuage de poussières assez compact pour se dissimuler.

Je sortais rapidement de ma cachette, je n’avais fait que deux pas lorsqu’une balle me toucha le bras gauche. L’écran de fumée ne le dérangeait pas, il pouvait très bien me voir. Je me cachais derrière les prochaines ruines, tenant mon bras en pensant à autre chose que l’immense douleur que je ressentais. Deux coups de feu s’écrasèrent sur mon abri, je n’osais plus bouger. Un troisième coup avait retenti, c’était à cet instant que j’avais compris la capacité du cœur de l’ennemi. Il avait une sorte de vision thermique, il pouvait très bien me suivre même si la vue était obstruée. En revanche il lui était impossible d’apercevoir les objets qui n’émanaient aucune chaleur.

J’étais toujours en train de réfléchir à une stratégie pour le battre mais un événement bouscula notre combat. Après avoir entendu plusieurs coups de feu dans plusieurs directions différentes, je remarquais que de nouveaux animaux étaient apparus dans le colisée. Ils étaient sur quatre pattes, d’un noir très sombre mais le plus étrange était leur faculté à se mouvoir dans les ombres. Ne cherchant pas à comprendre, j’utilisais mes munitions pour les éliminer. Les créatures se désintégraient, ce qui n’était pas le cas avec le sniper adverse. Les balles leur passaient à travers, je me demandais si ce n’était pas à cause du pouvoir de mon cœur si je pouvais lutter contre elles.

Je n’étais pas porté sur la chose mais j’avais décidé de faire équipe avec ce qui était mon adversaire quelques secondes auparavant. Je voulais finir ce match alors je devais l’aider et les éliminer. On formait une bonne équipe, il était capable de les voir même quand elles se déplaçaient dans les ombres alors que j’en étais incapable. Il était mes yeux et moi son arme. Le combat n’en finissait pas, à chaque mort, une autre chose inconnue apparaissait. Nous étions très rapidement encerclés, les chances de victoires devenaient nulles.

Une des créatures sauta sur le visage de mon nouvel allié, il était trop tard, aucun de ses coups de l’atteignait. Les autres se regroupèrent sur lui, et c’était à ce moment précis qu’il me parla pour la première fois.

« Tire ! Avec ton onde de choc tu pourras t’enfuir ! »

Plus comme un automatisme que par réflexion j’exécutais son ordre. Mon onde de choc extermina toutes les créatures qui se trouvaient sur lui. Mon ancien adversaire venait de périr, je lui avais porté le coup de grâce. Je ne ressentais pas grand-chose pour lui, mais je lui devais la vie alors pour honorer sa mémoire j’emportais son sniper avec moi. Quelques instants plus tard, de grandes colonnes noires sortirent du sol, la terre devint sombre, je n’étais plus capable de marcher. Je me faisais aspirer, ma respiration était saccadée, je ne parvenais pas à me calmer. Je fermais les yeux, m’abandonnant à mon sort.

Quelque chose d’étrange se passa ensuite, sans savoir pourquoi ni comment je me fis comme transporter dans une autre ville. Je pouvais apercevoir sur les panneaux « Ville de traverse », je n’avais jamais entendu parler de cette citée. Armé de mes pistolets et de mon sniper sur le dos, j’étais prêt à explorer ce lieu inconnu.


Autre information


  • Keito ne peut utiliser la magie.
  • Quand il utilise le pouvoir de son cœur, il peut transformer les munitions de ses armes (pistolet et sniper) par des ondes de chocs qui explosent au contact.
  • Il ne sait pas encore maîtriser son sniper (vu qu’il vient de l’avoir).
  • Il porte toujours son sniper sur son dos et ses deux pistolets à chaque extrémité de son bassin dans un étui.
  • Les deux pistolets :
    Spoiler:
     
  • Le sniper :
    Spoiler:
     







Vive KH ♥
Revenir en haut Aller en bas
Riku♠ Messages : 379
♠ Présence : Régulière
♦ Monde actuel : Twiligh Town
♦ Objectif actuel : Savoir comment va Sora ; Trouver l'objectif actuel de l'organisation XIII
♦ Humeur : Inquiet
♦ Munny : 572

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
70/100  (70/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Keito   Jeu 23 Oct 2014, 4:28 am

Eh beh :o Bienvenue cher soldat ! o/



J'écris à la troisième personne, dialogue avec cette couleur #77918A et répond dans un délai de quelques heures à deux semaines selon mes disponibilités IRL et mon inspiration ^^


Qui je suis - Avec qui je suis lié - Où en sont mes aventures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t422-riku-la-route-de-l-aube-spoilers#6861 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t423-where-i-am-now#6879 http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t424-my-hearts-is-connected-to-them#6880
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Keito   Jeu 23 Oct 2014, 1:23 pm

*u* On a tellement de nouveaux qui ont des histoires intéressantes! Bienvenue sur Realm of Darkness, Keito! :wou:

J'adore ta fiche. Je n'ai rien à redire. J'adore ça lire sur vos mondes inventés, ça me passionne. C'est tout un pouvoir, en plus! J'ai hâte de voir comment tu vas l'exploiter en rp. C:

Allez, je te valide! Amuse-toi bien parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Terra♠ Messages : 101
♠ Présence : Rare
♦ Monde actuel : Lanes between
♦ Objectif actuel : Récuperer son corps & son coeur. S'assurer qu'Aqua et Ven' vont bien
♦ Humeur : Confuse
♦ Munny : 350

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
20/100  (20/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Keito   Jeu 23 Oct 2014, 1:28 pm

Welcome sur RoD !



« this is what's left of me »
TERRA ▬ My heart felt the darkness and went berserk. My soul remains as my punishment in this proud armor. My feet are stuck in the sand as my eyes are closed from my lost heart and body. Ten years have passed. I can feel the taste of blood and despair in what I used to call, myself
(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t420-terra-this-is-what-s-left-of-me
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Keito   Jeu 23 Oct 2014, 1:44 pm

Merci beaucoup :D ça me fait plaisir si vous avez aimé :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keito   

Revenir en haut Aller en bas
 

Keito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-