Partagez | 
 

 Those who keep silence hurt more

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Those who keep silence hurt more   Lun 01 Sep 2014, 11:55 am



Those who keep silence hurt more

Zexion & Saïx



La nuit éternelle qui entourait The World that Never Was semblait s'assombrir de jour en jour. Les étoiles se faisaient plus discrètes, comme si elles n'osaient pas montrer leur lumière dans ce monde glacial, par crainte d'être aspirées. C'était un ciel d'encre qui recouvrait la citadelle alors que Zexion regardait pensivement par l'imposante baie vitrée de la zone grise, une main devant sa bouche et l'autre maintenant son coude. C'était comme si chaque jour les ténèbres se faisaient un peu plus sombre... tout comme les soupçons du numéro VI.
Depuis son retour du Manoir Oblivion, le jeune homme était plus songeur encore qu'à l'accoutumé. Son séjour là bas avait éclairé quelques zones d'ombres sur les nouveaux membres notamment Marluxia, et à présent, il ne pouvait s'empêcher de se dire que quelque chose n'allait définitivement pas chez ce Nobody. Son attitude avait été la preuve de sa culpabilité s'il en est, relégant les plus hauts placés des membres dans les sous sols, et Zexion était persuadé qu'il cachait encore quelque chose. Mais peut être Xemnas le savait il déjà. Peut être que c'était parce qu'il soupçonnait quelque chose qu'il l'avait testé en le mettant à la tête du manoir Oblivion au lieu de Vexen qui était supposé être le numéro le plus élevé. Non, c'était bien trop insensé, beaucoup trop risqué. Et ça n'avait d'ailleurs pas loupé, car le numéro XI avait été incapable de gérer correctement Naminé. Et voilà qu'à présent on les avait fait revenir en quatrième vitesse sans aucune explication ? C'était trop gros pour que le tacticien de l'ombre passe à côté.

Au départ, il avait pensé garder cela pour lui, se disant qu'il n'y avait peut être rien de bien problématique mais tout cela le chamboulait d'une manière peu fréquente. Et plus les jours passaient plus le doute le taraudait. Il n'avait peut être pas de cœur, mais son intellect lui criait que quelque chose n'était pas normal, que l'Organisation avait changée. Jadis fière et unie, à présent les membres s'entredéchiraient pour des broutilles, des histoires de pouvoir et c'était dans un climat de tension que les missions s'effectuaient. Non, décidément quelque chose ne tournait pas rond. Zexion hésitait encore mais c'était bien pour cela qu'il avait fini sa mission en avance pour pouvoir demander une audience à Xemnas afin que tous ses doutes soient éclaircies. Comprenez le bien, il n'avait pas non plus une confiance aveugle en son supérieur, car ces derniers temps il se faisait méfiant contre tous, mais peut être qu'une explication avec le numéro I permettrait soit de calmer les doutes de Zexion soit de faire en sorte que le Supérieur rétablisse l'ordre au sein de son Organisation. C'était son travail après tout, mais il était trop occupé à se rendre dans la Chambre du Sommeil ou à admirer le Kingdom Hearts naissant pour s'en rendre compte.

Un bruit de portail de ténèbres s'ouvrant et se refermant fit sortir le jeune homme de ses songes alors qu'il se retournait, sa mèche grise suivant son mouvement avec lenteur. Il vit une silhouette familière approcher, le bruit de ses talons résonnant dans l'écho de la salle silencieuse, et vint à sa rencontre. C'était Saïx, fidèle à lui même, son regard mordoré et ses cheveux bleus turquoise étant facilement reconnaissable de loin, sans parler de sa balafre imposante sur le visage. Zexion s'arrêta à quelques mètres de lui et lui tendit son rapport d'un geste las, le rapport d'une mission que Saïx lui avait demandé il y avait à peine une heure.

- My report for the mission in Agrabah. I located the giant Heartless as requested, and cleared a path for the members who will have to destroy it.
- Mon rapport pour la mission à Agrabah. J'ai localisé le Sans-coeur géant comme demandé, et créé un chemin pour les membres qui devront le détruire.

Le numéro VI donna son rapport à Saïx avant de croiser les mains derrière son dos, toujours avec son sérieux naturel. Il attendit quelques secondes que ce dernier ait finit de tout vérifier et reprit la parole de sa voix monocorde.

- Do you know where Xemnas is..? I would like a conversation with him.
- Sais-tu où se trouve Xemnas..? Je voudrais discuter avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Those who keep silence hurt more   Lun 01 Sep 2014, 4:25 pm





«Crois-tu au pouvoir de la lune ?»


__________________________________________________________________________

Les ténèbres pouvaient-elles progressé indéfiniment ? Bien qu'il soit désormais un Simili accompli, Saïx ne cessait de se poser des questions sur l'existence même de son être. Vouant son corps et son âme au XIII, ce dernier semblait de plus en plus perplexe quant à la réelle nature de la mission de l'Organisation. Le doute ne pouvait cependant pas s'installer dans cette façon d'être si droite. Malgré l'absence de sentiment, la perplexité des derniers événements avaient plongé le Devin Lunaire dans une remise en question constante. Que s'était-il réellement passé au Manoir Olblivion ? Certains faits devaient être éclairés à la lumière de cette lune majestueuse et transcendante.

Après sa dernière mission consistant à inspecter la Cité du Crépuscule à la recherche d'information, Saïx s'était retiré au World that Never Was. Le numéro VII appréciait pleinement l'ambiance funeste de ce lieu. Au contraire, ce calme morbide l'aidait plus facilement à réfléchir et établir les connexions qui existaient entre les récents événements lié à l'échec de Vexen et des autres. Du haut d'un balcon, sa vue plongeante sur les bas-fonds de la cité lui rappelait l'immense pouvoir qu'il détenait dans le creux de la main. Toutes choses finiraient par se soumettre à l'Organisation. Les vapeurs toxiques de la ville ne pouvaient remonter jusqu'aux narines de Saïx or, il senti une fort odeur de souffre embaumé soudainement l'air. Contrairement à d'autres membres, il n'avait aucun mal à rester ici. Quelqu'un venait d'emprunter un portail pour arriver jusqu'ici.

Lâchant la rambarde des mains, Saïx quitta ses quartiers afin de rencontrer le membre fraîchement revenu de mission. Usant d'un portail pour se déplacer plus rapidement à travers les étages, il apparut derrière le nouvel arrivant dans une épaisse fumée noire. Le Simili aimait l'odeur de ce souffre. Avançant de quelques pas, il se rendit compte qu'il ne s'agissait malheureusement que de Zexion, le numéro VI de l'Organisation.

Saïx avait du mal à communiquer avec Zexion. Bien que son intelligence apparente et de surcroit évidente le rendait plus intéressant à écouter que d'autres, il n'en restait pas moins qu'un Simili faible et fragile à ses yeux. Ce n'était pas en soi péjoratif cependant le plus grand des génies, quel qu'il soit, ne pouvait rivalisé face à la force brute d'un berzerker en folie puisant son énergie de la lune.

Zexion tendit alors le rapport de la dernière mission qu'il venait d'accomplir. Avec l'air le plus solennel possible, Saïx se saisit du rapport et le consulta quelques secondes avant de sentir la conversation s'engager peu à peu. Il était question de Xemnas et de discuter de quelque chose. Qu'avait-il à lui dire que son bras droit ne pouvait entendre en cet instant? Etait-ce un rapport avec le Manoir Oblivion ? Zexion était-il au courant d'éléments neufs ?

- Maitre Xemnas n'est pas ici actuellement ... Cependant, je suis tout disposé à t'écouter.

Renvoyant une de ses mèches rebelles en arrière, Saïx esquissa un sourire furtif avant de reprendre ce ton si détaché et assidu qui le caractérisait. Communiquer n'était définitivement pas son point fort. Surtout quand il s'agissait de mettre les gens en confiance.

-Vois-tu Zexion, certains mystères demeurent quant à l'échec de votre mission au Manoir Oblivion.

Ce serait-il produit des événements en interne dont je devrais être mis au courant dans l'instant ?

A ce jour, beaucoup de points d'ombre recouvrent cette débâcle monumentale et bon nombre de membres de l'Organisation m'ont paru fort taiseux depuis leur retour. Voilà une vingtaine de jours que j'attends inlassablement des réponses aux innombrables questions que je me pose.

Éclaire moi veux-tu ?


Les yeux scintillant du Devin Lunaire semblait vouloir mettre Zexion en confiance.

- Nous sommes entre amis ne l'oublie pas.

Ces paroles étaient vides de sens pour Saïx mais tous les moyens étaient bons pour arriver à ses fins. Peut-être aurait-il les réponses tant espérer ? Dans le cas contraire, il n'aurait pas fini de cuisiner Zexion.


Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Those who keep silence hurt more   Mar 02 Sep 2014, 2:00 pm



Those who keep silence hurt more

Zexion & Saïx



Fidèle à lui même, le numéro VII sembla analyser Zexion jusque dans les méandres de son âme dépourvue de cœur quand il l'aperçu. Et malgré son habituel visage dépourvu d'expression, le tacticien cru déceler une certaine déception dans le regard de Saïx. Déçu par quoi ? Sans doute s'attendait il à un membre plus éminent ou peut être avait il encore en partie gardé de son jugement par rapport à la mission au Manoir Oblivion qui avait échoué. Comme si c'était la faute de quelqu'un d'autre que cet effronté de Marluxia. Mais Zexion ne réagit pas à cette provocation et se contenta de rester de marbre, les mains croisées derrière son dos, attendant une réponse de la part du bras droit du Supérieur. Et évidemment, quand elle arriva, il ne fut guère surpris de sa nature : un refus, ou en partie dissimulé bien sûr. Saïx était peut être impossible à comprendre pour les autres membres, mais Zexion possédait une compréhension bien supérieure à la moyenne des nobodies, ce qu'il qualifiait d'odeur. Celle de Saïx n'était pas plus dissimulée qu'une autre et il voyait parfaitement clair dans son jeu.

Il haussa un sourcil donc à l'annonce qu'il lui serait impossible de voir Xemnas. Comme c'était peu étonnant, il ne fut pas vraiment offusqué mais par contre la tentative du numéro VII pour l'amadouer et savoir les raisons de cette convocation le surprirent. Étonnant de la part de Saïx de tenter la sympathie, c'était une carte qu'il n'utilisait que très rarement.
Il fit référence au manoir Oblivion, et Zexion fit vite le rapprochement. Il voulait donc connaître son point de vue, mais dans quel but..? Pour un but personnel ? Non, ce n'était pas le genre du devin lunaire. Peut être voulait il ensuite en faire un rapport à Xemnas ? Possible. Mais si il le faisait, les doutes de Zexion ne seraient jamais levé et il continuerait à errer tel une âme en peine dans ce château immaculé.
Le tacticien de l'ombre porta une main à ses lèvres dans une position de réflexion, regardant un point fixe sur le sol fixement. Puis après un long silence, il releva son regard vers l'homme aux cheveux bleus et croisa les bras.

- Friends? We have no hearts. It's impossible for us to be friends, Saïx. But we are comrades, though.
- Amis ? Nous n'avons pas de cœurs. Il est impossible pour nous d'être amis, Saïx. Mais nous sommes partenaires, cependant.

Zexion jouait sur les mots ? C'était l'évidence même et c'était une parti de son caractère, il serait décevant de ne pas le voir réagir à une erreur de terme ou à un lapsus quelconque pour corriger son vis-à-vis. C'était aussi un moyen pour lui de tester les réactions de la personne en face de lui, et ainsi d'anticiper ses réponses. Un jeu en soit, mais un jeu fascinant.
Le numéro VI n'aimait pas trop le fait qu'un numéro inférieur à lui le traite comme si il était un sous fifre comme un autre. Il avait beau être le bras droit de Xemnas, Zexion n'acceptait pas ce choix et surtout, n'étant pas un des six fondateurs, il n'avait pas vraiment d'égard pour lui. A part tenir les comptes et fantasmer sur l'astre lunaire, il ne le trouvait pas vraiment d'une utilité extraordinaire. N'importe qui pourrait prendre sa place. Et pourtant Xemnas lui faisait confiance plus qu'à eux, les anciens disciples d'Ansem. Encore une zone d'ombre que le jeune homme se ferait un plaisir d’éclaircir.

- The Castle Oblivion. Something was wrong down there and I never had the time to put my finger on it. But what I know for sure is that Marluxia had a very strange behavior... and I had the feeling that the Superior might know about it, more or less.
- Le Manoir Oblivion. Quelque chose n'était pas normal là bas et je n'ai pas eu le temps de mettre mon doigt dessus. Mais ce que je sais c'est que Marluxia avait un comportement très étrange... et j'ai le sentiment que le Supérieur pourrait le savoir, plus ou moins.

Zexion ne voulait pas donner tous les détails à Saïx, il ne lui faisait pas confiance mais si ce dernier refusait de lui donner la localisation de Xemnas, il n'aurait pas le choix que de tout lui révéler. Une conséquence fâcheuse mais peut être que cela suffirait à faire réagir le Supérieur ou à écarter les doutes du numéro VI.
Ce dernier se retourna et fit quelques pas vers la baie vitrée qui surplombait le néant sous le château de l'Organisation, des volutes sombres semblant être les vagues d'un océan de ténèbres.

- I just wanted to be sure my doubt were justified, and therefore I wanted to talk with our Superior for this reason. But if you are certain he's not available...
- Je voulais juste être sûr que mes doutes étaient fondés, et par conséquent je voulais parler avec notre Supérieur pour cette raison. Mais si tu es certain qu'il n'est pas disponible...

Il se retourna vers Saïx, ses yeux bleu azur fixant les prunelles dorés de son collègue, analysant les moindres de ses faits et gestes avant de revenir vers lui.

- Something went wrong in Castle Oblivion. Marluxia cloistered us in the basement, took decisions without our agreement and ruined the mission because of his behavior. I suspected he was after Sora for himself, to have the power to overcome the Organisation but...
- Quelque chose a mal tourné au Manoir Oblivion. Marluxia nous a cloitré dans les sous-sols, a pris des décisions sans notre accord et a ruiné la mission à cause de son comportement. Je le suspectais de vouloir Sora pour lui seul, pour avoir le pouvoir de prendre le contrôle de l'Organisation mais...

Zexion pris une pause, songeur. Son raisonnement était logique mais quelque chose n'allait pas. Oui, c'était beaucoup trop évident, beaucoup trop transparent comme si Xemnas avait voulu que tout cela se passe ainsi. Mais le Supérieur aurait il voulu se débarasser d'eux ? Zexion ne pouvait le concevoir, c'était beaucoup trop gros. Il fallait qu'il sache, et il ne le saurait qu'en parlant avec Xemnas.

- This is just too obvious. And I wonder if Xemnas knew about it and made Marluxia the leader of our group for this reason. To test him... or more.
- C'est beaucoup trop évident. Et je me demandais si Xemnas n'était pas déjà au courant et avait fait de Marluxia le dirigeant de notre groupe pour cette raison. Pour le tester... ou plus encore.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Those who keep silence hurt more   Mar 02 Sep 2014, 6:12 pm





«Crois-tu au pouvoir de la lune ?»


__________________________________________________________________________

Cette tension. Le sentiment le plus proche par rapport à cette tension grandissante au sein de leur conversation était proche de l'excitation pour Saïx. Il aimait sentir cette perte de contrôle chez ses interlocuteurs. Parce qu’il possédait un contrôle total de ses expressions faciales, il n'aurait eu aucun mal à déceler les petites frictions dans le visage de Zexion. Malheureusement pour lui, le numéro VI était passé maître dans l'art de dissimuler ses réelles ambitions. Si bien qu'il était difficile de lire en lui contrairement aux bouquins qu'il lisait à longueur de temps. Que savait-il au juste qui vaille la peine de demander une séance au maître suprême de l'Organisation ? Allait-il enfin retirer le voile sur les traîtrises présumées de Marluxia ?

Zexion n'était peut-être pas le plus redoutable des membres de l'Organisation mais, son intelligence et son sens de la déduction en faisant un allié des plus indispensables. Certes, Saïx n'avait rien à envier à son partenaire. Or, il devait tout de même lui reconnaître un certain sens poussé de la réflexion. Autrement dit : un vrai cérébrale capable de déjouer cette petite fausserie dans la phrase de Saïx. Evidemment que ce dernier était conscient que la notion même "d'ami" était stérile dans le vocabulaire d'un Simili.

A cette réponse pleine d'ironie, Saïx resta de marbre préférant se concentrer sur le reste de la conversation. Ses techniques d'amadouement laissaient donc à désirer. C'était malheureusement un aspect de la personnalité de Saïx qu'il avait du mal à développer. Était-il déjà comme cela avant la perte de son cœur ? Avait-il autant de mal à se montrer compatissant ou amical ?

Soudain, il fut question de Marluxia. "Nous y voilà" : pensa-t-il directement. Ses doutes étaient enfin fondés. Il n'était plus question de réfléchir sur les responsabilités de la Faucheuse quant à l'échec de la mission. Les faits allaient enfin être exposés à la lumière des XIII et le responsable en paierai le prix. Cependant, qui pouvait être encore du côté de Xemnas ? Si certains Similis ne représentaient aucune menace à ses yeux, Saïx se devait d'être plus que méfiant et de protéger le rêve de son Supérieur.

Rapidement, Saïx se demanda quelles intentions auraient pu avoir Marluxia en voulant s'accaparer le maitre de la Keyblade. Une chose était sûre désormais : tous les membres ne pouvaient être dans le coup. Si Zexion et d'autres avaient été piégés dans les étages inférieurs, Marluxia n'avait tout de même pas pu agir seul en connaissance de cause. Il devait avoir des complices. Combien étaient-ils ? Cela semblait rester un mystère.

Saïx se força à quitter ses pensées et s'approcha lentement de Zexion. Le pas lourd fracassant le silence qui venait de s'installer entre les deux êtres.

- J'entends ce que tu me dis.

Il marqua un temps d'arrêt et contempla le ciel ténébreux qui se donnait en spectacle au dessus de cette presque nécropole. Toujours avec le même ton monocorde, il continua :

- L'échec de cette mission nous aura au moins permis de renforcer notre confiance envers certains membres de l'Organisation. Marluxia est la définition même de la traîtrise selon moi. Malheureusement, je ne peux agir sans en avoir reçu l'ordre. Tu sais à quel point maître Xemnas déteste la prise d'initiative depuis cet épisode fâcheux. De plus, je ne connais pas les réelles intentions qui ont poussé notre dirigeant à mettre ce Simili de bas étage au-dessus de la hiérarchie. Il n'est que le numéro XI après tout. Il aurait été plus logique de confier le déroulement des opérations à Vexen ou peut-être toi.

Saïx plongea alors son regard dans celui de Zexion toujours avec cette même froideur qui le caractérisait. En cet instant, le Conspirateur et le Devin allait être lié par une information qui pourrait mettre en péril l'équilibre si fragile de l'Organisation.

- Marluxia n'a pu agir seul ... Nous devons trouver qui l'a aidé à vous piéger. Je me chargerai de demander une audience privée à maître Xemnas en ton nom dés son retour. En échange, j'ai un service à te demander : garde cette information pour toi. Je suis déterminé à comprendre tout ça avant que cette affaire ne s'ébruite.

Cette affaire nécessite une technique d'approche différente. Me comprends-tu ?


Saïx n'avait désormais plus qu'une idée en tête : trouver Marluxia et le faire parler par n'importe quel moyen. Il devrait tout de même faire attention à la puissance de ce dernier. Un Simili membre de l'Organisation ne pouvait avoir la force d'un moucheron. Si Xemnas l'avait pris sous son aile, c'était avant tout pour sa puissance. Mais quel destin lui réservait-il après tout ? Zexion avait-il raison ? Xemnas avait-il un plan ? Avait-il seulement prévu tous les événements liés au Manoir Oblivion ?

- Quoi qu'il en soit, je suis convaincu que Xemnas n'est pas dupe. Il doit être au courant de quelque chose et attend surement de me mettre au courant. Attend-il le bon moment ? Je n'en sais rien. Je me dois de lui faire pleinement confiance en tant que son bras droit.

Saïx ne pouvait douter en tant que bras droit. Ce n'était pas dans sa nature. Il ne manquait plus qu'une réunion au sommet pour rassembler les pièces du puzzle ... En manquait-il ?



Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Those who keep silence hurt more   Mer 03 Sep 2014, 5:27 pm



Those who keep silence hurt more

Zexion & Saïx



Ecoutant avec attention la réponse du numéro VII, Zexion ne put qu'y croire qu'à moitié, fronçant les sourcils de façon dubitative. Plaçant de nouveau sa main devant ses lèvres dans une position de réflexion, mais fixant Saïx de son regard azuréen, il analysait le moindre mot, le moindre geste, la moindre micro-expression et la moindre fluctuation dans l'Odeur de son vis-à-vis. Son cerveau carburait à toute allure alors qu'il cherchait à raccrocher les pièces du puzzle. Mais malgré tout, la conclusion ne vint pas encore et il ferma les yeux un instant.
Saïx lui disait qu'il ignorait pourquoi Xemnas avait choisi Marluxia comme dirigeant pour cette opération, et Zexion n'en croyait rien. Il savait que ces deux là avaient une relation quasi fusionnelle. Pas dans le sens que l'entendrait les humains évidemment, mais plus une relation professionnelle atteignant le paroxysme de la symbiose. Ils ne se cachaient rien, c'était presque certain, sinon le Supérieur ne chargerait pas Saïx de missions aussi importantes que de surveiller les autres membres de son Organisation. Mais il y avait toujours un doute après tout, il n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait. Peut être que le devin lunaire ignorait réellement tout des manigances qui se tramaient au sein même de l'Organisation.
Zexion soupira en secouant la tête doucement de gauche à droite en signe de négation. Où Saïx voulait il en venir en essayant de le flattant de la sorte. Tout esprit logique aurait mis Vexen en tête de liste pour diriger le manoir oblivion, premièrement parce qu'il était celui qui avait mis au point les Replica et qu'en plus il était le numéro le plus élevé de ceux qui avaient été sélectionnés. Et si le comportement plutôt sanguin du numéro IV pouvait poser problème, le numéro V, Lexaeus, était tout indiqué pour le remplacer, non seulement en tant que numéro suivant mais aussi pour son calme et son intelligence calculée. Non, Zexion était loin d'être un leader. Il avait toujours été celui qui se dissimulait dans l'ombre et qui épaulait, rien de plus, rien de moins. Il ne tenait pas son surnom de nulle part après tout.

- If I may, Marluxia is consumed by his ambition and his greed for power, and it was obvious by that time. Everyone in this castle knew this was a bad decision when the news was heard... and I'm sure Xemnas isn't blind or stupid. Then why ?
- Si je peux me permettre, Marluxia est consumé par l'ambition et sa soif de pouvoir, cela crevait les yeux à ce moment là. Tout le monde au château savait que c'était une mauvaise décision quand la nouvelle est tombée... et je suis sûr que Xemnas n'est ni aveugle ni stupide. Alors pourquoi ?

Zexion releva son regard vers Saïx quand ce dernier s'avança de quelques pas vers lui, le surplombant aisément vu la petite taille du jeune homme, et le fixant de son regard glacial. Si le numéro VI avait eu un cœur, il aurait certainement manqué un battement. Même dépourvu de sentiment, il se retrouvait intimidé par l'aura du berserker, un détail qui lui rappela que jamais il ne fallait être dans son collimateur.
Il lui demanda plus d'informations par rapport à ceux qui avaient aidé Marluxia, faisant preuve d'une grande confiance envers Zexion que ce dernier trouva étonnante. Ou bien tentait il de le piéger..? C'était fort probable. Il voulait des informations et comptait sur le tacticien pour les lui donner. Mais pour qu'elle raison. Le fait qu'il veuille garder leur conversation secrète était relativement entendue mais pour le reste, il avait toujours du mal à cerner le mystérieux numéro VII. Zexion hocha la tête quand Saix lui demanda si il le comprenait, même si c'était une question relativement idiote à poser à l'un des membres les plus futés et vifs de l'Organisation. Un membre qui avait des yeux et des oreilles partout.

- I cannot say for sure... but Vexen, Lexaeus and me were both trapped in the basement, that's certain. But as for the rest... Larxene always seemed really close to Marluxia... and Axel...
- Je ne suis pas certain... mais Vexen, Lexaeus et moi même étions enfermés dans les sous-sols, c'est certain. Mais pour le reste... Larxene m'a toujours semblé assez proche de Marluxia.. et Axel...

Zexion s'interrompit un instant, observant la réaction de Saïx. Oui, le tacticien de l'ombre avait remarqué l'ancienne amitié du numéro VII et VIII, c'était assez évident quand on les voyait discuter. Le comportement d'Axel, qui n'osait jamais vraiment adresser la parole au devin lunaire et préférait regarder ailleurs était plutôt équivoque : ces deux là avaient un passé commun. Et si ces deux là avaient eux aussi manigancé dans le Manoir Oblivion ? Axel était dur à cerner mais il n'agissait que rarement sans un ordre derrière. Et son comportement au Manoir était plutôt suspect.

- I suspect Axel too... He wasn't with us three at this time... and Vexen told me he was doing missions for Marluxia, to bring Sora. But you know him better than me. Do you think he could have betrayed us..?
- Je suspecte Axel également... Il n'était pas avec nous trois pendant ce temps... et Vexen m'a dit qu'il faisait des missions pour Marluxia, pour attirer Sora. Mais tu le connais mieux que moi. Penses tu qu'il aurait pu nous trahir..?

Et oui, à vouloir piéger Zexion, on se retrouvait piégé soit même. A présent, le numéro VI était plus aux aguets que jamais, scrutant Saïx avec un regard aussi perçant que celui d'un rapace, prêt à déceler la moindre trace de culpabilité sur le visage de son vis à vis, le moindre parfum de traîtrise. Car si il s'avérait que Saïx faisait des coups en douce avec Axel, cela aurait démontré que l'Organisation était plus pourrie que jamais, et ce jusqu'aux racines.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Those who keep silence hurt more   

Revenir en haut Aller en bas
 

Those who keep silence hurt more

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: The World That Never Was :: The Grey Area-