Partagez | 
 

 Ventus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Ventus   Sam 01 Sep 2012, 8:11 pm

Infos' de base
Âge: 15 ans physiquement
Division: Soldat
Rang désiré: Keyblade
Monde natal: Land of Departure (?)
Monde actuel:Castle Oblivion
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Selon votre imagination 8D
T'as joué à quels KH?
KH1, KH:CoM, KHRe:CoM, KH2, KH BbS + cutscenes de KH 358/2 days et de KH3d
Parle-moi de ta capacité de rp
900 mots mini environ, max selon l'inspiration
Et les Final Fantasy, eux?
IV (25%), VI (90%), VII:CC, VIII (98%), IX, X, X-2, XII (5%), XIII, XIII-2, XIII:LR, XIV (15%), Dissidia 012, Tactic Advance
Ventus
Tu sais, j'ai tout un caractère;
« My friends are my power... And I'm theirs ! »

○ Naïf
○ Social
○ Curieux
○ Enjoué
○ Loyal
○ Spontané
○ Optimiste
○ Obstiné
○ Attentionné



C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
« I'm asking you, as a friend... Just...put an end to me. »


Cette chaleur, cette lumière... Celles d'un cœur qui l'avait accueilli en son sein sans une once d'hésitation alors que le sien menaçait de s'enfoncer dans des ténèbres insondables, environ onze ans plus tôt. Cette présence avait été son guide, et était à présent son gardien. Un jour, peut-être, il retrouverait sa place. S'éveillerait, tout comme le corps et la conscience qui allaient de paire avec lui. Et tout ceci grâce à ce cœur qui l'avait chaudement accueilli. Sans oublier les voix qui ne cessaient de le rappeler vers le royaume de la Lumière.

Oui, un jour, ce cœur s'éveillerait. Le cœur de ce jeune homme, que maintes voix appelaient avec espoir. Les voix de ses amis, qui ne cessaient de lui montrer le chemin vers la Lumière, alors qu'il sommeillait profondément aux côtés d'une chaleureuse présence. Où qu'ils soient, ils lui montraient le chemin. L'empêchait de se perdre. L'appelaient :

Ventus.

Une voix douce, féminine. Provenant des confins du royaume des Ténèbres, mais qui l'incitait à rejoindre la Lumière. La voix d'une amie qui lui était chère. La voix de celle qui avait toujours veillé sur lui comme une grande sœur, avec bienveillance. Aqua.

Une voix enjouée et encourageante. Provenant doit du royaume de la Lumière, mais en constant mouvement. Celle-ci aussi était passée par le royaume des Ténèbres, mais avait pu en sortir. Et son possesseur, pourtant accaparé par son combat pour préserver la Lumière des mondes, ne cessait de l'appeler. Des appels d'un ami qui l'avait aidé à combattre. Mickey.

Deux autres voix, qu'il connaissait moins. Une inquiétude sincère transparaissait derrière leurs appels parfois jovials pour l'un, parfois grincheux pour l'autre. Ces deux amis, qu'il n'avait côtoyés pourtant que brièvement, l'incitaient aussi à les rejoindre du côté de la Lumière, où ils se trouvaient. Dingo. Et Donald.

Mais il y avait aussi une autre voix, beaucoup plus ténue. Quand bien même elle n'était présente qu'à l'état d'un murmure, il aurait su la reconnaître entre mille. Une voix assurée et rassurante. La voix d'un camarade, d'un ami, d'un grand frère. Malgré les Ténèbres dans lesquelles il avait été plongé, sa voix parvenait jusqu'à l'ami pour lequel il s'était battu. Terra.

D'autres voix l'appelaient elles aussi, inconsciemment. Mais plus que toutes les autres, les voix qu'il chérissait étaient celles de ses amis qui lui avaient réappris à sourire. Et même à vivre. Et ce en seulement quatre années. Quatre années de bonheur, de rires et de larmes.

Quatre années si lointaines. Plus d'une décennie s'était écoulée, mais ces souvenirs restaient à jamais gravés dans son cœur. Eux aussi lui permettaient de ne pas s'égarer dans les Ténèbres menaçant les cœurs errants. Et pourtant, cela faisait plus d'une décennie qu'il dormait. Profondément. Sans répondre à toutes ces voix qui l'appelaient.

Il en était incapable. Le cœur qui avait accueilli le sien l'avait aidé à oublier cette immense tristesse qui avait submergé ses derniers moments d'éveil. L'avait arrosé de sa chaleur au point qu'il ne voulait plus s'en départir. Qu'est-ce qui l'attendait, s'il se réveillait ? Regretterait-il cette présence réconfortante qu'il saurait perdue à jamais ? Ou découvrirait-il le monde encore meilleur qu'il ne l'avait été ?

Ces questions n'étaient même pas conscientes. Il dormait. D'un sommeil sans rêves.

Il avait déjà connu les sommeils sans rêves. Lorsqu'une partie de son cœur lui avait été arrachée, avec la totalité des Ténèbres qu'il contenait, ses souvenirs lui étaient devenus inaccessibles. Même dans son sommeil, il n'y avait rien eu. Seulement la désagréable sensation qui était venue à lui lorsque Terra l'avait assailli de questions auxquelles il n'avait su répondre. Mais la douleur de l'ignorance s'était faite loin au fur et à mesure qu'il s'était enfoncé dans le sommeil.

Un sommeil pour échapper à la douleur. Rien de comparable avec celui qu'il vivait à présent. Car à présent, il avait retrouvé la partie du cœur qui lui avait été arrachée par cet homme sans scrupules, Xehanort.

Xehanort. Cet homme avait été son Maître. Il aurait dû être l'homme à qui il aurait dû valoir son savoir. Mais Xehanort avait vu les choses autrement. Il lui avait appris à manier la Keyblade, transmis une partie de son savoir de Maître. Mais l'altruisme n'était en aucun cas ce qui avait dicté les actes de cet homme. Son disciple ne le sut jamais, mais le Maître avait l'intention de poursuivre sa vie en prenant possession de son corps grâce aux Ténèbres que son enseignement aurait éveillé dans son cœur. Mais la porte des Ténèbres était restée fermée. Et elle le resterait, car jamais le jeune homme ne l'ouvrirait.

Alors l'homme qui se voulait être son Maître lui avait brisé le cœur. Littéralement. Son incapacité à sombrer dans les Ténèbres lui avait valu un supplice insoutenable. Impuissant, il avait vu à demi-conscient la part ténébreuse de son être lui échapper, en même temps que sa vie elle-même.

Vanitas. Cette créature sans visage avait reçu son nom de son Maître, alors que lui-même, étendu sur un sol sablonneux, voyait sa dernière heure arriver. Mais à cet instant, il était totalement incapable de réagir. Le cri d'agonie qui lui avait échappé durant son supplice était la dernière chose que son Maître avait tiré de lui.

L'esprit embrumé, moribond, il avait quasiment observé avec indifférence la déception de son Maître lorsque celui-ci avait constaté que la vie de son disciple lui échappait inexorablement, rendant impossible l'accomplissement de ses plans. Mais au lieu de l'abandonner sur la terre aride où son disciple n'avait pu venir à bout d'êtres sans cœur en faisant appel à la puissance des Ténèbres, Xehanort avait emmené le jeune homme dans un autre monde. Sur une île paradisiaque mais déserte, où il lui avait souhaité de passer les derniers instants de sa vie dans une paisible solitude.

Il ignorait s'il avait apprécié ou non l'égard que le vieux Maître avait eu pour lui. Tout comme il ignorait d'où était venue l'idée de le laisser expirer sous un ciel magnifiquement étoilé. Mais grâce à cette initiative, il avait rencontré une première fois ce cœur si altruiste qui lui offrait refuge à présent.

Car ce n'était effectivement pas la première fois que ce cœur chaleureux lui offrait son aide sans conditions. Reposant contre un arbre de l'Ile du Destin, meurtri par la perte d'une partie de son cœur, une lumière était venue à son aide. Un tout nouveau cœur avait touché le sien, arrêtant la propagation du mal qui y avait été fait et y préservant le peu de Lumière qui y restait. Une Lumière qui s'était manifestée par une Keyblade pointée vers le ciel, illuminant le ciel étoilé de l'île déserte.

Et après cela, il avait oublié. Il avait même oublié la gentillesse de ce cœur qui l'avait aidé. Mais il avait aussi oublié la douleur engendrée par le supplice de son Maître.

Pour préserver sa lumière, il avait été emmené dans une contrée où les protecteurs de la Lumière étaient formés. Et à peine arrivé, il avait sombré dans le sommeil. Faisant la connaissance d'une nouvelle souffrance : celle de ne rien savoir.

En cela, son sommeil actuel était aussi différent que le précédent. Les deux seules similitudes résidaient en l'absence de rêves, et en la présence de personnes qui attendaient son réveil.

Car on l'avait attendu. Lorsqu'il s'était réveillé dans cette contrée nommée Land of Departure où étaient formés les protecteurs de la Lumière, deux personnes étaient là, veillant sur lui et guettant son réveil. Et aujourd'hui encore, elles semblaient s'occuper de lui, même si elles étaient physiquement absentes.

Terra et Aqua. Ils lui avaient réappris à vivre. Ils n'étaient pourtant que deux apprentis sous la tutelle de Maître Eraqus. Il ne savait rien d'eux. Et eux non plus ne savaient rien de lui. Et pourtant ils avaient réussi, petit à petit, à redonner vie au regard vide du jeune homme au cœur brisé. Celui-ci avait fini par considérer le Land of Departure comme son foyer, Eraqus comme son Maître légitime et Terra et Aqua comme ses amis les plus chers, remplaçant la famille qu'il n'avait jamais eue.

Les souvenirs de ces quatre années étaient à la fois source d'amertume et d'espoir. Devait-il se réveiller pour avoir à endurer la peine que faisaient naître en lui ces souvenirs ?

La rigueur de Maître Eraqus, dont le regard n'était pourtant que bienveillance lorsqu'il observait les progrès que faisaient ses élèves. Le son de la Keyblade de Terra et de son épée toutes deux en bois s'entrechoquant. Les encouragements d'Aqua, l'incitant à ne pas abandonner. Les remarques maladroites de Terra, qui lui avaient arraché quelques larmes de temps à autre, mais toujours suivies d'une excuse penaude de la part de son aîné. Les nuits étoilées, que les trois apprentis passaient dehors à apprécier la brise légère du soir, et surtout, les astres flamboyants haut dans le ciel. La détermination de Terra à devenir toujours plus fort. Les discussions et les rires partagés, tous les trois assis au bord d'une falaise, sous le soleil de la contrée.

Et surtout, le rêve que son aîné lui avait légué, en même temps que sa Keyblade en bois : celui de devenir Maître de la Keyblade. Et enfin, cette dernière nuit qu'ils avaient passée sous les mêmes étoiles. Durant laquelle Aqua leur avait offert leurs Wayfinders. Durant laquelle ils s'étaient entraînés avec vigueur pour le test du lendemain. Durant laquelle ils avaient observé les étoiles filantes en devisant sur les autres mondes.

Quatre années de bons souvenirs, qui avaient pris fin le jour de l'examen de la Mark of Mastery de ses deux amis.

Ce jour-là, Xehanort était revenu. Mais le souvenir de ce vieux Maître hautement estimé par Eraqus était si fugace qu'il n'avait su reconnaître en lui son ancien Maître et tuteur. Ce jour-là, il avait senti le regard mordoré du vieil homme se river sur lui, avec un intérêt qu'il n'avait su deviner. Le malaise fugace qu'il avait ressenti en voyant cet homme avait été rapidement estompé par l'intervention de Maître Eraqus annonçant l'épreuve. Ce jour-là, il n'avait pas compris que si le test avait mal tourné, c'était à cause de Xehanort qui avait voulu évaluer le potentiel de son prochain disciple.

Ils avaient été aveugles, tous les trois. Se fiant au jugement et à l'estime d'Eraqus, ils avaient aveuglément fait confiance à Maître Xehanort. Qui avait insidieusement planté les graines de la discorde dans le cœur des trois apprentis. En influençant Eraqus, pour qu'il ne reconnaisse pas Terra en tant que Maître. En créant une infime faille dans l'amitié qui unissait les trois jeunes gens. Et en envoyant Vanitas inciter le plus jeune des disciples à rattraper Terra.

Il se souvenait très bien comment tout cela avait mal tourné. Comment Vanitas, prédisant un sombre avenir à son ami Terra, l'avait incité à quitter la Land of Departure et à échapper inconsciemment à la surveillance d'Eraqus. Rattraper Terra avant qu'il ne change, comme l'avait prédit Vanitas. Tel avait été son objectif au début de son voyage précipité, ignorant qu'Aqua cherchait à le ramener d'où il s'était enfui. Mais il venait de découvrir le plaisir de voyager entre les mondes, doté de son armure qui le protégeait des Ténèbres des Lanes Between. Une liberté nouvelle qu'on aurait bien du mal à lui ôter.

Si le début de son voyage avait été le début de la succession d'évènements l'ayant séparé de ses deux autres amis, il ne pouvait nier qu'il ne regrettait pas cette entreprise, durant laquelle il avait découvert tant de choses.

Il ne pouvait pourtant pas apprécier pleinement cette escapade. Car durant celle-ci, le doute s'était insidieusement frayé un chemin jusqu'à son cœur, pour s'y installer. Les paroles de Vanitas avaient hanté le jeune homme lorsque celui-ci avait fait face à Maleficient affirmant que son ami Terra l'avait aidée à voler le cœur de la princesse Aurore. Ou lorsqu'une vieille dame avait accusé son aîné de l'avoir menacée de sa Keyblade.

Le lien qui l'unissait à Terra était néanmoins trop solide pour qu'il se brise sous le coup de quelques insinuations. Face à Maleficient, Aqua lui avait rappelé la force du lien existant entre les trois disciples d'Eraqus. Mais elle l'avait aussi exhorté à rentrer. Ce qu'il n'avait pas fait. Car il n'avait pas encore retrouvé Terra.

Il ignorait à ce moment-là que son lien avec Terra était à la fois sa force, mais aussi ce qui le perdait. Trop obstiné et inquiet pour son ami, il était resté aveugle devant cet éloignement subtil que Xehanort imposait aux trois amis. Diviser pour triompher. Son ancien disciple était trop naïf et loyal pour deviner ses intentions.

Désobéissant à Aqua, il avait ensuite croisé le fer avec Vanitas, au sein d'une contrée aride dont le souvenir lui avait échappé, mais qu'il avait pourtant foulée en compagnie de son Maître Xehanort. Proche de la défaite, il fut néanmoins aidé par Mickey, apprenti porteur de la Keyblade, qui s'était lui aussi soustrait du regard de son Maître pour voyager de mondes en mondes avec un Fragment d'Etoile qui ne lui appartenait pas. Victimes des caprices de l'artefact, les deux apprentis s'étaient par la suite retrouvés transportés dans un autre monde, et séparés.

C'était dans ce monde, Radiant Garden, que sa recherche s'était achevée. Radiant Garden. Un monde de Lumière, néanmoins menacé par les Unversed, les créatures que poursuivaient Aqua et Terra sur ordre de leur Maître. C'est en poursuivant l'un d'eux que les trois amis s'étaient finalement retrouvés, se retrouvant tous trois impliqués dans le même combat par un concours de circonstances.

Le temps d'un combat, les trois amis s'étaient retrouvés. Naturellement, leurs corps s'étaient mus en symbiose, chacun couvrant les faiblesses de l'autre, chaque coup porté achevant ce que l'autre avait commencé. Dans cette synchronisation parfaite, il avait éprouvé un réel plaisir à se battre aux côtés de ses amis. La force de Terra lui donnait l'opportunité de porter ses coups rapides. La prévoyance d'Aqua lui permettait de donner libre cours à ses inspirations.

Cela avait duré un temps. Puis ce temps-là était passé, emportant à jamais avec lui la symbiose qui avait existé entre les trois disciples d'Eraqus. L'envie d'éprouver de nouveau une telle sensation l'appelait vers le royaume de la Lumière. Mais la conscience que cela était impossible le faisait replonger dans les abysses du sommeil.

Car à partir de ce moment, la brèche qu'avait ouverte Xehanort dans l'amitié des trois disciples s'était brutalement manifestée. Les graines de la discorde avaient éclos. Sous son regard peiné, Aqua avait reproché à son ami Terra un rapprochement avec les Ténèbres, dévoilant la demande que lui avait faite Eraqus : surveiller Terra.

A partir de ce moment, la confiance s'était rompue. Lui-même en avait voulu à Aqua, dont l'aveu semblait avoir éloigné définitivement Terra et fêlé leur amitié. Il avait voulu tout réparer. Donner matière à réfléchir à son amie. Confirmer la confiance qu'il avait en Terra auprès de celui-ci. Mais le temps qu'il le retrouve, il avait semblé que le gouffre s'était déjà creusé, et que Terra était devenu inaccessible. Il aurait voulu l'aider. Mais son aîné avait gentiment refusé son aide. En affirmant toutefois qu'il savait qu'il pouvait compter sur lui en cas de besoin.

Au final, cette affirmation serait restée invalidée. C'était là l'un des multiples regrets qu'il avait. La seule chose qu'il avait pu faire pour Terra avait été de se sacrifier, pour sombrer dans un profond sommeil. A ses yeux, c'était loin d'être suffisant. Il aurait voulu faire mieux, comme aider son ami à faire face au destin funeste que Xehanort lui avait réservé.

Face au refus de Terra, il était alors allé retrouver Aqua, dans l'espoir de pouvoir l'aider, à défaut d'aider son aîné. Mais elle l'avait exhorté une nouvelle fois de rentrer auprès de leur Maître, et il avait sut percevoir chez la jeune femme un subtil changement. Mais il n'avait su dire lequel. Néanmoins, l'ordre d'Aqua était pour lui celui d'Eraqus. Il n'avait pu se résoudre à y obéir.

Alors il avait erré, désœuvré, dans ce monde radieux, jusqu'à s'asseoir dans un coin en jouant distraitement avec la Keyblade en bois de Terra. Il s'était retrouvé totalement dépourvu d'objectif. Et dépourvu d'envie quelconque. Il avait constaté avec impuissance à quel point le gouffre entre lui et ses amis, ainsi qu'entre ses amis eux-mêmes, s'était creusé. Il ne savait combien de temps il serait resté dans cet état de désœuvrement total si un jeune homme du nom de Lea ne l'avait pas gentiment provoqué pour qu'il se batte contre lui.

Il ignorait si Lea se souvenait encore de lui. Mais lui n'oublierait jamais ce jeune homme qui lui avait redonné l'envie d'agir. L'envie d'aller voir d'autres mondes, de rencontrer d'autres gens comme Lea et son ami Isa.

Alors il avait poursuivi son voyage, désobéissant à Aqua, et chérissant l'espoir que tout allait s'arranger entre lui et ses deux amis. Il avait visité d'autres mondes, connu d'autres individus. Disneytown, avec son festival et ses citoyens. Deep Space, avec 626 et sa Wayfinder de fortune. Olympus Colyseum, avec ses apprentis héros Zack et Hercules et leur entraîneur, Phil. Et enfin, Neverland, avec Peter Pan, ses compères et Tinkerbell. Où il avait finalement laissé sa Keyblade en bois dans un coffre à trésors. Des trésors important aux yeux de leurs possesseurs. Mais il y avait également retrouvé le Fragment d'Etoile de Mickey.

Et de nouveau, sans prévenir, l'artefact l'avait transporté dans un autre monde. A la Mysterious Tower, où il avait fait la connaissance de Donald et Dingo, serviteurs du roi, mais aussi de Yen Sid, Maître de Mickey. Tous s'étaient languis du retour du roi, et avaient connu la déception en voyant le Fragment d'Etoile revenir avec quelqu'un d'autre que son possesseur habituel. Mais déduisant que Mickey n'était plus capable de voyager de mondes en mondes, Yen Sid avait fait appel à sa magie pour retrouver son apprenti.

La vision avait fait sauter son cœur dans sa poitrine. Son ami, qui l'avait aidé à résister à Vanitas par le passé s'était retrouvé sous ses yeux à l'agonie, dans des terres qu'il connaissait bien, où il avait croisé le fer avec le jeune homme masqué. Il s'était ainsi spontanément proposé auprès de Yen Sid pour récupérer son ami en danger, désireux de payer la dette qu'il avait envers Mickey. Seul, il avait donc foulé une nouvelle fois le sol aride des terres funestes. Un sol sur lequel l'avait attendu Maître Xehanort. Qui lui avait révélé son véritable rôle, alors que ses souvenirs perdus remontaient douloureusement à la surface.

La χ-blade. La cause de tout. Cette arme qu'il détestait par-dessus tout. Qu'il n'avait pas hésité à combattre et à briser de ses mains, malgré la peur viscérale qu'il éprouvait envers cette dernière.

Xehanort lui avait révélé qu'il avait le pouvoir de la créer. Mais plus que tout, il lui avait révélé que c'était pour cette raison qu'Eraqus le gardait sous surveillance et ne le laissait pas partir à la découverte des autres mondes. Lui, qui avait toujours été d'une immense curiosité, avait toujours été cantonné à la Land of Departure, sous le regard d'Eraqus.

Xehanort avait su choisir ses mots. Eveiller les soupçons dans son cœur, se servant à la fois de sa frustration et de l'émerveillement qu'il avait ressenti à chaque fois qu'il avait découvert un nouveau monde. Assailli par la rancœur, par le doute et l'amertume, tiraillé par ses souvenirs lui revenant douloureusement, il était allé retrouver Eraqus afin d'entendre la vérité de la voix de son Maître.

Empli de ressentiment, il avait craché au visage de ce dernier son mépris pour l'emprisonnement qu'il lui avait fait subir. Mais il avait été loin de se douter que son hostilité aurait fait naître chez son Maître une profonde amertume, liée à l'amitié qu'il avait entretenue avec Xehanort et à la divergence de leurs chemins. Et il avait été loin de se douter qu'Eraqus, son Maître, tournerait sa Keyblade contre lui en lui annonçant avec un regret sincère que la χ-blade ne devait pas exister en ce monde.

Désemparé devant une telle réaction, il n'avait su faire rien d'autre que fermer les yeux et attendre que son Maître fasse disparaître la χ-blade, et lui avec. Si Eraqus lui-même affirmait que cette arme était dangereuse, et que son existence même mettait de ce fait les mondes et ses amis en danger, alors il se devait d'accepter son sort. Telle avait été sa pensée.

Mais Xehanort avait orchestré les choses différemment. Au moment où le plus jeune apprenti d'Eraqus avait cru sa dernière heure arrivée, son ami Terra s'était interposé, brandissant sa Keyblade contre son Maître, sourd aux protestations de son cadet qui avait accepté son sort. Plus que tout, il avait souhaité que ses amis ne soient pas mis en danger par sa faute. Mais Terra, constatant l'immensité du pouvoir de son Maître n'avait eu d'autres choix que de faire appel aux pouvoirs des Ténèbres sommeillant en lui, et avait expulsé son cadet dans un autre monde afin de pouvoir affronter Eraqus sans danger.

Il n'avait pu empêcher la confrontation entre son ami et son Maître. Et s'était retrouvé sur une île qui lui était étrangement familière. Il ignorait la raison pour laquelle Terra l'avait envoyé sur cette île, mais toujours est-il que Vanitas était parvenu à le retrouver, et à le défier. Comme l'avait prévenu Xehanort, c'était la confrontation entre sa Lumière pure et les Ténèbres pures de Vanitas qui permettraient la création de la χ-blade. Mais devant sa némésis, il avait refusé de prendre les armes, et d'entrer dans le jeu de Xehanort.

Sous les sarcasmes de Vanitas, ses souvenirs lui étaient totalement revenus, lui rappelant douloureusement sa faiblesse passée, qui avait amené son ancien Maître à créer son ego ténébreux. Et ce dernier avait fini par proférer une menace qu'il n'avait su ignorer. Sa némésis avait mis en jeu ce à quoi il tenait le plus : la vie de ses amis, Terra et Aqua. Deux vies qu'il prendrait de sa main au Keyblade Graveyard, où devait naître la χ-blade.

Il n'avait pas voulu de la χ-blade et n'en voudrait jamais. Mais il n'avait su rester indifférent aux provocations de Vanitas, et s'était rendu au lieu où aurait lieu leur confrontation finale. Il y avait retrouvé, comme prédit par son ego ténébreux, ses deux amis, à qui il avait révélé la vérité. A qui il avait demandé une immense faveur, comptant sur leur amitié pour qu'ils y accèdent.

Le tuer si il devait être confronté à Vanitas et créer la χ-blade.

Mais les choses s'étaient déroulées différemment. Les trois amis s'étaient retrouvés acculés sous les assauts conjugués de Xehanort et de Vanitas. Et la dernière image qu'il avait eu de Terra était celle de son ami reprenant son souffle, un genou à terre, après avoir croisé sans succès le fer avec Xehanort. Cette image, gravée dans sa mémoire, alors que lui-même avait surgi derrière son ancien Maître, tentant de le prendre par surprise, et qu'il avait échoué, la main implacable de son ennemi s'étant refermée telle un étau de fer sur l'arrière de son casque. L'instant suivant, il s'était retrouvé entravé dans un carcan de glace avant de choir, évitant néanmoins un atterrissage trop brutal grâce à l'intervention d'Aqua.

Aqua. La dernière image qu'il avait eu d'elle aurait pu inspirer plus d'un de ses cauchemars, s'il en avait eus. Luttant contre ses entraves glacées, il avait assisté impuissant à l'attaque de Vanitas venue du ciel, fauchant son amie. Il avait en revanche trouvé suffisamment de ressources en lui pour empêcher sa némésis de porter le coup de grâce à son amie, et s'était vu contraint de l'affronter pour protéger la jeune femme. Personne n'avait pu accéder à sa requête. Personne n'avait pu empêcher sa confrontation avec Vanitas, de laquelle découla la création de la χ-blade.

Mais la fusion entre les Ténèbres pures et sa Lumière pure ne s'était fiate complètement. Au sein même de son coeur, il fit de nouveau face à Vanitas, dans le but de le détruire lui et la χ-blade incomplète, quand bien même son coeur en faisait partie. Mais il avait eu confiance. Confiance en sa force, et en sa volonté de protéger plus que tout ses amis. Et la destruction de la χ-blade lui avait donné raison.

Il n'avait pas hésité. Sa détermination l'avait emporté sur sa crainte. Et c'était avec sérénité qu'il avait regardé se désintégrer la χ-blade, ainsi que sa Keyblade, en une infinité de morceaux. Qu'il avait contemplé son coeur revenir à son stade d'origine, dénué de toute fracture. Et qu'il avait accepté sa fin.

Son coeur s'était mis à dériver dans les Ténèbres. Mais sa lumière avait rapidement atteint un coeur qui lui était familier. Un coeur qui avait su percevoir sa tristesse infinie. Ce coeur l'avait accueilli. Et l'accueillait toujours.

Gardien de son sommeil. Jusqu'à ce qu'il s'éveille un jour.



YEAH ! 8D


Dernière édition par Ventus le Mar 12 Aoû 2014, 3:49 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Ventus   Sam 01 Sep 2012, 10:09 pm

L'écriture d'Evanesence dans ta fiche est totalement orgasmique.

Et ton pavé ne dérange pas du tout. Nous avons des pavés beaucoup plus longs en tant que présentation ici. xD

Ta fiche est parfaite ! Je ne vois rien de plus à dire, c'est bien expliqué.

Comme tu dois te douter, cependant, nous avons eu plusieurs Ventus sur notre forum et comme les règles l'indiquent, vu que ces rps sont toujours à jour, jet e demanderai d'aller les lire ou au moins de prendre conscience des actions de ton personnage par rapport aux fiches des autres membres et de leurs rps.

La théorie du réveil de Ventus sur ce rp est donc liée au fait que quand Roxas a été créé, une petite partie de son cœur est revenue en son propriétaire.

Alors voici la première partie et voici où Ventus se trouve maintenant


Si tu as besoin de plus amples informations par rapport à ça, tu peux me MP, je vais être ravie de répondre à tes questions !

Ne t'inquiète pas. Les dialogues en anglais ne sont pas obligatoires si tu n'es pas à l'aise. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Ventus   Dim 02 Sep 2012, 10:03 am

Effectivement, concernant les pavés, je viens de m'apercevoir qu'il y a de quoi faire une terrasse par ici... ;p

Merci pour l'accueil et les explications... Par contre, soit je suis miro (ce qui est fort probable soit dit en passant), soit mes prédécesseurs n'ont participé qu'au premier Rp que tu m'as montré... ? (sinon je suis prête à re-dégainer ma pelle et faire quelques fouilles archéologiques dans les profondeurs du forum xD)

Les dialogues en Anglais, pas de soucis, je me sens à peu près capable de les faire =) (mais prévenez-moi si je fais du massacre à la tronçonneuse que je repasse à la langue de Molière xD même si je préfère les doublages anglais)
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Ventus   Dim 02 Sep 2012, 1:13 pm

Je crois bien que c'est les seuls ; les autres ne sont pas restés assez longtemps pour faire grand chose. Ventus est pris avec Yen Sid... Mais ça ne veut pas dire qu'il ne peut pas se sauver. C'était une porte de sortie pour le prochain Ven que j'ai fais là xD


Si non si tu veux d'autres rps concernant le trio, donc moi et feu Terra, je peux te les passer aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ventus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ventus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-