Partagez | 
 

 Sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Sora   Mar 03 Mai 2011, 12:35 am

Infos' de base
Âge: 15 ans
Division: Soldat
Rang désiré: Keyblade;
Monde natal: Destiny Islands
Monde actuel: Castle Oblivion
Hors-jeu
Et toi, on te surnomme comment?
Raf
T'as joué à quels KH?
TOUS LES KH SAUF CODED
Parle-moi de ta capacité de rp
Ça dépend du temps, mais d’habitude, environ 1000 par poste
Et les Final Fantasy, eux?
FF1, 6, 7, crisis core, dirge of cerverus, 9, 10, 10-2, 13, 13-2, Lightning Returns, Dissidia, Dissidia 012, Theatrythm, Crystal— non
Sora
Tu sais, j'ai tout un caractère;
« Woah! Give me a break, Kairi! »


Loyal
Enjoué
Débordant d’énergie
Persévérant
Joyeux
Optimiste
Impulsif
Fort sens de la justice



C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
« I've been having these weird thoughts lately... Like, is any of this real or not? »


Bon... Comment commencer mon histoire ? Elle risque d’être longue, en tout cas ! Mais ne désespérez pas, toute bonne chose a une fin un jour. Et le contraire aussi ! Je suis né sur Destiny Island. Sur cette île, il y a une école, un maire, des habitants (évidemment) et bien d’autres choses. De plus, il y a une belle petite plage avec un quai où on peut y pêcher des poissons. J’aimais bien cet endroit... Il me manque. Mais bon, continuons. Proche de l’île, il y avait un autre bout de terre. Cette autre île, plus petite, était mon terrain de jeu préféré. Pour s’y rendre, il nous fallait un canoë. La plage, là-bas, était naturellement recouverte de sable doré, très doux pour les petits orteils. Il y avait beaucoup d’arbres exotiques ainsi que de petits buissons. Des gens construisaient toujours des trucs en bois, sur cette île. Je n’ai jamais su pourquoi. Une île miniature aux cotés de cette île là (Oui, je sais, ça fait beaucoup de mots “île”, mais bon...) Elle y était accessible par un petit pont que je-ne-sais-qui avait construit. Regarder le soleil se coucher à cet endroit était toujours magique. Des moments qu’on oublie jamais. Il y avait aussi la caverne secrète, mais ça, je ne peux rien vous dire à propos d’elle ! (Pas tout de suite, en tout cas.) Sur cette île, il y pousse un fruit nommé le “Paopu Fruit”. Un mythe disait que si on partageait ce fruit avec quelqu’un, nos âmes, nos destinées et nos vies seraient liées à tout jamais. Romantique, non ? Bon je déconne. Voilà, vous avez toute la description qu’il vous fallait pour pouvoir suivre ce que je vais vous raconter dans les lignes qui vont suivre. !


Mes plus vieux souvenirs remontent à très longtemps. J’avais quoi... 4 ans ? À cet âge là, j’étais un super bon ami avec un jeune garçon nommé Riku. Riku avait les cheveux argentés, les yeux bleus et était très compétitif. Comme moi, d’ailleurs. C’est probablement pour ça que l’on s’entend bien. Nous allions souvent sur Destiny Island (Pas l’île principale, mais l’autre que je vous décrit depuis tout à l’heure !). Nous adorions nous y retrouver pour faire la course et jouer ensemble. Le sable, la plage, l’eau, le soleil, tout était parfait ! C’était l’endroit idéal pour jouer avec ses amis. Il s’est passé tellement de trucs, ici. Lorsque j’avais 4 ans, deux personnes sont venues nous voir. Ils portaient, avec eux, de grandes armes dans leurs mains que je ne savais pas reconnaître à cette époque. J’étais beaucoup trop jeune. Leurs noms étaient Terra et Aqua. Terra avait de longs cheveux bruns et un visage un peu dur, quant à moi. Je ne lui ai jamais parlé, mais il semblait beaucoup s’intéresser à Riku. Aqua, la jeune femme au cheveux bleus et à l’habit noir (comme Terra), semblait plus venir vers moi. J’étais encore trop jeune pour comprendre tout ce qui se passait, mais elle me demanda de veilleur sur mon meilleur ami, Riku, pour qu’il ne tombe pas dans les griffes des ténèbres. Naïf, jeune et idiot, j’avais cru que tout cela n’était qu’un simple jeu et j’avais acquiescé en repartant jouer avec Riku, plus loin. Je ne les ai plus jamais revu de toute ma vie.


Un an après ces événements, quelque chose de très spécial qui changea complètement ma vie vint à Destiny Islands. Cet événement était l’arrivée d’une jeune fille que le maire avait adoptée. D’où elle venait ? Personne ne le savait. Nous ne l’avions jamais vu de notre vie. Moi et Riku furent les premiers à accourir pour lui souhaiter la bienvenue à Destiny Islands. Oui, comme vus pouvez l’imaginer, nous avions fait la course. Celui qui se rendait le premier gagnait ! Et comme j’étais un peu plus rapide que lui, je réussi à atteindre le bureau du maire avant Riku. Cette jeune file s’appelait Kairi. Elle avait des yeux aussi bleus que moi, des cheveux rouges et plats qui lui tombait jusqu’su début des épaules. Mon meilleur ami aux cheveux d’argents, trop orgueilleux pour avouer sa défaite (oui, déjà orgueilleux à 5 ans !), il m’ “avoua” qu’il m’avait laissé gagné. En cette première journée, Kairi c’était déjà fait deux amis. Les deux meilleurs amis/rivaux du monde. Kairi était arrivée pendant la nuit de la pluie de météores. Cette nuit magnifique où tous les habitants de Destiny Islands étaient sorti de leur maison, le soir, et qu’ils avait regardé les étoiles tomber du ciel comme la pluie. Je m’en rappelle encore. Les étoiles filantes qui passaient dans le ciel à une vitesse inimaginable. Je n’aurais jamais cru que dans les prochaines heures, je rencontrerais celle qui deviendrait ma meilleure amie. Quelques temps après, nous avions trouvé une caverne. Riku, Kairi et moi l’avions baptisé la caverne secrète. À l’intérieur, il y avait une porte. Pas de serrure, pas de poignée. Après s’être questionné pendant un moment, moi et Kairi sommes parti, mais Riku resta un moment. Ce qu’il avait fait ? Probablement regardé la porte pour essayer de comprendre pourquoi on ne pouvait pas l’ouvrir.


Au cours de notre enfance, nous étions devenus inséparables, tous les trois. Riku et moi étions toujours aussi compétitifs. Plus les années avançaient, plus nous nous se donnions de gros défis. Au début, c’était du genre de celui qui peut sauter le plus loin ou bien celui qui courrait le plus vite, mais après, on vérifiait qui était capable de sauter du haut des arbres et on se battait ! Avec des épées en bois, bien sûr. Nous ne voulions pas nous blesser l’un et l’autre. Kairi nous regardait, souvent. Elle semblait réfléchir à des choses. Je ne savais pas quoi. Trop occuper à combattre mon meilleur ami, je ne faisais pas vraiment attention à ça. On faisait des courses, aussi. De grosses courses. En sautant sur la tête de certains arbres qui étaient étrangement tous de la même taille, s’agrippant à une tyrolienne installée par des constructeurs, etc. C’était la belle vie. On ne stressait pour rien et tout allait parfaitement comme on le voulait. Moi et Kairi, on allait souvent pêcher ensemble. Riku nous suivait pour se baigner dans la mer d’un bleu azur tellement clair qu’on pouvait presque parfaitement voir sans lunettes de plongée. Plus les années avançaient et plus nous devenions proches, tous les trois.


Plus nous vieillissions et plus Kairi, Riku et moi nous nous posions souvent la question : Y a-t-il d’autres mondes à part le notre ? Nous n’avions jamais vu d’autre chose que nos petites îles. Avec les années, je m’étais fait de nouveaux amis comme Wakka, Tidus et Selphie. C’était trois bons amis avec lesquels j’aimais bien m’entraîner. Tidus utilisait un bâton de bois, un peu comme Riku et moi. Wakka utilisait un ballon. Oui, vous vous dites peut-être qu’un ballon, pour se battre, c’est un peu inutile, mais lui, il savait vraiment comment se battre avec son foutu ballon ! Selphie utilisait une corde à sauter pour se battre. Amusant. Au début, je me faisais souvent battre par mes camarades, mais je n’abandonnais jamais. J’étais beaucoup trop têtu pour ça. Riku et moi étions pas mal égaux. Des fois il me battait, des fois je le battais. Sauf que je gagnais un peu plus souvent. Il fallait dire que je savais comment adopter une stratégie et la modifier au cours d’un combat. Mon meilleur ami et moi, nous nous battions souvent sur la petite île miniature où y poussait les fruits paopus. Ces entraînements ont plus servis que ce à quoi je m’attendais... Moi et Kairi, un jour, nous sommes allés dans la cave secrète et nous nous sommes dessinés avec des craies sur le mur. Juste moi et elle... C’était bien.


Puis, un jour, notre goût d’aventure nous prit par surprise. Tous les trois, nous voulions partir d’ici. Explorer de nouveaux mondes. Rencontrer de nouveaux gens. Voir quelque chose de nouveau. C’est avec l’accord de chacun de nos parents que nous avions décidés de partir. Comment ? En radeau, bien sûr ! C’était l’idée la moins coûteuse et la plus facile pour voyager. À cet âge là j’avais 14 ans. 14 ans que je passais sur Destiny Islands. Quatorze belles années que je n’oublierai jamais. Elles resteront gravées dans ma mémoire pour toujours. Déjà que je n’y suis pas réellement retourné depuis tout ce temps... Mais bon. Continuons. Le jour où nous avions décidés de construire le radeau, quelque chose de très étrange se produisit. Je fis un rêve, mais un rêve qui semblait tellement réel. Comme si j’étais vraiment là. Je me retrouvais dans un royaume d’obscurité, de noirceur. Mes pieds étaient posés sur une grande horloge où une jeune femme y était représentée. Je ne l’avais jamais vu, je ne la connaissais pas, mais un sentiment vraiment étrange m’envahissait. Comme si quelque chose de mauvais allait se produire... Ce n’était qu’un rêve, après tout, non ? J’avançais dans ce royaume noir où je ne voyais rien de ce qui dépassait l’horloge. Un chemin de vitre comme on voit sur les églises s’ouvrit pour me mener à un étage plus haut. À cet étage se trouvait tout un groupe de petites créatures noires avec des yeux luisants. Je n’avais aucune idée pourquoi ou comment c’était arrivé, mais une épée m’apparut dans la main et j’exterminais ce qui semblait être de petits démons. Ce n’est que là que je vis le véritable ennemi de cet endroit maléfique. Sortant de mon ombre, un coté démoniaque, au moins dix fois plus haut que moi, se mit à m’attaquer de toute ses forces. Il avait des tentacules lui entourant le visage, un trou en forme de coeur au centre de son torse et les pieds comme un fou du roi. Je le vainquis avant de me faire réveiller par Kairi qui m’attendait. Je me rappelle encore comment ce rêve m’avait bouleversé. Ça avait semblé si réel... Mais la voix de Kairi me sortie vite de mes pensées.

Depuis un temps, elle occupait beaucoup ma tête. J’aimais passer du temps en sa compagnie. Ne vous mêlez pas, j’ai toujours apprécié sa compagnie, mais quelque chose de nouveau était apparu en moi depuis un moment. Quoi ? Aucune idée. Je savais simplement que sa compagnie me faisait chaud au coeur. Mais bon. C’est cette journée que je commençai à trouver des ressources pour confectionner le bateau sur lequel nous allions prendre le large et explorer de nouveaux mondes ! À cet époque, tout allait bien. Il n’y avait aucune vraie rivalité sérieuse entre Riku et moi. C’était le bon temps... Mais bon. Après avoir trouvé tout ce qu’il nous fallait pour construire le radeau, nous cherchions pour de la nourriture. Sinon, nous allions être pris sans manger pendant je-ne-sais-combien-de-temps. Il faudrait que l’un d’entre nous soit mangé... Mais non, je déconne. Il y avait assez de nourriture pour nous nourrir pendant des mois ! Personne ne savait comment ça allait prendre de temps pour nous rendre à un autre monde. Deux semaines ? Un mois ? Personne n’avait jamais tenté l’expérience et c’était ce qui me motivait encore plus. Savoir que j’allais accomplir ce que personne n’avait tenté, c’était extrêmement motivant. Une fois tout rassemblé et prêt, nous avions décidés de partir le lendemain. Nous laisser le temps de faire nos adieux à nos parents et à nos amis. Leur dire que tout allait bien se passer et qu’ils n’avaient pas à s’inquiéter. Demain, nous partirions. Seulement moi, Riku et Kairi... Les trois meilleurs amis du monde. Par contre, lorsque je cherchais les provisions pour notre voyage, je suis entré dans la Cave Secrète pour y trouver quelques champignons. J'ai revus les dessins que j'avais fait avec Kairi, il y a de cela longtemps. Je nous revoyais faire. Nous étions si jeunes à cet âge là. Puis, j'ai décidé de dessiner un fruit paopu à coté de Kairi. C'était ce que je voulais faire. Sans vraiment savoir pourquoi, je l'avais fait. Peut-être voulais-je être lié à elle à jamais ? Amis pour la vie, non ? Puis, j'ai reçus la visite d'un étrange homme qui disait venir d'un autre monde. Je ne voyais pas son visage, car il était cachée par une cape. Déjà qu'il faisait noir d'avance dans cette cave... Il disait venir voir la porte de ce monde. d'autres choses étranges et énigmatiques sortirent de sa bouche, mais il avait disparu quelques secondes plus tard. Ce fut assez troublant, je dois dire...


Pendant la nuit, alors que je dormais tranquillement, une énorme tempête éclata sur Destiny Islands. Plus précisément sur notre île, où nous avions décidés de faire notre radeau. En panique, je m’étais levé de mon lit et je m’étais empressé de sortir pour rejoindre l’autre île dans mon petit canoë. Arrivé là-bas, j’avais vu les deux petits bateaux de Kairi et de Riku. Ils avaient eu la même idée que moi en venant ici. Mais le problème était qu’une grosse matière noire descendait du ciel vers l’île. C’était vraiment la chose la plus étrange que j’avais vu de ma vie. Ce n’était même pas un rêve ! Je m’en souviens encore comme si c’était hier. J’avais tellement peur pour Kairi et Riku. Je ne savais pas s’il leur était arrivé malheur, mais je voulais absolument les retrouver. Des dizaines et des dizaines de créatures que j’avais vues dans mon rêve envahissaient l’île où nous avions tant eu de plaisir, moi et mes amis. J’étais seul. Je ne voyais ni Riku, ni Kairi. J’avais évité les démons en me dirigeant vers la petite île miniature où je me battais avec mon meilleur ami aux cheveux argentés. Riku était là Je ne savais pas, pourquoi il avait si changé, mais j’avais bien remarqué comment il nous regardait des fois, moi et Kairi. Bien que j’avais commencé à ressentir de nouveaux sentiments inconnus pour Kairi, peut-être que Riku aussi... À cet époque, j’avais des doutes sur ce que je sais aujourd’hui : Riku avait succombé aux ténèbres. Bien que j’eus essayé de l’aidé, j’échoua lamentablement. Oui, j’aurais peut-être pu le sortir de cette noirceur, mais je n’avais pas réussi. Je m’en étais longtemps voulu pour ça.


Par contre, c’est pendant cet événement, alors que j’étais entourées de ces ombres aux yeux luisants, que je découvris mon potentiel en tant que porteur de la Keyblade. Elle avait la forme d’une clé normale, environ. Elle mesurait peut-être... 3.5 pieds de longs. La “lame” et les dents étaient en argent, la poignée bleue et la garde, or brillant. La forme des dents représentaient le haut d’une couronne. Elle était belle, propre et brillante. Comme si on venait de la passer aux peigne fin. Instinctivement, je savais que je devais vaincre ces ombres avec cette nouvelle arme qui venait de m’apparaître magiquement dans les mains. Tout se fit rapidement alors, qu’une fois fini, je regardais cette arme. Pourquoi m’étais-elle apparut à cet instant précis ? Aucune idée. J’aurais peut-être pu empêcher Riku de succomber à l’obscurité. Mais bon... Avec la Keyblade en main, je tuais tout ce qui se trouvait sur mon chemin. Je voulais retrouver Kairi. Je ne voulais pas qui lui arrive la même chose. Je cherchais partout. Vraiment partout. Du coté de l’île où nous avions fait notre radeau (qui avait disparu à cause de la tempête) ou bien dans l’arbre. Lorsque je ne savais plus où chercher, mes yeux s’étaient posés sur la caverne. Je sentais qu’elle y était. C’était, aussi, la seule place que je n’avais pas regardé. Lorsque je m’y rendis, je la vis. Avant que je n’ai pu dire quoi que ce soit, la porte que nous n’avions jamais réussi à ouvrir s’était ouverte violemment en rejetant de grosses rafales de vents qui poussèrent ma meilleure amie vers moi. Je ne peux expliquer comment je me suis senti lorsque je vis qu’elle disparaissait et qu’elle me passait au travers. Bien que j’avais essayé de l’attraper, mon autre meilleure amie venait de disparaître aussi, devant mes yeux. Sans que je ne puisse rien y faire. Mon coeur avait sauté un battement. Je n’en revenais tout simplement pas. En une soirée, j’avais perdu mes deux meilleurs amis. C’était une trop grosse perte pour une seule soirée. De plus que c’était supposé être la dernière nuit avant notre départ. Qu’est-ce que j’aurais donné pour que tout se passe comme prévu... Je me rappelle encore du regard de Kairi qui me regardait alors qu’elle disparaissait. C’était un mélange de peur et d’incompréhension. Le dernier souvenir que j’avais d’elle avant très longtemps.


Je fus aussi projeté au-dehors de la caverne sombre. Dehors se trouvait le même monstre énorme de mon rêve que je m’empressai d’exterminer. Je n’en revenais tout simplement. Je venais de perdre Kairi et Riku... C’était comme arracher une partie de mon coeur. Mon âme. Ma vie. C’est alors que je me fis aspirer par la matière noire qui volait au-dessus de Destiny Islands et lorsque j’y entrai, je perdis connaissance. Je revoyais Kairi venir vers moi et qui disparaît une fois que nos corps se touchaient. Je revoyais aussi Riku qui s’enfonçait dans les ténèbres. Il fallait que je les trouve. C’était mon but. Mon but ultime. Peu importe comment, il fallait que je les retrouve. S’il fallait que je tue des milliers et des milliers de ces ombres, alors je le ferais.


Je me réveillais dans ce qui semblait être une ruelle d’une ville que je ne connaissais pas. J’étais perdu, déboussolé et désespéré. Où était Riku et Kairi ? Où étais-je ? Que s’était-il passé sur Destiny Islands ? Mon caractère optimiste et persévérant m’aida beaucoup dans cette période difficile. Ça ne faisait que commencer, en plus. Il fallait que je reste fort. Que je tienne le coup. Quelque part, mes deux meilleurs amis étaient sûrement entrain de se poser les mêmes questions que moi. En parlant un peu aux habitants de cette ville, je me fis dire que celle-ci s’appelait Traverse Town. C’était la première fois que j’entendais ce nom. Moi qui désirait découvrir de nouveaux mondes... Ce n’étais pas tout à fait comme ça que je l’avais imaginé. En cherchant un moyen de quitter cet endroit pour retrouver mes amis, je rencontrais deux autres personnes qui, avec le temps, sont devenues très proches de moi. Donald et Goofy.


Donald était un magicien de la cour royale. C’était un canard blanc avec un chapeau et un chandail de marin bleu. Il avait aussi des annaux autour de chaque poignet. Sa voix, était probablement ce qui lui faisait le plus défaut. Une voix de canard, comme on pourrait dire. Des fois, c’est dur de le comprendre. Aaaah Donald. Comme nous n’aimerions jamais t’entendre chanter ! Goofy était le capitaine de l’armée royal du château Disney. C’était un grand chien qui se tenait sur deux pattes (Je n’avais jamais vu ça de ma vie). Il avait le poil noir ainsi que les oreilles pendantes. Il porte un chapeau orange avec une forme étrange. On aurait dit comme une larme que l’on aurait placé sur le coté. Il portait aussi un polo vert ainsi qu’une veste ouverte. Un pantalon jaune et des souliers bruns lui couvraient le bas du corps. Ces deux nouveaux arrivants cherchaient une “clé” ainsi qu’un jeune homme nommé Leon. Alors que le roi avait disparut pour accomplir sa propre quête, Donald et Goofy se joignirent à moi pour, qu’ensemble, nous puissions tous essayer de retrouver nos amis en même temps ! De plus, je découvris que ma Keyblade était probablement cette mystérieuse “clé” dont le roi leur avait demandé de trouver.


Je découvris plus tard que Riku cherchait aussi Kairi. Elle n’était pas avec lui... Cette nouvelle m’avait fait mal. Je ne savais pas où elle se trouvait. Je ne voulais pas qu’il lui soit arrivé du mal. J’avais peur pour elle. Bien que je m’étais fait du soucis pour Riku aussi, Kairi occupait vraiment la plus grosse partie de ma pensée. Maleficent, une de mes plus grandes ennemies, avait vu l’opportunité de corrompre le coeur de mon meilleur ami en lui disant que je les avais remplacés, lui et Kairi, par Donald, Goofy et la Keyblade. Jamais je n’aurais fait quelque chose du genre. Ce qui me blesse, c’est que Riku a cru à ces mensonges. Il ne savait pas que tout ce que je faisais était pour mes deux meilleurs amis du monde. S’il avait su... Peut-être qu’il n’aurait pas fait tout ce qu’il avait fait. Mais bon ça, je vous le compte plus tard.


C’est comme ça que je commençais à me promener de monde en monde avec mes deux amis Donald et Goofy. Nous avons battu des centaines, sinon des milliers de ce que j’avais appris à appeler des Heartless. Nous avons voyagé dans le vaisseau de mes deux amis, le Gummi Ship, comme ils l’appelaient. Ils ne voulaient pas me laisser conduire... J’étais pourtant tellement sûr que j’étais capable de piloter cet engin ! Moi et Donald, nous nous sommes même battus, quelques fois. Pas des batailles très sérieuses, juste quelques coups... Bah quoi ? Je voulais conduire. Bref. Donald, Goofy et moi avons parcourus un tas de mondes différents et nous nous sommes fait un incalculable nombre d’amis. En passant par Agrabah, Halloween Town, Wonderland, etc. Si seulement Kairi et Riku avait pu être avec moi. J’étais entrain de réaliser notre rêve de départ. Visiter des mondes. Rencontrer de nouveaux gens. Dans chaque monde, il y avait une serrure que je pouvais verrouiller avec ma Keyblade. De cette manière, j’empêchais les ténèbres d’atteindre le coeur de ces mondes. Je les protégeais de Maleficent, celle qui voulait en prendre le contrôle. J’avançais bien. Pourtant, beaucoup de mondes, une femme disparaissait. Une jeune princesse qui n’avait rien à voir dans tous ces conflits entre nous et les ténèbres. Je n’ai pas compris avant longtemps pourquoi ils enlevaient des princesses. Je le découvris bien plus tard.


Une fois tous les mondes hors d’atteinte de l’obscurité, je me dirigeai vers Hollow Bastion, là où Maleficent régnait. Avant d’entrer dans le château, Riku apparût devant moi. Il réclamait la Keyblade, ce que je ne comprenais pas du tout. Il me disait que je n’étais que le “facteur” . Qu’il était le vrai maître de la Keyblade. Il la fit apparaître dans sa main comme la première fois que je l’avais eu. Je n’avais rien compris. C’était comme si j’avais perdu toutes mes chances de sauver Kairi. C’était la seule qui m’importait, maintenant. Riku m’avait trahi. Mais au fond de moi, je ne pouvais le détester. Il y avait quelque chose. Riku avait été corrompu par les ténèbres. Si je réussissais à faire entrer de la lumière dans son coeur, alors il serait sûrement sauvé. Mes deux amis avec qui j’avais passé tant de temps à combattre à leur côtés me trahissaient pour celui qui était, avant, mon meilleur ami. Ce coup là fut dur à prendre pour moi. J’étais démolis. Riku m’avait envoyé une épée en bois, comme pour essayer de m’humilier encore plus. Évidemment, comment pensez vous que j’ai réagis ? Que je suis retourné chez moi en pleurant et que j’ai tout abandonné ? Mais non, voyons ! Trop optimiste et déterminé, j’ai pris l’épée en bois et je suis parti vers le château. Une chance que mon ami Beast était là. Il était venu pour accomplir une tâche : retrouver Belle, sa bien-aimée. Il s’était fait blesser par Riku alors qu’il voulait l’obliger à parler pour la retrouver. J’étais inquiet pour lui, mais il n’Abandonnait pas et ça m’aidait. Moi non plus, je ne voulais pas abandonner. Je ne voulais pas laisser tout tomber. Il fallait que je récupère Kairi et que je sauve Riku des ténèbres.


À l’intérieur du château, je revoyais Donald, Goofy et Riku qui s’en allaient vers je-ne-sais-où. Probablement où étaient retenues les princesses, mais ça, j’en parle plus tard. Mes deux amis, se sentant trop coupable, étaient revenus vers moi. Je l’avais toujours su. Nous avions fait trop de choses ensemble pour nous laisser séparer par une simple Keyblade. Beast avait été retenu dehors, je ne sais comment. C’est alors que Riku m’a demandé comment je comptais me battre sans arme. Je n’avais que cette simple épée en bois qui m’avait été bien inutile. C’était totalement grâce à Beast que j’étais là. C’est alors que je lui répondis que je n’avais pas besoin de la Keyblade. Que mon arme était mon coeur. Je le pensais. Je le sentais. C’était des paroles qui avaient souvent parcourues mes pensées. Surtout depuis que mon meilleur ami m’avait enlevé mon arme. Celui-ci me provoquait en disant que mon coeur était faible et pathétique. Je ne reconnaissais plus du tout Riku... Les ténèbres l’avaient envahies et il ne savait plus ce qu’il disait. Pourtant, je sentais encore qu’il pouvait être sauvé. C’est pourquoi je ne lui en voulais pas. Je ne souhaitait que de le délivrer de tout ça. Lorsque je lui répliquais que mes amis renforçaient mon coeur, la Keyblade revint à moi. Sentant que mon coeur était plus fort que celui de Riku qui avait été corrompu, elle avait vu la faiblesse en lui. Comme si cette arme avait une propre volonté. Enragé, Riku se lança sur moi pour se battre, mais perdit rapidement. De nouveau avec mes amis, plus personne ne pouvait m’arrêter. Furieux devant sa faiblesse, Riku fit l’erreur d’écouter un homme étrange en ouvrant complètement son coeur aux ténèbres. En faisant ça, il avait permis à cet homme de le posséder. J’avais perdu Riku. Je ne le savais pas encore, mais quelqu’un d’encore plus puissant que Maleficent avait pris possession du corps de mon ex-meilleur ami.


Parlant de Maleficent, Donald, Goofy et moi, nous nous sommes rendus à elle et nous l’avons vaincus. En ayant créé une épée née des six coeurs des princesses, Riku déverrouilla l’obscurité dans le coeur de celle-ci, qui devint un énorme dragon. Il avait, cependant, disparu dans un corridor des ténèbres, comme il était apparu. Une fois de plus, avec mes amis, je vainquis le dragon et continuais mon chemin vers une salle remplie des jeunes femmes qui avaient été enlevées dans les mondes que j’avais parcouru. Certaines était là alors que je ne les avais jamais vu, mais d’autres comme Jasmine et Alice, étaient là. C’est là que je vis comment mon meilleur ami avait changé. Premièrement, sa voix était doublée par celle de quelqu’un d’autre qui semblait contrôler son corps. Deuxièmement, il disait s’appeler Ansem, le chercheur des ténèbres. Troisièmement, il affirmait chercher Kingdom Hearts, que je n’avais jamais entendu parler de ma vie. Ce jeune homme, qui avait le même âge que moi, se trouvant devant moi n’était pas mon meilleur ami. C’était quelqu’un qui avait pris sa place. Et ce quelqu’un était très proche des ténèbres. Beaucoup plus que ce que je pensais. Bien que ce fut dur d’affronter mon meilleur ami, je sorti vainqueur de cette bataille qui avait isolé mes deux compagnons, Donald et Goofy. Pourtant, il me révéla quelque chose que je ne savais pas du tout à propos de Kairi : c’était une princesse, elle aussi. Une vraie princesse de sang pur. Bien que j’Avais passé quasiment dix ans en sa compagnie, elle disait ne plus se souvenir de sa vie d’avant. Est-ce que c’était un mensonge pour qu’on ne sache pas ce qu’elle était ou bien elle ne s’en rappelait vraiment plus ? Je n’en avais aucune idée, mais ça ne changeait pas grand chose pour moi.


Kairi était par terre. Là, devant moi. Inconsciente, mais quand même là. J’avais fait tout ce chemin pour elle, mais comment la réveiller ? Elle avait perdu son coeur, Riku m’avait dit. Mais il avait aussi mentionné que ce coeur était en moi depuis tout ce temps. Cette pensée m’avait tellement touché. J’avais tout fait pour la retrouver et elle était avec moi à chaque seconde de mon périple jusqu’ici. Tout ça me fit réaliser. Kairi... Je l’aimais. C’était clair dans ma tête, maintenant. Je l’aimais et je l’aimais. Comment je ne m’en étais pas rendu compte plus tôt ? C’était ça, le sentiment dont je n’avais aucune idée de la signification. Oui, j’aimais Kairi et j’étais prêt à tout pour la sauver. Comme la Keyblade de Riku/Ansem était encore par terre et qu’elle servait, justement, à libérer les coeurs de ceux touchés, alors je savais ce qui me restait à faire. Sans hésiter, je pris l’arme et me l’enfonça dans le coeur, relâchant le mien et libérant celui de Kairi qui se réveilla probablement quelques instants plus tard. Je tombais alors dans l’obscurité la plus totale. C’était comme une chute sans fin dans un endroit où je ne pouvais rien y voir. C’est alors que je tournais en ce que j’avais battu si souvent : un Heartless. Je n’avais aucun souvenir de ma vie d’avant. Ce que je savais, c’était que des “ennemis” étaient dans le château et une force me poussait à aller les voir. Ce fut un long trajet solitaire jusqu’à ce que je rejoigne ceux qui étaient mes amis qui, pour une raison étrange, n’avaient pas l’air hostiles à mes yeux. C’est pourquoi je m’approchais. Je ressemblais à un animal. Me guidant par mon instinct et ne pensant à rien d’autre, je m’approchais de Donald, Goofy et Kairi. Comme je ne montrais aucun signe d’agressivité, ils ne m’attaquèrent pas non plus, mais Kairi su que c’était moi. Je ne sais pas comment elle avait fait pour le voir. Peut-être quand je l’ai regardé dans les yeux... Je ne sais pas trop ce qui s’est passé, mais lorsque Kairi s’est jetée sur moi, je repris une forme humaine. Ce moment paru durer une éternité. En fait, c’est comme ça que j’aurais voulu rester tout au long de ma vie. J’entourais Kairi de mes bras. Ça faisait si longtemps que je l’avais vu. Que j’avais touché sa peau. J’étais tellement heureux en ce moment ! Plus jamais je ne la laisserais partir comme ça. Oh non. J’avais l’intention de retourner avec elle à Destiny Islands avec elle une fois que tout serait terminé.


Après s’être regroupés à Traverse Town, j’ai décidé de retourner à Hollow Bastion pour fermer l’ultime Keyhole en essayant de sortir Riku des griffes d’Ansem, sans le tuer. Kairi me donna son porte-bonheur puisque j’avais insisté pour qu’elle reste ici, à Traverse Town. J’avais trouvé ce geste très mignon. Comme son porte-bonheur était très important pour elle, elle m’avait fait promettre de lui rendre. Elle me faisait entièrement confiance et me passer ça en était une bonne preuve. J’avais envie de l’embrasser, mais j’aimais mieux attendre un meilleur moment. J’avais tellement envie de rester avec elle, mais en même temps, il fallait que j’aille délivrer Riku de cette emprise maléfique. Donald Goofy et moi sommes alors partis pour Hollow Bastion, encore une fois. Nous avons fermé le Keyhole ultime après avoir battu un puissant Heartless. Les six Princesses de Coeur nous avertirent qu’une nouvelle menace approchait et nous avons voyagé jusqu’à la Fin du Monde, le monde des Heartless. C’était là où tous les mondes corrompus par les ténèbres étaient déplacés. On aurait dit un gros cimetière où des Heartless venaient à l’infini, comme des parasites qui ne cessaient de revenir. C’est là que nous avons confrontés Ansem, dans ma ville natale qui, en fait, n’était qu’une représentation faite par celui-ci. Après une longue bataille épuisante et qui ne semblait plus finir, je réussis finalement à vaincre Ansem avec l’aide de mes amis, comme d’habitude. Hors d’option, il demanda le pouvoir des ténèbres à Kingdom Hearts, mais j’ai protesté en jurant sur mon coeur que Kingdom Hearts n’était que lumière. Ansem fut détruit par cette même lumière. Finalement... Il était mort. Une bonne fois pour toute. Plus jamais il allait revenir. Par contre, comme Kingdom Hearts était ouvert, des centaines de Heartless commencèrent à s’accumuler à l’intérieur. Ensemble, mes amis et moi avons essayé de fermer cette porte qui faisait au moins mille fois ma taille ! Pourtant, après quelques échecs, Riku et le roi Mickey apparurent de l’autre coté de la porte. Riku était encore en vie ! Je le savais. Je l’avais toujours su. La rage temporaire que j’avais eu contre Riku s’était totalement dissipée lorsque lui et le roi nous aidèrent à fermer Kingdom Hearts. Enfermer mon meilleur ami et le roi derrière cette porte me faisait un grand mal, mais je n’avais d’autre choix. Je devais faire ce qui devait être fait. Les derniers mots de Riku, avant de voir son visage disparaître de l’autre coté, fut : « Prend soin d’elle ». Je savais qu’il faisait référence à Kairi en parlant d’”elle”. Je n’allais pas abandonner Riku là. J’allais trouver un moyen de le sauver. C’était sûr.


Alors que les mondes recommençaient à se séparer des autres, je vis Kairi sur un morceau de plage alors qu’elle s’éloignait de moi. Je lui promis de retourner à elle. De trouver un moyen de revenir vers elle tout en essayant de sauver Riku de Kingdom Hearts. Comme ça, tous les trois, nous pourrions être réunis, comme avant.


Aujourd’hui, après vous avoir raconté tout ce que je me rappelais de ma vie (oui je sais que c’était long, mais que voulez vous, j’en ai à dire moi !), je suis encore à la recherche de Riku et du roi Mickey. Comme Kairi est en sécurité, je n’ai nullement besoin de m’inquiéter pour elle. J’ai tout de même hâte de la rejoindre pour finir ce que nous avions commencer. Oui, Kairi, je serai bientôt là, à tes cotés. Attends-moi...

Sora – ♥



<3



Dernière édition par Sora le Ven 03 Juin 2011, 6:46 pm, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Sora   Mar 03 Mai 2011, 12:53 am

Bienvenu Sora! :D


Tes commentaires font un peu mal >< mais on va faire notre possible pour arranger tout ça...il faut bien savoir ce qui cloche pour pouvoir l'arranger. xD

Alors...ton surnom...il y en a pas beaucoup pour Sora :snif: Les seuls que j'ai trouvé sont Sorachou et Sorachoupinetchoudoudouchou. .__.


J'ai hâte de voir ta fiche finie. x3
Revenir en haut Aller en bas
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Sora   Mar 03 Mai 2011, 8:34 am

Salut, très cher Sora ! =)
J'aime ta prés ! :=D: :=D: :=D:
Et merci beaucoup aussi pour tous les avis que tu as donnés sur le fofo' ! C'est bien de savoir ce que les gens en pensent au lieu de lire un simple "Bien" ou "Laid" ou chépastropquoi ! On va remédier à tout ça ! En tout cas, ce qui est pour une image et une description de chaque endroits, j'hésite un peu: je ne voulais pas trop mettre ça trop chargé ou trop long à faire défiler. Mais bon, je vais essayer :) Peut-être que je peux mettre un petit icône à gauche et décrire sur le reste.. ou le contraire ><
Bref, Bonne chance pour ta présentation et on a hâte de t'avoir parmi nous, cher moi :=D:



« Take my hand tonight, let's
not think about tomorrow. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Sora   Mer 11 Mai 2011, 11:49 pm

Et voilà ! J'ai finis ma fiche (finalement) Ne me détestez pas trop, s'il vous plait XD Elle est longue :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Xigbar♠ Messages : 1311
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Sûrement là-bas
♦ Objectif actuel : Emmerder les gens ? 8D
♦ Munny : 135

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
5/100  (5/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: Sora   Jeu 12 Mai 2011, 12:32 am

Ouwah °0°
Ça c'est de la fiche, ça méritait amplement l'attente en tout cas !
Disons que c'est très bien narré, super complet et très joyeux en général, j'ai beaucoup aimé, tu rends ça agréable à lire 8D
Mais bon, c'est pas mon boulot de critiquer u.u donc... Bienvenuuuue, officiellement xD
Au plaisir de RP avec toi un jour ! :3
Je suis fière de toi mon fils XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t28-xigbar http://rainbowhite.deviantart.com
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Sora   Jeu 12 Mai 2011, 8:31 am

AH! C'est donc bin long ! Combien de mots ça t'a fait ? xD
Bon, je te valide à l'avance, et je rajoute au groupe Lumière.
Je vais l'imprimer ton histoire [pauvres feuilles qui seront trop nombreuses :'( ] et la lire durant la journée :P



« Take my hand tonight, let's
not think about tomorrow. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Sora   Jeu 12 Mai 2011, 8:33 am

Merci :) Mon histoire fait exactement 5553 mots :D Amuse-toi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Gestion du personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches valides-