Partagez | 
 

 Unseen Intruder | Saïx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Unseen Intruder | Saïx   Dim 01 Avr 2012, 6:44 pm

    Traverse Town. C’était là que tout avait pris du sens pour Sora, la première fois qu’il y avait mis les pieds. C’était là qu’il avait rencontré, non seulement Donald et Goofy, mais aussi tous les autres. Yuffie, Aerith, Leon et Cid. Sans eux, il n’aurait probablement jamais pu partir sur cette grosse aventure. Que ce serait-il passé s’il n’avait pas atterri ici ? Jamais il n’aurait pu partir. Jamais il n’aurait su quoi faire… Mais on s’en fou de tout ça, puisque ce n’est pas arrivé ! Il avait bien sauvé Kairi. Même si elle n’était plus là où il voulait, il était sûr qu’elle allait bien. S’ils voulaient vraiment que le jeune porteur de Keyblade fasse ce qu’ils veulent, alors ils n’allaient pas lui faire du mal.

    Se promenant dans les rues de Traverse Town, qui n’avait pas changé d’un poil depuis leur dernière visite, le trio cherchait Cid et sa bande. Bien que tout le monde les ait oubliés, peut-être serait-il capable de leur rappeler ce qui s’était passé avant tout ça. Peut-être, oui. Il espérait bien des choses, mais retrouver ses amis n’allaient pas être facile. Ils devaient avoir rejoints leur monde, non ? Sauf que le jeune homme ne savait pas vraiment où il se situait, ce monde. Et comme il ne savait pas vraiment par où commencer… Il fallait aller voir un peu partout, non ?


      «Where do we start ? »
      Spoiler:
       


    Ils étaient dans le premier district. L’endroit où il avait vaincu Leon la première fois qu’il l’avait vu. Regardant ses deux amis, Sora vit qu’ils ne savaient pas vraiment et qu’ils iraient où il se dirigerait. Peu importe où c’était, ils le suivraient toujours. Le jeune garçon eu un rire avant de s’étirer les bras. Ils se dirigèrent vers le centre du district. Il y avait quelques magasins, ici et certains restaurants avec des terrasses. Des gens mangeaient sur leur table avec un sourire. C’était souvent des couples, des amis, des familles. Des personnes joyeuses qui firent apparaître un sourire sur les lèvres du porteur de Keyblade. Plein de gens qui ne savaient pas ce qui se tracassait dans les mondes aux alentours. Ils firent leur recherche. Entrant dans quelques magasins. Regardant s’ils ne pouvaient pas apercevoir quelqu’un qu’ils connaissaient. Pour l’instant, ce n’était que des visages qu’il avait croisé une fois. Il s’en rappelait à peine. Mais bon.

    Une heure ou deux passèrent. Alors que les habitants de Traverse Town, voyant un jeune garçon, un canard et un chien faire des va-et-vient entre les magasins, sans rien acheter, se demandaient ce qu’ils pouvaient bien faire là, les trois amis continuèrent leur chemin pour se rendre à la caverne où Kairi lui avait donné son porte-bonheur… Sora repassa cette scène, encore une fois, dans sa tête. Son cœur se serra à cette seule pensée. Au moins il lui avait redonné, son Wayfinder, non ? Elle devait au moins se sentir plus en sécurité que quand elle ne l’avait pas. Non ? Mais oui voyons. Une vingtaine de minutes de marche suffirent à s’y rendre. Ils croisèrent les doigts que tout le monde serait là. Qu’ils les attendraient avec un sourire, qu’EUX ne les ait pas oubliés. Qu’il y avait eu un bug dans ce bug de mémoire collectif et que ses amis allaient se rappeler de lui, mais… Ils n’étaient simplement pas là. Mais qui allait perdre le moral ? SÛREMENT PAS SORA VOYONS.


      « Hm… If they’re not here… That means they’re somewhere else ! »
      Spoiler:
       


    Une claque derrière la tête de Donald lui indiquant qu’il trouvait sa remarque un peu inutile les firent tous rire. Le ruisseau coulant doucement en arrière-plan leur rappelait les moments où ils avaient tous bien rit ensemble. Ces moments où ils avaient passé par-dessus leur problèmes pour un petit moment.

      «Where are we going next, Sora ? »
      Spoiler:
       


      «Hum… I don’t know, maybe we shou-- »
      Spoiler:
       


    Il fut coupé par l’apparition d’une ellipse noire entourée de flammes mauves qui disparaissaient comme elles apparaissaient. Puis, en sorti un homme, qui changea complètement les émotions joyeuses du garçon. Cet homme était habillé de la même manière que le vieux Pirate. Exactement de la même manière. Il avait, cependant, les cheveux bleu ciel, un grand X en cicatrice dans son visage, ainsi que les mêmes yeux dorés. L’adolescent serra les dents en faisant apparaître sa Keyblade dans sa main droite.

      « YOU !!! You're with the other guy that kidnapped Kairi ! Where. Is. She ?! TELL ME ! »
      Spoiler:
       


    Oh non. Pour une des rares fois dans sa vie, Sora n’était pas d’humeur du tout. Pas après ce qu’il avait vu. Pas après cette expression qu’elle avait eu sur son visage. Ses deux amis s’étaient placés en mode offensif, eux aussi. Ils étaient prêt à attaquer, n’importe quand. S’il ne lui disait pas rapidement où elle était, le porteur de Keyblade allait peut-être perdre le contrôle… Juste un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Unseen Intruder | Saïx   Jeu 05 Avr 2012, 6:35 am

Au sein de cette citadelle grise, Saïx se sentait d'humeur morose. Il n'aurait pas vraiment sut expliqué pourquoi, lui qui d'habitude affichait toujours son air stoïque, aujourd'hui ce n'était pas le cas. Pour la première fois depuis fort longtemps, une once de sentiment semblait vouloir s'inscrire sur son visage et malheureusement, ce n'en était pas un de très positif. Quand il eut terminé de distribuer ses missions à qui devait partir, il se laissa aller à pousser un profond soupir et sous les yeux effarés de Demyx, il vint s'affaler sur l'un des canapés, s'étalant de tout son long avant de poser un bras sur ses yeux, sa tête reposant contre l'accoudoir. Tout était silencieux dans la Zone Grise, pas même une mouche n'osait trouver ce calme absolu. Pour le Devin, c'était un pur moment de plaisir, pouvoir être ainsi loin de tout le bruit que pouvait faire les autres similis. Pour une fois, il n'avait pas envie de travailler, il avait simplement envie de rester là, allongé à ne rien faire. Pour peu, il aurait cru qu'Axel avait déteint sur lui.

À la simple évocation de ce nom, Saïx se redressa vivement, en faisant sursauter la Mélopée. Son regard était devenu subitement sombre, comme les ténèbres dans lesquelles il avait été plongé et desquelles son soit disant meilleurs ami avait été incapable de l'empêcher d'y chuter. Plusieurs mauvais souvenirs lui revinrent en tête et il dut alors se lever pour quitter la Zone Grise. Il n'était pas question qu'il laisse apparaître au grand jour ses faiblesses, encore moins devant Demyx, le plus empotés de tous les similis. Il vint alors s'enfermer dans sa chambre dont il claqua la porte et vint s'allonger sur le lit, passant ses mains sur son visage. Il se rappelait encore de ses premiers jours en tant que "Saïx", quand il avait été incapable de faire à l'idée qu'il avait définitivement perdu son seul et unique ami. La douleur avait été trop forte dans sa poitrine et pendant deux jours, il était resté cloîtré dans sa chambre à verser ses dernières larmes. Après cela, il était devenu la statue de marbre que tout le monde connaissait. Cependant, il avait encore du mal à songer au rouquin en toute neutralité. Même le voir, ne serait-ce que quelques secondes à peine, lui était parfois insupportable, quand bien même il ne laissait paraître aucune émotion. La blessure avait été trop profonde et même encore à l'heure actuelle, elle n'avait pas fini de cicatrisé. Il s'était résolu à abandonner son amitié, Axel ne se souciait même plus de lui de toute manière, mais la plaie dans son coeur ne semblait pas vouloir se guérir pour autant. Non, sa blessure devait se trouver ailleurs, après tout, il n'avait plus de coeur, il lui avait été arraché dans les ténèbres.

C'est avec toute son amertume que la numéro VII vint se saisir de son oreiller pour le jeter brutalement contre le mur. Il devait vite se ressaisir à présent, il n'était pas question de laisser sa colère l'emporter sous peine de réduire sa chambre en un tas de ruine. Il pouvait être parfaitement effrayant quand il entré en mode "berserk", mais il était surtout parfaitement incontrôlable. Quand ça pétait, ce n'était jamais qu'un peu. Et la zen attitude, ce n'était pas forcément son fort. En fait, il était plutôt un nid de refoulement, des psychanalystes comme Sigmund Freud se seraient certainement fait une joie de faire de lui leur sujet de travaux. À supposer qu'il aurait bien voulu se laisser faire, ce qui évidemment n'aurait pas été le cas. Quoiqu'il en soit, il retrouva peu à peu ses esprits, effaçant toute trace d'émotion comme s'il s'était s'agit d'effacer un tableau noir. Plus calmement donc, Saïx vint se redresser et resta un moment assit sur son lit à regarder le vide autour de lui. Puis finalement, dans un geste lentement calculé, il se leva enfin et ramassa son pauvre oreiller qui gisait lamentablement sur le sol avant de le jeter à sa place habituelle. Après quoi, il vint s'installer sur le rebord de sa fenêtre, dirigeant son regard vers le bleu nuit infini. Kingdom Hearts n'y trônait pas encore, mais à présent qu'ils avaient récupéré le simili du keyblader, ce ne serait plus qu'une question de temps. Et la patience avait toujours été l'une de ses qualités, peut-être la seule même, d'aussi loin qu'il se souvienne.

Mais ce moment de tranquillité ne pouvait rester inviolé bien longtemps. Il reçu bientôt un ordre de convocation de Xemnas qui lui demanda expressément de venir le rejoindre dans son bureau et en bon toutou qu'il était, il quitta sa contemplation pour aller le rejoindre. Il ne se posa aucune question sur le chemin et s'en vint docilement à sa rencontre, écoutant ce qu'il avait lui dire sans faire le moindre commentaire. En l'occurrence, il voulait qu'il s'en aille retrouver Sora. Il s'agissait simplement de le booster un peu pour qu'il leur ramène encore plus de coeur. Grâce à Roxas et à la poupée de Xion, ils avaient là de quoi reconstituer rapidement Kingdom Hearts, à condition qu'aucun des trois ne perdent de vue leur objectifs. Pour les deux similis, il était aisé de les envoyer en mission de récolte, mais pour le manieur de la keyblade, c'était autrement plus délicat en sachant qu'il se trimballait toujours avec ses deux animaux de compagnie parlant. C'était certainement eux les plus embêtent d'ailleurs, ils étaient sans cesse là à leur mettre des bâtons dans les roues alors qu'il aurait été si facile de jouer avec les coeur du jeune Sora. Il s'agissait à présent de se jouer de ses sentiments qu'il pouvait ressentir pour cette fille, Kairi, afin qu'ils puissent obtenir de lui ce qu'ils attendaient tant.

Sans plus attendre, Saïx vint alors dans le monde que lui indiqua le numéro I. Apparemment, sa cible se trouvait actuellement à errer dans les rues de Traverse Town et il allait lui falloir aller à sa rencontre. Ce n'était pas un lieu qu'il connaissait plus que cela, à vrai dire, il était déjà bien assez rare qu'il sorte, quoiqu'il en soit, retrouver un punk brun miniature ne devait pas être compliqué. À vrai dire, sa tâche était même plutôt aisé. Passer d'un lieu à un autre était très simple et rapide pour lui qui, comme les autres membres de l'Organisation, pouvait ouvrir des couloirs obscurs et changer de monde sans avoir besoin d'utiliser un vaisseau gummi. Après une rapide inspection du district dans lequel il avait atterrit, le Devin Lunaire ouvrit un nouveau portail et changea de lieu pour arriver au deuxième district. Parcourant rapidement la rue principale, il s'engouffra ensuite dans les rues plus petites tendant l'oreille jusqu'à entendre des voix. Il écouta alors un instant, reconnaissant bientôt le trio qui semblait s'être caché dans cette caverne. N'ayant aucunement l'envie de se tremper les pieds dans l'eau – même si ses bottes remontaient suffisamment haut pour le protéger – il ouvrit un nouveau couloir obscur, destination l'intérieur, sur terre ferme. En face de lui, sa cible tant recherché – ou si peu – accompagné de ses deux animaux de compagnie, le chien et le canard.

Yes, I'm delighted to see you again, too. Then, I'm not her nanny, I suppose she is alone to cry her poor sky that does not come to save her.
v.f Oui, Je suis ravi de te revoir, moi aussi. Ensuite, je ne suis pas sa nounou, je suppose qu'elle est seule à pleurer son pauvre ciel qui ne vient pas la sauver.

Saïx marqua un temps d'arrêt durant lequel il repoussa sa chevelure bleue en arrière, fixant le petit groupe de son regard de glace. Il n'était évidemment pas question qu'il donne quelconque informations sur la princesse de coeur, encore moins de lui révéler qu'elle avait finit par s'évader par on ne sait quel moyen. Il devait absolument cacher cette information, sans quoi, ils perdraient tout moyen de pression sur le jeune Sora, autant dire que si sa mission en fonctionnait pas, qu'il n'obtenait pas ce qu'il attendait, Xemnas lui en tiendrait rigueur et le numéro VII n'avait certainement pas envie de s'attirer ses foudres.

Last time I saw her, she was alright, that's all I can tell you.
v.f La dernière fois que je l'ai vu, elle allait bien, c'est tout ce que je peux te dire.

Ce n'était déjà pas si mal non ? Même s'il n'avait aucune idée d'où Kairi pouvait se trouver à l'heure actuelle, il allait profiter pleinement du fait que le keyblader ne savait pas qu'elle n'était plus sous leur emprise. Enfin, ce ne serait certainement qu'une question de temps avant qu'ils ne la retrouvent. Pour l'heure, Saïx allait faire comme si elle était toujours dans les cachots de la Citadelle. Et du fait qu'il était bien incapable de montrer la moindre émotion, Sora aurait du mal à déceler le mensonge dans ses paroles. Le Devin était le simili idéal pour cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Unseen Intruder | Saïx   Mer 02 Mai 2012, 2:58 pm

    Oh qu’il allait le faire parler. Sora était décidé. Il voulait savoir où Kairi était. Où elle était retenue prisonnière et si elle allait bien. Parce que sérieusement, sa recherche n’avait pas donné à grand-chose, en ce moment. Le jeune home fixait le nouveau venu aux cheveux bleus pendant qu’il parlait. Il était content de le revoir ? Pourtant, il ne l’avait jamais vu. Est-ce qu’il devait vraiment le croire ? Sora en doutait. Il n’essayait probablement que de le rendre confus pour lui faire baisser sa garde. Non, le porteur de Keyblade n’était pas AUSSI stupide. Ses paroles lui touchèrent directement au cœur, mais il ne le montra pas. Juste le fait d’imaginer Kairi dans une petite cellule toute sale, en train de pleurer, ça lui brisait le cœur. Non il n’avait pas à penser à ça. Ça ne ferait que le désavantager si une bataille se préparait.

    L’homme lui dit que Kairi était saine et sauve. D’une manière, il avait de la difficulté à le croire. Le jeune homme avait de la difficulté à croire les méchants depuis sa première quête. Il savait à peu près ce qu’ils voulaient tous, mais eux… Ils étaient différents. Les hommes en noir. Ils devaient avoir un but précis. Même si tout ce qu’il savait, c’était qu’il fallait qu’il continue de vaincre des Heartless.


      « How can I be so sure that you can be trusted ? Do you have some kind of proof ? »
      Spoiler:
       


    Sora restait toujours en position d’offensive. Il s’apprêtait presque à donner un coup de Keyblade. Quelque chose le retenait, en lui. S’il attaquait, celui-ci partirait sûrement. Le trio devait premièrement savoir ce qu’il voulait. Pourquoi les avait-il retrouvés ? S’il avait simplement l’intention de venir lui dire qu’il ne retrouverait jamais Kairi, ou que ses recherches étaient vaines, cette rencontre était tout simplement inutile. Comme si Sora allait arrêter de chercher où ils l’avaient cachée. Pff. Il se mettait le doigt dans l’œil et loin, à part de ça.

    Le jeune homme s’attendait à une quelconque attaque de la part du Bleu, mais rien ne vint. Il ne venait peut-être pas pour se battre, alors.


      « Why are you doing this ? »
      Spoiler:
       


    C’était l’occasion parfait d’avoir une idée un peu plus claire sur ce que ce groupe voulait. À moins qu’ils n’étaient que deux. Sora n’avait vu que le Pirate et celui-là. Par contre, il n’avait pu rien retirer du vieux en noir, puisqu’il était trop occupé à s’en faire pour Kairi alors qu’elle pleurait, avec son expression de peur.

      «What are you getting with this ? »
      Spoiler:
       


    Le porteur de Keyblade n’était plus en position offensive, mais il s’était approché un peu de l’homme en noir. Il avait un ton sérieux, sec et voulait une réponse à tout prix. Donald et Goofy, eux, restèrent en arrière tout en continuant de regarder le Bleu. Ils avaient tous un air sérieux au visage et ce n’était pas étonnant. C’était la première fois qu’ils rencontraient un membre de l’Organisation XIII, même s’ils ignoraient ce point. Ce qu’ils savaient, c’était que c’était un des méchants et qu’il fallait l’arrêter à tout prix. Si Kairi était en danger, Sora, Donald et Goofy ne se reposeraient que lorsqu’ils seraient sûrs qu’elle est en sécurité. Ils étaient tous d’accord sur ce point et les deux animaux savaient comment la jeune rouquine était importante pour Sora… Peut-être même plus que lui. Mais bon, l’important n’était pas là.

      «We’ll find her, no matter what. »
      Spoiler:
       


    Il fixait le Bleu dans les yeux d’un regard plus que sérieux. Il lui promettait. Il jurait sur son am...itié qu’il avait envers elle qu’il allait la retrouver. Oh, Riku et le Roi aussi, mais Kairi ne savait pas autant se défendre que ces deux-là. Riku avait failli le vaincre et le Roi, d’après ce qu’il avait entendu de ses deux amis, était un très bon combattant à la Keyblade. C’est pourquoi il s’en faisait moins pour eux, en ce moment, que pour Kairi qui, d’après l’homme, allait bien. Mais Sora n’arrivait pas à saisir ses paroles. Il ne voulait simplement pas croire sans se douter une des personnes qui l’avaient enlevée. Il pouvait bien dire ce qu’il voulait simplement pour lui faire croire des choses, non ? Il savait bien que, la plupart du temps, les méchants disaient seulement ce que les gentils voulaient entendre pour leur faire croire des choses. Mais bref, celui-là n’allait pas gagner sa confiance aussi facilement.

      « Give us one reason NOT to kick your butt ! »
      Spoiler:
       


    Donald qui était prêt à se battre avec son sceptre magique s’avança un peu vers lui. Goofy fit de même, mais en restant silencieux. Il n’était pas aussi impulsif que Donald… Ou encore, comme Sora. Même si ce dernier se retenait d’aller lui donner un coup de Keyblade sur le côté de la tête, il y avait pensé.

    Le jeune homme attendit les réponses de l’homme en noir à ses questions. Il était mieux de lui donner des réponses concrètes, simples et véridiques. Il ne voulait pas d’un autre vieux chnoque qui lui dit simplement qu’il fallait continuer de tuer des Heartless et compléter Kingdom Hearts. Mais pourquoi ? Pour quelle raison ? à quoi ça leur servirait ? Du pouvoir, des richesses, conquérir le monde ? Aucune idée. On ne peut jamais savoir avec ces gars-là.


      « Who are you guys anyway ? »
      Spoiler:
       


    Oui, il avait beau le mitrailler de questions, mais le jeune homme ne s’en faisait pas pour autant. Ce n’était pas comme si c’était un de ses amis, au contraire. Il posait des questions parce qu’ils voulaient des réponses, pas parce qu’il voulait savoir s’il voulait venir jouer avec lui sur l’île à côté de Destiny Islands. L’île où Kairi, Riku et lui allait jouer tout le temps.. Même quand ils étaient enfant. Ils étaient toujours rendus sur cette petit île avec bien des secrets qu’aucun d’eux n’auraient pu soupçonner.

    Le jeune homme se demandait s’ils étaient parti, cette journée-là, en bateau, est-ce que tout ça se seraient passé ? Probablement pas. Ils seraient peut-être morts, emportés par les ténèbres, ou quelque chose comme ça. Ou peut-être pas, en fait. On ne le saurait jamais. Tout ça c’était du passé et rien n’allait changer le cours des choses. L’important, en ce moment, c’était de localiser Kairi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Unseen Intruder | Saïx   Ven 01 Juin 2012, 10:00 am

What would you like proof ? A wisp of hair ? And what would you do ?
v.f Que voudrais-tu comme preuve ? Une mèche de cheveux ? Et qu'en ferais-tu ?

Saïx passa nonchalamment une main dans ses long cheveux bleus, les ramenant derrière son épaules. Il fixa alors le hérisson marron qui lui faisait face avec la plus grande indifférence et avec un regard de glace. Fort de son sang-froid et de son calme imperturbable, il laissa le jeune porteur de la keyblade l'asséner de ses questions sans pour autant qu'il ne prenne le temps de répondre à chacune d'elles. Son visage ne changea pas un seul instant d'expression, rien ne pouvait trahir ce qu'il pouvait bien penser en ce moment même et son masque jouait parfaitement son rôle. Bien qu'il semblait dans l'attente, intérieurement, ce n'était pas la même chose. Lui aussi il posait des questions, bien qu'en son for intérieur.

« Why is he so concerned by this girl ? »
v.f Pourquoi est-il si préoccupé par cette fille ?

Voilà bien une chose que Saïx ne pouvait pas comprendre. Ou du moins, ne pouvait plus comprendre. Dans un autre temps, il aurait peut-être pu, mais honnêtement, il ne s'était jamais vraiment intéressé aux autres, la seule personne qui avait vraiment compté pour lui, c'était Lea. Mais rien qu'à y repenser, il ne put s'empêcher d'avoir un tic d'agacement. En ce moment, il avait l'impression que dans sa tête, tout ne tournait qu'autour de lui et donc par extension, d'Axel. Chose qui avait particulièrement le don de l'énerver. Mais ce "en ce moment" durait depuis "un bon moment", voire même plus que cela. Bien qu'ayant banni les souvenirs de sa vie d'antan dans un coin de sa tête, "Isa" n'avait de cesse de refaire surface, parce que quoi qu'il en dise, il était et resterait "Isa", un peu différent, du fait qu'il n'ait plus de coeur, mais "Isa" quand même. C'est comme lorsque l'on veut chasser un mauvais souvenir de son esprit, c'est justement parce qu'on s'efforce de l'oublier qu'il se fait persistant. En l’occurrence, c'est l'effet que cela lui faisait, malheureusement. Et de fil en aiguille, il s'en retrouvait toujours plus ou moins perturbé.

Have you finished with your questions?
v.f En as-tu finis avec tes questions?

Saïx décroisa lentement ses bras et se mit à bouger légèrement. Il fit d'abord un premier pas, puis un deuxième, se mettant à avancer lentement vers Sora, de façon très calme et posé, sans la moindre once d’agressivité. Il n'avait pas l'intention de l'attaquer et il le montrait ainsi. Son regard était toujours aussi froid et son visage sans expression ne le trahissait pas. Restant néanmoins sur ses gardes, il jeta un bref coup d'oeil aux deux animaux de compagnie tandis qu'il continuait de s'approcher, se retrouvant bientôt juste en face du porteur de la keyblade. Plus grand que lui, il se pencha alors en avant pour placer son visage juste en face du sien, à quelques millimètres à peine. Il aurait suffit de lui donner une tape sur les fesses pour briser la distance restante. Mais personne n'allait faire ça, n'est-il pas ?

Affichant un subtil sourire au coin des lèvres, Saïx dévisagea alors le brun dans les moindres détails, scrutant son regard d'un bleu intense. Il devait avouer qu'il avait des yeux joliment fait, mais il ne pouvait certainement pas rivaliser avec ceux d'Axel. … Et merde. Le simili se redressa brusquement sans pour autant lâcher Sora des yeux. Il ignora complètement la canard qui semblait vouloir en découdre avec lui pour se concentrer uniquement sur lui, ne manquant pas chacun des mots qu'il vint prononcer, bien qu'il évita volontairement de répondre à quelques unes de ses questions qu'il jugeait inutile.

Allows me to doubt about your ability to be able to find it. As for us, we're "nobody". We have no heart. At least we do have no more that.
v.f Permet moi de douter quant à ta capacité de pouvoir la retrouver. Quant à nous, nous sommes "personne". Nous n'avons pas de coeur. Du moins n'en avons nous plus.
Revenir en haut Aller en bas
Sora♠ Messages : 669
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Retrouver Kairi et Riku !
♦ Humeur : Toujours optmiste !
♦ Munny : 121

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
98/100  (98/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: Unseen Intruder | Saïx   Jeu 05 Juil 2012, 12:56 am

    Il ne répondit pas à la première question de l’homme en noir. Il ne fit que serrer les dents, toujours en position d’offensive. Il était prêt à contrer toute attaque éventuelle, ses deux amis aussi. Donald et Goofy, qui avaient toujours été là pour lui, même dans les pires moments, ils n’allaient pas l’abandonner. Ils voulaient autant savoir qui étaient ces hommes que le porteur de Keyblade. Une preuve. N’importe quoi. Une image, quelque chose qu’il pouvait voir avec ses yeux, mais au grand jamais, une mèche de cheveux. Sora ne voulait pas que ces hommes la touche, lui fasse du mal. S’il le pouvait, il lui assénerait un coup de Keyblade sur le côté de la tête, juste pour le fait de s’être fait enlevé sa meilleure amie. Il posa une question qui semblait plus adressée à lui-même… Il ne l’avait pas dit fort, mais le jeune garçon avait pu la comprendre. Pourquoi était-il si préoccupé par cette fille ? Pourquoi faisait-il tout pour la retrouver ?

      « Why ? Because she’s my best friend ! Riku, Kairi, Donald and Goofy are the most important people in my life ! Don’t you ever had a friend ? Didn’t you ever care about someone ? »
      Spoiler:
       


    Il parla encore, mais, cette fois, le jeune homme n’en pris pas compte. Il allait continuer de poser autant de questions qu’il le voudrait et ce n’est certainement pas lui qui allait l’en empêcher ! Oh que non. L’homme aux cheveux bleus s’approcha de lui, son visage venant de plus en plus proche, jusqu’à quelques millimètres. La détermination du jeune homme se lisait dans ses yeux. Il fixait son ennemi sans bouger, sans battre des paupières, sans montrer aucun signe de faiblesse. C’est probablement ce qu’il cherchait. Il voulait voir qu’est-ce qu’il pouvait soutenir. Eh bien il ne savait pas à qui il avait à faire ! Sora n’était pas du genre à abandonner, surtout quand il était question de ses amis.

    Il se recula en expliquant qu’ils étaient. Personne ? Comment ça, personne ? Et la suite de sa phrase n’étonna point notre cher porteur de Keyblade. Aucun cœur. Seuls des gens sans-cœurs pouvaient enlever des gens simplement pour compléter ‘’Kingdom Hearts’’. Comme Ansem, quoi. Lui qui avait tout fait pour que ça arrive. Dommage que Sora et ses amis avaient dût mettre fin à ce plan diabolique !

      « No hearts ? What do you mean by.. No hearts. You lost it ? And why do you need Kingdom Hearts ? Then that’s not our problem. Just let Kairi go and go away. »
      Spoiler:
       


    S’il pensait réellement qu’il allait accepter ? Non. Vraiment pas, mais on peut toujours essayer non ? Sora espérait qu’à quelque part, ils aient quand même la décence de voir que Kairi n’avait rien à voir là-dedans. Oh et il allait la trouver. Oh que oui. S’ils ne la lui rendaient pas bientôt, il allait la retrouver. Avec l’aide de ses deux amis, rien ne pouvait l’arrêter. L’autre homme avait beau dire ce qu’il voulait, Sora s’en foutait complètement. Il n’allait sûrement pas arrêter de la chercher. Il allait continuer à parcourir les mondes, demandant aux gens s’ils n’auraient pas vu une petite rouquine, un grand aux cheveux gris et une souris qui se promènent dans le coin. Ça paraissait étrange, dit comme ça, mais c’est ce qu’ils cherchaient. Riku et le roi Mickey restaient introuvables, aussi. Ils ne les avaient pas revus depuis que la porte vers les Ténèbres s’était refermée.

      « Why did you come to find us ? »
      Spoiler:
       


    Même si l’homme en noir ne montrait aucun signe d’agressivité, le trio ne baissait pas sa garde. Ils étaient en face d’un ennemi et avec le temps, les trois amis avaient appris à ne jamais baisser sa garde. Toujours être prêts. Les Heartless étaient imprévisibles et agissaient presque comme des animaux, par instinct. Ils apparaissaient n’importe où, n’importe quand. Ils avaient appris à les contrer rapidement et facilement. Mais bon. Cette fois, l’ennemi devant eux était un peu plus fort que ces simples petites créatures des ténèbres aux yeux phosphorescents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t26-sora
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Unseen Intruder | Saïx   

Revenir en haut Aller en bas
 

Unseen Intruder | Saïx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: Traverse Town :: 1er district-