Partagez | 
 

 Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doodle♠ Messages : 26
♦ Munny : 106

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
95/100  (95/100)
♣ Inventaire:
avatar
Great Almighty PNJ
MessageSujet: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   Mar 31 Jan 2012, 9:04 pm

L’endroit était si froid. Si froid que le pompon de Doodle ne cessait de s’agiter à chaque petit mouvement de ses oreilles frigorifiées. Le froid ! Ce petit Moogle ne pouvait même le supporter, tellement que sa fourrure semblait avoir plein de petits glaçons incrustés. Loin d’être comme les diamants ou les cristaux que l’on trouvait dans une des caves adjacentes à la petite ville sur le point de se reconstruire ! Mais évidemment, elle ne flemmardait pas pour autant. Quand on ne bouge pas, on a plus froid, c’est normal, naturel, et ça, la petite aspirante aventurière l’avait bien compris ! En ce moment-même, la petite gribouillait quelques petites modifications à une machine bien spéciale qu’elle et ses confrères créaient.

D’ailleurs, Rosebun, sa cousine, s’amusait à faire des cercles entre son croquis et la machine en question, qui, encore en pièces, servirait à tailler les cristaux et les pierres trouvées dans les caves. Ses frères s’acharnaient sur la machinerie et les pièces les plus délicates ; un petit tournevis à la main, Noodle s’apprêtait même à terminer le cadre de la loupe qui allait servir pour fixer les bévues que la machine pourrait faire éventuellement, et tout simplement pour un travail plus précis. Ses petits yeux fermés regardaient attentivement la chose, tandis qu’il grattait son menton d’une main d’expert, lunettes de protection brune sur sa tête.

Une famille bien nombreuse, mais où l’entraide était la clé de tous les travaux. Plus tôt dans la journée, une petite fille s’était empressée pour que les Moogles réparent avec précision une poupée de porcelaine qui lui appartenait, brisée en petites miettes. C’est avec joie qu’ils s’étaient mis au travail pour lui ramener quelques heures plus tard, comme neuve.

Cependant, le froid restait. Un vent frisquet s’échappait de la fenêtre grande ouverte de l’atelier, faisant tressaillir la petite créature poilue, qui, pendant quelques instants, lâcha son crayon pour tenir son pompon et le caresser pour le réchauffer ; si cette simple partie était froide, tout le reste l’était, indéniablement ! C’est à ce petit moment qu’elle commençait vraiment à se demander si elle ne devait pas faire un bonnet pour son pompon. Comme ça, plus jamais elle aurait peur de l’abîmer, de le froisser, ou d’avoir froid ! Et la voilà prise dans une grande rêverie. Puis, un petit Moogle demandant de sa petite voix d’aller chercher quelque-chose.

« Kupoh! »

« Oh, Doodle I’m sorry to bother you, Kupo… Would you pick up some fruits for me? »
Spoiler:
 

Elle penche la tête, ses petites oreilles frétillant.

« Oh, Kupo, of course! I’ll be back very soon, Kupo! »
Spoiler:
 

Elle finit par hocher la tête une fois, rapidement, décisive, son collier se dandinant dans son petit cou alors qu’elle prend son envol et qu’elle quitte par la même fenêtre froide du dehors… Sans soleil, on ne peut pas trop espérer qu’il fasse moindrement chaud au-dehors ! Elle frissonne un peu, mais rien de plus, et elle quitte pour le marché, qui est juste à côté de leur atelier. Elle achète un sac de fruits, quelques-uns séchés et d’autres frais, pour ramener à son ami qui, semble-t-il, en a besoin pour une quelconque recette. Et puis, on ne peut pas blâmer un Moogle pour manger, n’est-ce pas ? Surtout que ce que ce petit Moogle préparait était toujours délicieux !

C’est sur le chemin du retour que Doodle croise une petite créature vraisemblablement bleue et certes un peu effrayante aux premiers abords, mais qu’elle a déjà vu à plusieurs reprises dans la ville, depuis son arrivée d’il y a dix ans. La créature en question lui donne l’impression de la regarder avec insistance. Elle penche une nouvelle fois la tête, puis, de sa main libre, lui envoie la main.


« Hey there, my furry friend, Kupo ! How can I help you ? »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t207-doodle
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   Sam 11 Fév 2012, 8:40 pm

Stitch :

    Il errait, il errait encore et toujours. Depuis son crash dans ce monde inconnu pour lui, il avait élu domicile dans la forteresse essayant de lire les livres de la bibliothèque. Stitch, son nouveau nom, n'avait plus eu de contact sociale depuis son arriver, même si un village moogle, des petites peluches volantes, était tout près. Il traînait juste quelque fois là bas voir comment ces petites créatures vivaient, il était si curieux qu'il se rapprochait et faisait aborder souvent par ces gentilles bêtes, mais il fuyait intimider à chaque fois. Il voulait retrouver Ventus, Aqua et Terra coûte que coûte. Malgré sa détermination, il ne savait que faire. Ce monde qu'il connaissait maintenant par cœur a subit un événement qui a tout changé ici, un événement bizarre dans le bâtiment qui transforma ce monde et c'est alors qu'arrivèrent les chauves-souris, il était encore curieux de savoir comment elles sont arrivés là, peut être qu'elles savaient comment partir d'ici et même peut être qu'ils connaissent ses trois amis. Mais sa timidité depuis le crash l'en empêchait, Stitch construisait toute sorte de gadget comme par exemple une petite cabane qu'il avait installer sur un balcon du sommet de la tour, il venait parfois dans le village chiné quelques trucs. Mais encore une fois les petites peluches étaient elles aussi curieuses :

    « Bien le bonjour, mon ami à fourrure, Kupo ! Comment puis-je t’aider ? »


    Il sursauta abaissant ses oreilles sous-développé sur sa tête reculant doucement, mais il fit vite volte face partant dans une direction opposé cherchant à fuir le moogle et revenir dans son nid douillet. Il partit vite fait bien fait sans même dire bonjour.


[Désolé du retard et du poste si court, excuse moi encore pour mon manque d'inspiration >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Doodle♠ Messages : 26
♦ Munny : 106

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
95/100  (95/100)
♣ Inventaire:
avatar
Great Almighty PNJ
MessageSujet: Re: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   Dim 12 Fév 2012, 2:27 pm

Tout cela dit d’une voix bien hospitalière, mignonne, avec un petit ton cristallin et joyeux que l’on pouvait attribuer aux Moogles. Sa petite main tenait toujours les sacs qu’elle apportait à son ami cuisinier, et un petit sourire soulignait son nez rond et rouge. Et pourtant, son interlocuteur n’en pense pas autant, sursaute même en la voyant parler, les oreilles toutes basses et un regard sauvage. C’est à peine si Doodle ne l’avait vu filer entre ses doigts, plus loin dans une course endiablée. Comme si elle avait été un monstre aux griffes acérées ! Oh mais ! Si elle faisait cet effet, elle s’en désolait bien ! Surprise, elle regarde derrière elle pour être certaine qu’il n’y avait pas un malfrat quelconque qui aurait été la source de la peur de son ami. Rien de plus que le vide derrière. Elle soupira, frisonnant un peu vu le froid de Hollow Bastion dans cette journée nuageuse. Elle se retourne une nouvelle fois, replace son pompon, décidée, et tend la main vers l’éclair bleu qui s’enfuit entre deux bâtiments.

« Oh, but wait, Kupo ! »
Spoiler:
 

Sans plus attendre, la petite créature se lance à la poursuite de la boule de poils bleutée, utilisant habilement ses ailes pour se diriger entre les ruelles et les maisons de la ville à une vitesse plus que convenable. Si le petit être ne cessait de courir à une vitesse vertigineuse, elle n’était pas plus rapide que ses ailes : D’ailleurs, Doodle arrivait à survoler plus rapidement les environs, encombré de sacs de fruits.

Jamais Doodle n’avait voulu effrayer ce pauvre petit être ! Souvent, elle l’avait vu, oreilles hautes, regardant et écoutant leurs discussions, près du grenier dans lesquels ils avaient élu domicile pour concocter toutes sortes de choses pour les humains. Mais jamais la petite créature avait approché le peuple Moogle, encore moins Doodle, qui, elle, toute aussi curieuse qu’un chat (on dit souvent que cette même curiosité pourrait apporter la mort), dressait à son tour ses oreilles, le pompon lui-même bien haut, alors qu’elle fixait son regard noirâtre sur le petit animal. Perdu ? Était-il perdu ? Peut-être bien. Elle se sentait mal de l’avoir effrayé, alors elle devait se racheter !

Elle descendit en pique, ayant perdu de vue la créature. Elle regarde à droite, puis à gauche, sans rien voir, continuant de descendre et de survoler les environs à très basse altitude quand BOUM! Pouf! Elle se sent soudainement percutée. Le poids la pousse par terre et la fait rouler sur elle-même pendant quelques secondes. Et que ne voit-elle pas ! Voilà la petite créature bleue qui semble elle aussi bien sonnée de cette chute ! Elle secoua la tête, replaça son pompon, puis vola doucement vers la créature céruléenne.

« Sorry about that, Kupo... I didn’t want to scare you! »
Spoiler:
 

Elle sort de son sac une baie bien ronde et juteuse et la tend à la créature, la tête penchée, un petit sourire aux lèvres.

« Here, take this! Those berries are the best in this world, Kupo! I'm sure they'll cheer you up! »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t207-doodle
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   Ven 17 Fév 2012, 7:52 pm

Stitch :

    La créature bleue fuyez l'autre petit monstre avec son pompon qui se balance sans cesse, ce qui était limite agaçant pour Stitch. Il se demandait surtout pourquoi il fuyait, de peur ? Non, ces peluches n'étaient pas de taille face à son instinct destructeur et sa force sur développé. De la timidité peut être ? 626 ne comprenait même pas le sens de la politesse, cette forme de rite qui engage et finit une conversation comme " Bonjour !" ou "Aurevoir !", ce ne peut être ça. A vrai dire, la créature recherche toujours ses amis, Ventus avec sa clef qu'il tient maladroitement à l'envers, Aqua et son mini short presque vulgaire et Terra avec sa coupe qui défit les lois de la gravité. Il espérait les voir dans ce petit village de peluches qui vole, il se demandait encore à quoi servait leur atroce et ridicule boule rouge. Une erreur génétique peut être ? Lui avait des crêtes dans sa première forme qui lui servait à rien, mais en tout cas les pompons des moogles l'intriguaient beaucoup, il se demandait même parfois si c'était une sorte de queue qu'on a greffé. Toutes ses théories ou hypothèses étaient plus excentriques que les autres, il y a aussi cette manie de dire "kupo" à tout va, qu'est ce que ça voulait dire ? Peut être était-ce une forme de politesse comme "bonjour" qu'il entend très souvent. Le moogle se posa subitement devant lui avec un sac de course, ses petites ailes battaient très vite, elles avaient une vitesse ahurissante. Stitch avait lu dans un livre, enfin décrypté plutôt, que les moogles ne savent voler que dans de courte distance ou pour léviter sur place. Ce qui aux yeux de la créature bleutée n'avaient aucun sens, pourquoi volée sur place alors qu'on peut marcher sur place ? ... enfin les pensées de 626 sont confuses et dépourvu de sens comme le langage des moogles.
    La jeune moogle lui tendit une sphère, sans doute une baie, Stitch dressa ses deux oreilles. Encore dans un livre -Stitch est un grand lecteur- avait appris que des sortes de boules étaient faite pour se la mettre dans la gueule, la déchiqueter et l'avaler. L’espèce de la baie était vite pourrissable donc elle mourrait très vite, on devait vite la gober d'après les pensées de Stitch, puis cette sphère rougeâtre lui faisait penser à quelque chose. Il leva les yeux fixant le pompon qui pendouillait, il s'imaginait alors croquer dedans à pleines dents et l'avalait; l'idée de la jeune demoiselle moogle sur un plateau avec son pompon dans sa petite bouche le réjouissait bizarrement enfin bon, il secoua la tête puis tendis une de ses pattes avec de léger coussinet bleus marines pour améliorer sa marche et surtout qui lui permet de grimper les murs. Il prit subitement la baie qu'il goba d'un trait, une sensation chaleureuse lui piquet la gueule, une odeur indéterminée lui prit son museau. C'était un véritable délice, un filet de bave descendait telle un araignée de ses lèvres. Il fixa alors la petite moogle puis son regarde se dirigea encore sur son pompon et il sentit un flue de bave envahir sa gueule dont une grande partie qui sortait de ses lèvres et qui venait humidifié le sol. Puis il secoua le crâne écartant en même temps la bave qui salissait sa fourrure puis tendit une nouvelle fois une patte, c'était une forme de politesse d'après ce qu'il avait comprit de serrer les extrémités du corps avec le corps de quelqu'un d'autre, les humains appellent ça "se serrer la main" en tout cas. Puis il avait appris qu'il fallait dire comment on se prénommait quand il rencontrait quelqu'un c'est alors qu'il postillonna:

      - ... Helloah, I'm Stiiitchhhh, il marqua une longue pause avant de mettre en pratique ce qu'il venait de d'apprendre. Kupo ! "


    Spoiler:
     



mot noir = Challenge RP (Facile)
Revenir en haut Aller en bas
Doodle♠ Messages : 26
♦ Munny : 106

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
95/100  (95/100)
♣ Inventaire:
avatar
Great Almighty PNJ
MessageSujet: Re: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   Mer 22 Fév 2012, 5:23 pm

Toute cette course donnait vachement faim, ça c’était indiscutable et bien observable. Le Moogle sent d’ailleurs son ventre qui lui parle en plusieurs gargouillis alors qu’elle tend la baie au petit monstre bleu à ses côtés. Exténuée, Doodle avait fini par s’asseoir à côté de celui-ci reposant ainsi ses petites ailes qui n’avaient cessé de battre et qui étaient engourdies. Son pompon, par la même occasion, avait pris place derrière sa tête, de manière à être moins élevé dans les airs, même si ses petites oreilles pointues étaient bien dressées, démontrant sa joie, qui pouvait tout aussi bien transparaître dans son sourire. C’était simplement animal de ne pas baisser les oreilles complètement contre sa tête, ce qui aurait signifié qu’elle était fâchée, ou bien apeurée, de la manière dont elle aurait pu les positionner. Mais non, elles étaient bien hautes, et son nez remuait doucement en sentant l’odeur sucré du fruit qu’elle tenait. Oh, elle passerait bien en acheter d’autres, sans aucun doute, elle n’avait plus le choix, à ce stade ! Ces fruits étaient si délicieux, les meilleurs de ce monde, comme elle l’a précisé dans la dernière phrase qu’elle avait adressé à son nouvel ami – ou ce qui pourrait bientôt le devenir.

Le fruit semblait attirer l’attention de la créature bleue, au grand plaisir de Doodle, qui ne voulait que se racheter, dans toute cette histoire. Elle considérait qu’elle avançait, d’ailleurs, vers ce stade, vu que la créature ne s’était pas sauvée. Par contre, elle n’avait encore pipé mot, ce qui était plutôt étrange. Était-elle dotée de parole, pouvait-elle même la comprendre ? Derrière ces grands yeux noirs semblaient se cacher beaucoup de potentiel, pourtant. Elle n’en doutait pas ! Son pompon frétille un peu alors que l’extraterrestre fixe son regard dessus, ressentant un peu d’inconfort face à ce regard. Un Moogle reste très sensible quand cela concerne son pompon, et Doodle ne faisait pas exception à cette règle. Elle a de même le réflexe de cacher cette boule rouge derrière son corps blanc, alors que soudainement la créature s’empare du fruit et l’avale, sans même la mastiquer. Ou peut-être n’a-t-elle tout simplement pas vu la mastication, tout s’était passé si rapidement !

« Woow, Kupo, you sure look hungry! »
Spoiler:
 

Elle ponctue sa phrase d’un rire doux et subtil, tandis que la boule bleue se met pour sa part à baver un peu partout. À ce stade, la faim qu’il avait dû éprouver, ou le plaisir à manger ce fruit, devait être immense. La bave, d’une couleur notamment verte, trop verte pour être considérée normale, se répandait sur le sol rapidement. Cette bave se répand tout aussi rapidement sur son poil alors qu’il secoue la tête, au grand dégoût de la petite créature volante, qui n’est pourtant pas très insultée de ce geste. Tout le monde a ses coutumes, pense-t-elle, et sûrement que cette petite créature a les siennes aussi, alors pourquoi devrait-elle le juger ? La patte de la créature bleutée se tend alors vers elle, et il parle alors, d’une voix étrange, un peu enrouée, ou peut-être tout simplement trop dure à expliquer. Jamais Doodle n’avait entendu une telle voix. Mais il venait de parler, et ça, tout simplement, avait fait en sorte que son pompon reprenne une place bien haute tellement elle était joyeuse ! Il y a une longue pause, avant que celui-ci ne rajoute quelque-chose qu’elle reconnaît très bien et qui lui décroche un nouveau sourire, puis un petit rire. De voir ce bonhomme dire quelque-chose relié aux Moogles de si près était étonnant, et dans un certain sens ahurissant. Elle tend la patte et serre la petite patte griffue de son ami à fourrure.

« That’s a nice name you have, Kupo! My name is Doodle! Nice to meet you, Kupo! »
Spoiler:
 

Après, elle prend le sac et en sort deux autres fruits ; un pour elle, et un pour Stitch, qu’elle lui tend une nouvelle fois.

« Would you like another one? Those fruits are my favorite! I can’t spend a day without at least eating one! »
Spoiler:
 

Cette phrase dite, elle croquet dans le fruit sorti pour elle et fait part de son contentement avec un ‘hmmm!’ bien audible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t207-doodle
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kupo ! Petites courses ! | DOODLE, STITCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Flood :: Les Anciens RP-