Partagez | 
 

 Réminiscence | Luxord { Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Mer 07 Déc 2011, 1:19 pm

Tout. Tout déferle sur son passage tel l’éclair. Elle voit les mondes passer, passer encore, défiler devant ses yeux sans qu’elle ne les lève, sans qu’elle n’y porte aucune attention. Elle sait où elle va. Elle sait où elle doit se rendre. C’est tout ce qui importe. Qu’elle se rende. Qu’elle le voit, qu’elle puisse avoir cette certitude qu’il allait toujours bien. C’était comme si son coeur se serrait et compressait sa poitrine, tout ce qu’il pouvait bien rester de son coeur déchu. Il fallait qu’elle le retrouve. Qu’elle le retrouve avant lui, ce fourbe, ce fou. Son visage reste bien encré dans ses yeux d’océan ; cet air qui ne l’avait alors jamais quitté. Ce combat sans merci qui n’avait fait que les précipiter dans une chute. Dans laquelle elle s’était trouvée inconsciente. Dans laquelle elle avait dû se battre. Sans succès. En vain, car tout ce qui les avaient tous attendu n’avait été que sacrifice ; que désolation. Elle avait combattu que pour trouver cette désolation et cette profonde perte au bout de la ligne, au bout de cette histoire. Et d’en être ressortie, elle n’en était un tant soi peu aucunement sauvé. Plus que les méandres d’un esprit fragmenté à alimenter – le simple but de retrouver, de guérir. Le monde n’avait-il pas déjà perdu cette saveur familière ? Elle semblait déjà sombrer. Dans un nouveau tourment, à peine sortie du sien.

Il fallait qu’elle arrive. Qu’elle le retrouve et qu’elle le sauve de ce tourment. Qu’elle soit certaine que personne n’avait rentré dans ce monde, que personne n’avait pu le retrouver. Il était pourtant si bien caché. Cet endroit, qui pouvait réellement le connaître, si ça n’était qu’elle ? Personne ne pouvait... Non, personne. Ca revenait à l’impossible, à ce qui ne pouvait être fait. Ces moindres schémas. Ces moindres couloirs et endroits n’étaient connu qu’aux Maîtres ayant vécu dans le Monde qu’avait été Land of Departure. Ce monde qu’elle avait alors quitté, il y a de cela dix ans, alors qu’il avait complètement changé, de sorte qu’elle soit la seule à connaître cet ultime secret. Où elle jugeait que Ven serait en sécurité. Pour le moment où elle avait juré qu’elle reviendrait. Avec lui. Lui. Si seulement elle pouvait le revoir. Seulement pour cette promesse. Et pourtant elle savait que malgré cet espoir qu’il était toujours là, quelque part – quelque-part, peut-être aussi loin qu’il l’avait été – il était toujours là. Toujours en vie. Il ne pouvait être mort. Elle ne pourrait le prendre. Pas après tout ce qu’ils avaient dû passer au travers. Elle ne pouvait qu’espérer, encore. Toujours. Avec cette même détermination. Cette même détermination qui la faisait alors filer si loin. Et tandis que la silhouette de ce monde perdu s’approche, elle entre dans son atmosphère. Sa Keyblade, cette keyblade qui depuis si longtemps avait semblé éteinte, où seulement celle d’Eraqus avait subsisté, se retransforme dans des éclats de pétales rosées, avant qu’elle n’ose la faire disparaître de sa main. Elle repose son regard sur le château qu’elle avait jadis quitté avec la détermination de retrouver Terra. Son armure disparaît, démontrant son visage pensif, cette touche de détermination.

Elle l’avait entendu murmurer. Il était prêt. Et c’est lui qui avait remis en elle cet espoir qui l’avait sorti – même dans la plus grande noirceur, la lumière subsistait et c’était ce qui l’avait sauvé.

    « I’m coming. »
      v.f. : J’arrive.


Cette même phrase tambourine dans son esprit alors qu’elle approche, d’un pas lent, posé, dans lequel elle fait entrevoir cette raison d’être, l’aura qu’elle dégageait présent, des bribes d’un poème écarté au fond de son esprit, une mélodie dramatique d’un passé que jamais ils ne pourraient oublier, bien malgré eux. Elle serait toujours en fond. Toujours en fond de leur pensée commune, profanant leurs esprits. Et incapable de s’en dénouer, ils devraient vivre à toujours ressasser, rembobiner, répéter. Elle avance, silencieuse. Ses pas sont les seuls bruits, ses soupirs aussi inaudibles. La porte est juste devant. Mais un bruit l’arrête dans cette course silencieuse. Un bruit de pulsion, qu’elle avait déjà entendu. Elle fait réapparaître son arme ; se retourne pour ne voir qu’une nouvelle silhouette. Et ce même manteau. Hébétée, comme perturbée par cette vision, elle reste un bon moment silencieuse, avant de se mettre en position défensive. Elle avait cru revoir la silhouette de l’homme causant les plus grands tourments, mais tout ce qui en était, ça n’était pas le cas. Cet homme était différent. Il arborait une silhouette différente ; son visage était pourtant enclin du même regard joueur. Sur la défensive, la Maître est prête à tout pour ne pas le laisser pénétrer dans le manoir. Là n’était pas sa place. Qu’importe ce que signifiait leur accoutrement. Elle devait retrouver Ven et ça n’était pas lui qui allait l’en empêcher. Sa voix tonne, forte de détermination et de fureur.

    « Who are you ? »
      v.f. : Qui es-tu ?




Dernière édition par Aqua le Dim 31 Aoû 2014, 7:42 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Mer 07 Déc 2011, 2:04 pm

Luxord :

Le manoir Oblivion. Encore plus tordu que le Château de l'Organisation XIII. Avec une chance inestimée, il n'avait pas eu à y aller quand Sora est arrivé. Il aurait en effet été dommage qu'il disparaisse par la faute de cette saleté de keyblader. Cela dit, ça ne l'enchantait pas non plus de venir aujourd'hui non plus. Et ce même si Saïx lui avait encore lancé l'un de ses regards foudroyants, du genre de ceux qu'il donne à toute occasion. Quand il est content, quand il est pas content -ce qui est plus probable-, pour s'amuser, juste comme ça... Parfois, Luxord en avait marre des visages répétitifs du Devin Lunaire. Mais parfois il avait de bonnes surprises, comme le jour où il avait été envoyé en reconnaissance à Port Royal. Ce monde l'avait tout de suite attiré. Pourquoi n'avait-il plus de missions là-bas? La chance n'était décidément pas de son côté...
Aujourd'hui, il ne connaissait même pas sa mission. Tout ce que monsieur X avait bien voulu lui dire, c'était "Va jeter un coup d'oeil, c'est tout. Et tout de suite." Décidément, Saïx savait montrer sa joie de vivre et la partager avec tout les membres de l'Ordre. Alors il y était allé. Il s'était baladé dans les couloirs -en vitesse, on sait jamais, il aurait pu trouver quelqu'un- et, surprise surprise, il n'y avait rien. Rien d'inhabituel en tout cas. Alors il est sorti. Pas que la vue était beaucoup plus intéressante à l'extérieur mais bon, autant être consciencieux dans son travail.
ALors il l'a vue.
C'était une femme. Plutôt jolie, jolis yeux bleus, jolis cheveux tout aussi bleus, un visage angélique mais déterminé. Mais ni ses cheveux ni ses yeux ni même l'air de son visage ne l'intéressaient vraiment. Ce qu'il redoutait, par contre, c'était la keyblade qu'elle avait à la main.


"Another keybalder? Hmm, interesting... Maybe I should.. play with her"
v.f. : Un autre Keyblader? Hmm, intéressant... Et si je... jouais avec elle?

Cette keybalder illuminait sa journée. Au moins avait-il quelque chose à faire. Rabattant sa capuche sur son visage, il ouvrit un couloir obscur près d'elle. En en sortant, il se découvrit le visage, histoire de faire une entrée remarquée. Les yeux bleus de son interlocutrice se plongeaient en lui, toujours aussi déterminés. Le Joueur décida d'afficher un sourire aussi mystérieux que joueur car, après tout, c'était ce pourquoi il était venu à sa rencontre. Pour jouer. Mais, à la voix qu'elle lui avait lancé, elle ne semblait pas aussi encline au jeu. Il se gratta la barbe avant de proposer, toujours avec le même sourire:

"Somebody, or perhaps somebody else. Just call me Nobody, that does suit me."
v.f. :Quelqu'un, ou quelqu'un d'autre. Appelle moi personne, je trouve que cela me sied.
Le jeu venait de commencer. Les règles? Encore inconnues. Mais une chose est sûre: on n'arrête pas de jouer tant que la partie n'était pas terminée. Et cette keyblader l'apprendrait à ses dépends. Repensant au chat rayé qu'il avait croisé au Pays des Merveilles, il élargit son sourire sur le côté. Et la partie ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Ven 09 Déc 2011, 9:19 am

La réponse ne tarde pas à venir, alors que ses yeux irradiant l’océan se plantent dans les siens pour tenter de percer les moindres secrets qu’ils pourraient contenir. La réponse, vague, rajoute à la tension qu’elle ressent. Son regard devient plus féroce, sa main se crispe, ferme sur son arme ; son esprit ne devait vaciller.

    « That is not an answer! »
      v.f. : Ça n’est pas une réponse !


Aqua n’a pas l’humeur à jouer – et certainement pas l’humeur de se confronter à un autre de ces hommes en manteau noir. Quelque-chose de très louche semble entourer l’accoutrement. Déjà, il y avait eu seulement quelques heures plus tôt l’homme qui avait causé ses tourments, dix ans avant. Après venait sans aucun doute celui qui l’avait accompagné – ce ‘double’ de Ventus qui avait été si perdu de la voir. Des machinations jouaient contre elle, cet homme est-il une partie de celles-ci ? De cette ignoble conspiration dans laquelle ils la plongeaient doucement ? Non, elle ne pouvait se laisser avoir par de simples paroles. Elle repense à Terra. Terra, lui, n’aurait jamais causé tout cela. C’était impossible, improbable. Ces néfastes êtres auraient beau lui dire toutes les simagrées du monde, elle n’y croirait à peine. Les temps noirs de son ami étaient révolus. Dieu sait ce qui était arrivé après cette journée fatidique. Elle l’avait sauvé des Ténèbres pour se sacrifier elle-même. Maintenant, elle devait retourner, retrouver Ventus, retrouver Terra.

    « What do you want from this place? »
      v.f. : Que fais-tu ici ?


Elle est persuadée que l’homme n’est pas en ce lieu pour rien. D’ailleurs, comment y a-t-il accès ? Le sort s’était-il brisé, après tant d’années ? Son cœur saute un battement, se serre dans sa poitrine durement. Si c’est le cas, Ventus pourrait être en danger. Mais personne ne peut savoir… Personne ne connaît tous les recoins de ce manoir. Cet homme non plus. Et jamais ne le laisserait-elle en connaître ne serait-ce qu’une petite particule. Minime soit-elle. Son air joueur ne lui faisait en aucun cas plaisir. S’il ne changeait pas de ton, quoi que ce soit, elle pouvait une nouvelle fois perdre son calme. Ses émotions étaient à fleur de peau, comme si sa vie venait de s’écrouler durement devant elle. Trop de choses s’étaient passées en peu de temps. Et Ven. Elle avait entendu sa voix. Elle devait le sauver de ce trou sans fin. Elle devait le réveiller de ce sommeil, comme promis…

Comme promis il y a de cela si longtemps. Mais de cela, rien n’expliquait la teneur du clone qu’elle avait vu. Ce clone si perturbé, perdu. Un air vide. Un air vide qu’elle n’avait connu chez Ven qu’à ses débuts, avant qu’elle et Terra ne le prenne sous leur aile pour l’aider à persévérer. Il était devenu fort. Il avait gagné en assurance, en vie. Ven était devenu le petit qu’ils connaissaient. Et ce n’était certainement pas pour tout perdre maintenant. Pas devant cet homme. Pas devant ce manteau mystérieux. Non, elle ne laisserait rien de cela arriver. Tout ce qu’elle faisait, elle le faisait pour eux. Pour ses amis. Si sa patience vacillait, n’était-ce pas de la faute de tout ce qui arrivait, trop rapidement pour qu’elle puisse même en garder le compte ? Elle se sentait mourir d’inquiétude. Elle se sentait si mal. Elle devait faire diversion, rentrer, retrouver Ven avant l’homme de la ville dévastée. Avant… Avant tout ceux qui portaient ce manteau. Car sa confiance ne pouvait se donner à des gens de ce genre. Son seul espoir était de se battre. De détourner leurs charades. De ne pas répondre à leur jeu de regard. De percer leur secret avant qu’ils ne percent le sien. Le silence pesait, lourde atmosphère de toute qui planait inlassablement sur sa conscience. Elle n’en pouvait plus.

    « Answer me ! »
      v.f. : Répond!



Dernière édition par Aqua le Sam 17 Déc 2011, 2:08 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Dim 11 Déc 2011, 4:19 am

Luxord :

Luxord sourit jusqu'à l'oreille. La voir s'énerver contre lui était presque jouissif! Les porteurs de keyblade sont peut-être les plus grands guerriers de ce monde, mais en tout cas, ils n'ont aucun contrôle de leur coeur. Finalement, Luxord était heureux d'être un simili, de ne rien ressentir. D'être froid autant qu'il le désirait. Mais la venue de ce keyblader était tout de même étrange. Personne, personne à part l'Organisation XIII, ne connaissait cet endroit. Pourtant, lui, n'y avait rien trouvé. Etait-ce un piège? Etait-ce encore l'un de ces mécréants qui ne comprennent pas la cause noble de l'Ordre? Tout ce qu'ils désiraient, c'était être humains de nouveau. Car oui, un coeur, ça manque parfois. Il ne se souvenait pas exactement de sa vie d'autrefois, mais il savait qu'il jouirait d'autant plus de celle-ci s'il pouvait être esclave de ses propres sentiments. Quelque part, c'est ce qui semblait donner du piment à la vie de ceux qui ont un coeur.
Le regard aqueux de son interlocutrice déferla sur lui comme un torrent furieux. Elle ne semblait pas vouloir jouer, cela dit ce n'était pas à elle de choisir. Le joueur, ici, c'est le simili, c'est Luxord, et personne d'autre. Mais si c'était en effet une maîtresse de la keyblade, alors il devait remplir sa mission pour l'Organisation, c'est-à-dire envoyer des coeurs à Kingdom Hearts. Kingdom Hearts... le but à atteindre, la raison de leur vie à tous... Que feraient-ils une fois qu'ils auraient atteint ce but? Seraient-ils les mêmes mais les émotions en plus? Redeviendraient-ils ce qu'ils étaient avant? Luxord ne voulait pas disparaître; même si cela laissait son ancien lui vivre à nouveau. Plus qu'un coeur, plus que l'ivresse du jeu même, Luxord aimait être en vie, même s'il ne pouvait pas se vanter d'entendre son coeur battre ou de se laisser aller à ses sentiments. Si la situation le demandait, il serait prêt à abandonner l'Organisation pour sauver sa peau. tant qu'il ne ressentait rien pour eux, ça n'avait aucune importance de savoir ce qui allait leur arriver alors. Cela dit, était-ce une bonne idée? Luxord était fort, mais loin d'être assez fort pour pouvoir s'opposer à l'Ordre XIII dans son intégralité. Il les tenait, ce Xemnas! S'ils n'étaient pas esclaves de leurs coeurs, au moins l'étaient-ils de la promesse de ce coeur.
Mais il ne fallait pas sombrer dans le regard bleuté de la keyblader. Trop de fois, les leaders du Cercle des Méchants se sont laissés avoir par les maîtres de la Keybalde. Luxord se demanda d'ailleurs où avaient bien pu atterrir leurs similis. Il frissonna. Avec de tels atouts, plus besoin de Luxy. Il pouvait aller au placard. Et si ça voulait dire qu'il était changé en reflet... Brr, quelle idée affreuse! Pour se faire bien voir, et pour être sûr de rester en vie, dans cette vie, il fallait manipuler cette keyblader.

"That is none of your business. By the way, you shouldn't be here neither. But, let's stop arguing for this little thingy. I want you to play a funny game with me. Show me what you've got, keyblader!"
v.f. Ce n'est pas tes affaires. D'ailleurs, tu ne devrais pas être ici non plus. Mais cessons cette dispute; nous nous battons pour des queues de poires. Je voudrais jouer à un petit jeu amusant avec toi. Montre-moi ce que tu vaux, Keyblader!

Luxord claqua des doigts, et des ténèbres jaillirent trois fortunetellers. Découvrant la maîtresse de la keyblade, elles se préparèrent à l'attaquer grâce à leurs sorts de glace. Luxord se fit la réflexion qu'en cas d'échec de la keyblader, ils se délecteraient de son coeur pur. Il prit également soin de bloquer l'entrée du château avec ses cartes. Il ne faudrait pas qu'elle s'échappe, tout de même!!
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Sam 17 Déc 2011, 2:49 am

Aucune réponse. Aucune. Et elle, elle se sent défaillir. Défaillir pour tomber dans le piège de ces gens. Tout ce qu’elle voulait, c’était de retrouver Ventus. Retrouver Ventus, le réveiller, comme elle l’avait promis. Était-ce trop demandé ? Devait-elle faire mille détours pour en arriver seulement à ce but ? Comment comprendre son esprit tant torturé par ces maux du passé, si loin dans un passé inconnu d’elle ? Le temps avait passé si vite, sans qu’elle ne puisse même le voir. Horrible vérité. Horrible, sans qu’elle ne puisse croire quoi que ce soit avant de le voir. Elle devait aussi retrouver Terra.

Terra…

Les années avaient-elles eu raison de lui ? Non ! Jamais elle ne pourrait penser une telle chose ! Impossible… et l’homme parlait alors. Pourquoi ? Comment, elle ne devait pas être là ? L’incompréhension envahit son être – cet homme cachait-il quelque-chose ? Elle devait le savoir, pour le bien de tout ce qu’elle avait connu. Cet endroit… Non. Personne ne pouvait élucider le mystère qui l’entourait à ce point. Personne. Pas même lui. La position défensive dans laquelle elle se mit voulait tout dire sur son état d’esprit, d’autant plus que cet air, ce froncement de sourcil. Elle restait calme. Calme, tandis qu’en elle rageait une tempête affreuse d’incompréhension et de rancune.

Son silence était tout aussi évocateur. Il cachait quelque-chose. Et que voulait-il dire par jeu ? Et puis, un claquement de doigt. Des créatures sortant des ténèbres, créatures aux yeux dorés brillant à la lueur absente du Manoir.

    « What… ? »
      v.f. : Qu'est-ce que.. ?


Elle recule ; quelles étaient ces créatures étranges, arborant un symbole sur leur tête ? Ce symbole était familier – connu de ses yeux de tanzanite. Ces créatures infatigables du Realm of Darkness. Mêmes yeux. Mêmes attributs. Elle serre sa Keyblade et se met en position défensive. La glace qu’ils préparaient à lancer n’était pas inconnue aux yeux de la Maître de la Keyblade, loin de là. Elle la voyait se former, se préparait même à l’éviter d’une roue latérale, mais au moment où elle vint pour tenter quoi que ce soit, une nouvelle boule de glace la percute de plein fouet dans le dos. Elle sent le sol rugueux sous ses mains alors qu’elle s’effondre au sol, remercie ses gants ; si elle avait manqué une manœuvre qui autrefois était si facile, peut-être devrait-elle le blâmer sur son manque d’activité, sur ses sautes d’humeur massacrantes, même. Elle ne tarde cependant pas à se relever – impossible de rester là tandis qu’une menace rôde, et évite juste en temps, d’un saut bien calculé, une nouvelle boule de glace. Sa seule chance était de savoir quelle tactique ces créatures utilisaient – avoir ainsi plus de chances de les décimer.

À quoi cet homme jouait-il ? Elle n’en savait rien. En quoi se résumait ce jeu, auquel il faisait allusion ? Le regard de la jeune femme se tourne vers les portes du manoir. Des cartes ? En une fraction de seconde, elle n’eut à peine le temps d’utiliser son bouclier pour bloquer une nouvelle vague d’attaque de la part des monstres. Elle devait rester concentrée. Si elle n’arrivait pas à savoir les desseins de l’homme, elle devait trouver un autre moyen pour savoir. Tout ce qu’elle avait vécu en seulement quelques heures ne cessait de la tracasser au plus haut point. Comment s’en sortirait-elle ?

La bleue brandit sa Keyblade bien haut, prononçant bien clairement un sortilège d’Aeroga, déstabilisant ainsi ses ennemis. L’homme semblait immunisé de ses attaques. Pour combien de temps les créatures seraient-elles ainsi perdues ? Aucun temps de savoir. Déjà, elle frappait, exécutant de même de nombreuses arabesques.


Dernière édition par Aqua le Sam 07 Jan 2012, 12:53 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Mer 21 Déc 2011, 12:40 pm

Luxord :

L'autre était distraite. Elle ne faisait pas attention à ce qu'elle faisait, sinon elle n'aurait pas été blessée aussi facilement par ces sans-cœurs de pacotille. L'aurait-elle surestimé? Après tout, peut-être ne savait-elle pas se servir de sa keyblade? Non, sûrement pas. en tout cas, son regard déterminé semblait indiquer une certaine rage, qui n'était pas étrangère à quelque expérience. Mais ce regard... ce regard d'un bleu saphir, il se perdait. Il n'était pas concentré. Elle regardait de tout côté, elle se perdait dans le vague... tenait-elle vraiment à perdre son cœur? cela dit, un keyblader de plus dans les rangs de l'Ordre, ça ne pouvait pas être de trop...
Enfin! Après un sort, elle s'était défaite de ses adversaires sombres. Elle avait la classe! Se souciait-elle des arabesques qu'elle produisait en se battant? Si elle avait voulu les mettre en scène, elle n'aurait pas fait mieux! Cela dit, son jeu n'avait rien à voir avec celui d'une fanfaronne quelconque. Le sort qu'elle avait lancé était puissant. très puissant. Luxord se demandait d'ailleurs comment il avait fait pour y résister. Mais, il oubliait ses propres facultés en matière de magie. Il n'était pas mort et simili de la dernière pluie! En dressant un paravent de cartes devant lui, il s'en était préservé. Cette keyblader maniait très bien la magie! Peut-être même mieux que sa keyblade, même.
Luxord regarda les trois cœurs décolorés s'envoler. Et de trois. Encore un pas en avant vers Kingdom Hearts. Avec un bol comme celui-là, pas question de laisser tomber la machine à sous maintenant! Se grattant encore son menton barbu de la main, il lança:
"Come on, keyblader! I thought you'd be stronger than that! Just focus on! Now, let's spice the game a little bit..."
v.f. Allons, keyblader! Je pensais que tu serais meilleure que ça! Concentre-toi donc! Et si on corsait un peu plus le jeu..?
D'un mouvement de son bras, il fit apparaître de nouveaux sans-coeurs. Six fortunetellers, cette fois. Il devait augmenter le nombre d'ennemis graduellement, au risque de s'épuiser inutilement. Le tout, c'était de la fatiguer, puis de porter un coup final avant de présenter le membre XV à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Jeu 22 Déc 2011, 1:35 am

Un dernier coup. Une simple vrille. Les créatures se dissipent à la manière des Unversed, d’il y a déjà longtemps. Un nuage de fumée les remplace. Pourtant, quelque-chose attire l’attention de la jeune femme. Quelque-chose de lumineux s’échappe enfin de la forme nuageuse se dissipant, montant au ciel non sans cérémonie. Trois cœurs. Des cœurs ? Qu’est-ce que tout cela pouvait bien signifier ? Jamais elle n’avait vu une telle chose. Et pourtant, comment elle doutait que ces choses feraient dorénavant partie de son quotidien. Son regard se retournait vers l’éventail, d’où l’homme, d’une voix doucereuse, venait de relancer la mise. Aqua eut un mouvement de recul, à l’affût. Elle devait rester concentrée, ne pas défaillir. Ce ‘jeu’, comme il osait l’appeler, la tracasse plus qu’elle n’ose le croire. Elle devait s’en sortir, après tout. Elle doit surtout se remettre de ses émotions – retrouver le courage de persévérer.

Elle ne bronche qu’à peine alors qu’une nouvelle horde de ces créatures plus qu’étranges apparaissent devant ses yeux. Six. Cette fois, aucune chance de se laisser déconcentrer. Elle eut vent du torrent de glace, l’évite d’une nouvelle barrière renvoyant le sort glacé sur leur créateur. Ainsi doit-elle penser. La logique était telle que ces créatures, friands d’une magie de glace, ont une chance d’être plus faibles face à une magie de feu. Alors, elle pointe sa Keyblade au ciel, prononçant un sort de feu – Firaga Burst se mettait en place, stratagème visant à atteindre plusieurs ennemis à la fois. Ainsi, elle fonce vers un, téméraire, se servant de sa Keyblade et de son agilité sans pareille pour frapper le plus effectivement possible. Le feu eut cependant l’effet désiré. Ils étaient affaiblis. Alors, elle ferme les yeux, se concentre un temps ; toute sa magie semble tourner autour d’elle. Elle rapproche sa Keyblade de son cœur et y pose sa main gauche – celle-ci se met à briller d’un éclat rosé. Aqua rouvre les yeux.

Son regard se teint de détermination. Fulgurante. D’une manière gracieuse, elle envoie sa Keyblade dans une vrille sur les Heartless manquants à être assimilés, celle-ci agissant comme un disque frappant tout ce qui l’entoure durement. D’autres mouvements tout aussi gracieux, empreint de sa touche de magie. Elle frappe avec audace, détermination. Le reflet rosé de sa Keyblade semble émaner d’elle. Plus qu’un. Il disparaît en fumée.

Un cri de rage fuse de ses lèvres. Autour d’elle se forment une multitude d’hexagones lumineux ; s’organisant dans un cercle inévitable, une barrière offensive. Une chute de gravité ; elle se propulse de ce même cri vers l’homme et ses cartes géantes. Tout cela seulement pour en briser son jeu, atteindre l’objectif lancé. Elle en avait assez. Les cartes rompent sous le choc, fracassées de plein fouet par la barrière luminescente de la Maître acharnée.

    « Enough ! »
      v.f. : Assez !


S’y était-il attendu, de la voir ainsi, et non au milieu, entre les Heartless démolis, dont les cœurs fusaient au ciel ? Son regard se fusait telle la lave tant sa détermination la rongeait, tant son exaspération l’animait. This is for Ventus. Pensée désespérée – manœuvre qui l’était tout autant. Toujours propulsée par l’attaque offensive, de cette pulsion magique, elle se projette sur l’homme en noir, prenant cette chance pour lui infliger un violent coup de Keyblade, celle-ci irradiant toujours de cette lumière rosâtre poignante, visant avec expertise le haut de son bras droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Lun 02 Jan 2012, 12:17 pm

Luxord :

Au début, le numéro X riait. il riait, comme on rit lors d'une partie de jeu amusante -car s'en était une, assurément. Il rit en la voyant repousser les sans-cœurs. Il rit en la voyant préparer son sort dévastateur. Il rit en les voyant tous exploser sous son impact. Il rit en voyant les cœurs brillant flotter vers l'éther. Et soudain, il cessa de rire. Aussi brusquement qu'un premier baiser. Cette petite sotte venait de briser sa défense en lui rebalançant ce sort si habilement lancé. Il est projeté sous le coup. Une douleur vicieuse le tiraille au niveau du buste. Son deck de cartes tombe au sol, droit, bien placé, comme s'il on l'avait posé de sa propre main. Luxord, par télékinésie, tira une carte et la fit flotter devant ses yeux. Du trèfle. Quelle chance! L'illustration disparut de la carte, reparut et tourna autour de lui. Chaque feuille se multipliait, quittait le rameau principal, et devenait lui-même un rameau. A force de tourner, ils créèrent une énergie qui disparut soudain. Luxord se releva, grandit de son sort de soin. Comme si rien ne lui était arrivé, il reposa sa main sur son menton et annonça d'une voix plate:
"Not at all. I'm the only one to say when the game is over and when you have had enough, young lady. And I say..."
v.f. Point du tout. je suis le seul à dire quand le jeu est terminé et quand tu en as eu assez, jeune fille. Et je dis que...

L'autre n'écoutait pas son discours. Pourtant, il jugeait que c'était une bonne improvisation. Poussée par la rage, elle le chargeait. Sans sort, mais cette imbécile croyait-elle vraiment réussir son coup? S'en était insultant. Luxord la vit sauter pour lui asséner un coup diagonal, probablement sur le bras droit. Sans même bouger, son paquet de cartes resté au sol fondit sur elle, croissant en chemin, et lui infligeant approximativement 60 coups d'estoc dans l'estomac. Puis, il se remit à rire en la voyant bouler. Mais même si le jeu redevenait amusant, plus question de rester statique maintenant qu'elle avait adopté une nouvelle stratégie. Sautant, il fit apparaître une grande carte dont il se servit comme moyen de transport flottant pour, rapide comme l'éclair, aller à sa rencontre. Elle n'avait pas fini de se relever quand Luxord la renvoya en l'air d'un coup de sa lame de cartes, et ensuite d'enchaîner en promenant ses cartes aiguisées comme des rasoirs sur son corps rendu sans défense. Enfin, il saisit deux grandes cartes de ses mains et, jointes ensemble, s'en servit pour lui asséner un ultime coup.
La belle aux yeux bleus s'étala quelques mètres en arrière, et son arme d'un autre côté. C'est alors que Luxord eut une idée. Une merveilleuse, diabolique idée. Il adopta une voix sadique par sa simplicité tandis que, en pointant son bras vers la keyblade, il la changea en carte.
"I understand why you feel so bored. Let me introduce you a new part of the game: how are you supposed to fight me without your weapon?"
v.f. Je comprend pourquoi tu t'ennuies autant. Je te présente un nouveau point de règle: comment crois-tu me vaincre sans ton arme?

Alors il recula de trois pas et fit voler la carte-keyblade au milieu d'autres cartes de même taille et de dos similaire. Les cartes se mélangèrent en vol et se déployèrent au sol, formant un cercle mouvant autour de son adversaire. il prit bien évidemment soin de s'en écarter. Puis, puisant dans ses réserves de magie, il appela de nouveaux sans-cœurs Cartomanciens. Seulement quatre?! Fatiguait-il?
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Lun 02 Jan 2012, 2:39 pm

Ses yeux. Ses yeux brillent de détermination. D’une détermination qu’elle ne peine à remarquer tant sa douleur, criarde dans son cœur consumé, aveugle son esprit. Elle ne pense qu’à ce coup. Qu’à ce coup qu’elle espère ébranlera l’homme, brisera sa défense de plus belle. Si l’homme n’avait rien vu venir quelques instants plus tôt, cette fois, c’était la belle aux cheveux d’azur qui voyait ses plans tomber durement au plus profond d’un puits. Rien. Pas même un soupçon tant elle était habitée par ce sentiment prenant. Il n’y eut que le coup, rapide, acharné. Un cri. Simple cri. Plainte amère dans la nuit noire que donnait le manoir. Le premier coup, dans une symphonie de cartes brassées, tiraillées, suit des dizaines, des dizaines d’autres encore, rapides, coupant son souffle, sans qu’elle ne puisse même réagir. Propulsée, Aqua se sent chuter, tomber sur le sol rocailleux de ce qui avait été jadis une grande mosaïque entourée d’un ciel bleu et d’un blanc pur. Elle s’effondre en plusieurs tonneaux, glissant les derniers centimètres. Grognement de douleur. Plainte inaudible.

Elle reprend le souffle hargneusement arraché, s’étouffant d’une trop grande bouffée de cette chose vitale. Chaque inspiration se voit douloureuse, acharnée, coupée, haletante. Tous ses muscles crient d’une douleur aiguë, tremblent sous une telle violence. Sa main se resserre sur son arme – le seul appui. Tout ce qui la relie au présent et au passé. Souvenirs flous de Ventus, de Terra. Tous deux. Des larmes amères coulent sur ses joues, larmes de douleur, larmes de souvenirs. Réminiscence de doutes fracassés. Sa force la quitte, grain par grain. Le temps s’écoule. Que ferait-elle quand le dernier grain tomberait ? Sa main se serre de plus belle sur son arme. L’éclat rosé qui avait jadis entouré Stormfall s’estompe. La magie qu’elle avait utilisée n’équivaut à rien. Son niveau de force en baisse ne lui permet pas à ce moment de concentrer ce sort encore une fois. Son rire résonne encore dans l’atmosphère de ce monde déchu. Elle l’entend, alors que, sans force, elle tremble pour se relever, mettant toute sa force dans ses bras, Keyblade toujours en main. Elle doit rester forte. Pour eux. Seulement pour eux. Leurs visages s’impriment à nouveau dans son esprit. Elle les voit. Sourire dans un blanc pur. Sourire dans un infini de blanc. L’espoir. L’espoir de les revoir doit être une motivation. Sa seule motivation. Un seul mouvement, seule tentative pour se relever, de pouvoir continuer à se battre, ne pas murmurer sa défaite avant de n’être plus qu’un souvenir d’elle-même. Elle doit combattre. Elle doit combattre pour eux. Pour la force qu’ils lui ont donnée. Malgré sa douleur.

Elle ne tomberait pas aux mains de cet homme sans résister.

Elle n’a peine à se relever. Déjà, un torrent de cartes s’empare d’elle, de son corps, déchirant sa peau. De fines gouttes d’une lueur de rubis giclent, immanquables, de ses membres entaillés. Elle crie. Cris de douleur sous les coups de lames aiguisées et tranchantes. Un nouveau coup, puissant, la projette plus loin. La jeune femme retombe durement au sol. Dans sa hanche, une douleur aiguë se manifeste. Le coup assené avait été violent. La maître relève le regard, désespérée, vers Stormfall, gisant plus loin. Dès que son bras tente de l’atteindre dans une manœuvre désespérée, tente de la rappeler à elle, l’arme se transforme soudain. Son regard s’écarquille. Les paroles de l’homme sont claires. Elle sent sa main trembler. Elle ne peut rien faire. Comme morte de ce souffle même. Non. De son regard désespéré, de sa main toujours tendue vers l’endroit où la carte se trouvait alors, son poing se serre. Son regard se porte sur l’homme, animé une nouvelle fois de cette détermination prenante.

L’air statique. Mouvements interrompus. Temps figé dans un vide inconstant, dans le souffle du vent futile d’un monde vacant. Tourments, violence, rage. La rage. Rage. Furie d’une âme corrompue par la déchéance. Enragée par les desseins incompris de cet homme, hâtée par le seul but de délivrer Ventus. L’envie de sauver – l’envie de se venger. Et si réparer les tords n’était qu’une excuse fausse pour plus, plus de violence encore, plus de rage, plus d’animosité ? Tout est relié, relié dans un fil indestructible. L’un mène indubitablement à l’autre. Sombre-t-elle ? Sombre-t-elle dans cette décadence ? Son cœur s’envenimait-il du pire des poisons ? En ce même cas n’est-elle pas digne de cette Keyblade. Peut-être n’était-elle, après tout, non-digne de son statut de Maître de la Keyblade. Sa main retombe mollement au sol.

    « Ventus… Terra… »


Un souffle. Un souffle. Et pourtant, quelque-chose à ce moment l’anime. Anime ses larmes qui cessent de couler, un sentiment profond l’envahissant soudainement. Non. Elle ne tombe pas dans la pire des dérisions. Non. Elle repense au Maître. Ce maître qui pour elle représentait la figure paternelle. Celui qui leur avait tout apprit. Ses paroles reviennent. Elle ne tombe pas. Elle ne sombre pas. Pourquoi avait-elle douté d’elle-même ? Elle était Maître et jamais ne tomberait-elle. Ce qu’elle faisait n’était pas par impulsion aux ténèbres. Non. Ce qu’elle faisait, ce qu’elle ferait, ce qu’elle fait… Un nouveau regain d’espoir l’envahit. Elle tente un nouveau mouvement pour se relever. Sa hanche crie sa douleur au plus profond d’elle – elle l’ignore. Choisit de ne rien en faire. Elle doit continuer. Elle brûle de la force de son cœur. Elle brûle du désir poignant de sauver Ven. De ne pas le laisser entrer entre les murs du Castle Oblivion. Elle brûle du désir de retrouver Terra, de le ramener. Cette promesse si loin résonne dans son esprit. Ven. Terra. Jamais ne devaient-ils être encore séparés. Elle trouverait un moyen. Même si c’est la dernière chose qu’elle ferait.

    « No… I won’t give in! I won’t! »
      v.f. : Non… Je n’abandonnerai pas ! Non !


Le souvenir du maître. Elle se sent chavirer, presque tomber. Les Heartless apparaissent à nouveau, dans cette prison de cartes dans laquelle elle figure. Elle fronce les sourcils. La maitre tend la main devant elle, debout, chancelante. Elle ferme les yeux. Son cœur bouillonne. Elle se concentre quelques instants, quelques futiles instants. Eraqus. Elle invoque sa mémoire, l’invoque au plus profond de son cœur. Une Keyblade vient à son aide. Elle apparaît, imposante, au creux de sa main droite. Elle apparaît dans une splendeur, dans une mémoire. Master Keeper réapparait dans sa main comme dans les plus profondes chimères du Realm of Darkness.

Master Keeper. Le souvenir du maître. Sa mémoire, sa force. Tout ce qu’il est. Sa sagesse transmise dans cette même Keyblade. Un pouvoir soutenu des sentiments profonds. Sa mort ne sera pas en vain. C’était sa promesse. Sa seule promesse. Elle ne manierait plus que cette Keyblade, dorénavant. Plus que celle-ci et non la sienne. Car seulement cette Keyblade était sa force dans les temps les plus durs. Cet homme ne l’atteindrait pas. Il ne réussirait pas. Non. Rouvrant les yeux, elle performe un sort de guérison. Certes assez puissant pour ne plus souffrir des blessures. Elle s’élance d’un nouveau sort d’Aero, envoyant valser les Fortunetellers sur les cartes la retenant prisonnière. Sa force était revenue, animée par le souvenir. La réminiscence se transformant en un sentiment puissant. Elle montrerait qu’elle était digne de cette Keyblade. Qu’elle était digne d’être Maître. Qu’elle contrerait les Ténèbres pour garder l’équilibre fragile.

Une barrière. Une barrière qu’elle laisse exploser une nouvelle fois sur les cartes. Elles s’estompent, une nouvelle fois. Elle revoit l’homme, et, haletante, le fixe d’un regard déterminé.

    « This realm does not belong to you or any of your kind! »
      v.f. : Ce monde n’appartient ni à vous ni à aucun de votre espèce !


Elle laisse ses mots retentir dans l’atmosphère.

    « I am Master Aqua. Keeper of this land. I am back. And I won’t let you take this place ! Now… Leave, or pay the price ! »
      v.f. : Je suis Maître Aqua. Gardienne de cette terre, et je ne vous laisserai pas le prendre… Maintenant, allez-vous en, ou payez le prix !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Dim 08 Jan 2012, 1:20 pm

Luxord :

Un brin ridiculement petit de frustration tente en vain de se frayer un chemin dans la poitrine vide de Luxord. Mais les interrogations, elles, sont bien là. Comment était-ce possible? Comment pouvait-elle toujours s'en sortir aussi facilement? Etait-ce parce qu'elle était dotée d'un coeur? Décidément, cette chose qui lui était si étrangère semblait déceler bien des pouvoirs cachés... Ses sans-coeurs ont été balayés, elle a réussi à faire apparraître une nouvelle keyblade à l'aspect encore plus menaçant et ses cartes se sont effondrées... eh! bien, comme un château de cartes, en fait. Il tente de trouver une explication, un moyen de s'en sortir, mais rien ne lui vient. Inconsciemment, il bredouille quelques mots:
"You... You... You don't apply with the rules my dear!"
Spoiler:
 
Ca y est, l'assurance est revenue. La preuve: il a replacé sa main sur son menton barbu. Quelle importance si ses sans-coeurs ont été vaincus et que sa protection s'est effondrée? Il a perdu cette manche-ci, mais pas la partie, et quand bien même, il obtiendrait sa revanche. D'un mouvement de sa main libre, il rappelle ses cartes. C'est alors qu'il ouvre de grands yeux étonnés. Dans son esprit, le vide est aussi flagrant que là où aurait dû se trouver son coeur. Il tente un moment de comprendre, mais en vain. Il demeure une carte: la keyblade métamorphosé. Une idée étrange, folle, incroyable, traverse l'esprit de Luxord. Et si... et s'il pouvait manier la keyblade? L'autre le fixe toujours. Oh, quels beaux yeux. Les yeux d'une guerrière, d'une héroïne prête à tout pour arriver à ses fins, fins qui ne peuvent absolument pas concorder avec les siennes bien évidemment. Sinon, le jeu n'aurait pas d'intérêt! Décidant que c'était l'heure de prononcer un speech, Luxord décide de tourner autour de cet Aqua tandis qu'il ramasse la dernière carte.
"You don't know anything about me or my kind... nor do I, in fact. As for this place, I don't know what you're looking for, but it is as empty as my abandonned chest. For sure, I am actually here to check it out. There's nothing in here, only bad memories. Let me ask you something, Keyblade mistress... If I am to seize a keyblade, ain't I suppose to be a keyblader by myself? Let us have a try, won't we?"
Spoiler:
 
La carte prit de l'épaisseur et perdit en taile, pour qu'enfin seule l'illustration demeure. Une illustration on ne peut plus fidèle, puisqu'il s'agissait en réalité de l'original en tout point. Excepté un seul, que Luxord ne pouvait pas connaître, n'étant pas keyblader: ce n'était pas sa keyblade, sa propre keyblade, mais celle de son ennemie. Comme elle aurait dû le faire pour n'importe qui, elle ne se métamorphosa pas. Mais Luxord n'était pas Zexion. Sa sagesse n'avait rien à voir avec ce genre de situations. Il saisit donc l'arme tant enviée par les similis de l'Ordre et chargea, confiant dans sa réussite. S'appuyant sur les pouvoirs magiques résidant encore dans la keyblade, il créa un tourbillon de cartes autour de celle-ci et les projeta sur son adversaire avant d'envoyer l'arme elle-même. Il était ainsi persuadé de s'attirer une victoire iminente.
Revenir en haut Aller en bas
Aqua♠ Messages : 970
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : En fuite.
♦ Objectif actuel : Retrouver Terra.
♦ Humeur : Déterminée.
♦ Munny : 403

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
76/100  (76/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade master
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Jeu 26 Jan 2012, 1:20 pm

Il avait ignoré ses menaces. Ignoré ce qu’elle avait dit, comme si ses mots avaient frappé un mur devant l’homme. Mur incassable de pensées qu’elle aurait tant aimé briser. Seulement pour savoir, pour mieux l’empêcher de rentrer dans ce monde. N’était-il pas censé être verrouillé ? Inatteignable par quiconque y passerait ? Tout avait tant changé. Tant d’années… Elle halète, à bout de souffle, en position défensive, bien droite, alerte à chacun de ses mouvements ; elle serre les dents, consciente que l’homme ne fait rien de ses paroles, ne fait que sourire d’une manière si sarcastique qu’elle en ressent une profonde indignation. Allait-il vraiment croire qu’elle ne se servirait pas de son arme ? Règles stupides. Certes, elle avait l’agilité pour éviter ses coups, mais combien de temps aurait-elle tenu ?

Peu importe. Elle est déterminée. Elle a espoir. Il allait partir. Malgré tout. Il allait payer le prix de son refus. La Keyblade du défunt irradie de son âme, de ses mains qui l’avaient jadis tenue. La puissance du maître passait dans celle de son successeur. Elle avait foi, son regard brûle, fervent. Ses cartes se sont éclipsées. Comment compte-t-il vaincre sans ses armes ? Cette situation, tourne en sa faveur, laisse planer le doute sur Aqua. L’homme a toujours un sourire aux lèvres ; un plan dans le plus profond de son esprit. Il ne la laisserait pas ainsi. Une seule carte reste dans sa main, alors qu’il tourne autour d’elle tel un prédateur, en parlant, tout aussi calmement. Des paroles presque insensées.

Venait-il vraiment ici pour inspecter les lieux ? Elle demeure la seule à savoir le secret du manoir. L’emplacement de Ventus. Personne d’autre ne pouvait se retrouver sans se perdre dans l’inconnu. Pensait-il vraiment déjouer les plans des Maîtres ? Elle retient son souffle à la dernière phrase, n’a que le temps de réagir.

    « You fool! »
      v.f. : Inconscient!


Des cartes. Des cartes vrillant dangereusement dans un vortex dangereux vers elle. Envolées, et maintenant de retour. C’est tout ce qu’elle put voir, le flash rapide de la scène, le vent alors qu’une frôle de près son visage, l’autre durement détruite contre la Master Keeper, une autre la faisant reculer de plusieurs pas alors qu’elle fonce sur la Keyblade. Ses bottes émettent un son alors qu’elles glissent difficilement sur le gravier, avant qu’elle ne se ressaisisse juste en temps – Sa Keyblade fracasse celle de son maître avec force, mais sans la puissance d’un réel élu de cette arme. Pensait-il vraiment l’avoir d’illusions ? La Maître ne s’avouerait jamais vaincue par de telles provocations. Elle ressent l’afflux de Ténèbres venant de cet homme, fronce les sourcils, serre les dents.

Il ne peut pas simplement s’en sortir de cette manière. C’était idiot de penser que la Keyblade se plierait à ses commandes ; d’une manière, elle est toujours sienne. Toujours sienne à invoquer, maintenant qu’elle est sortie de cette damnée carte. Invoquer. Maintenant qu’elle est sortie de la carte. Ses yeux s’agrandissent alors que l’idée s’infuse dans son esprit. Elle tend sa main gauche, étire ses doigts, invoque dans une lumière rosée. Stormfall disparaît des mains de l’inconscient, réapparaît dans sa main gauche. De nouveau, elle crée un champ d’énergie lumineuse, explosant et poussant l’homme et ses cartes plus loin. Elle suffoque une nouvelle fois.

Ventus. Elle devait retrouver Ventus. Tout faire pour le réveiller. Elle l’avait promis. Cette promesse était son seul guide. Seulement par la suite pourrait-elle se permettre de retrouver Terra. Terra… Où pouvait-il bien être ? Loin de ces hommes en noir. C’est tout ce qu’elle espère.

Un flot de force la quitte imperceptiblement. Ce combat acharné la vide pratiquement de ses forces – mais elle doit continuer. Une nouvelle fois, elle prend la position défensive, Master Keeper dans sa main droite, Stormfall dans la main gauche. Les deux Keyblades affluent d’une nouvelle énergie. Non.

    « I’ve warned you. Now, be gone ! »
      v.f. : Je vous ai averti. Maintenant, partez !


Elle ne le laisserait pas prendre ce monde.

Elle donnerait sa vie pour le protéger. Quoi qu’il en coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t53-aqua http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t260-nothing-will-drive-us-apart-aqua
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   Sam 28 Jan 2012, 1:38 pm

Luxord :

Les keyblades s'entrechoquent dans des explosions de lumière. Le combat est épique, et Luxord se sent de plus en plus fort, sûrement un résidu d'émotion laissé là par son ancienne maîtresse. Qu'importe, pense-t-il, maintenant, cette keyblade est mienne! Il pense alors à toutes les choses qu'il pourrait accomplir avec cette arme. L'Organisation toute entière se tournerait vers lui, lui qui saurait manier la keyblade; lui qui aurait vaincu une maîtresse. Peut-être même pourrait-il renverser Xemnas et devenir le chef incontesté des similis.
Mais il reste un bémol à son plan. L'autre est en effet une fine duelliste. Elle ne se laisse pas vaincre aussi facilement qu'il ne l'aurait pensé au départ. Mais il repart à l'attaque, ne ressentant ni doute ni peur. Et peut-être cette absence d'émotions salvatrices furent-elles la raison de sa perte. Alors que le combat s'interrompt un court moment, l'autre dresse sa main vide dans le néant. Et le numéro X ne comprend que trop tard que son arme vient de retrouver son possesseur initial.
"You cheater! Who are you to use two keyblades? That's not fair!"
Spoiler:
 


Luxord ferme son poing sur du vide. Comment a-t-elle pu? Cette keyblade lui appartenait! Tout ses rêves de gloire de keyblader simili s'estompent. Tout est fini. Il ne sera jamais un maître de la keyblade. Il tente de la faire reparaître dans sa main. Sans succès. Il entend la femme plus forte qu'un torrent le traiter d'inconscient. Cette appelation le fait sourire. Il ne va pas se laisser abattre pour si peu. Il prépare une nouvelle phrase à rétorquer à son adversaire aux yeux lapis:
"Ain't I? I was so stupid. I can't steal your keyblade without an heart. But I don't care. If I can't be one of yours, I will make you a part of us!"
Spoiler:
 

Il fait réapparaître un flot de cartes au-dessus de sa tête. Le jeu n'est pas encore terminé! Il peut encore la vaincre! Il charge la femme aux cheveux de glace et entreprend de la lacérer. Mais il perd l'avantage. Elle ne s'est pas fatiguée, à la différence du simili. Et désormais, maintenant qu'elle se battait avec deux armes, parer autant que frapper lui était beaucoup plus facile. Luxord se démène, il projette ses cartes de tout côtés, les agrandit pour augmenter leur force, mais en vain. La keyblader est bien trop forte. En deux temps, trois mouvements, le simili se prend un coup de keyblade dans l'abdomen. Les cartes s'effondrent; tordu de douleur, Luxord fait de même. Il est agenouillé aux pieds du vainqueur. Quelle journée pleine de déceptions! pense Luxord, Si j'avais eu un coeur, je me le serait arraché assurément!
Aqua: "I've warned you. Now, be gone!"

Ces mots retentissent comme le glas fatal. Non. Non. NON! Luxord ne veut pas abandonner! Luxord est bien trop retors, bien trop rusé pour juste perdre maintenant. Ce jeu aurait plusieurs manches. S'il ne devait pas gagner maintenant, il devrait trouver un moyen de revenir à la charge, toujours plus fort. Discrètement, il projette une carte sous le pied de la femme. Elle le regarde, le fixe. Bientôt, elle va s'en aller voir à l'intérieur du Château. Et si Luxord avait mal fouillé? Et s'il y avait des trésors cachés que cette femme pourrait rechercher? Pas grave. Elle ne le trouvera pas, pour la simple et bonne raison qu'elle ne resterait pas plus longtemps en ce monde. Luxord se relève, désarmé. L'autre le fixe. Il reste lui aussi fixe une seconde ou deux, avant de la pousser subitement dans un couloir obscur qu'il vient juste de créer. LA carte sous elle augmente de taille et l'emporte à l'intérieur. Elle disparaît.
"Ladies first!"
Spoiler:
 

Le numéro X souffle un moment, puis se redresse. Il n'y a pas de temps à perdre. Il ouvre un couloir obscur vers la citadelle. Il lui faut trouver un autre membre capable de le soutenir pour cette nouvelle manche. Ensuite, il devrait partir pour Monstro et achever cette maîtresse de leyblade de malheur. Le nouveau couloir s'ouvre tandis que le premier se referme. Fin de la première manche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réminiscence | Luxord { Terminé.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réminiscence | Luxord { Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: Castle Oblivion-