Partagez | 
 

 La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Ven 16 Sep 2011, 3:53 pm

Noel Kreiss :



.:: Une journée comme les autres ? ::.



Les jours passaient et se ressemblaient étrangement, en effet depuis notre retour dans notre monde d'origine portant aujourd'hui le nom d'Hollow Bastion, nos journées étaient des plus monotones cependant, même si elles étaient monotones nos journées étaient épuisantes. Je m'explique tout simplement entre la reconstruction de notre ville datant et repousser les attaque incessante des sans-cœurs j'avais, tout comme les autres, clairement aucune minute pour moi afin de me reposer et aujourd'hui n'échappais pas à la règle. Ma journée avait commencé d'une manière assez banale avec un assauts de sans-cœurs en plein centre de la ville, heureusement en plein combat j’eus l’excellente surprise de voir que le système de défense de Cid était enfin opérationnel ce qui signifiait au moins un peu de repos plus que bien mérité. Cependant selon le créateur de cette invention magnifique il pouvait y avoir des écarts entre le temps d'apparition du sans-cœurs et le temps d'activation du programme donc pour le moment on avait eut le droit à une pause temporaire...

J'avais bien l'intention de mettre ce temps à profit et c'est ainsi que je me dirigeais vers le château d'Ansem le sage, enfin j'ai dis château euh je voulais plutôt dire les vestiges ou les ruines de ce qui avait été le domaine du sage. Heureusement et ce malgré l'état déplorable des lieux la bibliothèque personnelle d'Ansem ainsi que son bureau et ce qui devait lui servir de laboratoire étaient en parfait état enfin dans un étant dont l'utilisation de chaque pièce étaient largement possible. Ainsi le lion solitaire que je suis c'était installé sur le siège du bureau d'Ansem de manière assez relaxante en effet j'avais posé mes pieds sur le bureau tout en m'allongeant contre le dossier de la chaise bien sûr avant j'avais pris le soin de passer par l'immense bibliothèque du sage pour prendre quelques livre traitant des recherches du sage, du cœur et ainsi que des ténèbres. Pendant de longues minutes pour ne pas dire de quelques heures je m'instruisit sur les recherches d'Ansem cependant, le manque de sommeil que j'avais depuis quelques jours commença à se faire ressentir et sans vraiment m'en rendre compte peu à peu je me dirigeais vers les bras de Morphée...

Lorsque je me réveilla, je trouva sur ma tête un livre ouvert, décidément on avait rarement de souvenirs du moment ou l'on s'endormait de fatigue et la position dans laquelle on pouvais se trouver pouvais être assez gênante heureusement pour moi j'avais seulement un livre sur la tête et aucune autre position que celle avec laquelle je m'étais installé. J'avais aucune idée de nombre d'heure que j'avais passer ici à dormir dans le calme, l'une des choses que j’appréciais le plus en ce bas monde, une, deux ou même trois heures je ne savais pas réellement, mais j’espérais vraiment ne pas avoir passé la journée entière à dormir après tout s'il y avait eu un incident pendant mon sommeil je me le serais surement jamais pardonné, encore une fois visiblement je me pardonnais pas l'erreur. Enfin passons je me dirigeais vers la maison de Merlin, d'ailleurs en sortant de l'antre du sage j'en profita pour regarder le ciel et vu qu'il était encore assez bleuté la fin de la journée n'était pas encore pour tout de suite, quand j'aperçus une fois en hauteur quelques sans-cœur se regroupant hors de la ville. Pas vraiment le temps d'aller demander de l'aide et d'aller prévenir les autres et même s'ils étaient hors de la ville je n'aimais pas vraiment le fait de voir des sans-cœurs ici. Je posa ma main sur mon visage au niveau de ma balafre comme pour réfléchir à la meilleur solution et vu le faible nombre de ces bestioles je devais pouvoir être capable de les vaincre seul. C'est ainsi que je me dirigeais vers les plaines rocailleuse d'Hollow Bastion. Une fois arrivé sur les lieux je dégaina ma gunblade et me jeta sur les quelques ombres qui étaient présentes, je n'étais peut être pas muni d'une arme semblable a celle du roi Mickey, mais j'étais tout de même un valeureux guerrier et ce n'était pas la difficulté de vaincre autant de monstre qui allait me faire peur. Après quelques minutes toutes les ombres disparurent, je rangea mon arme en regardant vers l'ancien château de maléfique en ruines... Étrangement j'avais vraiment envie d'aller y faire un tour comme si quelque chose m'attirait vers ce lieu ainsi sans vraiment m'en rendre compte je me retrouvais devant la cascade qui se trouvais juste devant le château en ruines. Toujours en allant de l'avant je me retrouvais à présent en face de l'entré de ce château, le ciel commençait à devenir rougeâtre preuve de l'heure avancé, je posais ma main devant mon visage, pose que je prenais généralement pour réfléchir puis je tourna les talons pour être de dos à ce château, de loin on pouvais y voir la ville...


* Sérieusement... Je me demande pourquoi j'ai voulut venir ici... Pfff *


.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Sam 17 Sep 2011, 7:22 am

Claire « Lightning » Farron :

"Le destin c'est ce que l'on vivra à un moment ou un autre. Je ne savais pas vraiment ce que cela signifiait. Jadis ma mère m'avait dit que je pourrais avoir un futur exeptionnel comme un autre complètement dévasté. A vrai dire maintenant que Fang et Vanille étaient parties, j'étais en train de me demander ce qu'il adviendrait de moi. On construit son destin. Je l'avais compris lorsque j'étais une l'cie au service d'une entité supérieure. Cette dernière avait beau avoir contrôlé ma vie durant une époque, maintenant que j'étais libérée il n'était plus question de laisser les autres dicter ma voie. Mon destin... Je le construirait moi-même."


C'était un peu dur à présent. Lightning avait disparu de son monde d'origine pour atterrir dans un autre complètement inconnu. Sans s'en rendre compte elle venait de tirer un trait sur son passé. Plus de fal'cies, plus de serviteurs, sa vie au service d'un esclavagiste avait pris fin comme cela. Désormais Lightning se trouvait dans une ville qui n'avait rien à voir avec Eden ou même Bodhum. Non. Il s'agissait d'un lieu étrange dont les rues étaient parsemées de maison les plus pittoresque les une que les autres. Devant la jeune femme se dressait un immense château. Un énorme symbole en forme de coeur avec des cicatrice était présent, ce qui éveilla la curiosité de la femme aux cheveux rose. Lightning se demandait où elle se trouvait. En marchant à travers les rues elle croisa quelques personnes qui la regardaient comme si s'était une martienne. Chaque fois que quelqu'un posait son regard sur elle, s'était pour la regarder de haut en bas avant de faire la même chose dans le sens inverse. Light commençait vachement à être dérangée par ces regards en biais. Il n'avaient jamais vu une femme ? D'accord elle était pas habillée comme eux l'étaient, mais ce n'était pas une raison pour la regarder de travers ainsi. C'était ennuyeux pour elle, quant même.

Soupirant d'un air las Lightning fit une pause. Elle regarda une dernier fois autour d'elle avant que ses prunelles aussi froide que la glace ne se pose sur un écriteau. Il annonçait ainsi le nom du lieu, apparemment. Hollow Bastion. Maintenant c'était officiel, elle n'était plus dans son espace. Elle allait devoir essayer de changer de monde afin de retourner chez elle. Alors qu'elle reprenait sa marche à travers le nouveau monde, un cri se fit entendre plus loin devant elle. On aurait dit quelqu'un qui se faisait attaquer, aussi la demoiselle commença à courir droit devant afin de se rendre à l'endroit d'ou venait les hurlements. Lightning arriva par la suite dans la place centrale de la ville. Au centre une petite fille se faisait attaquer par un groupe de créatures. Fronçant les sourcils, la femme se rendit compte qu'ils n'avaient rien à voir avec ceux qu'elle avait combattu autrefois. Non... Cette fois les créatures étaient petites, avaient des yeux jaunes et des antennes en guise d'oreilles.

Ne réfléchissant pas plus que cela l'ancienne combattante déplia sa pistolame avant de fonçer dans le tas des créatures. Faisant des mouvements circulaires afin d'en avoir le plus possible, Lightning se rendit compte que même si ces créatures disparaissaient assez vite, leur nombre avait quelque chose de franchement désagréable. Il y en avaient des tas autour d'elle qui essayaient de l'atteindre en la griffant de leur main sombres. Finalement après quelques minutes à batailler avec ces choses, la petite fille fut sauvée. Elle était en train de pleurer à chaude larmes. Il était vrai que se faire attaquer par des monstres n'avait rien de très plaisant, aussi l'cie se mit à la hauteur de la fille en posant un genoux à terre. Lightning tendit alors la main vers la gamine et lui sécha les yeux comme l'aurait une mère. Ensuite, elle prit la parole pour rassurer sa petite interlocutrice.

"It is over. Stop crying and go home now. It isn't save to be here with these things."

vf: C'est terminé, arrête de pleurer et va chez toi maintenant. Ce n'est pas sûr d'être ici avec ces choses..."

La petite la regarda de ses grand yeux avant d'opiner silencieusement. Une fois qu'elle fut calmée et prête à rentrer chez elle, celle-ci fit un signe de main à sa sauveuse avant de courir dans une rue qui la ramènerait à sa maison saine et sauve. L'accompagnant du regard, Lightning fini cependant par se demander ce que c'était ces créatures qu'elle avait fait disparaître à coup de feu et coups d'épée. Elle se dit alors qu'il aurait mieux valu le demander à la petite fille qui était repartie... Soupirant une nouvelle fois la guerrière s'en alla vers le château. Même si ce dernier semblait être en ruines, peut-être croiserait-elle une personne capable de lui parler de ces créatures noires au yeux jaunes. Elle parcouru alors le reste de la ville avant d'arriver aux portes de l'édifice. Un homme s'y trouvait d'ailleurs. Il était quelques centimètres plus grand qu'elle. Son visage était presque inexpressif que le sien et le regard demoiselle étincela.

Il devait être le genre de personne au même tempérament qu'elle. L'homme se tenait non loin des portes et semblait réfléchir. Parfait, il était occupé à quelque chose, Lightning pouvait donc regarder à son aise la façade du château. Elle se demandait à qui il pouvait bien appartenir et si des habitants s'y trouvaient encore. Mais bon, au vu de l'état du bâtiment, il était clair que cela ne devait pas être vraiment le cas. Le mec venait alors de se tourner vers l'endroit où elle se trouvait, c'est-à-dire devant la ville. Bon, il semblait l'avoir vue, pensa Lightning le fixant de son regard froid. Il était peut-être temps de sortir de sn mutisme pour se présenter ? Qu'il aille au diable, ce n'était pas le genre de la demoiselle d'entamer une conversation. D'habitude ce sont les autres qu'il le font, elle allait donc attendre gentiment qu'il prenne la parole. Il était bizarre, cet homme. Elle avait l'impression de l'avoir connu, pourtant elle n'avait pas de souvenirs de l'avoir croisé un jour sur Pulse où Cocoon...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Sam 17 Sep 2011, 7:09 pm

Squall Leonheart :



.:: Bienvenu étrangère ::.



J'étais complétement plongé dans mes pensées au point ou j'avais même fermer mes paupières tout en faisant abstraction de tout ce qui pouvait être autour de moi au point ou je n'entendais même pas le souffle du vent. Je vous entend déjà vous plaindre en ruminant des phrases du genre « Quel inconscient fermer les yeux et faire abstraction de tout dans un lieu ou un sans-cœurs peu apparaître n'importe quand » ne vous inquiétez pas si une menace devait apparaître près de moi je le sentirais pour plusieurs raisons. La première était la plus crédible aux oreilles de tous guerrier après tout lorsque l'on passais ses journées à combattre pour sa survie ou celle d'autrui on arrivait à développée une sorte de sixième sens qui pouvais être utile dans le genre de situation dans laquelle je me trouvais. La seconde raison et la plus logique, aux yeux de tous selon moi, était la suivante, lorsque l'on avait fuit une menace qui nous avait même blessé sans la chair, ici je faisais bien sûr référence à ma cicatrice se situant sur mon front, lorsque cette menace qui nous avait profondément marqué resurgissait notre instinct de survie reprenait le dessus ainsi dans ce genre de situation je pouvais me rendre compte de l'apparition d'une hypothétique menace venant des ténèbres...

Enfin revenons à nos moutons ou plus précisément à mes pensées, celle-ci étaient focalisé sur le passé et mes souvenirs à Hollow Bastion, mon enfance et cette blessure. En réalité j'essayais de me remémoré comment avions nous fait pour reprendre notre monde des mains des ténèbres... D'après mes souvenirs que je savais réel, notre monde avait été détruit à cause en partis des recherches d'Ansem le sage, d'ailleurs on était une très faible minorité de personne a avoir réussit à fuir Hollow Bastion pour dire à quel point nos forces face à cette menace était faible. A cette époque j'avais maudit ma faiblesse de tout mon être c'est ce qui me motiva à prendre le pseudonyme de Léon m'enfin ce n'était pas là ce qui me tracassait véritablement. En effet il y avait une zone d'ombre sur mes souvenirs, et pourtant sur des souvenirs assez récent avec notre retour à Hollow Bastion, comment des souvenirs récents pouvaient-ils devenir aussi flou et ce aussi rapidement. Lorsque je me concentrais sur ces évènements soit j'avais un mal de crâne assez puissant soit tout simplement je me souvenais de quelques détails, mais sans plus que des trous noirs et cette fois-ci lorsque je tentant de retrouver mes souvenirs j'eus le droit au « trous noirs », heureusement cette fois j'évitais le mal de tête. Je secoua ma tête assez rapidement de droite à gauche tout en me tenant le visage avec ma main...

* Pourquoi ? Pourquoi mes souvenirs sont-ils aussi flous ? En plus je suis pas le seul... Ça touche aussi Yuffie et les autres... Un mauvais sort ? Pffff non ça ne peut pas être quelque chose d'aussi stupide... *

Soudain j'ouvris doucement mes paupières tout en reposant ma main le long de mon corps et reposant ainsi mon regard sur la ville sauf qu'il y avait une personne en plus dans mon champs de vision. Une jeune femme que je n'avais encore jamais vu dans la ville, je croisais les bras tout en détournant le regard comme si je me désintéressais totalement de la jeune femme devant moi. A vrai dire en temps normal jamais je ne lui aurais adressé la parole, mais malheureusement pour mon côté introvertis je me devais de savoir qui était cette femme après tout les inconnus pouvait être une source d'ennuis surtout si elle avait le même but qu'un certaine sorcière. Et même si ces intentions étaient totalement innocentes pour une personne étrangère ce n'était certainement pas l'endroit le plus sûr d'Hollow Bastion ainsi je me sentirais coupable si son cœur finissais engloutit par des sans-cœurs. La jeune femme avait une allure assez froide, et alors ? Je n'étais pas connu pour être un douce peluche loin de là même, un lion indomptable et solitaire, je m'avançais vers elle d'un pas qui montrait clairement ma grande confiance en moi-même. Une fois arrivé à son niveau je la regarda dans les yeux, de son regard bleuté émané une grande force que l'on pouvait sentir rien qu'en croisant son regard de plus elle semblait me ressembler, c'est-à-dire être une personne très exigeante avec elle-même et d'une grande honnête peut-être même d'un franc parler aussi tranchant que le mien.

* Pourquoi n'a telle pas engagé la conversation... J'aime pas ce genre de chose, mais bon j'ai pas vraiment le choix après tout je fais partit du comité non ? C'est mon devoir d'accueillir les étrangers... La bonne blague laisse plutôt ça à Yuffie... Et comme toujours elle n'est jamais là lorsque j'ai besoin d'elle... *

« Désoler, mais ce n'est pas vraiment un endroit pour les étrangers, c'est un lieu assez dangereux et je n'ai pas franchement envie de jouer les guides ni même les gardes du corps alors tu devrais retourner en ville. M'enfin vu que tu es nouvelle ici je présume que je dois te dire ou tu te trouve non ? Je m'appelle Squall et tu es à Hollow Bastion... »


.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Dim 18 Sep 2011, 4:14 am

Lightning (Claire Farron) :

Il a des jours ou Lightning aurait préféré que l'on ne s'intéresse pas à elle. Non pas que ce n'est pas important de parler avec son entourage et apprendre des choses sur ce qui l'entoure, ce n'est pas vraiment cela l'embêtant, c'est juste le fait que pour le moment elle aurait préféré rester seule à faire ce dont elle avait envie. Alors qu'elle s'approchait de plus en plus de la porte, l'homme qui s'y trouvait non loin de là venait de sortir de ses pensées. Bienvenue dans la réalité, pensa la jeune femme en souriant d'un air moqueur. Elle posa de nouveau son regard d'acier sur l'édifice, se demandant si elle allait s'y promener ou pas. Elle avait déjà été attaquée par des monstres étranges en ces lieux, disons que si elle allait dans un endroit abandonné il y avait de fortes chances qu'elle en rencontre de nouveaux. En plus ces trucs possédant des yeux jaunes semblaient apparaître sur commande. Même si elle en avait combattu quelques minutes auparavant ces derniers s'étaient renouvelés au fur et à mesure qu'elle en avait fait disparaître. Oui, ces lieux étaient vraiment loin d'être sûr. L'homme, alors qu'elle était encore dans ses pensées avait fait quelques pas avant de s'arrêter. Il semblait penser à quelque chose, peut-être hésitait-il à prendre la parole pour lui parler ?

Ce cas était une éventualité dans la mesure que celui-ci regardait l'cie depuis un petit moment déjà.Il croisa les bras d'un air nonchalant alors qu'il semblait de nouveau perdu dans ses songes. Lightning quant à elle secoua la tête de gauche à droite, se demandant quel type de gars se trouvait devant elle.
Celui-ci avait un visage dur, presque sans expressions. Il ne devait pas rire la plupart du temps. Même si Light avait le même même visage en temps normal, il lui arrivait cependant que son regard étincelle et qu'un sourire y apparaisse.Cela ne semblait pas être le cas de son potentiel interlocuteur. Finalement il décida de prendre la parole, au plus grand soulagement de la jeune femme. L'homme s'excusa pour commencer avant de lui expliquer d'une façon bien peu amicale que cet endroit n'était pas pour des étranger. Visiblement s'était un lieu assez dangereux et qu'il n'avait pas envie de jouer les guides ni même le garde du corps. Il se sentit même obligé de lui rappeler le nom du lieu afin qu'elle puisse retourner en ville. Il s'était même présenté sous le nom de Squall. Il n'y avait plus d'erreurs possibles, l'cie l'avait déjà vu quelque part... Mais où ? Cela avait-il été un rêve ou un truc du genre ?

"- Keep your saliva to preach to those who are weak. I saw it was very dangerous here.
So I do not need a bodyguard . "

VF: Garde ta salive pour sermonner les personnes qui sont faibles. J'ai
très bien vu que s'était dangereux, ici. Je n'ai pas besoin d'un garde du corps.


C'était dit, tout était clair. Lightning avait répondu en reniflant d'un air moqueur tout en marchant autour de l'homme, une main sur une hanche comme le ferait une caïd. Même si s'était une nouvelle et une femme de surcroit, cela ne voulait en aucuns cas dire qu'elle ne savait pas se débrouiller. Squall ne l'avait sûrement pas vu mais elle avait quant même éliminer un paquet de créatures noires en bas pour sauver une petite fille. Sans se vanter - ce qui n'était pas le genre de Lightning...- celle-ci savait parfaitement jauger le degré de dangerosité d'un lieu comme... C'était quoi encore, le nom de ce monde ? Hollow Bastion ? Peu importe. Ce genre de créatures étaient aussi puissantes d'une moule. Mais bon, il fallait dire que le nombre de ces choses étaient quant même considérables, aussi il ne fallait pas vraiment les sous-estimer.

"- They call me Lightning. Can you tell me more about these monsters that appear to attack anything that moves?
"

VF: On m’appelle Lightning. Peux-tu me parler davantage sur ces monstres qui apparaissent et attaquent tout ce qui bouge ?

Light venait de s'arrêter et croisa les bras. Elle regarda alors son interlocuteur d'un regard moins dur que l'autre fois. Il avait l'air d'être une personne qui savait se battre... C'était bien dans la mesure ou la jeune femme n'aimait pas s'occuper de personnes faibles dans le style de Hope. Enfin, lui ce n'était pas pareil puisqu'il avait apprit à se battre et a avoir confiance en lui durant leur périlleux voyage au sein de Cocoon et Gran Pulse. Il était en quelques sortes devenu une personne mature et forte moralement. Lightning se remémora alors le début de leur voyage, Hope était un gamin pleurnichard et extrêmement peureux. Tout les problèmes qui lui arrivaient étaient bon pour le faire paniquer. C'était limite si il n'était pas aller se cacher derrière sa mère si elle avait encore été près de lui. Concernant Squall... La jeune femme ne savait pas quoi penser de lui sans le connaître davantage. Il semblait lui ressembler d'un point de vue psychologique, ce qui était un fait indéniable. Ouais, sans le vouloir il commençait à intéresser fortement l'cie de Pulse...

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Mar 20 Sep 2011, 4:49 pm

Squall Leonheart :



.:: Une deuxième moi ? ::.



La jeune étrangère était véritablement de la même trempe que moi-même, je m'explique tout chez elle démontrait une assurance à tout épreuve, mais ce n'était pas là la seule qualité qui émanait de chez la jeune femme en effet ces mots à la fois distant, dur et froid marquait une certaine force physique et mental elle ne doutais pas de ces forces et ne demandais aucune aide, même dans un lieu inconnu. Sa prestance et son assurance forçait le respect, cependant il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, en effet une telle allure était qu'une impression et pour le moment je n'avais pas la moindre preuve de son véritable potentiel. Combien de personne avais-je vus dévoré par les sans-cœurs, pourtant ces même personnes avaient refusé mon aide se jugeant apte à tout affronté... En effet j'avais vu bien trop de personne périr de cette manière et je n'avais pas franchement envie de porté un fardeau moral en plus. C'était déjà bien assez dur de porté mes regrets alors ajouté la mort d'une personne à mon lourd bagage cela ne me rendais pas si enthousiaste que ça, pourtant j'avais qu'une envie c'était de la laisser seule devant l'ancienne demeure de Maléfique... Comme d'habitude le seul geste que j'eus ce fut de croiser les bras tout en détournant le regard, en effet je n'étais pas très doué pour les relations humaines et ce n'était pas en restant là avec ce genre de réaction que cela allait changer, eh alors ? Qui a dit que j'avais envie de changer...

* Une personne assez grande pour avoir besoin d'aide de personne... Je demande à voir. Est-ce de l'arrogance ou de la confiance en soit ? *

Je laissa la demoiselle faire son petit numéro, c'est à dire la laisser marcher autour de moi sans la suivre du regard, une erreur de ma part ? Hm certain pourrait en effet l’appeler ainsi, mais je ne voyais pas les choses sous cette angle puisqu'en effet si elle tentait le moindre geste cela ne lui serait d'aucune aide et ce pour plusieurs raisons. La première était que la jeune femme aurait surement d'autre question et puis elle descendrait fortement dans mon estime si elle s’abaissait à de tel actes, malgré que je ne l'avais pas dit et que je le dirais surement jamais j'estimais grandement les personnes comme elle et moi. Enfin revenons à nos moutons, la jeune femme se présenta enfin elle me donna un pseudonyme, Lightning, elle aurait put me donner son véritable prénom... Enfin peu importe ce n'était pas comme si m’intéressais à ce genre de choses et puis je n'étais pas véritablement la première personne apte à pouvoir lui jeté une pierre après tout j'avais vécu de nombreuse année sous un pseudonyme...

* Visiblement je ne suis pas le seul ayant renoncer à sa partie faible, ça me rendrais presque nostalgique... *

De plus après s'être présenté Lightning me posa immédiatement une question, alors comme ça elle les avaient vus notre attraction principale, nos mascottes si on pouvaient les appeler ainsi en tout cas sa survie était la preuve de sa force et donc par conséquent elle avait raison, elle n'avais pas besoin de garde du corps. Je regarda la jeune femme en haussant un sourcils, sa position était quasiment la même que la mienne eh bien dis donc de là à dire que l'on se ressemble effectivement il n'y a qu'un pas. Enfin passons je décroisa les bras, puisque avoir la même position que Lightning me dérangeais assez, puis je me décida enfin à lui répondre...


« Ces sont des Sans-cœurs, des créatures issus des ténèbres après si tu veux un cours sur ces bestioles je peux te présenter des personnes ayant la patiente de t'expliquer... Tout ce que tu dois savoir c'est qu'il en existe plusieurs sortes plus forte les unes que les autres. Leur véritable force... Leur nombre... »

Soudain, la grande porte du château s'ouvrit, chose tellement rarissime que je n'avais jamais vu cela sans que quelqu'un le fasse manuellement et honnêtement lorsque je vis ce qui en sortait je poussa un long soupire d'agacement comme si j'aurais préférer voir un phénomène paranormal et voir cette immense porte s'ouvrir seule. Ce qui avait ouvert cette porte... Une horde de sans-cœurs allant des ombres aux soldats, rien de bien difficile en soit même si leur nombre pouvais être un peu embêtant. Enfin sans attendre je dégaina ma Gunblade et posa la lame sur mon épaule tout en attendant que les bestioles s'approche d'elles-même. Pour finir je m'adressa à la jeune femme sans même lui prêter un regard...

« Ils sont attirés par les cœur pur ou fort donc si tu fais partit de cette catégorie dis toi que tu les rencontra très souvent... En as tu jamais vu dans ton monde ? Enfin tu vas pouvoir me montrer que tu as pas besoin de garde du corps... »

.:: To Be Continue ::.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   Jeu 22 Sep 2011, 2:02 pm

Lightning (Claire Farron) :

Au moins l'autre ne croirait pas qu'elle était faible parce que s'était une fille. Elle lui avait répondu d'une façon assez arrogante mais la note qu'il fallait y voir était celle de la froideur. Elle n'aimait pas qu'on la juge faible alors qu'elle avait véçu seule avec sa soeur durant un tas d'années, qu'elle s'était enrôlée dans l'armée avant de fuir et tuer tout ce qui serait susceptible de la nuire lorsqu'elle fut changée en l'cie. Des dangers, elle en avait vu beaucoup, et de toutes les couleurs possible. Inutile de dire que plus rien ne saurait lui faire peur ou même résister à sa puissance. Mais bon, dans ce monde les créatures il s'agissait de choses assez nombreuses et qui lui étaient totalement inconnues. Mieux valait donc s'enquérir de certaines informations aussi Lightning avait eut la bonne idée de demander à l'homme ce qu'il en était.
Il lui répondit, à sa plus grande surprise. Elle n'aurait pas imaginé qu'un mec comme lui lui répondrait qu'il s'agissait de "sans-coeurs". La suite était bien plus arrogante ce qui fit sourire malgré elle la jeune femme. L'autre ne pouvait s'empêcher d'ajouter des mots piquants afin d'agrémenter sa personnalité assez solitaire. D'après ses explications, les sans-coeurs pouvaient se montrer sous différentes formes et avoir par la même occasion une puissance changeante. De plus le nombre de créatures pouvaient également différé ce qui les rendaient pratiquement dangereux du fait qu'on ne pouvait prédire le moment où ces derniers apparaîtraient, a combien ils seraient ect...

Alors que Lightning allait lui répondre en le remerciant pour ses informations, la porte du château qui était jusqu'à présent fermée s'ouvrit. Elle aurait pu croire à de la magie si évidemment une horde de créatures noires aux yeux jaune n'y était pour rien dans ce qui venait de se passer. Ainsi ils allaient devoir se battre contre ces sans-coeurs. Il devait y avoir quant même pas mal si ils étaient vraiment issus des Ténèbres. Si Squall soupira en les voyant sortir, ce ne fut pas le cas de Lightning. En effet, elle était contente de savoir qu'elle pourrait continuer de se battre une fois son monde quitté... Bref, l'homme et elle dégainèrent leurs armes respectives avant de se toiser du regard. Quelle ne fut pas la surprise de la demoiselle en voyant que l'autre possédait une gunblade ! Ainsi il n'y avait pas que le mental qu'ils avaient en commun... L'cie se demanda alors comment l'homme se battait avec. A première vue son arme ne se transformait pas vraiment en arme à feu comme celle de Lightning. Il devait sans aucun doute l'utiliser comme épée quant même étant donné que le canon était quant même assez long. Trêve de contemplation, il était temps de lui montrer de quoi elle était capable puisque Squall semblait la prendre pour une femme qui se prenait de haut. D'ailleurs ce dernier l'informa que les sans-coeurs étaient attirés par des coeurs purs et que comme elle devait en posséder un fort, elle serait amenée à les rencontrer souvent. Il lui ajouta alors que c'était le meilleur moment pour lui montrer qu'elle n'avait pas besoin de qui que ce soit pour la protéger.

"- It seems to me, indeed. You will not be disappointed, trust me."

vf: Il me semble, en effet. Tu ne vas pas être déçu, crois-moi.

Voilà qui était dit. Maintenant place à la pratique. La l'cie était toujours en attaquante, aussi elle commença les hostilités en balançant des sphères transparente sur ses ennemis. Quelques-uns disparurent une fois touché alors que d'autres revenaient. C'était comme le combat de tout à l'heure, pensa Lightning en tirant maintenant sur les monstres. A mesure qu'on en liquide d'autre les remplacent. Mais pas pour longtemps. Au vu du style de combat de Squall, la jeune femme n'osait pas courir dans la masse pour faucher le plus possible de sans-coeurs comme la dernière fois. Aussi elle changea de rôle pour devenir ravageur avant d'attaquer avec des sorts cette fois. Peut-être que le gars dirait qu'il serait mieux de se battre tout près d'eux, Lightning n'aimait pas vraiment attaquer à distance...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL   

Revenir en haut Aller en bas
 

La rencontre de deux manieurs de gunblade | LIGHTNING, SQUALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Flood :: Les Anciens RP-