Partagez | 
 

 A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marluxia♠ Messages : 525
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : World That Never Was
♦ Objectif actuel : Exploiter Sora pour son plan
♦ Humeur : Manipulateur
♦ Munny : 103

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
13/100  (13/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Ven 09 Sep 2011, 4:55 pm

    Une rose à la main, Marluxia était profondément pris dans ses pensées, accoté sur les murs blancs des couloirs du CTNW. Sa main droite prenant son coude gauche, il sentait la rose en la faisant doucement tourner sur elle-même. Personne n’avait semblé au courant de ce qu’ils avaient commencés à préparer, Larxene et lui. C’était une bonne chose, puisque Xemnas l’aurait probablement fait éliminer sur-le-champs. Et comme même Marluxia n’était pas capable de tuer une armée des meilleurs de tous les Nobodies, ça aurait pu poser problème... L’Assassin regarda sa rose prise entre son index et son pouce. Que se serait-il passé si Naminé n’avait jamais échoué ? Que tout se serait passé comme prévu ? Serait-il à la tête de l’Organisation, en ce moment ? Avec Larxene à ses cotés et avec l’aide...Involontaire de Sora, Marluxia allait atteindre son but. De plus... Roxas, le Nobody de ce cher petit porteur de Keyblade, venait presque juste de rejoindre l’Organisation XIII. Il lui avait presque dit, avant de partir. S’ils s’étaient connus plus tôt, il aurait fait une bonne addition à leur cause. Et comme ils étaient revenus... Pourquoi ne pas recommencer du bon pied ? Après tout, il l’aimait bien ce petit Roxas... Ouais, en fait, c’était plus la Keyblade qu’il portait qu’il aimait, mais bon. Il y avait Xion, aussi. Deux porteurs de Keyblades dans l’Organisation. Que pouvait-il demander de plus ? S’il pouvait avoir ces deux là et Sora ensemble pour l’aider à détrôner Xemnas... Ce serait un jeu d’enfant. Il fallait, bien sûr, persuader ces nouveaux membres. Avec son talent de manipulateur, ce ne serait que trop facile.


    Le Numéro XI s’écarta du mur et commença à marcher en tournant lentement en rond. Marcher lui permettait de mieux réfléchir, la plupart du temps. Au moins, il ne pourrait pas faire la même erreur qu’avec Naminé, puisqu’il allait se charger et superviser tout lui-même, au lieu de laisser ça à des incompétents comme la petite blonde ou Vexen. Ceux là ne servaient à rien. Une perte de temps totale. La fleur toujours entre les doigts, Marluxia s’arrêta avant de la sentir pour la faire disparaître dans une fumée dense et noirâtre qui s’évapora dans l’air, bien avant de toucher le plafond blanc. Il fallait le dire, il était assez tard. Certains membres étaient déjà probablement couchés, mais l’Assassin aimait rester tard la nuit. Il pouvait ainsi se concentrer sur ses propres pensées sans avoir peur de se faire déranger par n’importe qui. C’était ce qui avait de bien, quand même, avec ce château. Il y a plein d’endroits isolés et tranquilles où l’on peut se reposer en paix.


    Et alors que le Numéro XI se pensait seul, il entendit des pas venir dans sa direction. Qui était-donc celui ou celle qui venait troubler ses pensées si profondes ? Qui pouvait être debout à cette heure, alors que la nuit était arrivée depuis quelques heures déjà ? Le son répétitifs d’une personne marchant vers lui continuaient de devenir de plus en plus fort. Jusqu’à ce que... Roxas apparût. Tournant le coin qui était juste à la droite de l’Assassin. Eh bien eh bien. Quand on parlait de lui, il venait vite, dites donc. Quel meilleur temps pour commencer à se connaître davantage ? Le Numéro XI fit un sourire malicieux en voyant le Nobody de Sora approcher de lui. Il fallait espérer qu’il était déjà plus bavard que quand il avait eu ses deux missions avec lui. C’était encore un légume, dans ce temps là. C’est à peine s’il savait comment ouvrir la bouche pour parler. Au moins, il avait pu lui apprendre la différence entre un Heartless de pur-sang et les autres. Ça, au moins, il avait dût le comprendre car le nombre de coeurs ramassés avaient commencé à monter de plus en plus. Kingdom Hearts allait probablement apparaître dans quelques mois, si la tendance se maintenait... Comment une arme pouvait tout changer en moins de quatre semaines. C’était ce qui rendait Roxas si spécial. Cette Keyblade. L’arme la plus puissante de tous les mondes. Mais bon..L’homme aux cheveux roses s’avança un peu vers le Numéro XIII. C’était l’occasion de pouvoir mélanger le petit esprit en développement de Roxas.



      « Good evening, Roxas. What is keeping you awake at this late hour ? »

    Spoiler:
     


    Marluxia regardait attentivement le jeune homme. Il semblait déjà avoir plus de vie que l’autre fois. S’il était capable de poursuivre une conversation, ce serait parfait. L’Assassin allait y aller doucement avec lui, par contre. Commencer lentement. S’il ne faisait pas attention, Roxas pourrait aller raconter n’importe quoi à n’importe qui sans vraiment s’en rendre compte. Le pauvre. Et dire qu’ils avaient presque tous été comme ça, dans leurs débuts. Le numéro XI ne se souvenait pas de tout ce qu’il avait fait la première semaine de son existence de Nobody, mais sa vie antérieure était bien encrée dans sa tête. Mais bon, qui il était avant, cela n’avait aucune importance maintenant. Et il fallait dire que, malgré quelques différences, Marluxia ressemblait quand même beaucoup à son ancien lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t60-marluxia
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Sam 10 Sep 2011, 5:57 pm

    Ahlalalala… Je n’aurais jamais imaginé que revoir enfin ces murs blancs et froids m’aurait procuré un tel réconfort. J’étais épuisé et l’idée de me retrouver confortablement couché dans mon lit me plaisait bien. Enfin, d’après ce que j’ai bien compris, c’était le mot qui était supposé décrire mon manque d’énergie : l’épuisement. Et le réconfort, si je me rappelle bien, c’est lorsque l’on était content de se retrouver dans un endroit… ou peut-être était-ce que l’on s’y identifiait? Comme tous ces adjectifs étaient mélangeants. Qui les avait inventés? Qui avait inventé les émotions, d’ailleurs? Cette dite personne aurait dû en inventer moins en tout cas, puisqu’elles étaient plutôt difficiles à distinguer et à identifier.

    Ce fut dans cet état d’esprit que je me rendis vers ma chambre. Inutile d’aller faire un tour à la Zone Grise puisque Saïx devait depuis bien longtemps ne plus y être. Le second du chef allait sûrement froncer les sourcils, oui froncer les sourcils car il ne serait pas content (l’émotion exacte m’échappe…), lorsque j’allais croiser sa route demain. Mais bon, j’avais accompli mes trois missions de la journée sans rien dire et même fauché un nombre inconsidérable de Heartless que j’avais bien mérité le reste de la journée avec Xion. Cette vue du haut du clocher de Twilight était si magnifique…

    Au beau milieu du couloir, je m’arrêtai. Quelqu’un face à moi me bloquait le passage, comme pour me contraindre à lui adresser la parole. En voyant dans son regard quelque chose qui n’augurait rien de bon ainsi qu’en entendant la phrase qu’il me dédia, je baissai les yeux au sol, à la recherche de cette réplique qui avait le don de couper une conversation avant même qu’elle n’ait réellement débutée.

    « Uh… You know… I’m actually really tired so… can we keep this conversation for another day, don’t you think Vexen? » En fait, il ne sembla pas du même avis que moi, alors je m’éclipsai. « See you next time eh… »
    v.f.:
     
    J’hasardai de nombreux couloirs afin de le semer, ne sachant pas vraiment s’il était aussi obsédé que ce clown qui s’était allié à nous et qui passait le plus clair de son temps à rabougrir les gens l’entourant. C’était une des personnes à qui je n’étais pas pressé de discuter, lui et Vexen, et Larxene bien évidemment. Mais comment s’appelait ce clown encore? C’était tout de même frustrant —frustrant, vraiment?— de sans cesse ne plus se remémorer des choses. Mota? Euhm, non. Lofta? Eh bien, je plaindrais la personne qui porterait un nom pareil… Kofta. Oui, Kofta il me semble. Ou peut-être… Cefka, c’est ça, Cefka! Je tâcherai de ne plus l’oublier.

    Pourtant, ce ne fut avec Cefka que je tombai nez à nez. Le type devant moi semblait plus grand, moins coloré, plus… rose (La fée des dents! 8D). Marluxia. C’était décidement la soirée où toute l’Organisation errait sans but dans les couloirs. Aussitôt, le numéro onze me posa cette question similaire à celle de Vexen, mais dite de manière bien plus posée et normale que le savant fou. Je ne sais pourquoi, mais cette fois-ci je ne me dérobai pas. Pourtant, je décidai de dévier ma réponse, je ne désirais pas clamer haut et fort où exactement je passais tous mes temps libres (bien que cela fusse bien évident mais bon…).

    « Uh ... actually I lost notion of time for a while. »
    v.f.:
     
    J’observais Marluxia. Peu importe les circonstances, cet homme conservait son air énigmatique à la fois aimable et calme. Il semblait détenir un immense savoir que je ne pus m’empêcher une question.

    « I’m just curious but… you know… about feelings… Do we have some? That’s our feelings that give all of us different personalities… right? »
    v.f.:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Marluxia♠ Messages : 525
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : World That Never Was
♦ Objectif actuel : Exploiter Sora pour son plan
♦ Humeur : Manipulateur
♦ Munny : 103

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
13/100  (13/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Ven 16 Sep 2011, 1:13 am

    Le regard bleuté de Marluxia scrutait celui du Numéro XIII. Bien que la vie semblait y habiter un peu plus que quelques semaines avant, il ne devait pas être au maximum de ses... Capacités mentales. Il ne lui suffirait que de quelques jours (ou quelques semaines, dépendant de son aptitude à capter les informations autour de lui et à créer des bases sur la vie en tant que telle dans sa tête) pour qu’il puisse acquérir une certaine intelligence. Le jeune homme semblait perdu. Pas littéralement perdu dans le château, mais dans sa propre tête. Ses yeux semblait avoir de gros points d’interrogations. L’homme aux cheveux roses fit un sourire. S’il savait seulement qui il était. Son pouvoir. Cette arme, la Keyblade, qui pouvait bien le propulser au-dessus de Xemnas lui-même. Avec les talents manipulateurs de Marluxia, il pourrait lui faire croire n’importe quoi. Ce qui rendait encore plus facile tout ça, c’était la naïveté aveugle du jeune Numéro XIII. Ça allait être trop facile de jouer avec son esprit jusqu’à ce qu’il ne suive que l’Assassin et personne d’autre. Puis, Roxas répondit à sa question et, avec son air autant hésitant que fatigué, le Numéro XI en conclut que le petit blond avait bien le droit de garder ses secrets bien pour lui. Il n’avait pas et ne voulait pas tout savoir sur sa vie. C’est avec un sourire qu’il le regarda en prenant son menton entre le pouce et l’index de sa main droite.


      « Well, you can have your little secrets, Roxas. Everyone has some... »

    Spoiler:
     


    Il y avait une énorme supposition dans ce que le rose venait de dire, mais quelqu’un d’aussi peu mentalement développé ne pourrait pas comprendre toute la subtilité de la chose. Ou peut-être se trompait-il ? Dans tous les cas, ce que Marluxia avait dit allait faire réfléchir Roxas. C’était bien quelque chose qu’il allait essayer de lui faire faire plus souvent. Apprendre comment bien penser allait l’aider, non seulement tous les jours, mais dans les missions qu’il allait accomplir, les conversations qu’il allait avoir, etc. Tout ce qu’il pourrait faire dans la vie dépendait de la manière dont il pouvait réfléchir et raisonner de la bonne façon. Puis, une autre question vint. Marluxia était étonné. Le jeune homme semblait vouloir commencer une conversation. Eh bien, ça pouvait devenir intéressant. L’Assassin ferma les yeux en esquissant un sourire qui pouvait sembler amusé, mais on sait tous très bien que Marluxia, comme Roxas et tous les autres Nobodies existant, ne ressentait aucune émotion. Cela, il devrait l’expliquer au petit blond qui le regardait toujours du même oeil perdu et interrogatif. Le rose se mit à marcher entre les deux murs du couloir, en faisant es allés-retours et en bougeant les bras en les synchronisant avec ses paroles.


      « You see, we, Nobodies, does not have any emotion at all. We are only wandering carcasses in search of a heart. The “feelings” that you could possibly feel are only illusions that your mind creates. It is a memory of your past. Your mind remembers the emotions that you were feeling when you were human and recreates them. As for the personnality... It is a factor that surely affects a person’s temperament even if everything does not rely only on this.Your nature was, and is, in a unremitting advancement. »

    Spoiler:
     


    Voilà, il avait résumé ce qui aurait pu prendre beaucoup plus de temps à dire. Peut-être avait-il utilisé des mots trop compliqués pour que le jeune homme comprenne, mais il fallait dire que ceux qu’il avait utilisés étaient assez généraux. Le rose s’arrêta devant le Numéro XIII et fit apparaître une rose dans sa main. Les épines de la tige ne lui faisaient aucunement mal. C’était grâce à ses pouvoirs qu’il parvenait à prendre des roses sans jamais se faire mal. Comme une immunité qu’il se créait. Soudainement, une question vint en tête de l’homme aux cheveux roses. Oui, il avait bien expliqué à Roxas ce que les émotions avaient en rapport avec la personnalité et tout, mais pourquoi voulait-il savoir ça maintenant ? Quelque chose avait bien du déclencher cette volonté de vouloir lui poser cette question dans la tête du jeune blond. Ça intriguait Marluxia. C’est pourquoi il reprit la parole.



      « Why is such a question has found a way into your head, Number XIII ? »

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t60-marluxia
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Sam 24 Sep 2011, 12:12 pm

Marluxia était quelqu’un de bien étrange. Ses yeux bleus étaient perpétuellement plissés de manière détendue et semblaient détenir une malice sans limite, même inégalable. Une intelligence remarquable sûrement, ainsi qu’un calme intérieur qui l’était tout autant. Sinon, cet homme était un bon acteur… Je ne parvenais toutefois pas à m’imaginer tel que lui, moi qui ne pouvais m’empêcher d’en apprendre chaque jour, sur les mondes, sur la vie, sur les gens. L’expérience devait avoir un rôle à jouer dans tout ça, sûrement.

Voilà qu’il me demandait où j’étais passé. J’haussai automatiquement un sourcil, ce qui me fit comprendre que j’étais surpris par la question. C’était plutôt vrai. Rares étaient les membres de l’Organisation XIII qui me vouaient une réelle attention, et Marluxia n’en faisait pas parti, toujours en train de murmurer des paroles incompréhensibles à mon approche. Peut-être désirait-il me sermonner. Ah oui, sûrement ça. Ça devait être ce qui arrivait lorsque l’on rentrait tard au château sans même avoir fait son rapport. Je ne désirais pas mettre Xion dans l’embarras puisque tout le monde semblait lui reprocher faits et gestes et je ne savais pas ce que ces après-midis à Twilight Town pouvaient lui apporter des ennuis. Je décidai donc de lui répondre de manière implicite, ce qui me valut un sourire des plus mystérieux de la part de mon interlocuteur. À quoi cela servait-il de sourire à chaque réponse qu’il obtenait? Comme il était étrange. Puis, Marluxia saisit mon menton pour ancrer son regard dans le mien.

« Well, you can have your little secrets, Roxas. Everyone has some… »
Spoiler:
 
Tout le monde en a? Mes yeux fixèrent le vide le temps d’y réfléchir alors que Marluxia relâcha mon visage. En y pensant bien, c’était plutôt flagrant comme constatation. Ne pas relater faits et gestes à toute personne que l’on croisait devenait alors un secret. Garder le silence était donc un acte qui incitait au secret? Tout ça était bien mélangeant… Finalement, peut-être un secret était simplement le fait de s’abstenir de répondre à quelqu’un comme je venais de faire avec Marluxia. M’enfin… la seconde définition me plut davantage, d’or et déjà moins compliquée. Car oui, réfléchir, c’était compliqué. Tous ces termes qui définissaient des objets étaient clairs, nets, facile à concevoir. Par contre, pour ce qui s’agissait des sentiments, des actes, des principes, alors ça, tout ça, c’était beaucoup trop vague. En apprendre chaque jour sur ces objets invisibles était désinformant. C’est pourquoi j’eus beau poser ma question concernant ces sentiments et écouter du mieux que j’en fus apte, je ne saisis que le tiers des propos du numéro onze.

Il marchait. De long en large, il allait et venait, ses pas résonnaient dans l’écho des interminables couloirs du repère de l’Organisation. Mes yeux fixaient les lèvres de l’Assassin qui dévoilaient peu à peu l’explication que j’attendais, ce qui déconcentra le premier tiers de mon esprit. Puis ses paroles débitaient encore et encore, et j’eus beau suivre du mieux que je le pus, le temps d’assimiler ses premières explications m’avaient fait louper tout le reste. Heureusement, j’eus ma réponse. Les émotions étaient des mémoires. Quel étrange phénomène. L’esprit était capable de se remémorer des sentiments, mais pas des souvenirs.

La voix douce et posée habituelle de Marluxia rompit heureusement mes réflexions. C’est en posant à nouveau les yeux sur lui que j’aperçus qu’il tenait une rose dans sa main. En quoi bon la présence de cette rose pouvait changer quelque chose pour lui? Pourquoi Marluxia éprouvait-il le besoin de détenir une telle fleur à chaque moment de la journée? Mystère. Peut-être était-ce comme Luxord avec ses cartes qui servaient supposément à jouer. Bref… La question de Marluxia, la question de Marluxia! Considérant l’heure tardive, j’y réfléchis brièvement en évitant de faire naître de nouvelles zones grises dans mon esprit.

« Well, uh… I think I was just wondering why Axel’s so lively, Xigbar so haughty, Vexen so… so Vexen. And…», les mots se formèrent lentement dans mon esprit « I was thinking about the Organization’s goal… a heart. We already have feelings that come with it, so there’s no difference of having one or not. »
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Marluxia♠ Messages : 525
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : World That Never Was
♦ Objectif actuel : Exploiter Sora pour son plan
♦ Humeur : Manipulateur
♦ Munny : 103

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
13/100  (13/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Jeu 06 Oct 2011, 12:48 am

    Subtilement, Marluxia examinait chacune des réactions du Numéro XIII alors qu’il parlait. Ce jeune Nobody ne devait pas trop comprendre toute la logique que l’homme aux cheveux roses lui expliquait. Et il le savait bien, ça. Il savait que Roxas ne serait pas capable d’assimiler tout ce qu’il lui disait. C’était bien pour ça qu’il lui parlait de toutes ces choses. Pour essayer de faire réfléchir un peu ce Numéro XIII qui ne semblait pas encore au top de sa force mentale. Il fallait lui développer une certaine logique. Une indépendance mentale qui pourrait l’apporter à se poser des questions, à penser comme une vraie personne, quoi. Les Nobodies n’avaient eut-être pas de coeur, mais leur intelligence ne restait pas avec leur coeur pour autant.


    L’Assassin pouvait le voir, ses explications le faisait réfléchir. Arrivait-il à une conclusion dans sa tête ? Quelque chose d’assez adéquat pour qu’il y croit et qu’il s’y accroche ? L’homme aux cheveux roses apporta la rose qu’il avait entre les doigts à son nez, sentant le doux parfum de la fleur qui le représentait, tout en regardant le jeune homme. Après qu’il eut posé sa question, il laissa le Numéro XIII réfléchir un peu, scrutant subtilement les yeux de ce derniers, essayant de comprendre ce qui se passait dans sa petite tête. Il fallait dire qu’après avoir posé cette question, on pouvait voir que Roxas commençait ou voulait commencer à en apprendre davantage sur la vie et tout ce qui y était relié de près ou de loin.


    La réponse de Roxas fit sourire encore une fois Marluxia, mais seulement du coin de la bouche. On aurait dit un enfant, ce qui n’était pas totalement faux. Il ne devait pas avoir plus que... 15 ans ? Environ. Si Sora avait cet âge maintenant. Enfin... Si c’était bien l’âge qu’avait le porteur de Keyblade. Mais bon. Il faisait rire, le petit Roxas. La manière dont il décrivait trois des personnes qu’il aimait le moins dans cette Organisation. Axel, trop énergique et... qui met son nez partout, Xigbar, l’insolant irrespectueux et arrogant borgne qui énervait tout le monde avec ses surnoms aussi inutiles que tout ce qui sortait de la bouche. Et... Vexen. Probablement la personne la plus détestée de tout le monde. Lui qui se pensait si surpuissant, au-dessus de tous les autres, trouvait sa place au plus bas siège de tous les membres. Pathétique comme il était, ce n’était pas étonnant qu’il allait sûrement être affecté aux... Petites corvées inutiles, lorsque Marluxia et Larxene prendraient le pouvoir. Il pourrait aussi simplement laisser la Nymphe le torturer comme elle le voulait. Pour Marluxia, Vexen ne valait pas vraiment mieux qu’un déchet pourri.


    Pour revenir à la réponse de la question du rose, Roxas avait aussi mentionné le but de l’Organisation. Il apportait bien un point. Marluxia était bien “heureux” sans son coeur. Il n’avait plus à s’en faire avec de simples émotions comme la culpabilité (qu’il n’Avait jamais vraiment eu, puisqu’il avait toujours tué sans remord). Il ne fallait, par contre, ne montrer aucun signe de ça au cher petit Roxas. Ceci pourrait l’influencer à arrêter de ramasser des coeurs pour Xemnas, ce qui pourrait causer problème. L’écart entre les deux parties de sa réponse montrait qu’il devait y réfléchir. Ça faisait un peu travailler son cerveau. C’était bien ce que Marluxia essayait d’accomplir avec lui. Faisant un rire avant de se mettre à parler, Marluxia planta son regard bleuté dans celui du Numéro XIII.


      « The Organization XIII’s goal is to regain the heart that we all once lost as we were humans. Having a heart means that you exist. That you can call yourself “someone”. Otherwise, you can not. Xion and you are the most special of us all. With your Keyblade, you can capture hearts to complete Kingdom Hearts. And do not be mistaken about the emotions that you think you are feeling. They are not real. With a true heart, you will be able to live like a normal person. With both darkness and light living together in you. »

    Spoiler:
     


    Tournant sa rose entre ses doigts sur elle-même, l’Assassin l’emmena encore une fois à son nez pour qu’il puisse en renifler l’odeur. Ce que l’Assassin allait poser comme question allait faire développer son coté intellectuellement indépendant. S’il savait, bien sûr, ce qu’il allait répondre. Et non un petit “Je ne sais pas”, tout simple et facile à utiliser pour s’en sortir.


      « But you, Roxas... Would you want te become human once again ? Being a person that someone will remember. ? You should know that the death of a Nobody equals the complete erasure of the shell that we are made of. »

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t60-marluxia
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Mar 08 Nov 2011, 8:38 am

Eh bien oui, tout me semblait si évident. Pourquoi les membres de l’Organisation cherchaient < tout prix retrouver leur cœur s’ils étaient bien comme ils étaient en ce moment ? D’après ce que j’avais observé des quinze membres acharnés de ce groupe, personne ne semblait réellement se plaindre de ce vide dans leur âme, de ce manque de sentiments. Après tout, pourquoi s’en lamenteraient-ils ? Moi, je ne voyais nullement l’utilité de s’embêter avec le remord ou le chagrin alors que, sans cœur, j’étais déjà « heureux ». Plusieurs étaient visiblement de mon avis, mais pour d’autres, être « complet » leur était vital. Pourquoi Xemnas tentait-il à tout prix d’être complet ? C’était une des ultimes questions qui restaient sans réponse dans mon esprit et que je n’osais pas faire savoir. Qui oserait remettre les plans du grand chef en question ?

Tranquillement, plus je réfléchissais, j’avais l’impression de me désintéresser plus et encore au but ultime de Xemnas. J’étais bien avec cette vie, mes amis, et surtout, je ne savais pas quel sort pouvait m’attendre lorsque j’allais être en possession d’un cœur. Allais-je le supporter ? Je n’en savais rien. Ceux qui en possédaient un détenaient quelque chose de plus, quelque chose qui m’échappait, qui différenciait soudainement un humain d’un Nobody. Je ne sais pas de quoi il s’agissait, mais en observant ces trois jeunes de Twilight Town, ça me semblait ainsi. Pourtant, je continuais à consacrer de l’effort— davantage chaque jour—à la tâche qui m’avait été confiée au sein de l’Organisation XIII. Faucher, faucher, et faucher encore plus de Heartless. J’explorais de nouveaux mondes chaque jour et, j’avais chaque jour l’espoir d’en découvrir un peu plus sur moi, d’obtenir des réponses à mes questions. D’où est-ce que je venais? De qui étais-je le Nobody? Depuis ma toute première visite à Hollow Bastion, j’avais déjà une piste.

Je levai les yeux au plafond, sinon quoi ils allaient se clore par eux-mêmes. L’heure m’était inconnue et il faisait constamment noir dans ce monde, mais je savais qu’il était bien tard le soir, ou bien très tôt le matin. Mes yeux et mon esprit me le rappelaient constamment. J’eus beau dédier par la suite toute mon attention à l’égard de ce cher Marluxia, mais je ne compris pas la moitié de ce dont il traitait. Le langage commun semblait lui avoir été dérobé, tel que je finis par perdre le fil de sa logique et il ne m’en appris rien de plus que ce je savais déjà. Je crus maintenant comprendre pourquoi cet homme dégageait une forte impression de mystère : Déjà par son allure et sa démarche, mais aussi pour son langage particulier et compliqué.

Puis, après un certain laps de temps, une phrase particulière émana de la bouche du numéro onze. Une question. Argh… une question… Un mince sourire m’effleura l’esprit en réalisant que c’était sûrement ce que tous les autres pensaient lorsque je leur posais toutes mes questions.

    « But you, Roxas… Would you want to become human once again ? Being a person that someone will remember ? You should know that the death of a Nobody equals the complete erasure of the shell that we are made of. »
       —Mais toi, Roxas…Aimerais-tu devenir un humain encore une fois ? Être une personne que quelqu’un va se rappeler ? Tu devrais savoir que la mort d’un Simili égal à l’effacement complet de la coquille dont nous sommes constitués.


Je sentis une grimace couvrir mincement ma figure, malgré moi. La question à laquelle je ne désirais guère répondre venait d’être prononcée. J’avais le choix entre la sincérité, qui risquerait peut-être ma perte (à quoi bon servirait un Nobody qui ne veut pas récupérer son cœur ?), ou bien le mensonge. Sur le coup, je me sentis prononcer quelques courts mots.

    « Don’t know. »
       —Je ne sais pas.


À cette heure, il me sembla compliqué d’inventer quelconque résonnement plausible auquel Marluxia pouvait croire. Tout au plus, la créativité n’avait jamais été un de mes points forts. Face au silence qui se prolongeait, je tentai finalement le chemin de la vérité, avec prudence cependant.

    « It does not seem to have so many differences between a human and a Nobody. Except that humans have emotions. So ... if I become human, if I'm finally complete... I'll still have the same friends, still have the same life. I think I want this heart, but I'm in no hurry. »
         —Il ne semble pas avoir tant de différences entre un Nobody et un humain. Sauf qu’un humain a des émotions. Donc… Si je deviens humain, si je suis finalement complet… Je vais encore avoir les mêmes amis, encore avoir la même vie. Je crois que je veux ce cœur, mais je ne suis pas pressé.


J’avais lancé ces phrases tout en développant mes pensées au fur et à mesure. Ça avait du sens, finalement, ce que je disais. Ou peut-être pas. En y repensant, je m’y perdais; tout était mélangeant. Bref, Marluxia avait sûrement compris sur le coup. Je lançai un soupir, découragé d’avoir moi-même empiété mes pensées pour les réduire en bouillie. Je finis par relever les yeux en direction de Marluxia, lui qui conservait cet air calme, sa rose à la main.

    « And you ? You still want a heart ? Is there any reason to it ? »
         —Et toi ? Désires-tu encore un cœur ? Pourquoi ?


Dernière édition par Roxas le Lun 11 Juin 2012, 9:37 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Marluxia♠ Messages : 525
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : World That Never Was
♦ Objectif actuel : Exploiter Sora pour son plan
♦ Humeur : Manipulateur
♦ Munny : 103

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
13/100  (13/100)
♣ Inventaire:
avatar
Nobody
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Jeu 17 Nov 2011, 5:53 pm

    Marluxia l’avait bien remarqué. Roxas commençait à être fatigué. Pourtant, l’Assassin ne ressentait aucunement ces effets. Contrairement à Roxas, il était habitué de rester tard la nuit pour réfléchir. Pour penser, quoi. Le rose remarquait tous les petits détails chez le Numéro XIII. Il étudiait ses réactions, s’il y en avait en premier lieu. Peut-être que pour les autres, ces simples petits mouvements faciaux à peine perceptible ne leur disaient rien, mais pour Marluxia, Ça montrait qu’il écoutait. Qu’il ne faisait pas comme Xigbar en faisant l’arrogant. Oh mais Roxas n’était pas comme ça, bien au contraire. Il développait encore sa personnalité, à l’heure qu’il est. Et d’après ce que le Numéro XI voyait, elle s’enlignait dans la bonne direction. Oh, peut-être qu’il n’aurait même pas assez de temps pour toute la construire avant que Marluxia décide de mettre son plan à l’oeuvre et de manipuler le pauvre petit blondinet. Mais bon, tant que tout ça n’était pas arrivé, Roxas avait tout son temps devant lui. Déjà qu’en restant avec Xion et Axel, celui-ci allait probablement ce créer des “liens” amicaux. Tss. C’était bien inutile, les amis. De plus, comme Marluxia n’avait aucun sentiment, il ne pouvait pas avoir de regrets. Et ne pouvait s’attacher à quelqu’un. N’avoir aucun sentiment, ça avait des avantages.


    La réponse de Roxas à sa question était bien prévisible. C’était encore trop demandé pour l’esprit en construction de Roxas de réfléchir fortement à ce qui pouvait être une question existentielle. Pourtant, des centaines de ces questions semblaient se créer à travers la tête du Numéro XIII. L’Assassin aussi se posait beaucoup de questions sur Roxas, mais il les garda en lui, pour le moment. Ce n’était pas le temps de faire un interrogatoire sur sa vie. S’il voulait, justement, qu’il reste le plus longtemps possible, il fallait le ménager. Le blondinet semblait sur le point de tomber. Quelle étrange chose que la fatigue. Un état de lassitude avec une baisse prononcé de toutes facultés mentales ou kinésiques. Si l’on pouvait vivre sans cela... La vie irait beaucoup plus vite. Plus de temps pour tout faire. Mais bon, tout le monde avait besoin de dormir, un jour ou l’autre. Même Marluxia... Même cet espèce de clown qui avait supposément “rejoint” l’Organisation, il n’y avait de cela pas si longtemps. Quand on repensait que, sans la fatigue, celui-ci serait toujours en mouvement, Marluxia dût bien s’admettre que dormir était une bonne chose... Pour lui, en tout cas.


    Le Nobody lui expliqua sa façon de penser. Puisqu’il ne savait pas la différence entre un humain et un Nobody. Marluxia senti une nouvelle fois la rose qu’il avait à la main en écoutant le jeune homme parler. Son raisonnement était quand même bien, pour quelqu’un comme lui. Il avait su comment éviter de dire non, tout en le faisant passer pour un oui. Puisque, s’il ne voulait pas son coeur, il n’avait aucune autre raison d’être dans l’Organisation, il aimait mieux ne pas dire non. Pourtant, sa Keyblade pourrait le sauver. Il était bien le seul d’entre tous les membres (sauf Xion) à pouvoir tuer des Heartless et ramasser des coeurs.



      « You have a good rationality, Roxas. There is no need to rush when you can take your time and do it improved. But members of the Organisation XIII would not harmonize with your thoughts. Saïx, for archetype, is, from what I have observated, is the one who most desires his heart. If you really want to know why, you should go query him. »
      Spoiler:
       



    Roxas lui reposa la même question. Un coeur... Il n’était même pas sûr s’il en voulait un. Larxene ne voulait pas l’avoir du tout et puisque leur pensées étaient quand même semblables (ils ne s’étaient pas alliés pour rien), Marluxia supposait que non. Il eu un autre sourire doux en regardant Roxas. Devait-il lui faire croire qu’il désirait son coeur à tout prix ? Lui faire croire que, au contraire, il ne voulait pas son coeur du tout, ou encore, être entre les deux, comme lui ?


      « Well, I must say that your way of thinking impressed me. If you ask to all the other members, they would all say a customary yes. However, you did not. I admit that you might achieved to persuade me. Congratulations, Roxas. It is rare that anyone succeeds to make me change my way of thinking. »
      Spoiler:
       



    Et tout ça, dit le plus sincèrement du monde. En surface, en tout cas. Lui dire qu’il pensait comme lui pouvait l’apporter à vouloir venir lui parler plus souvent. C’est comme ça que Marluxia allait manipuler le Numéro XIII. Manipuler. C’était si facile avec les plus jeunes et moins brillants que soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t60-marluxia
Roxas♠ Messages : 428
♠ Présence : Tellement élevée que j'suis maintenant dans tes chaussettes... :D
♦ Monde actuel : Hollow Bastion
♦ Objectif actuel : Bien :)
♦ Humeur : Manger des pommes (non non, j'ai SURTOUT rien inversé, j'suis pas aveugle quand même...)
♦ Munny : 140

TU SAIS QUI JE SUIS ?
♣ Pureté du cœur:
45/100  (45/100)
♣ Inventaire:
avatar
Keyblade wielder
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   Lun 11 Juin 2012, 9:53 pm

En dérivant mon regard sur les murs, je me demandai si ces murs étaient réellement blancs, ou en fait, gris pâle, ou même gris. Si on se fiait aux paroles des habitants de ce château, ils étaient clairement blancs. Mais, pourtant, si l’on regardait bien, très bien, en fixant longuement avec une attention particulière ces murs, ils étaient gris. Gris comme les nuages. Car les nuages n’étaient évidemment pas blancs, mais d’un gris crémeux, langoureux, mais simple et frappant, et si confondant que n’importe qui les avait compris et vu blancs… Je clignai frénétiquement des yeux et reportai mon attention sur Marluxia lorsque celui-ci me relata que les points de vue de membres de l’Organisation différaient drastiquement du mien. J’hochai la tête, je respectais leur choix bien qu’étrange. N’étaient-ils pas satisfaits de leur vie actuelle ? Qu’est-ce qu’avoir un cœur ou pas, avoir une durée de vie limitée, avoir des capacités limitées plus le temps avançait (Xigbar détenait certaines incapacités que bien d’autres n’étaient pas pourvus, après tout.) avaient de bénéfique? Je ne devais pas avoir saisi toute la ligne. Il semblait manquer un morceau du puzzle, ou peut-être bien plus d'un, et je semblais être le seul à penser ainsi. C’était étrange. Peut-être avais-je un problème. Et je n’allais surtout pas le mentionner à Saïx, Marluxia était à tort : l’homme aux cheveux bleus était le second de Xemnas et pourrait sans problème ordonner ma disparition. Après tout, le but de l’Organisation XIII n’était-il pas de retrouver notre cœur respectif? J’étais une faille dans le système, on dirait. Ou peut-être comme Marluxia disait, que je me pressais trop et que ma manière de penser n’était tout simplement pas fondée.

Puis, Marluxia rajouta un propos qui renversa à nouveau le peu de théorie tangible que j’étais parvenu à bâtir dans mon esprit. Le tout s’effondra à nouveau de manière triste et déplorable comme un des châteaux de cartes de Luxord.

    « Well, I must say that your way of thinking impressed me. If you ask to all the other members, they would all say a customary yes. However, you did not. I admit that you might achieved to persuade me. Congratulations, Roxas. It is rare that anyone succeeds to make me change my way of thinking. »
       —Eh bien, je dois dire que ta manière de penser m’a impressionné. Si tu demandes à tous les autres membres de l’Organisation, ils diront un simple oui sans hésiter. J’admets que tu as réussi à me persuader. Félicitations, Roxas. C’est rare que quelqu’un réussisse à changer comment je pense.


Alors défiait-il les règles de l’Organisation XIII? Lui qui semblait si consciencieusement informé et charmeur, que faisait-il ici? S'il ne voulait pas d’un cœur, que voulait-il alors? Je pouvais me poser la même question, mais puisque je n’avais pas autant d’expérience que lui et que je ne savais pas vraiment ce que je désirais tirer de la vie, la situation était différente avec Marluxia. Je ne comprenais plus cet homme mystérieux. Que voulait-il, alors? Je l’observai, puis reportai mes yeux sur le mur le temps d’une fraction de seconde. Gris.

    «You shouldn’t take too much from me. After all, I’m pretty new in here and you’re way older than me »
       —Tu ne devrais pas trop te fier sur moi. Après tout, je suis plutôt nouveau ici et tu es beaucoup plus âgé que moi.


Même si je ne désirais pas lui demander directement mes questionnements, je ne pus m’empêcher ce certes commentaire. Un silence inconfortable régna alors dans le couloir après ce bref propos que je finis par regretter. Les murs : blancs. Non gris-blanc. Gris pâle. Étaient-ils en fait gris-blanc? Quelle étrangeté d’inventer plusieurs mots pour désigner un seul et unique objet ou forme ou entité ou autre. Je soupirai et portai les yeux au sol.

    « Sorry. Don’t listen to me, I speak complete nonsense. I’m tired. I should probably go. I also have a lot of thinking to do. »
       —Désolé. Ne m'écoute pas, je dis n'importe quoi. Je suis fatigué. Je devrais sûrement y aller. J'ai plutôt beaucoup sur quoi réfléchir.


Ce n’était que pure vérité. Je tombais littéralement de fatigue. D’autant plus que mon cerveau roulait à mille à l’heure dans des conditions inhabituelles, j’avais de la difficulté à suivre le fil de raisonnement du Graceful Assassin. Et suivre le raisonnement de cet homme, déjà, était un défi. Sans vraiment en prendre conscience, il s’agissait d’une des principales raisons qui m’incitaient à quitter cet endroit au plus vite. Marluxia pouvait détruire toute logique existante en moi et je le savais et je ne le désirais pas. Il avait déjà commencé, et c’était déjà trop. Je l’observai quelques instants.

    « Thanks for all the advices. See you tomorrow, then. Goodnight, Marluxia. »
       —Merci pour tous les conseils. À demain alors. Bonne nuit, Marluxia.


Puis, sans plus lui daigner un regard, (j’observais plutôt ces étranges murs blancs), je poursuivis mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realm-of-darkness.forumactif.biz/t38-roxas http://naruto-ascension.forum-canada.net
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A good addition to our cause... | Roxas [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Realm of Darkness | Kingdom Hearts RPG :: Mondes :: Contrées neutres :: The World That Never Was :: Couloirs-